Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
poe44
Messages : 0
Inscription : 06 oct. 2009, 14:48
Contact :

Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par poe44 » 06 oct. 2009, 14:51

Bonjour,

Je souhaiterais savoir si certains d'entre vous ont déjà fait des piges pour des chambres de commerce. Je dois réaliser tous les deux mois une lettre mensuelle destinée aux entreprises, sachant que je ne fais ni la prise de photo, ni la maquette et que cette lettre fait une page et demi.

Je sors de l'école de Lannion et j'ai déjà effectué plusieurs contrats en presse régionale. Je voudrais savoir quelle rémunération est-ce que je peux demander. 500 euros pour une lettre bimensuelle vous semble t-il trop ou pas assez ?

Merci pour votre aide !
poe44
Messages : 0
Inscription : 06 oct. 2009, 14:48
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par poe44 » 06 oct. 2009, 15:52

A titre d'info, c'est une lettre d'information de la cci qui fait à peu près 11 000 signes.
zoom
Messages : 332
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par zoom » 06 oct. 2009, 21:58

Pour 11000 signes (7 feuillets et demi), 500 €, c'est le minimum syndical pour des piges presse, correct donc... si c'est payé en salaires, ce dont je doute.
Si ton client veut une facture, tu devras probablement passer par du portage salarial, c'est donc le double pour avoir la même somme en net...

Tout çà, hors frais (téléphone, déplacements ?) bien entendu.

Donc fais bien tes calculs, surtout qu'en général les CCI ne sont pas les organismes les plus fauchés. :oops:
Bravo Sierra

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par Bravo Sierra » 07 oct. 2009, 11:53

J'abonde dans le sens de Zoom.
Surtout que bosser avec une CCI te garantit un maximum de niveaux de relecture avec tout ce que ça implique d'éclairage politique. Donc tes 11 000 signes vont te prendre au final pas mal de temps. J'ai bossé une fois pour une CCI (et pas très loin de Lannion, justement), ben ça a été la grosse galère pour me faire régler en salaire alors que le truc avait été fixé comme un préalable. Résultat : une pige de novembre a été payée en juillet.
Petit conseil : la CCI pense en terme d'enveloppe globale, donc c'est à toi de fixer le tarif en prenant compte des charges. La bonne nouvelle c'est qu'en leur cassant un peu les pieds, ils peuvent tout a fait te sortir une jolie feuille de paye sous la fonction "intervenant occasionnel journaliste" et sous la convention collective "hors statut".
Un dernier truc : ta lettre est bimestrielle, pas bimensuelle. Ca fait une nette différence en fin d'année. Ce qui te fait donc 18 (24 moins 6) bonnes raisons de pas leur faire de cadeau sur le prix...
chalu
Messages : 14
Inscription : 12 juil. 2007, 11:38
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par chalu » 07 oct. 2009, 19:37

pour info, j'ai bossé pour une com com : 3 feuillets + 4 photos = 355 euros, alors 500 euros pour 11 feuillets pour une CCI franchement c'est du travail gratuit ! faut augmenter ton tarif là !!!
poe44
Messages : 0
Inscription : 06 oct. 2009, 14:48
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par poe44 » 08 oct. 2009, 11:49

MerCi, j'y vois déjà un peu moins flou !

En revanChe je suis un peu inquiète Car ils veulent me payer 700 euros mais TTC et non HT.

Ah, les galères du débutant.. Une bonne apreès midi de leCture du guide de la pige simpose.
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par cilou » 08 oct. 2009, 14:42

Oui, sauf que là il ne s'agit pas de pige, puisque c'est une CCI et pas une entreprise de presse. La plupart des règles que tu trouveras sur le Guide de la pige ne s'appliqueront donc pas.
poe44
Messages : 0
Inscription : 06 oct. 2009, 14:48
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par poe44 » 08 oct. 2009, 17:01

J'ai eu du nouveau. Pour la mission, la cci veut me payer en honoraires, si j'ai bien compris. Il me faut donc un numéro de Siren, et il faut pour cela que je me déclare en auto-entrepreneuriat.

Est-ce une procédure habituelle pour un cas comme celui-ci ?
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par cilou » 08 oct. 2009, 17:08

C'est fréquent : les employeurs ne veulent pas s'emm***, et donc ils font ce qui est le plus simple et le moins contraignant pour eux : la facture. Corolaire : c'est bien sûr plus compliqué et moins protecteur pour toi.
Si tu te déclares en auto-entrepreneur, n'oublie pas que c'est toi qui payes les charges, et gonfle donc la facture en conséquence.
RusselPrice
Messages : 105
Inscription : 10 sept. 2007, 19:28
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par RusselPrice » 08 oct. 2009, 17:28

C'est une procédure habituelle et c'est justement ce contre quoi Bravo Sierra te mettait en garde plus haut. L'intérêt de la CCI est de ne pas se compliquer la vie, le tien est de faire respecter tes droits de journaliste : donc payé en salaire Rappelle-leurs qu'en tant que journaliste, puisque c'est précisément sous ce profil qu'ils t'ont contacté, tu n'a pas la possibilité d'émettre de facture. Et que tu ne vas pas te lancer comme auto-entrepreneur pour six lettres à 500 euros brut par an.
Ils PEUVENT t'embaucher comme intervenant ponctuel s'ils s'en donnent la peine, à toi de les convaincre que c'est le meilleur système. Sans oublier de gonfler la note pour que ca te donne au minimum du 500 euros net par lettre.
Et puis tant qu'à faire, à ta place, je dealerais également les photos. D'abord parce que ça te donnera une marge de manoeuvre, ensuite parce qu'elles sont généralement prises par un(e) employé(e) de la CCI sur un compact basique lors des moments phares du mois en cours. En te positionnant "textes et photos", tu provoques davantage d'occasions de te faire remarquer par le milieu entrepreneurial local. Ce qui peut déboucher sur de nouvelles commandes. Et seulement là il sera envisageable de te pencher sur le statut d'auto-entrepreneur...
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par cilou » 08 oct. 2009, 17:59

Pas d'accord avec toi, Russel : l'obligation de payer les journalistes en salaire ne s'applique qu'aux entreprises de presse. La loi Cressard dit en effet "Toute convention par laquelle une entreprise de presse s’assure, moyennant rémunération, le concours d’un journaliste professionnel est présumée être un contrat de travail."
Mais tu as raison sur le fait que la CCI a tout à fait la possibilité de payer en salaire. Donc si Poe sent que c'est négociable, il faut vraiment essayer de les convaincre. Sinon, proposer des tarifs décents prenant en compte les charges que tu devras payer et le temps que tu passeras à t'emmerder avec les paperasseries. Enfin, Russel a aussi raison sur le volume de travail : ce n'est pas la peine de se mettre en autoentrepreneur pour 500 euros tous les trois mois.
RusselPrice
Messages : 105
Inscription : 10 sept. 2007, 19:28
Contact :

Re: Help : tarifs pour des piges en presse institutionnelle

Message non lu par RusselPrice » 11 oct. 2009, 17:51

J'aurais dû me douter que j'allais au casse-pipe en étant si évasif avec mon histoire de "droit à la fiche de paye". Merci donc, Cilou, d'avoir recadré la chose en rappelant notre bienaimée Loi Cressard...
C'est clair que dans le cas de Poe44, la CCI n'a pas l'obligation de le payer en salaire. Moi je lui conseille juste de jouer au plus con en soulignant le fait qu'il ne peut pas émettre de facture. Dans mon cas ça a marché : ils ont plié.
Hardi donc, jeune Poe44 !
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »