CEC: session 2009-2010 par correspondance

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
coco47
Messages : 1009
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par coco47 » 02 avr. 2010, 18:56

Arwenia a écrit :Pour les coquilles, je n'en ai loupé qu'une seule, le foutu "r" dans "vrombrir". Et pourtant, je suis passée et repassée dessus des dizaines de fois, je butais sur ce mot sans voir le "r" en trop !
Vous avez peut-etre ete piegee par votre amour de Charles Trenet :
Demain, demain, sur la route de Narbonne,
Toute la nuit, le moteur vrombrira,
Et nous verrons les tours de Carcassonne
Se profiler a l'horizon de Barbera.

Vanessa_du_Frat a écrit :J'écris moi-même un roman (qui tient plus de l'encyclopédie, vu le format actuel), qui traite en grande partie de la psychologie de mes personnages. "Saga familiale mêlant drame psychologique et science-fiction", c'est comme ça que je le qualifie.
Un saga est toujours familiale, Vanessa, et elle porte sur l'histoire de plusieurs generations. Aussi, il est normal qu'elle soit consistante...

(Excuses pour le clavier anglais.)
Catherine_75
Messages : 680
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Catherine_75 » 02 avr. 2010, 19:42

prof a écrit :
Marlinette a écrit :Encore à tous, pouvez-vous, s'il vous plaît, m'expliquer la différence entre par contre et en revanche, me dire si par contre peut s'utiliser et si oui, en quel(s) cas ?
Bonjour !
.....Voici comment j'emploie ces locutions :
.....Suite à une situation donnée, par contre introduit une nuance négative :
..........Il fait beau ce matin, par contre il pleuvra ce soir.
alors que en revanche annonce un aspect positif :
..........Il pleut ce matin, en revanche il fera beau ce soir.
.....Cordialement.
Vous n'êtes donc pas d'accord avec la phrase de Maupassant (Si le jardin se trouvait à l'ombre, la maison, par contre, était en plein soleil.) ? Vous l'auriez corrigé par en revanche, puisqu'il y a une nuance positive ? Encore que… Pour moi, il n'y a rien de positif ni de négatif entre l'ombre et la lumière, ni même entre le soleil et la pluie (certains préfèrent la pluie) ce n'est qu'une constatation.
En tout cas, je n'ai pas le même avis que vous quant à l'emploi de ces expressions.
Marlinette
Messages : 0
Inscription : 30 mars 2010, 12:11
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Marlinette » 04 avr. 2010, 13:23

Catherine_75 a écrit :
Marlinette a écrit : Pour répondre à Catherine, c'est uniquement lorsque je rédige le message que les mots se soulignent systématiquement en rouge, mais je constate qu'effectivement, cela n'apparaît pas ensuite à l'écran.
Ça y est, j'ai compris ! C'est le correcteur orthographique qui relève des fautes ou des mots qu'il ne comprend pas, comme sur Word. Si tu fais "clic droit" sur le mot qui est souligné en rouge, tu auras des propositions de correction (pas toujours judicieuses !).
Bonjour Catherine, oui, c'est ce que je pense également. Le correcteur orthographique a probablement traversé des périodes d'ignorance ou d'emballement. Cela dit, le phénomène ne se produit plus.
Marlinette a écrit :Encore à tous, pouvez-vous, s'il vous plaît, m'expliquer la différence entre par contre et en revanche, me dire si par contre peut s'utiliser et si oui, en quel(s) cas ? Merci. J'ai du mal à me plier à l'usage, n'aimant pas trop le mot revanche.
Catherine 75 :Par contre marque l'opposition à un énoncé antérieur. Exemple : Si le jardin se trouvait à l'ombre, la maison, par contre, était en plein soleil. (Maupassant) (définition extraite du TLF).
En revanche ne marque pas forcément une opposition, mais plutôt le passage à une autre idée.
La plupart du temps (mais pas toujours), en revanche est le plus approprié.
L'utilisation de par contre dans tous les cas de figures passe de plus en plus dans le langage courant. Les dictionnaires disent aujourd'hui que par contre est synonyme de en revanche. Je trouve cela dommage, car c'est une perte de la finesse de la langue, et je continue à faire la différence, d'autant que je trouve que en revanche est plus élégant.
Catherine_75 a écrit :
prof a écrit : Bonjour !
.....Voici comment j'emploie ces locutions :
.....Suite à une situation donnée, par contre introduit une nuance négative :
..........Il fait beau ce matin, par contre il pleuvra ce soir.
alors que en revanche annonce un aspect positif :
..........Il pleut ce matin, en revanche il fera beau ce soir.
.....Cordialement.
Vous n'êtes donc pas d'accord avec la phrase de Maupassant (Si le jardin se trouvait à l'ombre, la maison, par contre, était en plein soleil.) ? Vous l'auriez corrigé par en revanche, puisqu'il y a une nuance positive ? Encore que… Pour moi, il n'y a rien de positif ni de négatif entre l'ombre et la lumière, ni même entre le soleil et la pluie (certains préfèrent la pluie) ce n'est qu'une constatation.
En tout cas, je n'ai pas le même avis que vous quant à l'emploi de ces expressions.
Bonjour également à Prof. Au vu de vos deux réponses, il me semble que la proposition de Catherine applique une règle (?) et que celle de prof introduit une notion subjective. La nuance peut être positive ou négative uniquement selon le point de vue d'une personne, pas dans l'absolu. Peut-on alors édicter une règle ?
Cela dit, nous introduisons tous notre brin de subjectivité : Catherine trouve en revanche plus élégant et moi, je n'aime pas le mot revanche.
Joyeuses pâques à tous.
Marlinette
PS Admirez comme j'ai su m'en sortir avec les extraits de message !
Vanessa_du_Frat

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 12 avr. 2010, 16:54

Pareil, chez moi c'est tout pourri. J'ai failli scanner le truc, séparer les colonnes (2 sur une page, 2 sur l'autre) et agrandir les marges sur photoshop, en arguant que la technologie actuelle était suffisamment avancée pour qu'on n'ait pas besoin de se crever les yeux sur un texte, mais je me suis dit que je risquais de me faire lyncher ^^
En tout cas, je ne sais pas comment vous avez fait pour vérifier les infos, mais de mon côté, je n'ai trouvé la plupart des trucs que sur des sites en allemand (et heureusement, je parle cette langue couramment, sinon je ne sais pas comment je m'en serais sortie !).
Catherine_75
Messages : 680
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Catherine_75 » 12 avr. 2010, 17:03

Vanessa_du_Frat a écrit :Pareil, chez moi c'est tout pourri. J'ai failli scanner le truc, séparer les colonnes (2 sur une page, 2 sur l'autre) et agrandir les marges sur photoshop, en arguant que la technologie actuelle était suffisamment avancée pour qu'on n'ait pas besoin de se crever les yeux sur un texte, mais je me suis dit que je risquais de me faire lyncher ^^
En tout cas, je ne sais pas comment vous avez fait pour vérifier les infos, mais de mon côté, je n'ai trouvé la plupart des trucs que sur des sites en allemand (et heureusement, je parle cette langue couramment, sinon je ne sais pas comment je m'en serais sortie !).
Si un jour vous devez travailler en presse, vous n'aurez pas le temps de faire des "bidouillages" de ce genre, mais vous corrigerez sans doute sur écran.

@Arwenia : Sur papier, quand on a peu de place, on est effectivement obligé de caser les corrections comme on peut, avec des flèches. Le principal c'est que ce soit clair, l'esthétisme n'est pas obligatoire.
Vanessa_du_Frat

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 12 avr. 2010, 19:00

@Catherine : je pense que ça m'aurait pris à peu près 3 minutes. Mais vous avez raison, et de toute manière, je préfère très nettement corriger sur écran (surtout que les photocopies de Mr Décourt ne sont pas toujours de qualité).
Catherine_75
Messages : 680
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Catherine_75 » 12 avr. 2010, 19:52

Vanessa_du_Frat a écrit :@Catherine : je pense que ça m'aurait pris à peu près 3 minutes. Mais vous avez raison, et de toute manière, je préfère très nettement corriger sur écran (surtout que les photocopies de Mr Décourt ne sont pas toujours de qualité).
Vanessa, en bouclage, vous avez parfois deux minutes pour relire un papier avant qu'il ne parte chez l'imprimeur. Je l'ai vécu.
Vanessa_du_Frat

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 12 avr. 2010, 20:25

Ah oui, en effet, ça fait peu... Je ne pensais pas que c'était serré à ce point, niveau timing.
azul47

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par azul47 » 13 avr. 2010, 15:39

J'ai fait quelques flèches aussi, pas tant que ça, pas assez peut-être, et j'ai trouvé la plupart de mes infos ici :

http://www.khristophoros.net/Trad/csm.html

http://editions.sillage.free.fr/auteurs/schnitzler.html

Cela m'a bien servi pour l'orthographe des noms, en tout cas. Et diverses autres choses...

Je poste tout à l'heure.
Marlinette
Messages : 0
Inscription : 30 mars 2010, 12:11
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Marlinette » 13 avr. 2010, 19:42

Bonjour à tous, j'ai posté également mon devoir aujourd'hui. J'ai été obligée de corriger le texte avec deux paires de lunettes superposées ! J'ai réussi à noter toutes mes corrections sans trop de difficultés, ce n'est peut-être pas bon signe. Cela dit, j'ai tenté de travailler sans relire cent mille fois, dans un laps de temps décent. On verra bien !
Comment allez-vous, toutes et tous ?
Je pense que nous aurons le devoir précédent en retour demain. Qui l'a déjà reçu ?
Quelqu'un habite-t-il à Lyon ?
Eh bien, à bientôt. Marlinette.
Vanessa_du_Frat

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 13 avr. 2010, 23:05

Je n'ai encore rien reçu.
Pour ma part, j'ai lu trois fois le texte, une première fois crayon papier en main, une deuxième fois en vérifiant tous les noms propres et en faisant la correction à proprement parler, et une troisième fois avant de mettre dans l'enveloppe.
J'essaie de ne pas passer un million d'années sur chaque texte, par la suite on ne pourra pas se permettre ce luxe, et puis, j'avais d'autres trucs plus intéressants à corriger ^^
Mais je suis sûre que j'ai dû oublier des choses. Je suis curieuse de voir la correction de Mr Décourt : ses pattes de mouche habituelles et le manque de place pour les corrections, ça va être un mélange détonnant :)
coco47
Messages : 1009
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par coco47 » 14 avr. 2010, 01:27

Vanessa_du_Frat a écrit :Je suis curieuse de voir la correction de Mr Décourt : ses pattes de mouche habituelles et le manque de place pour les corrections, ça va être un mélange détonnant :)
Détonnant ou détonant, Vanessa ? Il y a là une finesse sur laquelle vous devriez vous pencher. (Larousse et Thomas y suffiront.) Dans le cas présent, votre mélange serait plutôt détonant.
A rapprocher de ce travers qui commence à se répandre chez les journalistes : dénoter employé à la place de détonner. Exemple : « Au milieu de ces gens très chics, l'ouvrier en bleu de travail dénotait. »
Vanessa_du_Frat

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Vanessa_du_Frat » 14 avr. 2010, 21:47

Les deux correspondent assez bien, je pense :)
Pour moi, détonner, c'est "to clash", en anglais. Des pattes de mouche avec la nécessité d'être super méticuleux, ça ne va pas trop aller ensemble... Et détoner, évidemment. Donc oui, ça va "clasher" et détoner en même temps ^^ Mais vous avez raison, détoner était plus approprié.
A part ça, c'est trompeur : tonner et détoner...
coco47
Messages : 1009
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par coco47 » 15 avr. 2010, 00:20

Vanessa_du_Frat a écrit :A part ça, c'est trompeur : tonner et détoner...
C'est exactement la remarque que fait Thomas quand il dit : « Ne pas se guider sur tonner. »
Marlinette
Messages : 0
Inscription : 30 mars 2010, 12:11
Contact :

Re: CEC: session 2009-2010 par correspondance

Message non lu par Marlinette » 15 avr. 2010, 13:53

Toujours pas de devoir n°11 en retour. Dommage, j'ai hâte de savoir ce qu'il en est pour la course Rome-Naples-Rome et de Robic !
A plus tard, Marlinette
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »