Page 1 sur 1

Que penser du portage salarial?

Publié : 11 févr. 2007, 22:00
par clalala
Bonjour,
Je suis pigiste débutante. On me propose des piges pour la première fois, mais qu'on ne peut pas me payer en salaires. Et comme je ne suis pas indépendante, je ne peux pas facturer d'honoraires.
Plusieurs personnes (dont ce nouvel employeur potentiel) m'ont parlé des sociétés de portage salarial? Qu'en pensez-vous? Quels en sont les éléments positifs/négatifs? Faut-il avoir un certain revenu par mois pour que ce soit rentable?

Accessoirement, j'entends tout et n'importe quoi sur le fait de pouvoir recevoir des honoraires jusqu'à un certain seuil, sans avoir besoin de s'immatriculer à l'URSAFF... Qu'en est-il exactement?

Merci beaucoup pour vos réponses précieuses...
:D

Publié : 11 févr. 2007, 23:13
par CelineV
Bonjour Clalala,
Je viens de m'inscrire dans une société de portage, après un an en tant que rédactrice/journaliste enregistrée à l'URSSAF.
A priori, cette société de portage m'apporte tout ce que l'URSSAF ne m'apportait pas: sécurité sociale, ASSEDIC, maternité, congés payés, retraite ET absence de tracasseries administratives sans fin. Je peux même prendre quelques jours de vacances pour mon mariage! :-)
Si tu rajoutes à cela une fiche de paye (bon, pour la carte de presse! ;-)) et un salaire qui tombe tous les mois sans avoir à courir après tes clients pour qu'ils te paient ce qu'ils te doivent, perso ça ne me dérange pas de leur donner 10%!
On verra si je suis toujours du même avis dans quelques mois, lorsque mes chèques seront divisés par deux...
Cordialement,
Céline
PS: pour ceux qui sont intéressés, je peux vous donner le nom de la société de portage en question en MP

Publié : 12 févr. 2007, 09:06
par duplex
Certaines sociétés de portage n'imposent pas de minimum de facturation. À préférer dans ton cas. Vois aussi celles qui sont près de chez toi, en cas de souci, tu peux les rencontrer pour régler le problème. Fais bien attention aussi à la gestion des dossiers : si tu vois dans la convention que tu auras à signer "vous restez l'interlocuteur privilégié du client" ou que "la société ne nuira en rien aux bonnes relations que vous entretenez avec votre client", cela veut dire en clair que si ton client "traîne les pieds" pour payer, c'est à toi de te débrouiller et de gérer les relances. Inutile dans ce cas de leur faire cadeau d'une com de 10 % ! Et dans le cas d'un impayé (personne n'étant à l'abri", fais bien préciser ce qui se passe : certaines sociétés t'annoncent que tu percevras ton salaire puis quelques mois plus tard se remboursent sur une autre mission. Ne te laisse pas non plus abuser par les calculs de salaires présents sur les sites des sociétés de portage, certains ne sont là que pour attirer un nouveau client avec un calcul des plus fantaisistes : en général, avec une com de 10 %, il va te rester un tout petit moins de la moitié de la somme que tu auras demandée à ton client. N'hésite pas à me contacter si tu as besoin d'autres renseignements.

Publié : 12 févr. 2007, 14:56
par clalala
Bonjour
Merci à tous les 3 pour vos réponses! Ca fait du bien de se savoir entendue et soutenue dans cet univers hostile!! :D
A bientôt
Clalala

Publié : 22 févr. 2007, 11:38
par cath
Salut,

Oui, effectivement, le portage salarial reste souvent l'unique solution lorsqu'une boîte ne veut/ne peut payer en fiches de salaire.

Marrant, cette légende selon laquelle on peut percevoir un certain montant d'honoraires ss être à l'Urssaf, elle courait déjà y a 10 ans :wink: ...

Perso, j'ai bossé avec 2 : Valor, l'une des + anciennes, qui est fiable et a pignon sur rue, et Jam, dont un des départements est spécialisé ds la communication.

Pas de souci, mais en effet, par rapport aux honoraires annoncés, il t'en reste un peu moins de la moitié. Donc bien négocier.

Publié : 25 févr. 2007, 23:07
par CelineV
Toujours à propos du portage... Quelqu'un sait-il pourquoi les rémunérations reçues sont divisées par deux, alors que les sociétés de portage prennent une commission d'en général 10%? Où vont ces 40% supplémentaires?

Les 40 %

Publié : 26 févr. 2007, 00:31
par F.GADOT
Bonjour à tous,

Je ne suis pas du milieu de la presse. Je suis consultante formatrice spécialisée en formation de formateur. J'ai recours au portage salarial depuis 2000 et j'en suis très satisfaite.
La société de portage salariale va "transformer" des honoraires en paie. Elle va prendre son pourcentage (aux environs de 10% pour une prestation assez large), va déduire les charges patronales et les charges salariales qu'elle reverse aux organismes sociaux. Ce sont ces charges qui correspondent à 40 % des honoraires.

Quand quelqu'un me demande les coordonnées d'une Société de portage, j'invite à en rencontrer plusieurs pour se faire son opinion (les prestations et la philosophie diffèrent d'une société à une autre). Par contre, je conseille vivement de retenir une Société qui est inscrite au Syndicat des Sociétés de Portage.

Cordialement. Françoise GADOT (http://gadot-formations.com)

Portage one again

Publié : 27 févr. 2007, 09:37
par clalala
Chronique d'une pigiste débutante... Une commande de 15 feuillets payés chacun 55 euros, chouette :D ! Passage par la case portage, moins 59% s'il vous plait madame et... ouh la la, de 825 euros, je me retrouve avec 338 euros et des bananes... :( Chouette, juste que quoi payer la crèche!
Désabusée? Noooooonnnnn.... :cry:

Publié : 27 févr. 2007, 14:49
par Zeho
Pour une pige pour un organisme de presse tu n'as pas à passer par une société de portage, ils doivent te payer en salaire.

Si c'est autre chose que du journalisme ba maintenant tu sauras qu'il faut toujours diviser par deux ce qu'on te propose pour savoir ce que tu recevras en définitive en passant via une société de portage.

Publié : 27 févr. 2007, 15:13
par zoom
Deja un feuillet a 55 euros, c'est pas beaucoup en presse (mais là, c'est du salaire brut. Rappelons le minimum syndfical: 63 € le feuillet en salaire brut)) alors si c'est en com' ou en publicité, (payé sur facture) là c'est vraiment minable...

Publié : 27 févr. 2007, 15:25
par clalala
eh ben non, c'est une maison d'édition qui fait des journaux spécialsés vendus en kiosque ou sur abonnement...

diviser par 2

Publié : 27 févr. 2007, 21:12
par F.GADOT
Bonjour,

Je comprends votre déception mais c'est la règle avec le portage : en gros il faut diviser les honoraires par deux.

Par contre manifestement, tout comme dans la formation vous pouvez manifestement bénéficier de contrats, vacation ou autres statuts qui sont plus avantageux à court terme.

Cordialement. Françoise

Publié : 27 févr. 2007, 23:21
par zoom
Bah a priori tu t'es fait avoir deux fois:
-la premiere en n'etant pas remunere en salaire par une entreprise de presse comme tout pigiste qui se respecte ...et se fait respecter.
- la deuxieme en etant payé un tarif d'autant plus bas qu'il s'agit d'honoraires. Qui t'a suggéré le portage, ton editeur ? Un malin celui-là...:evil:
Cà ira mieux la prochaine fois...