Tarifs de piges

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 30 avr. 2009, 10:16

colombafalcone a écrit :le vrai problème c'est que d'après ce que je vois, les prix pratiqués "dans le temps" font doucement rigoler les employeurs aujourd'hui...
"Dans le temps", on avait moins besoin de manger qu'aujourd'hui ? 2,50 euros le feuillet, c'est ridicule, indécent, à la limite de l'esclavagisme, combien de feuillets faut-il pondre par mois pour gagner sa vie ? Légalement, rien n'empêche un employeur de pratiquer ce tarif, mais maintenant que tu sais quels sont ceux en vigueur, tu peux refuser de continuer ! Peut-être pas tout de suite et de façon abrupte, prends le temps de trouver d'autres collaborations... Quant à rigoler au sujet des tarifs plus élevés, je sais que j'ai plutôt eu de la chance jusqu'ici, mais j'oscille entre 62 et 100 euros bruts le feuillet, plus CP et 13e mois. J'accepterais probablement de descendre jusqu'à 50, selon le type de presse et la quantité de boulot que ça demande, peut-être même un forfait qui, une fois divisé, rendrait le tarif au feuillet plus faible encore, mais il y a quand même des limites ! C'est une question de proportion : le temps que tu y passes/ce que ça te rapporte, la part dans l'ensemble de tes revenus...
colombafalcone a écrit :quant au fait de me retourner contre eux, à mon avis entre le prix des piges et l'absence de contrat, j'ai de quoi faire
Comme te l'a dit Cilou, il n'y a pas de barème de piges, et l'employeur est libre de fixer son prix (comme le pigiste est libre de l'accepter... ou de le refuser). Et le contrat de travail écrit n'est obligatoire que dans le cas d'un CDD ou d'un travail à temps partiel (pour résumer). En revanche, comme le précise la loi Cressard, « Toute convention par laquelle une entreprise de presse s’assure, moyennant rémunération, le concours d’un journaliste professionnel, est présumée être un contrat de travail. Cette présomption subsiste quels que soient le mode et le montant de la rémunération ainsi que la qualification donnée à la convention par les parties. »
Antoineb a écrit :En journaliste junior, on me parle souvent de 25-30 euros la pige. Qu'en pensez-vous?
Journaliste junior, j'ai déjà vu ça dans des offres d'emploi. Mais ça ne correspond à rien, sinon dans l'idée des boîtes qui utilisent l'expression, à mon avis. Comme un commercial junior, par exemple. A ma connaissance, les seules catégories existantes, dans ce genre-là, sont celles de la carte de presse : stagiaire quand tu as moins de deux ans d'expérience (et il faut parfois développer des trésors de pédagogie pour dire qu'un journaliste stagiaire est un professionnel, et pas un type qu'on peut défrayer à 300 euros le mois), puis titulaire. Junior, c'est souvent pour justifier un salaire pas très intéressant, non ? En tout cas, ça y ressemble, au vu des tarifs que tu évoques...

Mais bon, j'ai déjà discuté avec des pigistes qui considèrent qu'il ne faut s'arc-bouter ni sur les tarifs, ni sur le salariat, et pour qui je suis une indécrottable réac. Donc, c'est un peu à chacun de faire sa petite tambouille, mais en gardant toujours à l'esprit l'intérêt général de la profession.
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 30 avr. 2009, 10:50

colombafalcone a écrit :l
(on m'a dit et contredit qu'une "facture" avait valeur de contrat. Est ce vrai ?)
Au contraire. Qui dit facture dit que tu es fournisseur, donc pas salarié. Facture a donc valeur de "non contrat" !
Climousse a écrit :Mais bon, j'ai déjà discuté avec des pigistes qui considèrent qu'il ne faut s'arc-bouter ni sur les tarifs, ni sur le salariat, et pour qui je suis une indécrottable réac.
Reste à voir ce que seront devenus ces sous-pigistes dans 5 ou 10 ans : à force d'abattre une grosse quantité de boulot pour des clopinettes, on n'a plus le temps de trouver des sujets et les proposer à des journaux décents, on n'a plus le temps de faire de la qualité et on perd ses compétences, et enfin on perd l'estime de soi. Et s'ils croient que leur boulot et leur compétence seront reconnus plus tard, ils se fourrent le doigt dans l'oeil : une fois usés, il seront remplacés par des p'tits nouveaux.
Je crois, Climousse, que tu as fait le bon choix : mieux vaut un peu moins de collaboration, mais en salariat et avec un tarif décent, plutôt que de pisser de la copie à quelques euros le feuillet en facture.
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 30 avr. 2009, 11:40

cilou a écrit :mieux vaut un peu moins de collaboration, mais en salariat et avec un tarif décent, plutôt que de pisser de la copie à quelques euros le feuillet en facture.
J'en suis persuadée ! Mais dès qu'on est un peu exigeant, on passe vite pour le psychorigide de service...

Au fait, détail que j'ai oublié de mentionner : attention aux annonces de tarifs en brut. Si l'employeur vous paraît un peu suspect, et surtout en cas de première collaboration, il importe de se faire préciser qu'il s'agit bien de vrai brut (salaire net + cotisations salariales) et non pas de brut chargé (brut + cotisations patronales). Plusieurs témoignages sur d'autres listes sont apparus à ce sujet. Et à la réception de la fiche de paie, bonjour l'arnaque...
pirate

Message non lu par pirate » 12 mai 2009, 15:41

Bonjour, je ne suis pas journaliste, je suis concepteur rédacteur et j'ai un travail de piges à faire, il y a 5 pages et 10100 signes, combien je demande ? 100 euros la page ? Je précise que c'est pour la com' évidemment.
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 491
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Re: pige chez Lyon Capitale

Message non lu par PascalSR » 12 mai 2009, 16:18

FONZIE a écrit :Hello, pour info, chez Lyon Capitale (magazine généraliste lyonnais), c'est carrément du racket: 36 euros le feuillet!! gloups... y'a-t-il des journalistes lyonnais présents sur le forum?
Hé oui, la presse lyonnaise va toujours aussi mal ! Tandis que la com et la « presse festive de copinage » (suivez mon regard... :twisted: ) vont de mieux en mieux.

Ce qui en soi n'est guère étonnant : les Lyonnais préfèrent qu'on leur parle gratuitement sorties et amusements, même mal, que payer pour lire que la crise n'en finit pas de faire des victimes dans le tissu économique national et régional, les faits divers sordides à rallonge, les papiers sur les institutions hospitalières qui ne sortent pas du marasme, les dossiers traitant des pseudorégimes qui poussent sur les « marronniers », etc.
pirate

Message non lu par pirate » 12 mai 2009, 17:01

Someone to answer please, mon client attends mon devis !
bigoud
Messages : 4
Inscription : 22 déc. 2008, 18:12
Contact :

Message non lu par bigoud » 12 mai 2009, 17:08

va sur le site du SNJ ou contacte les
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 12 mai 2009, 18:31

10100 signes, c'est 6,7 feuillets. A 100 euros le feuillet (le minimum en com), cela te fait 670 euros en salaire (le double en facture).
pirate

Message non lu par pirate » 17 juin 2009, 17:04

bah merci de la réponse et pas merci à la SNJ, puisque en me basant sur leur calcul, j'ai réclamé 560 euros... en facture (net) bref je me fais enfumer... ça me saoule !!!! :evil:
ann65
Messages : 1179
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 17 juin 2009, 17:24

pirate a écrit :bah merci de la réponse et pas merci à la SNJ, puisque en me basant sur leur calcul, j'ai réclamé 560 euros... en facture (net) bref je me fais enfumer... ça me saoule !!!! :evil:
Le SNJ t'a conseillé de te faire payer en facture ? :idea: :idea:
Es-tu sûr d'avoir bien compris ?
Ton client est-il une entreprise de presse ?
Si oui, le paiement des journalistes en honoraires n'est pas légal (pas plus que le paiement en droits d'auteur).
Si tu fais une facture, es-tu enregistré comme auto-entrepreneur ou travailleur indépendant ? Ton numéro de Siret doit apparaître sur ta facture. Sinon, tu n'as pas le droit d'émettre des factures.
Dernière modification par ann65 le 23 juil. 2009, 17:53, modifié 1 fois.
pilote59
Messages : 28
Inscription : 11 mai 2007, 11:58
Contact :

Message non lu par pilote59 » 23 juil. 2009, 12:40

Cilou, peux-tu confirmer que 100€/feuillet est un "minimum en com"? Pour quel type de boulot exactement dans ce cas ?
Merci
Climousse
Messages : 334
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 23 juil. 2009, 13:45

pirate a écrit :pas merci à la SNJ, puisque en me basant sur leur calcul, j'ai réclamé 560 euros... en facture (net) bref je me fais enfumer... ça me saoule !!!! :evil:
Même si ça date un peu, je me permets de réagir : le SNJ est un syndicat de journalistes, à ce titre, je vois mal comment ils pourraient t'indiquer des tarifs de com ! En tant que concepteur-rédacteur, ne devrais-tu pas connaître mieux que nous journalistes les tarifs applicables dans ton domaine ?
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 23 juil. 2009, 17:34

pilote59 a écrit :Cilou, peux-tu confirmer que 100€/feuillet est un "minimum en com"? Pour quel type de boulot exactement dans ce cas ?
Merci
Les tarifs sont libres, en com comme en journalisme. Mais il est déconseillé d'accepter moins que 100 euros en com, car c'est généralement un boulot moins gratifiant que le journalisme, et les candidats se bousculent moins. Mais comme partout, il se peut que le secteur subisse la crise et propose moins.
archaud
Messages : 660
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 23 juil. 2009, 18:29

Juste pour rire un coup : j'ai reçu ce matin ma première fiche de paie du plus grand éditeur de presse magazine de France, du monde même ! Sauf qu'il y a une erreur flagrante : la convention collective est indiquée, ainsi que l'ensemble des retenues propres aux journalistes, mais l'intitulé du bulletin est " Droits d'auteur"... :lol: Les congés payés et le 13e mois, eux, sont partis en fumée !
La comptable dudit groupe que j'ai appelée est confuse d'une telle erreur, mais elle ne peut, légalement, me refaire un vrai bulletin de paie...Mais bon, la somme étant très faible, je lui ai dit, dans un grand élan de bonté, de faire au mieux pour corriger le tir. :D
pilote59
Messages : 28
Inscription : 11 mai 2007, 11:58
Contact :

Message non lu par pilote59 » 23 juil. 2009, 20:11

Toujours pour Cilou (excusez-moi les autres). Englobes-tu dans la com le journalisme à caractère institutionnel, qui est souvent aux mains des boïtes de com? (journaux municipaux, revues de collectivités publiques ou européennes....)
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »