Page 1 sur 2

question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 25 mars 2012, 20:03
par titicaro
Bonjour,

j'aimerais savoir si on met une majuscule à "boche" et "chleuh" ? Comme ce sont des gentilés (= Allemands) j'en aurais mis une, mais quand je la mets, je trouve que ça fait bizarre...

Alors je viens vous demander ;-)

d'avance merci ! :-)

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 26 mars 2012, 00:29
par Catherine_75
Oui, bien entendu, il faut mettre un s au pluriel !

Vous auriez pu tout simplement consulter un dictionnaire pour vous en persuader… C'est plus rapide que poser la question sur ce forum.

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 26 mars 2012, 10:37
par titicaro
Bonjour,

avec tout le respect que je vous dois, là n'était pas ma question, évidemment que je sais qu'il faut mettre un "s" au pluriel, et évidemment que j'ai consulté tous mes dicos avant de poster mon message.

Je voulais savoir si l'on met une capitale, c'est-à-dire si l'on doit écrire "Boche" ou "boche" ; "Chleuh" ou "chleuh" et ceci ne figure pas dans les dictionnaires que j'ai, qui ne mettent pas l'accent sur le typographie,

peut-être pourriez-vous être un peu plus courtoise et attentive,

merci.

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 26 mars 2012, 10:51
par Catherine_75
Rire... Désolée ! J'étais fatiguée hier soir. Je ne sais pas pourquoi j'ai dévié de la cap au pluriel.

Oui, je mettrais une cap, même si ça "me fend le cœur" de mettre une cap à des insultes. Sauf, bien entendu, si c'est employé adjectivement. D'ailleurs le Robert (2007) en met une.

Bonne journée, et encore une fois, toutes mes excuses pour mon erreur.

Catherine

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 26 mars 2012, 12:31
par titicaro
C'est tout excusé !

Et merci pour votre réponse.

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 26 mars 2012, 13:57
par FlorentT
Je la mettrais aussi. Complément d'information très bien rédigé dans le Lacroux en ligne : http://www.orthotypographie.fr/volume-I ... point.html (rubrique Peuple).

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 26 mars 2012, 18:45
par titicaro
FlorentT a écrit :Je la mettrais aussi. Complément d'information très bien rédigé dans le Lacroux en ligne : http://www.orthotypographie.fr/volume-I ... point.html (rubrique Peuple).

Un grand merci pour le lien (que je garde précieusement dans mes "favoris") et pour l'explication qui y est donnée ! ;-)

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 27 mars 2012, 05:21
par PascalSR
Boches, Blacks, Beurs, Portos, Polaques, Ritals, Ricains, Rosbifs, Froggies, Niakoués ; même engeance, même traitement…

Après, on va vouloir nous faire gober qu'il est CAPITAL de revenir sur les accords de Schengen… :mrgreen:

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 27 mars 2012, 07:57
par titicaro
PascalSR a écrit :Boches, Blacks, Beurs, Portos, Polaques, Ritals, Ricains, Rosbifs, Froggies, Niakoués ; même engeance, même traitement…

Après, on va vouloir nous faire gober qu'il est CAPITAL de revenir sur les accords de Schengen… :mrgreen:
Tout à fait !

Cela dit, attention, certains des mots que tu cites ne prennent pas de capitale, comme "blacks", "beurs"... Ceci, Justement, pour ne pas "glorifier" des mots qui portent une connotation de racisme... (Il faut lire l'article, c'est assez cocasse) Par contre, "Noirs" en porte une... Alors que, pourtant, je croyais qu'on disait "black" pour éviter de dire "Noir"... Allez comprendre...

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 27 mars 2012, 19:16
par marianneg
Bonjour,

Dès l'instant où c'est de l'argot avec un sens péjoratif, je n'en mettrais pas. Je vous insère ci-dessous un lien vers Lexilogos qui cite des exemples dans lesquels la majuscule n'est pas mise, même s'il s'agit du substantif.
http://www.cnrtl.fr/definition/boche

Bonne continuation !

Bien cordialement,

Marianne G

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 27 mars 2012, 19:29
par titicaro
Ah oui, en effet, là ils ne mettent pas la capitale... Bon, ben dans un cas comme ça, on doit donc avoir le choix... ;-)

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 28 mars 2012, 07:46
par FlorentT
Si le TLFi est indispensable pour ses définitions claires et la richesse de son contenu, je ne pense pas qu'il soit une référence en matière typographique (ça n'est d'ailleurs pas son but). On peut difficilement conclure sur la base de quelques exemples donnés dans un but lexical, sans explication typographique. Une recherche Google Books montre une alternance de capitale ou pas selon les ouvrages référencés. A-t-on donc le choix ? Je pense qu'on a le choix de se forger sa propre opinion sur la base de remarques argumentées - c'est pourquoi je privilégie personnellement la capitale et l'explication claire du Lacroux, en accord avec la règle générale. Peut-être que le Code typo a quelque chose à dire sur le sujet ? Malheureusement je n'ai pu me le procurer, la fédération CGC n'acceptant que les chèques.

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 28 mars 2012, 12:03
par ann65
titicaro a écrit :attention, certains des mots que tu cites ne prennent pas de capitale, comme "blacks", "beurs"... Ceci, Justement, pour ne pas "glorifier" des mots qui portent une connotation de racisme... (Il faut lire l'article, c'est assez cocasse) Par contre, "Noirs" en porte une... Alors que, pourtant, je croyais qu'on disait "black" pour éviter de dire "Noir"... Allez comprendre...
Parce que "schleuh" ou "boche" n'a pas de connotation raciste peut-être ? :roll: :roll: :roll: :roll: :roll: Eh ben dis-donc...

Parler d'un Allemand en employant les mots "schleuh" ou "boche", c'est pour moi, exactement la même chose que de parler d'un Arabe en utilisant les mots "crouille", raton" ou "bougnoule" ou d'un Juif en écrivant "youpin", ou "niakoué" pour un asiatique.

En tous cas, quand mon grand-père disait : "Encore un repas que les boches n'auront pas" à chaque fin de déjeuner, c'était tout sauf "gentillet" :? ... Cela ne voulait pas dire : "Quel dommage que nous n'ayons pas pu partager cet excellent repas avec nos amis allemands".
titicaro a écrit :Bonjour,

j'aimerais savoir si on met une majuscule à "boche" et "chleuh" ? Comme ce sont des gentilés (= Allemands) j'en aurais mis une, mais quand je la mets, je trouve que ça fait bizarre...
Il ne me semble vraiment pas que le mot boche soit un "gentilé"... Une personne vivant en Allemagne est un Allemand, tout simplement...
Mais "boche" ou "schleuh", c'est bien plus qu'un sobriquet (gentil)... C'est une insulte.

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 28 mars 2012, 13:12
par titicaro
Exact mais à l'origine, le terme n'était pas péjoratif, c'était plutôt dérisoire. On disait un boch pour dire un Allemand. La connotation vient de ce qui s'est passé après, pendant la guerre... Cela dit, l'amalgame est tellement ancré dans les esprits que je pense aussi comme vous, qu'il ne faut pas mettre de capitale maintenant, c'est trop connoté.

Re: question : met-on une capitale à "boche", "chleuh" ?

Publié : 28 mars 2012, 13:46
par ann65
titicaro a écrit :Exact mais à l'origine, le terme n'était pas péjoratif, c'était plutôt dérisoire. On disait un boch pour dire un Allemand. La connotation vient de ce qui s'est passé après, pendant la guerre... Cela dit, l'amalgame est tellement ancré dans les esprits que je pense aussi comme vous, qu'il ne faut pas mettre de capitale maintenant, c'est trop connoté.
"A l'origine" c'est-à-dire quand ?
A quel moment les mots "Boches" et "Allemands" ont-ils été synonymes ?

J'ai trouvé cela sur le web :
"Le boche (1879) est une aphérèse d'Alboche. Le suffixe "boche" a été utilisé en argot : rigolboche (1860), italboche. Le croisement de cette construction avec d'autres expressions a renforcé les connotations négatives :
— le mot a été Allemoche avec un renforcement sur moche, « laid » ;
— le boche était le mauvais sujet auparavant, un libertin (1866) ;
— la tête de boche est une tête de bois, une tête dure à Marseille et c'est la boule qui sert à jouer à la pétanque.

Le mot apparaît d'abord en Lorraine, à Metz en 1862. Or, lepeu boch, c'est le vilain, le pas beau en dialecte lorrain. Le boche, ce ne serait donc pas simplement celui qui a le crâne dur, mais aussi celui qui a une tête laide et cela expliquerait le double emploi d'Allemoche et d'Alleboche."


http://monsu.desiderio.free.fr/curiosit ... mand3.html

Si cet auteur dit vrai, le mot "boche" pour parler des Allemands est donc une insulte depuis... toujours. Et non pas un gentilé.
Et en tous cas, depuis la première guerre mondiale, c'est bel et bien une insulte.