Questions sur abattement professionnels [Fiche de paie]

Tout savoir sur la carte de presse : comment l'obtenir ? Les conditions ? Les avantages de la carte de presse ? Abattement de charges et carte de presse ? Chômage et carte de presse ?
cailo
Messages : 3
Inscription : 10 mars 2005, 19:13
Contact :

Questions sur abattement professionnels [Fiche de paie]

Message non lu par cailo » 30 mai 2008, 20:06

Bonjour,

Sur ma feuille de paie, je touche un salaire brut de 1530 euros.
j'ai en dessous une ligne "Abattement frais professionnels" avec -250,46 €.
Cela donne un salaire brut après abattements de 1280 euros.
Donc toutes les assurances, taxes, cotisations, etc sont calculées à partir de ce montant.

Ma question est :

A quoi correspondent ces abattements ?
Quel est leur intérêt ?

Au final, sur un brut de 1530 euros je gagne 1175 euros net (et je paie donc 28 % de charge).

Merci pour vos éclaircissements.
vdn
Messages : 16
Inscription : 12 avr. 2005, 10:23
Contact :

Un avantage pour l'entreprise

Message non lu par vdn » 02 juin 2008, 11:33

Moi aussi, je me pose la même question.

L'intérêt pour l'entreprise d'employer des journalistes professionnels est d'avoir des taux de cotisation réduits, égales à un abattement de 30% des cotisations sociales, dans un plafond de 7 600 euros par an.

Selon mois, ces 30% sont calculés sur les cotisations de l'employeur et non
du salarié. Et n'impactent donc pas le salaire.

Plus d'infos sur

http://www.urssaf.fr
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 02 juin 2008, 13:29

L'abattement de 30 % est une possibilité offerte aux employeurs et employés de la presse. Ce n'est pas une obligation.
Pour l'employeur, l'intérêt est évident : moins de charges à payer.
Pour l'employé, ça se discute : d'un côté, on touche un peu plus ; mais de l'autre, on cotise moins. Donc moins de retraite, moins d'Assedics, moins de revenus en cas de maladie, de congé de maternité (ou paternité), etc. Bref, je trouve que c'est un cadeau empoisonné, et la plupart des syndicats conseillent, me semble-t-il, de cotiser sur 100%.
cailo
Messages : 3
Inscription : 10 mars 2005, 19:13
Contact :

Message non lu par cailo » 02 juin 2008, 13:47

cilou a écrit :L'abattement de 30 % est une possibilité offerte aux employeurs et employés de la presse. Ce n'est pas une obligation.
Pour l'employeur, l'intérêt est évident : moins de charges à payer.
Pour l'employé, ça se discute : d'un côté, on touche un peu plus ; mais de l'autre, on cotise moins. Donc moins de retraite, moins d'Assedics, moins de revenus en cas de maladie, de congé de maternité (ou paternité), etc. Bref, je trouve que c'est un cadeau empoisonné, et la plupart des syndicats conseillent, me semble-t-il, de cotiser sur 100%.
Je crois que c'est justement là que le bât blesse ...
En effet, pour le coup je ne gagne pas plus.
Ces 250 euros me sont retirés avant le calcul des charges.
Ne devraient ils pas mettre restitués au bas de la feuille de paie sous forme de frais ?
Ce n'est actuellement pas le cas ...
Qu'en pensez-vous ?

Caroline
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 02 juin 2008, 14:44

Le mieux serait d'en discuter avec tes chefs. Et avec les délégués du personnel, s'il y en a. Chaque journaliste a le droit d'exiger de cotiser sur les 100 %. Du moins en théorie : quand il s'agit de le faire appliquer, c'est plus dur.
cailo
Messages : 3
Inscription : 10 mars 2005, 19:13
Contact :

Message non lu par cailo » 02 juin 2008, 21:06

Bonsoir,

Le problème n'est pas tant le fait de cotiser sur 100 % ou pas.
Le tout est de savoir si ce qui est retiré pour le calcul des charges devrait ou non mettre restitué sous forme de frais.

Concrètement, actuellement, j'ai des abattements de frais, mais aucun frais ne m'est payé


Caroline
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 03 juin 2008, 08:42

Restituer ces charges non payées sous forme de frais, ce serait du bidouillage, à la limite de la légalité : un remboursement de frais doit correspondre à des frais réellement engagés, preuves à l'appui (ticket de train, facture d'hôtel...)
L'employeur n'est pas censé te rembourser ces charges. Là où tu gagnes, c'est que les charges du salarié sont elles aussi calculées sur 70 % du salaire.
Mais le jour où tu es malade ou au chômage, tu regrettes...
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 03 juin 2008, 16:53

cilou a écrit :Mais le jour où tu es malade ou au chômage, tu regrettes...
Ou retraité !
En gros, effectivement, certains employeurs profitent de cette disposition pour calculer les cotisations sociales sur un salaire abattu, soit 70% du salaire brut, sous réserve de ne pas ramener la base en dessous du Smic. L'effet pervers, c'est que ça augmente le revenu net - mais artificiellement, et bien sûr, les 30% sont réintégrés au moment de la déclaration de revenus. Conséquence : abaissement des indemnités maladie ou maternité etc. Puis, plus tard, un jour, baisse de la pension.
En théorie, un employeur DOIT demander au salarié, généralement à l'embauche puis une fois par an dans les boîtes réglo, ce qu'il choisit. En pige, j'ai ainsi reçu d'une boîte toute une fiche détaillée expliquant honnêtement les avantages et les inconvénients des deux formules. Dans mon CDI, en revanche, c'est une clause que j'ai signée sans la comprendre à l'époque. (OK, je sors) Et l'employeur indélicat, puisque mon canard fait partie d'une filiale, prend soin de ne pas appliquer l'accord de la boîte mère, qui impose de demander l'avis des salariés.
Quand j'ai posé la question, un copain syndicaliste m'a fait cette réponse qui mérite qu'on y réfléchisse : demander la fin de l'abattement, compte-tenu de la faiblesse du salaire, n'est peut-être pas la meilleure idée, dans la mesure où je peux espérer gagner plus un jour ailleurs, et que donc ces années ne comptent pas dans les vingt meilleures pour le calcul de ma retraite...
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 03 juin 2008, 18:10

Climousse a écrit :ces années ne comptent pas dans les vingt meilleures pour le calcul de ma retraite...
A conditions que cela ne change pas d'ici à ce que tu prennes ta retraite ! Il me semble qu'avant, on ne prenait pas en compte les 20 meilleures années, mais moins. Ca ne m'étonnerait pas qu'un jour, on prenne en compte la totalité de la carrière, histoire de nous verser moins de pension.
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 04 juin 2008, 08:40

Ben oui. C'est pour ça que mes copains syndicalistes me disent de ne pas me prendre la tête, mais que je le fais quand même... :roll:
Répondre

Revenir à « Carte de presse »