portage salarial pour voix off

Espace Edition : comment éditer un livre ? Auteur, ca paye ? Quelles maisons d'édition approcher ? ...
berechel
Messages : 8
Inscription : 23 mars 2009, 17:12
Contact :

portage salarial pour voix off

Message non lu par berechel » 26 août 2011, 18:39

:? Bonsoir, je ne sais pas trop où mettre ce commentaire. Voilà de quoi il s'agit : une maison d'édition me demande si je peux lui facturer de la voix off. Pour moi c'est tout nouveau. Puis-je faire ça en portage salarial, ou bien existe-t-il une autre solution ? Et avez-vous des noms de maisons qui fasse du portage salarial ayant bonne réputation ?
Merci infiniment et bonne soirée.
Vendéenne
Messages : 1
Inscription : 19 mars 2009, 15:10
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par Vendéenne » 29 août 2011, 11:36

Bonjour,
Vous pouvez effectivement passer par une société de portage salarial pour facturer ce type d'intervention. Par contre, je ne sais pas si je peux donner des noms de sociétés sur ce forum. Je vous propose donc de me contacter sur mon mail (sandrine@portability.fr) si vous souhaitez plus d'info.
Bonne journée.
berechel
Messages : 8
Inscription : 23 mars 2009, 17:12
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par berechel » 29 août 2011, 11:42

Bonjour,
merci infiniment. Je vous envoie un courriel.
Cordialement :D
rh-solutions
Messages : 1
Inscription : 23 sept. 2011, 16:46
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par rh-solutions » 23 sept. 2011, 16:52

Bonjour
Je suis consultant justement en portage salarial.
J'ai testé plusieurs agences et je pense que le point clé c'est être bien conseillé car vous pouvez via le portage avoir un CDD, un CDI, déduire des frais etc... Bref il faut réfléchir au départ sur votre situation et ne pas se faire imposer une solution clé en main.

Je vous conseille une société qui est connue sur le marché depuis 2003
(www.rh-solutions.com) car elle possède des agences locales avec des directeurs assez expérimentés. Il faut aller voir sur leur site pour trouver la plus proche de chez vous. Ils ont un hub sur viadeo aussi où ils mettent des conseils.

Bonne chance
Marc (marclaliat@gmail.com)
berechel
Messages : 8
Inscription : 23 mars 2009, 17:12
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par berechel » 23 sept. 2011, 19:03

Bonsoir,
merci infiniment pour vos conseils. Je vais aller regarder ça.
Cordialement.
den1155
Messages : 3
Inscription : 01 déc. 2009, 16:23
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par den1155 » 23 sept. 2011, 19:18

Bonsoir,
bien sur vous pouvez gérer cette prestation en portage et ces réponses en provenance de commerciaux de sociétés de portage le montrent. Je me permet tout de même de vous donner une information supplémentaire : Si tous les porteurs peuvent gérer les prestations classiques en salariat au régime général, une seule gère en particulier les métiers de l'édition et les auteurs d'oeuvres y compris en droits d'auteurs, ce qui est un plus en termes de revenus. Si cela peut vous concerner contactez www.aegid.fr

Cordialement,
Denis
berechel a écrit ::? Bonsoir, je ne sais pas trop où mettre ce commentaire. Voilà de quoi il s'agit : une maison d'édition me demande si je peux lui facturer de la voix off. Pour moi c'est tout nouveau. Puis-je faire ça en portage salarial, ou bien existe-t-il une autre solution ? Et avez-vous des noms de maisons qui fasse du portage salarial ayant bonne réputation ?
Merci infiniment et bonne soirée.
berechel
Messages : 8
Inscription : 23 mars 2009, 17:12
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par berechel » 23 sept. 2011, 21:04

Bonsoir,
merci infiniment :D Je vais regarder cela également :D
CathyBerberian
Messages : 111
Inscription : 05 oct. 2011, 20:59
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par CathyBerberian » 05 oct. 2011, 21:14

Si tous les porteurs peuvent gérer les prestations classiques en salariat au régime général, une seule gère en particulier les métiers de l'édition et les auteurs d'oeuvres y compris en droits d'auteurs, ce qui est un plus en termes de revenus.
Bonjour,

Je suis correctrice et également auteur. Il est totalement inutile de passer par une société de portage pour percevoir des droits d'auteurs. Quant aux autres activités de l'édition, je suis persuadée que toutes les sociétés de portage peuvent s'en occuper. Moi-même je suis passée par ce qu'on appelle une association intermédiaire pour pouvoir facturer mes premiers boulots de correction.
berechel
Messages : 8
Inscription : 23 mars 2009, 17:12
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par berechel » 06 oct. 2011, 11:43

Bonjour,
merci pour votre message. Pourriez-vous me donner plus de renseignements concernant les associations intermédiaires ? De quoi s'agit-il ? Comment cela fonctionne-t-il ? Quels sont les frais et charges environs ?
Merci pour votre réponse :D
den1155
Messages : 3
Inscription : 01 déc. 2009, 16:23
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par den1155 » 06 oct. 2011, 13:19

CathyBerberian a écrit :
Si tous les porteurs peuvent gérer les prestations classiques en salariat au régime général, une seule gère en particulier les métiers de l'édition et les auteurs d'oeuvres y compris en droits d'auteurs, ce qui est un plus en termes de revenus.
Bonjour,

Je suis correctrice et également auteur. Il est totalement inutile de passer par une société de portage pour percevoir des droits d'auteurs. Quant aux autres activités de l'édition, je suis persuadée que toutes les sociétés de portage peuvent s'en occuper. Moi-même je suis passée par ce qu'on appelle une association intermédiaire pour pouvoir facturer mes premiers boulots de correction.
Bonjour,
Une association intermédiaire ne fait rien d'autre dans ce cas que le travail d'une société de portage, sauf qu'une association doit être sans but lucratif (travaille-t-elle gratuitement ?) et ne doit pas concurrencer les entreprises fiscalisées, toutes dispositions permettant de se soustraire à ces règles constituent un détournement de leur statut qui peut coûter cher à terme bien que ces montages soient fréquents mais aux risques et périls de ses dirigeants.

On peut évidemment se passer d'intermédiaire à condition de s'inscrire soi-même aux agessa avec le suivi qui en découle et demander à ses clients de verser leurs cotisations à cet organisme. Ces 2 points sont souvent problématiques voire bloquants, c'est la raison pour laquelle aegid est référencée aux agessa comme diffuseur et prend en charge, entre autres, ces 2 taches.

Dernier point, si n'importe quelle société de portage peut prendre en charge des missions concernant l'édition cela ne peut être qu'au titre de prestations classiques et de rédaction ou travaux techniques ou promotionnels payés en salaires chargés mais en aucun cas de création artistique rétribuée en droits d'auteur, ce qui fait une énorme différence au plan financier, aussi je maintiens qu'aucune autre société ne fournit ce service et qu'il se justifie pleinement et à la satisfaction de ses utilisateurs.

Bien cordialement à tous,
DS
berechel
Messages : 8
Inscription : 23 mars 2009, 17:12
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par berechel » 06 oct. 2011, 13:21

Merci pour ces précisions :)
CathyBerberian
Messages : 111
Inscription : 05 oct. 2011, 20:59
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par CathyBerberian » 06 oct. 2011, 15:40

Les associations intermédiaires n'ont pas pour vocation de concurrencer les sociétés de portage. Normalement elles ont un rôle d'insertion en proposant du travail pour plusieurs entreprise à une même personne. C'est pourquoi elles sont habilitées à recevoir des paiements sur facture et à reverser des salaires. Le rapport montant facturé/salaire est à peu près le même qu'avec un société de portage (salaire net = environ 50 % de la facture).
Je suis passée par elle parce que j'avais rarement des travaux à facturer et qu'à ce moment là je percevais encore le RMI, et aussi parce que je ne trouvaisaucune société de portage avec laquelle je pouvais avoir un premier contact direct.
Concernant les droits d'auteurs je n'ai pas eu à m'inscrire, ce sont les maisons d'éditions qui paient directement les cotisations agessa (voir ici http://www.agessa.org/getpage_Les-cotis ... _57,,.html). Au-delà d'un certain revenu que je n'ai hélas pas atteint il devient obligatoire de s'affilier (http://www.agessa.org/getpage_Les-cotis ... ml#page-47).
Je ne connais pas aegid, ils font peut-être très bien leur boulot, mais j'ai l'impression que den1155 est là pour leur faire de la pub, et je ne vois pas le "plus" en matière de revenus sur les droits d'auteur.
berechel
Messages : 8
Inscription : 23 mars 2009, 17:12
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par berechel » 06 oct. 2011, 17:11

Merci CathyBerberian, pour ce complément d'informations :)
bonne soirée.
den1155
Messages : 3
Inscription : 01 déc. 2009, 16:23
Contact :

Re: portage salarial pour voix off

Message non lu par den1155 » 06 oct. 2011, 17:43

CathyBerberian a écrit :Les associations intermédiaires n'ont pas pour vocation de concurrencer les sociétés de portage. Normalement elles ont un rôle d'insertion en proposant du travail pour plusieurs entreprise à une même personne. C'est pourquoi elles sont habilitées à recevoir des paiements sur facture et à reverser des salaires. Le rapport montant facturé/salaire est à peu près le même qu'avec un société de portage (salaire net = environ 50 % de la facture).
Je suis passée par elle parce que j'avais rarement des travaux à facturer et qu'à ce moment là je percevais encore le RMI, et aussi parce que je ne trouvais aucune société de portage avec laquelle je pouvais avoir un premier contact direct.
Concernant les droits d'auteurs je n'ai pas eu à m'inscrire, ce sont les maisons d'éditions qui paient directement les cotisations agessa (voir ici http://www.agessa.org/getpage_Les-cotis ... _57,,.html). Au-delà d'un certain revenu que je n'ai hélas pas atteint il devient obligatoire de s'affilier (http://www.agessa.org/getpage_Les-cotis ... ml#page-47).
Je ne connais pas aegid, ils font peut-être très bien leur boulot, mais j'ai l'impression que den1155 est là pour leur faire de la pub, et je ne vois pas le "plus" en matière de revenus sur les droits d'auteur.
Merci de ces précisions, c'est intéressant.
J'en conclus que rien dans nos échanges n'est contradictoire. Je sais bien que les maisons d'édition sont parfaitement capables de gérer ces questions mais il n'en est pas de même pour toutes les entreprises dont certaines ont pourtant parfois recours à des auteurs mais ne connaissent pas (et ne veulent pas connaitre) les procédures et préfèrent payer en salaire, ce qui, à cout égal, est beaucoup moins avantageux en net. aegid leur fournit donc là un service précieux. Par ailleurs, en tant que diffuseur agréé cette société permet à certains auteurs de diffuser eux-mêmes leurs produits (cd, logiciels, livres à compte d'auteur, ...) à des entreprises et même à des particuliers qui se contentent de payer une simple facture établie et gérée par aegid. Voilà pour le "plus", et si des assoc font la même chose, pourquoi pas ? Le soleil brille pour tout le monde. J'ai peut-être l'air de faire la promo d'aegid mais c'est parce que j'estime utile de faire connaitre à d'autres cette ressource, ce qui est un peu l'objectif de ce forum, me semble-t-il.

Bien cordialement,
DS
Répondre

Revenir à « Métiers de l'édition »