Comment je me suis fait berné.

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
SacriPanard

Comment je me suis fait berné.

Message non lu par SacriPanard » 13 nov. 2004, 19:08

Faites-vous la différence entre « faire » et « être ». Les acteurs ont certainement cette particularité, mais elle me parait absente de la notion éducative générale.

Il vous est sans doute arrivé d’avoir de la sympathie pour quelqu’un qui vous brocarde, il en serait tout autrement si vous vous rendiez compte que la personne « est » ce qu’elle prononce, et ne « fait » pas une tournure de phrase.
Cela tournerait au cauchemar, et au dégoût, de vous apercevoir qu’il s’agit d’une généralité, produit d’une éducation ou d’un état biologique.
Il en serait de même, pour le sous-entendu, la gestuelle, l’habit, le « respect », ou le relationnel social en général.

La plupart cachent, rejettent, sous des « couvertures » éducatives des tares sociales, ou simplement l’escroquerie sectaire à grande échelle, qui fait des ces considérations des remparts aux bénéfices qu’ils en retirent.

La thèse est simple, c’est que l’état est le premier abus de bien social en puissance, ou l’argent est redistribué pour une part non négligeable, de façon privée et arbitraire, où une certaine « éducation » est la justification de l’acte.
Il est évident que « l’acte débilitant virulent » d’un groupe à l’égard de l’individu, qui vise à le déprécier, l’entraver, l’orienter, de façon organisée ne peut pas être l’ouverture libérale qu’il prétend être.
D’un point de vu local, cela équivaudrait à une balkanisation de l’état.
SacriPanard

Message non lu par SacriPanard » 13 nov. 2004, 19:25

(er) :? Shame on them.
Avatar de l’utilisateur
massalia
Messages : 64
Inscription : 12 nov. 2003, 13:06
Contact :

J'ai pas bien tout saisi

Message non lu par massalia » 17 nov. 2004, 17:40

Cher Sacripanard, qu'est-ce que tu veux dire au juste ? Peux-tu employer des tournures moins... métaphoriques, ton message n'en sera que plus clair.
Avatar de l’utilisateur
massalia
Messages : 64
Inscription : 12 nov. 2003, 13:06
Contact :

Message non lu par massalia » 17 nov. 2004, 17:42

C'est d'autant plus dommage que ton titre est très "accrocheur", comme on dit dans le métier !
SacriPanard

Message non lu par SacriPanard » 17 nov. 2004, 22:22

Désolé, j’ai suffisamment affaire aux juristes incapables, et à leur faire des dessins.
ouille encore ?
Messages : 9
Inscription : 10 juin 2004, 08:57
Contact :

Message non lu par ouille encore ? » 18 nov. 2004, 10:46

salut
ben écoute moi non plus je n'ai rien compris à ce que tu racontais, comme les autres personnes de ce forum d'ailleurs sinon tu aurais eu plus de réponses, mais si tu n'as pas envie d'être plus clair, c'est toi qui voit...
julie_fred
Messages : 14
Inscription : 22 janv. 2003, 11:02
Contact :

Message non lu par julie_fred » 18 nov. 2004, 10:58

Pas compris non plus !!!
Avatar de l’utilisateur
massalia
Messages : 64
Inscription : 12 nov. 2003, 13:06
Contact :

Message non lu par massalia » 18 nov. 2004, 11:29

bon, on s'en fout, après tout.
tey0

pas compris

Message non lu par tey0 » 25 nov. 2004, 20:51

c'est vrai que ton message n'est pas des plus clair; mais peut-être qu'en faite tu voulait juste illuster le message que tu essayais de faire passer.
Qui si j'ai un peu compris concerne les gens qui ne sont pas ce qui paraissent etre, sont ma&lhonnetes et surtout dans ton cas incompréhensible..............................
SacriPanard

Message non lu par SacriPanard » 26 nov. 2004, 09:40

La coprologie est une science que tu dois maîtriser; ce qui m’est incompréhensible en une pratique médicale n’est pas nécessairement faux ou ridicule.
NM

Message non lu par NM » 27 nov. 2004, 01:22

:shock:
SacriPanard

Message non lu par SacriPanard » 27 nov. 2004, 09:32

:idea:
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2609
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

________

Message non lu par dani l » 27 nov. 2004, 10:46

:roll:
Ilienne

Re: J'ai pas bien tout saisi

Message non lu par Ilienne » 27 nov. 2004, 19:34

massalia a écrit :Cher Sacripanard, qu'est-ce que tu veux dire au juste ? Peux-tu employer des tournures moins... métaphoriques, ton message n'en sera que plus clair.
Oui, monsieur Sacripanard, en bon français de chez nous c'est quoi que vous voulez dire à nous ?
SacriPanard

Message non lu par SacriPanard » 28 nov. 2004, 12:02

Il est très inhabituel que des personnes très « Bien » aient des ironies déplacées ou répétées à l’égard d’autres personnes « Moins bien ». Il est généralement admis que cela révèle un problème médical personnel, une légère débilité, un trouble de l’individu.

C’est l’exemple de la « franche rigolade », avec l’intention « de », de celui qui suggère, à un ouvrier de déjeuner régulièrement au Ritz, ou de son difficile achat d’un vélo.

En quoi est-ce une débilité légère ? C’est l’équivalent d’un rire sans raison, d’une personne qui ne peut « trouver sa propre image », sa valorisation, qu’en rivalisant avec « l’incapacité » de l’autre, qui peut être elle-même temporaire.
On admet en principe reconnu par la nature de l’homme, que l’on se valorise par rapport au « mieux », et non pas au « moins bien. ».

De la même manière une personne qui se connaît « Moins bien, », qui attend ou recherche d’une autre personne « Mieux », le faire valoir « d’une erreur du Mieux », ne fait que déprécier son état de « Moins bien », en « Mauvais », dans le sens médiocre, ce qui préjuge également d’un trouble de l’individu.

En quoi à nouveau est-ce un trouble ou une débilité ? C’est aussi « trouver son l’image » ou rivaliser avec l’erreur de l’autre, le faux, le « pas Bon ».

Pour terminer, l’identification « à », lorsque l’on cherche « à être » par mimétisme ce que le « Mieux » est, est sujet à débat, en particulier là où le « différent personnel » s’efface devant le mimétisme.
Verrouillé

Revenir à « Discussion générale »