Les tics de langage qui vous agacent

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
MaraDesBois
Messages : 88
Inscription : 04 sept. 2012, 15:18
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par MaraDesBois » 16 janv. 2013, 22:12

Même remarque que loony ! Pourquoi doubler le "l" de "coloc" ? Je le vois souvent écrit de cette façon...
coco47
Messages : 1009
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par coco47 » 17 janv. 2013, 06:13

loony a écrit :Bonjour Co-co! :mrgreen:

J'ai 34 ans et je ne connaissais pas ce mot!..
Ton post me fait penser à une manie très présente pour le coup chez les moins de 35 ans : écrire "colloc" pour parler de son colocataire. Pour le coup, le "co" est bien collé à au "loc", mais pourquoi ces deux "L"? Pourquoi??
Sans doute à cause de "colloque"...
Je pense que vous avez raison : l'influence de colloque.
A rapprocher de cette intéressante remarque du TLFi au mot « coreligionnaire » :
LITTRÉ s'étonne de l'incohérence de Ac. qui admet le mot dans les éd. de 1835-1932 en l'écrivant avec un seul r alors qu'elle écrit corrélation et corrélatif avec deux r. Mais corrélation, corrélatif sont empruntés, directement, au lat. scolast. correlatio, correlativus, alors que coreligionnaire est formé du préf. co- (cf. infra).
Ces « jeunes » qui écrivent colloc ont peut-être lu Littré ? En tout cas, si vous en connaissez, il faudra leur demander pourquoi ces deux l.

A propos : on ne dira jamais assez combien le TLFi peut rendre service aux correcteurs. Il est gratuit, très facile d'emploi et peu encombrant, puisqu'il suffit d'avoir un accès à l'Internet. Sur mon Mac, il est dans ma barre de signets, accessible d'un seul clic, sans avoir à aller chercher dans un dossier de signets, et je le consulte en moyenne cinq fois par jour.
M. Décourt le conseille-t-il à ses élèves du C.E.C. ? Voici le lien : http://atilf.atilf.fr
Avatar de l’utilisateur
loony
Messages : 273
Inscription : 02 mars 2010, 14:30
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par loony » 17 janv. 2013, 11:46

Merci pour le tuyau! Ce site sera également dans ma barre personnelle dorénavant. ;)
comandi
Messages : 3
Inscription : 21 juin 2008, 09:54
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par comandi » 18 janv. 2013, 13:28

OK, le tic journalistique de précaution assez gonflant est le "présumé" ; particulièrement lorsque le sujet a commis quelques génocides
ap17
Messages : 6
Inscription : 28 déc. 2009, 23:08
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par ap17 » 24 janv. 2013, 21:42

Avez-vous remarqué que, aujourd'hui, ce qui est un tant soit peu inhabituel est hors normes ? Un footballeur, un acteur, un crime, un désert...
Catherine_75
Messages : 680
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par Catherine_75 » 24 janv. 2013, 23:59

comandi a écrit :OK, le tic journalistique de précaution assez gonflant est le "présumé" ; particulièrement lorsque le sujet a commis quelques génocides
Ce n'est pas un tic journalistique, c'est du droit : toute personne qui n'est pas encore jugée est présumée coupable des crimes dont on l'accuse.

En revanche, un tic de langage qui m'agace, c'est de commencer sans raison une phrase par OK.
Charlyblue
Messages : 6
Inscription : 06 déc. 2008, 16:06
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par Charlyblue » 25 janv. 2013, 10:52

Autre tic de langage le fameux "ou pas !"
Fripouille

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par Fripouille » 29 janv. 2013, 16:07

Qui pourrait me confirmer que "toutes celles et ceux" n'est pas correct ?
Je ne trouve rien d'explicite à ce sujet :roll: .
Merci !
Catherine_75
Messages : 680
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par Catherine_75 » 29 janv. 2013, 16:19

Fripouille a écrit :Qui pourrait me confirmer que "toutes celles et ceux" n'est pas correct ?
Je ne trouve rien d'explicite à ce sujet :roll: .
Merci !
Je vous le confirme, c'est incorrect ! Il faut écrire toutes celles et tous ceux, car toutes ne peut en aucun cas s'accorder avec ceux.
Fripouille

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par Fripouille » 29 janv. 2013, 16:22

Merci beaucoup Catherine :wink:
prof
Messages : 536
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par prof » 29 janv. 2013, 16:39

Fripouille a écrit :Qui pourrait me confirmer que "toutes celles et ceux" n'est pas correct ?
Bonjour !
     ‹ Celles et ceux › devrait suffire. L'ajout de ‹ toutes › frise le pléonasme.
Catherine_75
Messages : 680
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par Catherine_75 » 29 janv. 2013, 16:44

Tout dépend du contexte, Prof. Cela peut être une volonté de l'auteur d'appuyer sur le "toutes et tous".
Fripouille

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par Fripouille » 29 janv. 2013, 16:52

C'est ce que je pensais aussi, merci à vous deux :P
Autre chose : peut-on dire que "lorsque l'on" est incorrect, ou pompeux ?
Il est bien indiqué dans le Larousse que le E s'élide devant on, donc lorsqu'on. Pourquoi tant de personnes écrivent "lorsque l'on" :?:
prof
Messages : 536
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par prof » 29 janv. 2013, 17:00

Catherine_75 a écrit :Cela peut être une volonté de l'auteur d'appuyer sur le "toutes et tous".
     Évidemment ! Mais moi, je, personnellement…
FlorentT
Messages : 137
Inscription : 09 févr. 2012, 15:45
Localisation : Luxembourg
Contact :

Re: Les tics de langage qui vous agacent

Message non lu par FlorentT » 29 janv. 2013, 17:08

Fripouille a écrit :Il est bien indiqué dans le Larousse que le E s'élide devant on, donc lorsqu'on. Pourquoi tant de personnes écrivent "lorsque l'on" :?:
Il s'agit ici d'un « l'on » euphonique. Certains aiment à s'exprimer ainsi, et ça n'est pas condamnable (en tout cas dans les références que je possède), même si peut-être un peu archaïque de nos jours. Le besoin d'euphonie dans « lorsqu'on » n'est pas vraiment flagrant… Devant ou, et, etc., c'est plus utile (je ne sais pas quels ouvrages vous possédez, voici un lien vers la BDL québécoise qui en parle). Je bataille toutes les semaines avec des journalistes luxembourgeois qui adorent commencer leurs phrases par « l'on » : pour moi, c'est un peu précieux et je le supprime ; ils approuvent la correction et l'écrivent à nouveau la semaine suivante :wink:
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »