François de Closets : haro sur l'orthographe !

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Albertine75

Message non lu par Albertine75 » 10 sept. 2009, 12:38

Il faudra toujours que les textes, que ce soit pour la presse ou pour l'édition, soient relus, ne serait-ce que parce que ça permet un recul sur le texte que la personne qui l'a produit ne peut pas toujours avoir.

Reste à voir la forme que cette relecture prendra...

Quant à la simplification de l'orthographe, tout le monde est d'accord je pense, que la subtile variation du cuisseau au cuissot, qui fait délirer de joie certains, est tout de même un peu obsolète.

Peut-être que je me trompe, mais qui ça concerne encore, et qui peut raisonnablement affirmer que la beauté d'une langue se réfugie là ?

J'ai connu des correcteurs dans la PQR qui débattaient des heures sur des points aussi cruciaux, pendant que leurs collègues s'envoyaient le sale boulot, histoire que le journal sorte dans les temps...
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

...

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 13:11

Il y a toujours des choses plus importantes dans le monde que de réformer des orthographes. Mais sous cette logique là, on ne s'occupe plus de rien. La faim dans le monde est certainement plus importante que la grippe H1N1 et cela ne nous empêche pas de débourser des milliards sous le signe de la prudence. Les conditions peuples d'Afrique sont sans doute aussi plus préoccupantes que les f et les ph ou même que la langue bretonne.
Vous parlez de communistes. Mon grand père était communiste en 36, et élu du peuple, mes parents sont communistes et j'ai passé 18 ans entre les JCF et le PCF et cela ne m'empêche pas de défendre la langue Française.
Vous parliez de l'appartenance au peuple. Ehy bien, je défends cette langue française parce que j'appartiens à cette langue, qui est complexe, parfois illogique sans doute, mais pas plus que ce peuple "prolétarien" que vous décrivez, qui malgré ses complexités n'en n'est pas pour autant inutile.

Quant aux journalistes et aux écrivains, cette comparaison de celui qui écrit pour informer et l'autre pour faire plaisir, il serait peut être temps de se rendre compte (et le PCF que vous semblez défendre a regorgé de ces spécimens) que les écrivains ne sont pas juste là pour donner du plaisir. La littérature a aussi ses engagements.

Quant au complexe d'infériorité, je n'en n'ai pas, je vous rassure. Je ne suis pas de cette gamme de gens qui pensent que les autodidactes sont des imbéciles. Et quant à juger du mépris que je porterais aux enfants qui ne savent pas écrire, cette seule réflexion montre bien que vous ne savez pas de quoi vous parlez. Un journaliste, comme vous prétendez l'être a pour devoir de vérifier ses informations. pour ma part cela fait dix ans que j'assiste des enfants en difficulté, en France (pas besoin d'aller en Afrique) que j'écris des livrets scolaires et que j'organise des ateliers d'aide aux devoirs et à l'écriture, et que je m'engage en littérature parfois au risque de soulever l'aigreur de gens comme vous pour qui le débat est une opposition. 5vous avez sans doute dû trop vous initier à certaines formes de communistes!) Oh je n'en tire aucune fierté, et cela ne me donne pas non plus bonne conscience, mais juste pour vous dire qu'avant de juger les gens avec qui vous parlez, ayant au moins cette conscience professionnelle de savoir à qui vous parlez.

Je suis allé moi sur d'autres de vos messages pour constater avec surprise que votre vision de la discution consiste à systématiquement vous sentir attaquée. Complexe d'infériorité pour le moins évident, et pour le coup, la psychiatrie est un domaine que je connais bien. Vous n'êtes pas conne comme je le pensais, mais paranoïaque, et apprenez que lorsque je contredis vos idées, ce n'est( pas votre personne que j'attaque, contrairement à ce vous faites systématiquement.

Quoiqu'il en soit, ce n'est pas avec vos attaques puériles de journaliste égotiste que vous avez su me convaincre et j'eus aimé que vous eussiez plus d'ouverture d'esprit. Cessez de penser qu'en attaquant les gens pour ce qu'ils sont, vous les blesserez pour ce qu'il pense.

Je n'ai pas attendu après vous pour savoir ce que je souhaitais faire. et ce que je souhaites faire depuis déjà quelques décennies, c'est uniquement, par la littérature, m'opposer à des gens comme vous qui veulent tout régenter, diriger et conserver une pensée unique qui est la vôtre.

Réformer l'orthographe? Pour vous c'est sans doute une façon facile de pouvoir enfin vous sentir à votre aise? Le nivellement pare le bas au nom du peuple? Mais le peuple n'a peut être pas besoin que des philanthropes complexés veuillent à tout prix s'occuper de lui, surtout avec cette vision d'infantilisation que vous exposez sans cesse.

En tous cas, vous n'avez pas beaucoup parlé du sujet, juste passé du temps à attaquer les gens. Et heureusement je constate que peu de gens semblent partager vos avis. Cela ne me réjouis pas mais cela me rassure sur le sentiment d'appartenance et sur la volonté de préserver quelques libertés que vous voulez mettre à mal.

Posez vous la question qu'en dehors d'aboyer, que faites vous pour ceux que vous défendez avec tant d'acharnement! Ce n'est pas en marchant sur les autres que vous réussirez à vous imposer. Il faut avoir plus d'intelligence quand on veut prétendre à être écouté. Il est plus difficile de faire écouter ce que l'on dit que de dire ce que les autres veulent entendre! (et ce n'est pas une citation!) Cessez de vous vautrer dans la simplicité de défendre la majorité... Avec un peu de travail et de maturité, je suis certain que vous avez au moins deux choses intéressantes à dire.
:)
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

égo

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 13:16

gavroche a dit
simple réaction corporatiste d'un métier peut-être en voie de disparition... mais pas à cause d'une réforme de l'orthographe, contrairement à ce qu'ils peuvent croire...

Et voilà! encore une fois vous ne concevez les opinions qu'à des fins personnelles. Savez vous qu'il y a des gens sur cette planète qui font parfois des choses sans forcément penser à eux? si si je vous assure! vous devriez essayer.
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 13:35

Et voilà! encore une fois vous ne concevez les opinions qu'à des fins personnelles. Savez vous qu'il y a des gens sur cette planète qui font parfois des choses sans forcément penser à eux? si si je vous assure! vous devriez essayer.
des fins personnelles ? je parle d'une collectivité... corpo, mais d'une collectivité...

et hum, nan, je ne crois pas au désintéressement de certains propos ici... Ca n'engage que moi. Mais ce genre d'attitude recroquevillée, frileuse, apeurée sur l'avenir est tout à fait le signe d'une profession qui se sent en danger...
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 13:40

Si c'est vraiment le cas, alors je ne parle pas d'égal. Pour ma part mon seul travail est d'écrire articles, bouquins et autres, et une réforme de l'orthographe ne m'inquiète pas sur un plan professionnel. Et connaissant bien cette corporation des correcteurs, je ne pense pas qu'elle les dérangerait non plus. Quoique nous fassions de l'orthographe, leur travail n'est pas en danger. Car ce métier ne consiste pas qu'à corriger des fautes mais va au delà, dans un travail de remodelage des phrases, des textes... de syntaxe... On peut simplifier tant que l'on veut la langue française, les correcteurs ne disparaitront pas pour autant. C'est mon avis.
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Re: ...

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 13:43

GAVORY a écrit : Je suis allé moi sur d'autres de vos messages pour constater avec surprise que votre vision de la discution consiste à systématiquement vous sentir attaquée. Complexe d'infériorité pour le moins évident, et pour le coup, la psychiatrie est un domaine que je connais bien. Vous n'êtes pas conne comme je le pensais, mais paranoïaque, et apprenez que lorsque je contredis vos idées, ce n'est( pas votre personne que j'attaque, contrairement à ce vous faites systématiquement.
rhhho, une consultation et un diagnostic médical en ligne ! Merci !
Quoiqu'il en soit, ce n'est pas avec vos attaques puériles de journaliste égotiste que vous avez su me convaincre et j'eus aimé que vous eussiez plus d'ouverture d'esprit. Cessez de penser qu'en attaquant les gens pour ce qu'ils sont, vous les blesserez pour ce qu'il pense.
qui parlait de paranoia, déjà?
contrairement à vous je ne suis pas allée chercher dans les discussions antérieures ce que vous écriviez,
contrairement à vous je n'accuse pas l'autre d'une maladie mentale avec autant de légèreté...
contrairement à vous je ne prends aucunement de façon personnelle vos propos ( et comment le pourrais je ? Nous ne nous connaissons pas. Vous ne savez de moi que ce qui transparait par quelques propos... )

Réformer l'orthographe? Pour vous c'est sans doute une façon facile de pouvoir enfin vous sentir à votre aise? Le nivellement pare le bas au nom du peuple? Mais le peuple n'a peut être pas besoin que des philanthropes complexés veuillent à tout prix s'occuper de lui, surtout avec cette vision d'infantilisation que vous exposez sans cesse.
vous radotez là, on tourne en rond...
Posez vous la question qu'en dehors d'aboyer, que faites vous pour ceux que vous défendez avec tant d'acharnement!
rhhho, mais au fait que connaissez vous de ma vie personnelle pour vous permettre de tenir de tels propos, dites moi ? :lol:
Avec un peu de travail et de maturité, je suis certain que vous avez au moins deux choses intéressantes à dire.
:)

et peut-être même trois :wink:
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 13:47

GAVORY a écrit :Si c'est vraiment le cas, alors je ne parle pas d'égal. Pour ma part mon seul travail est d'écrire articles, bouquins et autres, et une réforme de l'orthographe ne m'inquiète pas sur un plan professionnel. Et connaissant bien cette corporation des correcteurs, je ne pense pas qu'elle les dérangerait non plus. Quoique nous fassions de l'orthographe, leur travail n'est pas en danger. Car ce métier ne consiste pas qu'à corriger des fautes mais va au delà, dans un travail de remodelage des phrases, des textes... de syntaxe... On peut simplifier tant que l'on veut la langue française, les correcteurs ne disparaitront pas pour autant. C'est mon avis.
tout ce que vous avez écrit sur le sujet va dans le sens contraire... :roll:
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 14:53

Dernière chose, je trouve particulièrement odieux votre attaque sur la santé mentale des gens.
C'est digne des pires régimes totalitaires de vouloir décrédibiliser une personne par ce moyen.

Mais si ce n'était que ça... par ce moyen bas et plus que vil, vous blessez quantité de gens souffrant réellement de ces problèmes de santé mentale et qui se passeraient volontiers de cet handicap, la paranoia étant une réelle maladie comme vous le savez...
L'utiliser au milieu d'une discussion pour avoir le dernier mot, c'est juste dégoutant... pas pour moi mais pour ceux qui en sont réellement atteints car je vous rassure, je ne souffre pas de paranoia. J'ai d'autres problèmes personnels mais pas celui là encore...

Non vraiment, je ne suis pas du tout curieuse de ce que peut m'apporter une personne capable d'utiliser de tels moyens à de telles fins si mesquines... Il ne s'agit que d'une discussion, je n'ose imaginer votre attitude quand l'enjeu est plus grand...
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 15:07

coco47 a écrit :
D'accord avec vous. Que pensez-vous de l'idée d'une marche unie sur Paris pour exiger l'interdiction des licenciements ?
je vous retourne le compliment : "Bonjour les lieux communs et l'enfoncement de portes ouvertes !"
« Faut pas jouer les riches, quand on n'a pas le sou », disait exactement Jacques Brel, ce qui, ainsi écrit, à un sens. Journalisme = rigueur dans la citation.
que celui qui n'a jamais péché, me jette la première pierre... :roll: ( j'ai surement fait une erreur là aussi dans la citation, n'étant pas un exégète de la bible ! :lol: )
alléluia
Messages : 21
Inscription : 23 juin 2009, 18:08
Contact :

Message non lu par alléluia » 10 sept. 2009, 15:50

[/quote]
que celui qui n'a jamais péché, me jette la première pierre... :roll: ( j'ai surement fait une erreur là aussi dans la citation, n'étant pas un exégète de la bible ! :lol: )[/quote]


de la Bible, gavroche, de la Bible ! Nom de Dieu !

Du haut de Ma Grandeur et de Tout Mon Savoir, je passe sur les autres fautes.
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 15:59

Oh la la... quel extrémisme permanent. Vous dire que vous êtes paranoïaque ce n'est pas un jugement de valeur mais un simple constat de vos propos. D'autre part ce n'est pas parce que je vous que vous êtes paranoïaque que j'englobe avec la maladie réelle qu'est la paranoïa. Bref cela n'a plus de sens. Vous attaquez bien les cons! La connerie n'est elle pas une maladie?

Pour votre gouverne, je ne vous juge pas, mais seulement vos propos. Quant aux enjeux, sachez chère Madame, que je ne sais pas ce qu'est un enjeu. Un enjeu sous entend une compétition. Et je ne travaille pas dans la compétition. je me fous d'avoir tort ou raison comme je me moque de tout ce qui est matériel. Ce qui m'intéresse c'est uniquement la création. Je ne cherche pas à prouver quoique ce soit ni à imposer quelque chose que ce fut.

Mon travail est personnel, quand il se rejoint avec d'autres artistes, ce qui est le cas, c'est uniquement dans un esprit de partage et d'enrichissement, et jamais dans un esprit de compétition.

Vous voulez avoir raison? Si cela peut vous faire plaisir, mais que diable ne m'empêchez pas vous aussi, au nom de votre morale, de m'exprimer sur les sujets qu'il me plait. Vous parlez des régimes totalitaires? Pour y avoir vécu, je peux vous assurer que leur politique et la vôtre feraient bon ménage.

Restez avec vos certitudes si cela vous rassure au quotidien, et restez avec cette conviction d'avoir raison et que tout le monde a tort. En dehors de vous ça n'a aucune espèce d'importance pour personne.
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 16:01

Et je ne cherche pas à vous décrédibiliser. Si pour vous contester vos opinions, c'est vous décrédibiliser, c'est que vous avez insuffisamment de capacités pour être crédible, autre que vos opinions. Pour un journaliste, c'est alarmant.
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 16:01

alléluia a écrit : de la Bible, gavroche, de la Bible ! Nom de Dieu !

Du haut de Ma Grandeur et de Tout Mon Savoir, je passe sur les autres fautes.
n'étant pas croyante, je parlerais de bible, de coran...
ça ne regarde que moi quand je l'écris sur un forum, merci...
quant à mes autres fautes, je ne suis qu'une misérable humaine, faillible donc...
GAVORY
Messages : 17
Inscription : 24 nov. 2008, 15:54
Contact :

Message non lu par GAVORY » 10 sept. 2009, 16:05

contrairement à vous je ne suis pas allée chercher dans les discussions antérieures ce que vous écriviez,

Je suis journaliste, j'aime savoir de quoi je parle!

contrairement à vous je ne prends aucunement de façon personnelle vos propos ( et comment le pourrais je ? Nous ne nous connaissons pas. Vous ne savez de moi que ce qui transparait par quelques propos... )

Pourtant vous ne cessez de parler de vos parents, grands parents... et en aucun cas je ne me sens attaqué personnellement... Je n'ai heureusement pas besoin de votre étroitesse d'esprit pour me construire... et l'attaque des opinions est le fruit quotidien d'un journaliste ou d'un écrivain. Si je me sentais blessé à chaque fois, il y a longtemps que je serais en psychanalyse (et il n'y a là d'attaque ni sur les psychanalystes ni sur les patients).

Bon je pense que tout ce cinéma se suffit à lui même. Je tenterai de trouver d'autres interlocuteurs sur ce site qui ont un peu plus de choses intéressantes pour alimenter le débat que de simple "c'est toi qu'à tort, c'est moi qu'ai raison parce que je suis ceci et cela".

Ce que vous êtes ne fait en aucun cas la valeur de ce que vous dîtes, et vice versa.
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 10 sept. 2009, 16:06

GAVORY a écrit : D'autre part ce n'est pas parce que je vous que vous êtes paranoïaque que j'englobe avec la maladie réelle qu'est la paranoïa.

la psychiatrie est un domaine que je connais bien. Vous n'êtes pas conne comme je le pensais, mais paranoïaque,
sans autre commentaire... ou l'art de dire tout et son contraire pour mieux retomber sur ses pattes.
Vous voulez avoir raison? Si cela peut vous faire plaisir, mais que diable ne m'empêchez pas vous aussi, au nom de votre morale, de m'exprimer sur les sujets qu'il me plait.


Je ne sais pas comment je pourrais vous en empêcher... en piratant votre ordinateur, peut-être... mais je n'ai pas les compétences, pour. donc rassurez vous, votre liberté d'expression est totale...
Dernière modification par gavroche le 10 sept. 2009, 16:11, modifié 1 fois.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »