Travaux de communication ?

Forum Relations Presse & Communication : comment rentrer en agence RP ? Quid des relations entre les attaché(e)s de presse et les journalistes ?
oscar303
Messages : 14
Inscription : 19 févr. 2009, 06:36
Contact :

Travaux de communication ?

Message non lu par oscar303 » 30 juin 2011, 15:01

Bonjour,


Voici ma situation :

Master en communication sur le tard à 28 ans ;
journaliste radio pendant 9 ans cahin-caha ;
pressions-insupportables-gros-ras-le-bol-dépression-et-tout-le-toutim ;
ruptures-professionnelles-personnelles-géographiques ;
multiples tentatives avortées de se raccrocher aux branches dans secteurs annexes et entreprises connexes ;
Dégoûté du journalisme et des médias en général ;
de toutes façons incapable de se vendre correctement :
profils Facebook et Viadeo supprimés ;
repli sur soi ;
alcool ;
3 ans 1/2 de chômage et plus aucun contact dans le milieu ;
incapacité à rebondir ;
difficultés psychiques et sociales de plus en plus sérieuses ;
aucune piste de reconversion... (le fameux syndrome : "journaliste ? Putain c'est vach'ment chouette ! Mais je ne voudrais pas de toi pour ramasser les tomates..." agrémenté de son corollaire "Putain j'ai été jouuurnaliiiste ! Je peux tout de même pas aller laver les pare-brise au feu rouge en bas de chez moi ! J'suis un intellectuel merde...") ;
Bref ;
bout du rouleau doublé d'une crise de la quarantaine.


Voici mes questions :

Est-il réaliste [dans ma situation...] d'envisager des travaux de rédaction dans la communication ?
Quels genres de travaux ?
Auprès de quel genre de boîtes ?
Le marché est-il aussi encombré et difficile que celui de la pige ?
Comment se présenter et démarcher quand on repart de zéro ?


Voici les questions que je ne pose pas (pour le moment, et au vu des nombreux sujets sur ce forum) :

Statut à adopter ?
Honoraires ou salaires à négocier ?



Merci de vos réponses qui, quelles qu'elles soient, sauront être, j'en suis persuadé, d'un grand réconfort moral pour le désespéré en phase terminale que je suis - comme autant de baumes au coeur sur mes jambes de bois.

Dans l'attente,


Oscar.
cilou
Messages : 1658
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Travaux de communication ?

Message non lu par cilou » 30 juin 2011, 21:53

Bonjour Oscar,

Oui, on peut toujours rebondir, ça dépend à la fois de toi, mais aussi de ceux qui te tendront la main.
Tu auras des chances dans des travaux de communication si tu avais une spécialité que tu peux "vendre" à la com. Par exemple, un journaliste économique trouvera plus facilement des travaux de com dans ce secteur là.
Quel genre de travaux ? publireportages, articles de journaux internes, de newsletters...
Il me semble que le secteur est un peu moins encombré que celui de la pige, mais il n'est pas pour autant grand ouvert.
Et malheureusement, là aussi, il faut se vendre.
Concernant les statuts, certains (rares) employeurs payent en salaire, donc aucun statut à avoir dans ce cas. Normalement, les droits d'auteur sont illégaux en com. Le reste est donc payé en facture, il faut le statut d'auto-entrepreneur ou de micro-entreprise pour pouvoir émettre ces factures.
Bon courage.
oscar303
Messages : 14
Inscription : 19 févr. 2009, 06:36
Contact :

Re: Travaux de communication ?

Message non lu par oscar303 » 01 juil. 2011, 16:35

Merci de ta réponse.

Mais mes questions prioritaires sont : à qui s'adresser ? et comment ?

Dois-je envoyer un CV à toutes les boîtes de com' que je trouve dans ma région sur les Pages Jaunes ?
(Pour l'instant, l'envoi de CV a plutôt été infructueux dans d'autres domaines...)

Faut-il que je décroche mon téléphone ou que je les démarche directement ? - du style : bonjour, je sais à peu près correctement écrire le français, qu'avez-vous à me proposer ?

En fait, je ne sais pas par où commencer ni quelle méthode adopter...
Les questions de statut et de salaires ne m'inquiètent pas ; ce sont des questions pratiques auxquelles il suffit de trouver une solution une fois le mouvement enclenché et qui, je l'imagine, peut être apporter par l'employeur lui-même...

Mais je dois dire que je suis assez démuni face à ce marché potentiel et à la façon de l'aborder. Malgré un Master en com', je ne sais pas du tout comment me repérer dans ce milieu ; je ne sais pas comment il est composé ; je ne sais pas qui fait quoi ni comment ni où ni pour qui...


Je n'ai pas de domaine de spécialité exploitable - il me semble que la littérature n'en constitue pas une... ;-) - et je n'ai jamais traité que de l'actualité générale et/ou régionale en tant que journaleux.

J'en envie d'essayer de faire un pas dans ce sens afin d'échapper aux postes de veilleur de nuit, d'ouvrier de l'agroalimentaire ou de chauffeur poids-lourd qui deviennent ma seule issue, mais je ne sais pas vers qui le faire, ni comment...

Je sais qu'il n'y a pas forcément de 'bonne méthode" en ces matières, mais peut-être peux-tu m'indiquer une voie possible ?


(Je précise, pour ceux que mon premier message ne ferait pas rire - même jaune - que j'y ai évidemment un peu forcé le trait dramatique par fantaisie.)


PS/ Tout le problème est bien sûr dû au fait que j'ai brûlé tous mes vaisseaux et que je repars de zéro. C'est évident, mais le travail appelle le travail de même que les relations sociales et tout le reste... Moi aussi, j'ai refusé des boulots et des piges quand je bossais... mais une fois que je n'avais plus de boulot, ni de statut, ni de relations, il est devenu difficile de trouver même à travailler gratuitement...
oscar303
Messages : 14
Inscription : 19 févr. 2009, 06:36
Contact :

Re: Travaux de communication ?

Message non lu par oscar303 » 01 juil. 2011, 16:55

Précision importante (mais tu l'avais déjà compris) : je ne vis pas à Paris ni dans la région parisienne...
cilou
Messages : 1658
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: Travaux de communication ?

Message non lu par cilou » 01 juil. 2011, 21:25

J'ai du mal à te répondre, car je suis moi-même assez spécialisée, et les travaux de com que j'ai faits étaient eux aussi très spécialisés. Je ne connais pas bien le monde de la com, je n'ai été contactée que de temps en temps, lorsque mes spécialités les intéressaient.
Je pense, d'une manière générale, que l'envoi de CV n'est pas très efficace. L'idéal est le bouche à oreille, ou que ton nom soit connu, mais visiblement, ce n'est pas encore ton cas. L'autre solution est de les contacter plus directement, comme pour une pige, c'est à dire mail + coup de téléphone (ou coup de téléphone + mail). Explique que tu es journaliste, que tu veux faire de la com, que tu sais écrire vite et bien, que tu connais les contraintes de la com (il y a une chose à retenir : le client est roi),... Ca prendra peut-être du temps, mais ça me semble la meilleure démarche.
Concernant le statut, renseigne toi plutôt avant : il serait dommage de rater une affaire parce que tu ne peux pas facturer.
ann65
Messages : 1202
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Travaux de communication ?

Message non lu par ann65 » 04 juil. 2011, 10:45

Dois-je envoyer un CV à toutes les boîtes de com' que je trouve dans ma région sur les Pages Jaunes ?

Tu peux toujours envoyer un max de CV (format PDF) par mail. Les agences de com aiment bien avoir un petit vivier de freelances à qui faire appel au coup par coup en fonction des demandes et profils de leurs clients.
Si tu as une un domaine de prédilection, des sujets qui te passionne (si ce n'est une spécialité), mets-les en valeur dans ta lettre de motiv.
Chiade de ton CV, fais en sorte qu'il tape à l'oeil sans être ostentatoire ni "prétentiard."
De toutes manières si tu ne connais PERSONNE, si tu n'as aucun réseau dans ce milieu de la com, je ne vois pas d'autres moyens que le CV pour entrer en contact avec les agences de ta région.



Faut-il que je décroche mon téléphone ou que je les démarche directement ? - du style : bonjour, je sais à peu près correctement écrire le français, qu'avez-vous à me proposer ?
Je pense que tu perdrais tu temps...Surtout en te présentant de cette façon.

En fait, je ne sais pas par où commencer ni quelle méthode adopter...
Les questions de statut et de salaires ne m'inquiètent pas ; ce sont des questions pratiques auxquelles il suffit de trouver une solution une fois le mouvement enclenché et qui, je l'imagine, peut être apporter par l'employeur lui-même...
A ta place je m'inscrirais comme auto-entrepreneur afin de pouvoir facturer tes prestations dès la première commande. Tu obtiendras un numéro de Siret que tu inscriras sur ta carte de visite pro (que tu joindras à ton CV et ta lettre de motiv.
Si ton business se développe et si ton chiffre d'affaires annuel dépasse les 32 000 euros, tu changeras de statu pour adopter celui des travailleurs non salariés (TNS).
oscar303
Messages : 14
Inscription : 19 févr. 2009, 06:36
Contact :

Re: Travaux de communication ?

Message non lu par oscar303 » 05 juil. 2011, 12:41

Merci de vos réponses.

Y a-t-il un moyen de s'inscrire en tant qu'auto-entrepreneur tout en conservant - durant au moins un certain temps - quelques allocations de Pôle Emploi ?
ann65
Messages : 1202
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: Travaux de communication ?

Message non lu par ann65 » 05 juil. 2011, 14:36

oscar303 a écrit :Merci de vos réponses.

Y a-t-il un moyen de s'inscrire en tant qu'auto-entrepreneur tout en conservant - durant au moins un certain temps - quelques allocations de Pôle Emploi ?
Oui c'est fait pour. :wink:
Tu peux être indemnisé par le Assedics et percevoir des revenus pendant 18 mois maximum.
Chaque euro gagné dans le cadre de ton activité AE devra être déclaré lors de ton actualisation mensuelle.. Les Assedics te verseront un complément après un savant calcul fait à partir de ton revenu de référence (tout est expliqué sur le site du PE.)
Répondre

Revenir à « Communication - RP »