Radio et emploi jeunes

Discussions à propos des radios et du journalisme en radio : comment créer une maquette ? Quel matériel utiliser ? Les radios qui recrutent ? Où se former ?
Avatar de l’utilisateur
mickou
Messages : 592
Inscription : 17 sept. 2002, 21:31
Localisation : Hermosillo - Mexique
Contact :

Message non lu par mickou » 02 déc. 2002, 19:48

Le droit d'entrée est de 40€ et il faut glisser 80 de plus au portier ?!

.. ça parait cher sans trop savoir de quoi on dispose une fois membre si ce n'est d'un sandwitch jambon-beurre au diner du reveillon ?! :wink:

**modération (je la fais à la steph)** Stp Dominique, ne met plus en gras tout ton texte et ne désactive plus les smileys quand tu en met dans ton mess. thx. **fin de modération (merci steph)**
Dominique DUTILLOY

Le S.J.E.

Message non lu par Dominique DUTILLOY » 02 déc. 2002, 20:09

mickou a écrit :Le droit d'entrée est de 40€ et il faut glisser 80 de plus au portier ?!

.. ça parait cher sans trop savoir de quoi on dispose une fois membre si ce n'est d'un sandwitch jambon-beurre au diner du reveillon ?! :wink:

**modération (je la fais à la steph)** Stp Dominique, ne met plus en gras tout ton texte et ne désactive plus les smileys quand tu en met dans ton mess. thx. **fin de modération (merci steph)**
pourquoi nous empecher d'ecrire en gras ? Par ailleurs, que signifie cette phrase ? C'est totalement incompréhensible ! JE NE SUIS QU'UN UTILISATEUR ET NON UN SECRETAIRE DE REDACTION-MAQUETTISTE ! Merci de me comprendre !

Maintenant, je réponds à la question posée... J'ai bien expliqué que le droit d'entrée de 40 Euros n'était dû que pour la première année seulement !
Qui plus est, la carte de presse du S.J.E. est reconnue dans tous les ministères français, à l'U.N.E.S.C.O., à l'Agence Intergouvernementale de la Francophonie, à l'Organisation Internationale de la Francophonie, dans divers salons, dans divers colloques [dont le sommet des chefs d'Etats de France et d'Afrique, celui de la Francophonie... ], au Festival International du Cinéma à Cannes [demander l'accréditation à l'avance], au Festival du Film de Deauville [demander l'accréditation à l'avance]....

En ce qui concerne les sandwichs, je n'en n'ai jamais mangé lors des réunions du S.J.E. !
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 753
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Re: Le S.J.E.

Message non lu par flute » 02 déc. 2002, 22:31

Dominique DUTILLOY a écrit :
mickou a écrit :Le droit d'entrée est de 40€ et il faut glisser 80 de plus au portier ?!

.. ça parait cher sans trop savoir de quoi on dispose une fois membre si ce n'est d'un sandwitch jambon-beurre au diner du reveillon ?! :wink:

**modération (je la fais à la steph)** Stp Dominique, ne met plus en gras tout ton texte et ne désactive plus les smileys quand tu en met dans ton mess. thx. **fin de modération (merci steph)**
pourquoi nous empecher d'ecrire en gras ? Par ailleurs, que signifie cette phrase ? C'est totalement incompréhensible ! JE NE SUIS QU'UN UTILISATEUR ET NON UN SECRETAIRE DE REDACTION-MAQUETTISTE ! Merci de me comprendre !
Mickou et moi sommes modérateurs ici, ce qui signifie que l'on est chargé par le créateur du forum de faire respecter la charte et d'orienter les simples utilisateurs lorsqu'ils ont un problème quelconque.
Maintenant en ce qui concerne l'écriture en gras et italique, en netiquette (politesse des forums), c'est l'équivalent écrit d'un ton insistant. Tout comme les majuscules sont l'équivalent écrits d'un cri. L'abus de ces formes d'écriture rend pénible la lecture des messages. Si tu veux te démarquer, pourquoi ne pas choisir une couleur différente (sauf ledark red réservé aux liens Internet). Tu serais plus facilement lu qu'en gras ou en italique permanent.
Pour les smileys (ex : :) ), si la case Désactiver les Smilies dans ce message est cochée sous l'endroit où tu tapes ton texte ils n'apparaitront pas.
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
Dominique DUTILLOY

Re: Le S.J.E.

Message non lu par Dominique DUTILLOY » 03 déc. 2002, 17:35

Stéphanie (shibia) a écrit :
Dominique DUTILLOY a écrit : pourquoi nous empecher d'ecrire en gras ? Par ailleurs, que signifie cette phrase ? C'est totalement incompréhensible ! JE NE SUIS QU'UN UTILISATEUR ET NON UN SECRETAIRE DE REDACTION-MAQUETTISTE ! Merci de me comprendre !
Mickou et moi sommes modérateurs ici, ce qui signifie que l'on est chargé par le créateur du forum de faire respecter la charte et d'orienter les simples utilisateurs lorsqu'ils ont un problème quelconque.
Maintenant en ce qui concerne l'écriture en gras et italique, en netiquette (politesse des forums), c'est l'équivalent écrit d'un ton insistant. Tout comme les majuscules sont l'équivalent écrits d'un cri. L'abus de ces formes d'écriture rend pénible la lecture des messages. Si tu veux te démarquer, pourquoi ne pas choisir une couleur différente (sauf ledark red réservé aux liens Internet). Tu serais plus facilement lu qu'en gras ou en italique permanent.
Pour les smileys (ex : :) ), si la case Désactiver les Smilies dans ce message est cochée sous l'endroit où tu tapes ton texte ils n'apparaitront pas.
OK ! Mais, pour moi, c'est un petit peu compliqué...
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 753
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 03 déc. 2002, 17:40

T'as réussi ce coup-ci donc c'est pas si dur que ça. Si tu as d'autres questions, envoie-nous des MP (Mickou est plus calé en technique que moi) ou pose-les sur le forum Aide.

Maintenant si on pouvait revenir au sujet ?
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
Avatar de l’utilisateur
Jef45
Messages : 87
Inscription : 09 oct. 2002, 17:59
Localisation : Loiret
Contact :

Emplois jeunes...

Message non lu par Jef45 » 03 déc. 2002, 18:00

Bonjour :D

Pour ma part, je suis également opposé aux Emplois Jeunes destinés à embaucher à bon compte, des jeunes à des postes ou l'on devrait normalement trouver des journalistes confirmé(e)s (en radio, télé ou presse écrite). :evil:


A+

Jef.
Avatar de l’utilisateur
Olivier T
Messages : 863
Inscription : 17 sept. 2002, 22:42
Localisation : l'outre-tombe
Contact :

Re: Emplois jeunes...

Message non lu par Olivier T » 03 déc. 2002, 18:12

Jef45 a écrit :Bonjour :D

Pour ma part, je suis également opposé aux Emplois Jeunes destinés à embaucher à bon compte, des jeunes à des postes ou l'on devrait normalement trouver des journalistes confirmé(e)s (en radio, télé ou presse écrite). :evil:


A+

Jef.
Merci pour ton intervention. Nous voilà rassurés !

Hum tu peux argumenter maintenant ?

(Et c'est moi qu'on traite de boulet ?! Humpfff)

PS : le prends pas mal Jef, je suis sûr que tu en as beaucoup à dire sur le sujet et que tu n'attendais que l'occasion que je t'offre avec joie et délectation... :roll:
D'autant que tu as ramené cette discussion sur le droit et juste fil de ses débuts.




(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Do

Message non lu par Do » 04 déc. 2002, 09:50

Jef, j'ai été journaliste trois ans en "emploi-jeune" et je crois avoir très bien fait mon boulot, même si je ne sorts pas d'une école de journalisme et que mon expérience précédente était bien maigrelette... Et je ne sais si il y a beaucoup de personnes ici qui accepteraient de bosser, avec toutes leurs qualifications et leur expérience, pour un Smic qui n'a augmenté que de 150 F en trois ans !
"Emploi jeune" ne signifie pas incompétent, je tiens beaucoup à ce que ce soit compris.
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1299
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 04 déc. 2002, 09:54

On peut gueuler sur les emplois-jeunes mais j'en connais quelques-uns que ça a remis dans le circuit
Do

Message non lu par Do » 04 déc. 2002, 09:56

Suis bien d'accord !
Dominique DUTILLOY

Non : ce n'est qu'une vaste escroquerie monumentale !

Message non lu par Dominique DUTILLOY » 05 déc. 2002, 18:04

Do a écrit :Suis bien d'accord !
J'ai toujours été opposé aux EMPLOIS JEUNE pour une simple et bonne raison, outre le fait que c'est une vaste escroquerie monumentale : les "jeunes", les "moins jeunes", les "vieux", qu'ils soient diplomés ou non, qu'ils aient une expérience professionnelle ou non, sont confrontés, à égalité, aux problèmes du chômage, de la précarité, des restructurations...
Pourquoi, alors, créer deux catégories de travailleurs, des "jeunes" et des "plus âgés" ? Cela ne contribue-t-il pas à creuser des écarts entre ces divers catégories de citoyens, qui se retrouvent inégaux devant le traitement de leurs problèmes ?
Non, il convient de supprimer ces EMPLOIS JEUNE, ces C.E.S., qui ne servent strictement à rien ! Il convient de se donner une volonté politique pour qu'il y ait une véritable lutte contre le chômage et les exclusions...
Maintenant, puisque nous sommes journalistes, en ce qui concerne les EMPLOIS JEUNE dans le secteur des médias, cela me semble dangereux, dans le sens où certains patrons de presse "peu scrupuleux" pourraient créer une race nouvelle de "prolétariens" : DES SOUS-JOURNALISTES !!!!
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1299
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 05 déc. 2002, 18:10

Ca existe déjà sous l'appelation "pigiste" :cry:
Do

Message non lu par Do » 05 déc. 2002, 18:12

ça sent le vécu, ce petit discours, ça sent le " je connais la réalité, Moâ, j'ai un eptit neveu qu'a un copain qui a un contrat emploi jeune"...
Je n'ai pas été une sous-journaliste, et je ne crois pas que tu te rendes compte vraiment de la réalité, de toute façon, ce n'est plus possible de créer des emplois jeunes (mon dieu, donner des emplois à des jeunes qui ne sortent pas d'écoles de journalisme), tu dois être content... merci la droite !
Le dispositif emploi jeune n'était pas parfait, mais il m'a permis d'exercer, dans des conditions dont certains doivent rêver (liberté de ton, choix des sujets, taille de articles tout comme je voulais... Mes collègues et moi faisions à 3 ce journal et il n'était pas considéré par d'autres professionnels comme un journal fait par des sous-journalistes)... bien sûr tout n'était pas rose, j'en aurai beaucoup à raconter, mais je ne me laisserai pas traiter de sous-journaliste...
Avatar de l’utilisateur
boultan
Messages : 1299
Inscription : 18 sept. 2002, 13:09
Localisation : le très-haut
Contact :

Message non lu par boultan » 05 déc. 2002, 18:21

surtout que SOUS-journaliste en BASSE-Normandie, ça te met facile à six pieds sous terre :lol:

(humour désastreux sensé désamorcer un début de pugilat)
Dominique DUTILLOY

MON VECU PAR RAPPORT AUX EMPLOIS JEUNE

Message non lu par Dominique DUTILLOY » 05 déc. 2002, 18:29

Do a écrit :ça sent le vécu, ce petit discours, ça sent le " je connais la réalité, Moâ, j'ai un eptit neveu qu'a un copain qui a un contrat emploi jeune"...
Je n'ai pas été une sous-journaliste, et je ne crois pas que tu te rendes compte vraiment de la réalité, de toute façon, ce n'est plus possible de créer des emplois jeunes (mon dieu, donner des emplois à des jeunes qui ne sortent pas d'écoles de journalisme), tu dois être content... merci la droite !
Le dispositif emploi jeune n'était pas parfait, mais il m'a permis d'exercer, dans des conditions dont certains doivent rêver (liberté de ton, choix des sujets, taille de articles tout comme je voulais... Mes collègues et moi faisions à 3 ce journal et il n'était pas considéré par d'autres professionnels comme un journal fait par des sous-journalistes)... bien sûr tout n'était pas rose, j'en aurai beaucoup à raconter, mais je ne me laisserai pas traiter de sous-journaliste...
Je n'ai aucun vécu par rapport aux EMPLOIS JEUNE ! Si ce dispositif vous a permis de vous en sortir, au plan professionnel s'entend, je suis très satisfait pour vous et pour la profession journalistique toute entière !
Mais, je reste réellement opposé à ce système car il ne regle en rien les problèmes du chômage, de son augmentation constante et de la précarité !
Répondre

Revenir à « Radio & journalisme »