déconseillé au catholiques...

Illustrateurs & dessins de presse : présentations de dessins de presse, discussions sur le métier d'illustrateur de presse, ...
Avatar de l’utilisateur
Giemsi
Messages : 218
Inscription : 20 oct. 2004, 08:29
Contact :

Message non lu par Giemsi » 20 sept. 2006, 20:57

"Le discours de Ratisbonne, mais surtout la vague de haine qu'il a suscitée, met en évidence qu'effectivement le Catholicisme est une religion de tolérance, qui sait prendre la mesure de son époque, à l'inverse de la Laïcardise balourde ou de l'Islam radical."

Je suis persuadé que les musulmans furent séduits par la tolérance des croisés chrétiens lors des massacres perpétrés de Nicée à Jérusalem ou lors de la reconquista espagnole...

Il existe bien entendu des tonnes d'exemples plus modernes et contemporains.

Mais rassurez-vous, il y a des catholiques très tolérants, de la même manière qu'il en existe chez leurs frères musulmans...
Lorsque le sage montre la lune, l'imbécile regarde TF1
Avatar de l’utilisateur
Rita
Messages : 656
Inscription : 09 juil. 2005, 14:51
Contact :

Message non lu par Rita » 21 sept. 2006, 13:58

Il existe bien entendu des tonnes d'exemples plus modernes et contemporains.
Merci.... pour finir, je pense qu'au lieu de s'occuper de la religion musulman...actuelllement le pape ferait mieux de régler un gros problème qui dure depuis plusieurs années dans le système catholique.
A savoir, je me demande dans quel siècle, un pape autorisera enfin les prêtres à se marier !! non parce que çà ferait des pédophiles en moins et les gosses se portraient mieux !

Les pasteurs se marient bien et çà ne les empêchent pas de croire en dieu.
TroupeauAveugle
Messages : 198
Inscription : 05 déc. 2005, 14:23
Localisation : ratée
Contact :

Message non lu par TroupeauAveugle » 21 sept. 2006, 16:48

Joli traitement, je dois dire... Le noir et blanc, ça a quand même de la gueule... (ça ne veut pas dire que je n'apprécie pas le sujet, heiiin... :wink: )
"Hunted... Despised... Treated like an animal..."
Avatar de l’utilisateur
Rita
Messages : 656
Inscription : 09 juil. 2005, 14:51
Contact :

Message non lu par Rita » 21 sept. 2006, 16:57

Bien...bien...bien vu l'enfant sur la croix :D
TroupeauAveugle
Messages : 198
Inscription : 05 déc. 2005, 14:23
Localisation : ratée
Contact :

Message non lu par TroupeauAveugle » 21 sept. 2006, 17:36

Rita a écrit :Bien...bien...bien vu l'enfant sur la croix :D
Salut Rita ! :wink:

L'enfant Jésus, tu veux dire ? Remarque, c'est vrai qu'arrivé à cet âge-là, il n'avait pas encore coupé le cordon... :lol:
"Hunted... Despised... Treated like an animal..."
Avatar de l’utilisateur
Rita
Messages : 656
Inscription : 09 juil. 2005, 14:51
Contact :

à une certaine hauteur...

Message non lu par Rita » 22 sept. 2006, 09:37

très drôle.... c'est pas grave, moi je vois la tête d'un enfant quelque part.

et si je l'imagine et le vois encore...çà prouve que se dessin est vraiment très bien fait...
crisp
Messages : 14
Inscription : 20 sept. 2006, 00:08
Contact :

Message non lu par crisp » 22 sept. 2006, 18:57

Une petite question, quand même...

Quelle différence entre la citation "étonnamment abrupte" (dixit le Pape) qu'emprunte dans son discours Benoït XVI à Manuel II Paléologue ("Montre moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau. Tu ne trouveras que des choses mauvaises et inhumaines, comme le droit de défendre par l'épée la foi qu'il prêchait") et les caricatures provocantes à l'égard de la foi catholique (et commentaires que vous en faites) publiées sur ce post...?
Dans un cas, nous avons des musulmans qui se sont sentis blessés, et dont certains appellent à la vengeance et au meurtre. De l'autre, des catholiques qui, légitimement, peuvent aussi se sentir blessés qu'on bafoue ce en quoi ils croient mais qui, comme ils en ont pris l'habitude, se contentent de gueuler un coup intérieurement et de déposer quelques messages sur un forum...

Et vous, les athés, quand prendrez-vous le temps de respecter ceux qui croient? Vous reprochez au pape d'avoir blessé les musulmans, mais quand vous reprocherez-vous d'insulter et blesser les catholiques, et plus généralement les croyants (cf les caricatures de Mahomet, que je considère comme tout aussi scandaleuses)?

Ca suffit.
TroupeauAveugle
Messages : 198
Inscription : 05 déc. 2005, 14:23
Localisation : ratée
Contact :

Message non lu par TroupeauAveugle » 22 sept. 2006, 21:57

crisp a écrit :Ca suffit.
Délicieuse conclusion, mais pourquoi fermer la porte au débat que tu viens toi-même de ranimer ?

Concernant la différence entre le pape et un caricaturiste (hihihi, on dirait une blague), est-il réellement nécessaire de la souligner ? Selon moi, un caricaturiste n'engage que lui-même. Le pape, en tant que figure représentative du monde catholique, ne peut ignorer l'impact de ses propos et ferait bien de les modérer...

Quant à sa
"Montre moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau. Tu ne trouveras que des choses mauvaises et inhumaines, comme le droit de défendre par l'épée la foi qu'il prêchait"

"abrupte" (sic), on peut dire que B16 ne manque pas d'humour. A moins qu'il n'ait la mémoire courte ?
crisp a écrit :Et vous, les athés, quand prendrez-vous le temps de respecter ceux qui croient? Vous reprochez au pape d'avoir blessé les musulmans, mais quand vous reprocherez-vous d'insulter et blesser les catholiques, et plus généralement les croyants
Je me permets de répondre à ta charmante exhortation, étant du nombre... Non seulement je défends par principe le droit à la critique, mais je m'autorise à critiquer la religion catholique parce qu'ayant été élevée selon ses préceptes, puis ayant tiré mes propres conclusions et défini mes (in)croyances, je pense pouvoir le faire en connaissance de cause et pas uniquement en me fondant sur des préjugés...
Et puis, j'aime bien le débat. Si on ne parlait qu'entre gens de même opinion, ce serait quand même bien moins intéressant...
crisp a écrit :moi, j'ai naïvement cru que la liberté religieuse n'était pas un vain mot; qu'on pouvait être catho sans risquer la moquerie, le mépris ou, parfois, la haine des autres.
Tu es libre de croire en ce que tu veux. Je dirai simplement qu'à partir du moment où tu as des convictions, tu t'exposes aux critiques, à la moquerie et parfois au mépris d'autrui. Cela n'est pas propre à la religion ; si tu parlais d'antispécisme, d'ufologie, ou tout simplement de tes convictions politiques, il en irait de même.



Et que les croyants de tous bords n'hésitent pas à manquer de respect à mon incroyance, qu'ils publient des caricatures d'athées. Je l'avoue, ça me ferait bien rigoler...
(à bon entendeur...) :wink:
"Hunted... Despised... Treated like an animal..."
Avatar de l’utilisateur
Giemsi
Messages : 218
Inscription : 20 oct. 2004, 08:29
Contact :

Message non lu par Giemsi » 22 sept. 2006, 22:07

Très cher Crisp,

Je t'invite d'en appeler également à la vengence et au meurtre. Je suis sûr que cela ne manquera pas de sel. Néanmoins, je voudrai te rappeler ce groupuscule catholique ayant mis le feu au cinéma St Michel lors de la sortie de l'excellent (à mon sens) "La dernière tentation du Christ" de Martin scorcèse. L'attentat avait causé la mort d'une personne. T'inquiètes, t'es pas seul !
Lorsque le sage montre la lune, l'imbécile regarde TF1
TroupeauAveugle
Messages : 198
Inscription : 05 déc. 2005, 14:23
Localisation : ratée
Contact :

Message non lu par TroupeauAveugle » 22 sept. 2006, 22:21

Giemsi a écrit :Je t'invite d'en appeler également à la vengence et au meurtre.
Giemsi, tu ne penses pas que, pour ce type de problème, l'immolation sur la place publique serait une bien meilleure solution ?
"Hunted... Despised... Treated like an animal..."
Avatar de l’utilisateur
Rita
Messages : 656
Inscription : 09 juil. 2005, 14:51
Contact :

Message non lu par Rita » 23 sept. 2006, 10:27

Qu'est-ce qui suffit réellement la religion, cet artifice !?? ...ou alors ce que nous sommes vraiment, nous l'être ....

Victor Hugo
... Il est, puisque la femme
Berce l'enfant avec un chant mystérieux ;
Il est, puisque l'esprit frissonne curieux ;
Il est, puisque je vais le front haut ; puisqu'un maître
Qui n'est pas lui, m'indigne, et n'a pas le droit d'être ;
Il est, puisque César tremble devant Patmos ;
Il est, puisque c'est lui que je sens sous ces mots :
Idéal, Absolu, Devoir, Raison, Science ;
Il est, puisqu'à ma faute il faut sa patience,
Puisque l'âme me sert quand l'appétit me nuit,
Puisqu'il faut un grand jour sur ma profonde nuit! -
La pensée en montant vers lui devient géante.
Homme, contente-toi de cette soif béante ;
Mais ne dirige pas vers Dieu ta faculté
D'inventer de la peur et de l'iniquité,
Tes catéchismes fous, tes korans, tes grammaires,...
Derrière le chaos règne un ordre parfait ...
moi
Messages : 298
Inscription : 29 août 2004, 09:09
Contact :

Message non lu par moi » 24 sept. 2006, 11:45

crisp a écrit :Une petite question, quand même...

Quelle différence entre la citation "étonnamment abrupte" (dixit le Pape) qu'emprunte dans son discours Benoït XVI à Manuel II Paléologue ("Montre moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau. Tu ne trouveras que des choses mauvaises et inhumaines, comme le droit de défendre par l'épée la foi qu'il prêchait") et les caricatures provocantes à l'égard de la foi catholique (et commentaires que vous en faites) publiées sur ce post...?
Dans un cas, nous avons des musulmans qui se sont sentis blessés, et dont certains appellent à la vengeance et au meurtre. De l'autre, des catholiques qui, légitimement, peuvent aussi se sentir blessés qu'on bafoue ce en quoi ils croient mais qui, comme ils en ont pris l'habitude, se contentent de gueuler un coup intérieurement et de déposer quelques messages sur un forum...

Et vous, les athés, quand prendrez-vous le temps de respecter ceux qui croient? Vous reprochez au pape d'avoir blessé les musulmans, mais quand vous reprocherez-vous d'insulter et blesser les catholiques, et plus généralement les croyants (cf les caricatures de Mahomet, que je considère comme tout aussi scandaleuses)?

Ca suffit.
Je te rappelle, soit dit en passant, que ton cher pape est également un chef d'état reconnu par la plus part des pays de ce monde. En tant que dictateur élu de son minuscule pays, il a un rôle qui n'est pas exactement le même que celui d'un simple journaliste, caricaturiste, poivrot dans un bar, etc...
n'est-il point?
Avatar de l’utilisateur
Giemsi
Messages : 218
Inscription : 20 oct. 2004, 08:29
Contact :

Message non lu par Giemsi » 24 sept. 2006, 12:15

Dis-donc toi, t'aurais pas volontairement placé les caricaturistes entre les journaleux et les poivrots ? Mmmmmm ? :lol:
Lorsque le sage montre la lune, l'imbécile regarde TF1
moi
Messages : 298
Inscription : 29 août 2004, 09:09
Contact :

Message non lu par moi » 24 sept. 2006, 14:23

Giemsi a écrit :Dis-donc toi, t'aurais pas volontairement placé les caricaturistes entre les journaleux et les poivrots ? Mmmmmm ? :lol:
nan, M. le juge. j'é pô fé expré!!!! :lol:
crisp
Messages : 14
Inscription : 20 sept. 2006, 00:08
Contact :

Message non lu par crisp » 24 sept. 2006, 23:02

Je suis content de voir que mon post a titillé vos méninges...

Je vais être très clair, pour dissiper le malentendu que certains semblent se plairent à alimenter...

1. Même si je ne trouve rien ne particulièrement offensant vis-à-vis des musulmans dans le discours du Pape (une citation qu'il considère comme "abrupte" et qu'à aucun moment, il ne fait sienne!), je ne suis pas forcément partisan de ce type d'intervention, justement car en tant que chef de l'Eglise catholique, son message a une portée gigantesque. Mieux vaut que le Pape se contente d'évoquer la seule religion catholique: laissons les musulmans et les autres faire seuls leur examen de conscience (soit dit en passant, j'espère que dans quelques siècles, eux aussi se pencheront sur les crimes auxquels se livrent actuellement les islamistes...).

2. Je n'appelle ni au meurtre, ni à l'insulte, ni à quoi que ce soit. Je rappelle que nous partageons en partie la même foi et je n'ai de ressentiment qu'à l'égard de ceux qui aujourd'hui tuent au nom d'Allah (pour se limiter aux seuls croyants musulmans).

Voilà pourquoi j'admet difficilement que des athéess'arrogent le droit de porter la critique à l'égard des catholiques, tout en criant au scandale lorsque les catholiques la portent à l'égard des musulmans.
Il faut choisir:
- soit tout est permis et chacun a le droit de dire absolument ce qu'il veut de ceux qui ne partagent pas ses options, auquel cas Benoît XVI avait le droit de dire ce qu'il a dit et vous avez le droit de vous en prendre aux catholiques.
- soit c'est chacun chez soi: les catholiques s'occupent de leurs propres problèmes (et je ne nie pas qu'ils en ont) et les athées arrêtent d'insulter les croyants.

Vous allez sans doute me répondre que l'athéisme, n'étant justement pas une religion, peut se permettre de toutes les critiquer. Je vous réponds que l'athéisme est bien une religion (être athée, c'est croire qu'il n'y a rien à croire: on parle bien là de croyance, puisque personne ne peut prouver que Dieu n'existe pas). Et l'athéisme a aussi ses intolérants et ses extrêmistes. D'où ma formule finale, "ça suffit": l'athéisme a le devoir de respecter les autres religions.

C'est pourtant assez simple...
Répondre

Revenir à « Illustrations & dessins de presse »