A l'échelle de la Terre...

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 04 déc. 2005, 02:44

L'Empire de la honte, Jean Ziegler, rapporteur auprès de l'ONU.
... la captation des richesse par un petit nombre, les Seigneurs de la Guerre Economique. Ceux-ci instituent un ordre féodal et leur bras armée n'est autre que la puissance militaire américaine (...) qui légitime la torture, officiellement, par Bush. Il a signé un décret qui crée des commandos secrets américains qui sillonnent la planète avec des listes de suspects (pas des condamnés), et sont chargés de les abattre, ou de les torturer à mort.
Avatar de l’utilisateur
Rita
Messages : 656
Inscription : 09 juil. 2005, 14:51
Contact :

Message non lu par Rita » 04 déc. 2005, 22:59

Grouik, j'ai continué à lire le site sur les maîtres du monde (ci-dessus).

Je suis très inquiète car mathématiquement tout ce que je viens de lire peut être possible.......et il est clair qu'avec toutes les traçabilités électroniques (puces) on est repérable. Il ne faudrait surtout pas accepté que çà rentre dans le milieu médical...roll:

Aussi, Sarkozy a donné l'ordre de mettre sur écoute les lignes téléphoniques et vidéos, dans un premier temps, pour surveiller les terroristes....

Le capitaine Flam dans son vaisseau, à défendre la planète, pourrait bien devenir une réalité....comme tintin qui marchait grace à Hergé sur la lune avant que nos astronautes y soient.

Rien qu'un exemple basic : un informaticien tout naturellement, m'a révélé il y a quelques mois que ce n'est pas un spyware mais plusieurs qui circulaient derrière mon PC..... :roll:

On ne peut même plus avoir d'intimité ......zut alors :evil: :wink:
mariabox
Messages : 260
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par mariabox » 04 déc. 2005, 23:12

Ben alors Rita, on se fait une p'tite montée de parano? Tiens, essaie George Orwell, pour redescendre d'un étage (non, c'est encore piiiiire! il avait déjà tout compris!!!!!!). Bonne nuit!
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 05 déc. 2005, 00:33

Nous vivons une époque qui s'annonce vraiment mouvementée, et passionnante pour les prochaines années. J'ai grande confiance en le machiavélisme exponentiel du gouvernement mondial et la violence prévisible des politiques d'ici deux ou trois ans.

Précision importante : tout ceci n'a qu'une utilité, aider les retardataires à se poser des questions et - peut-être - dessiller quelques paupières ensommeillées. Mais je ne garantis pas mon infaillibilité (n'étant pas pape hihihi), je pense même qu'il y a des inexactitudes que chacun a la charge de surveiller dans ces sites. Donc on affûte son esprit critique et on mouline du cortex !

Pourtant, ce que je sens, découvre et expérimente avec force, c'est qu'il y a une contrepartie très encourageante (pour ne pas dire merveilleuse) à tout ce tableau sinistre qui se dégage du portrait du monde. Voilà pour le côté coeur.
"Réapprenez à vous aimer, partez à la découverte de l'être merveilleux que vous êtes tous, nous sommes là pour vous aider, nous vous aimons tellement."
C'est évidemment tiré du site http://www.lumieresdelaudela.com/TDA/fr/fagir.htm dont certains sont agacés à cause de son look new age, paranormal et tout ça. Bon, que ceux qui parviennent à ouvrir les yeux sur le monde sans avoir besoin de chercher une contrepartie d'espoir nous disent comment ils font. Quant à ceux qui ouvrent les yeux, désespèrent, mais rejettent toute thèse non agréée officiellement, heu... bonne chance.
Avatar de l’utilisateur
Rita
Messages : 656
Inscription : 09 juil. 2005, 14:51
Contact :

Message non lu par Rita » 05 déc. 2005, 15:54

8) Merci Maria, tu es trop gentille..........mais tu vois le document George Orwell a disparut. :(

Merci GrouiK pour ta citation pleine d'amour.......je savais bien qu'on pouvait être tous merveilleux ..............et pour toi maintenant le sommet de tous tes investisments....:wink:
Martin K

Message non lu par Martin K » 05 déc. 2005, 16:14

cochongrouik a écrit :Martin K ça un élément de réponse à ta question, mais je ne sais plus où (avant la Terre était un paradis / quand ça ?) :
La vie dans un tipi est bien meilleure. Il est toujours propre, chaud en hiver, frais en été, et facile à déplacer. L'homme blanc construit une grande maison, qui coûte beaucoup d'argent, ressemble à une grande cage, ne laisse pas entrer le soleil, et ne peut être déplacée; elle est toujours malsaine. Les Indiens et les animaux savent mieux vivre que l'homme blanc. Personne ne peut être en bonne santé sans avoir en permanence de l'air frais, du soleil, de la bonne eau. Si le Grand Esprit avait voulu que les hommes restassent à un endroit, il aurait fait le monde immobile; mais il a fait qu'il change toujours, afin que les oiseaux et les animaux puissent se déplacer et trouver toujours de l'herbe verte et des baies mures.

L'homme blanc n'obéit pas au Grand Esprit. C'est pourquoi nous ne pouvons être d'accord avec lui."

Flying Hawk, chef Sioux du clan des Oglalas


"Les vastes plaines ouvertes, les belles collines et les eaux qui serpentent en méandres compliqués n'étaient pas « sauvages » à nos yeux. Seul l'homme blanc trouvait la nature sauvage, et pour lui seul la terre était « infestée » d'animaux « sauvages » et de peuplades « sauvages ». A nous, la terre paraissait douce, et nous vivions comblés des bienfaits du Grand Mystère. Elle ne nous devint hostile qu'à l'arrivée de l'homme barbu de l'Est qui nous accable d'injustices insensées et brutales."

Standing Bear, chef Lakota (Sioux)
Cette page est une mine de sagesse amérindienne. Décidément, j'aime cette culture depuis toujours.
Euh oui, d'accord, bon... évidemment, présenté comme ça...

Peux-tu seulement imaginer que ce qui correspond à un "paradis" pour deux chefs indiens ne soient pas forcément si paradisiaque que ça pour un homme disons... sans injure aucune... moderne ?

J'ai le plus profond respect pour ces gens que tu cites, et pour leur histoire aussi. Mais franchement, je n'ai pas envie de vivre comme eux. Pour moi, ils ne décrivent pas là une vie paradisiaque, ils décrivent leur monde avant l'arrivée des colons européens. Avec sans doute un peu d'idéalisme, de nostalgie et de... de paraboles. Un peu comme le royaume de l'Eté des légendes arthuriennes.

Ce sont de belles allégories, certes, mais elles n'ont rien de réel. Voudrais-tu vivre sous un tipi, Cochon, de soleil, de bonne eau et d'air pur ? Penses-tu seulement en être capable ?
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 05 déc. 2005, 17:03

Quand on peut s'évader de nos vies citadines stressantes et vivre quasiment nus, au soleil, à se baigner dans de la bonne eau en respirant l'air pur, on aime tellement ça qu'on appelle ces moments-là "vacances", en économisant toute l'année pour s'y rendre. On en rêve avant, on en parle après, et on voudrait que ces moments durent une éternité. D'ailleurs, on en rapporte des souvenirs, photos accrochées au bureau. Alors qu'en vacances, on emporte rarement des photos de son bureau.

On ne dit plus tipi dans nos cultures, mais paillottes, tentes, bungalows, cases, ou cabanes... Et quand j'ai vraiment vécu à la sauvage, dans la nature, pendant quelques temps, j'ai découvert à quel point l'humain est fait pour vivre en harmonie avec la nature, et à quel point la nature le lui rend bien, physiquement et psychologiquement.

Je ne parle pas d'allégories. Eux non plus. Mais de la réalité vécue au plus profond de l'humain : l'harmonie, la joie, la sérénité, l'humour, la détente, le partage... Quelques traces de ces vies communautaires naturelles subsistent dans certaines tribus en différents pays, ou certaines de ces qualités sont palpables. Pour comprendre, il faut s'y rendre. Les mots sont maladroits pour retranscrire la force de ces émotions.

Maintenant, je suis totalement d'accord avec toi : le paradis de certains ferait l'enfer des autres.

Par exemple, vivre dans une villa de milliardaire à Miami protégée par des vigiles et des caméras, avec des pétasses plus ou moins prostituées qui défilent ivres mortes avec leurs prothèses siliconées à l'air pour des partouzes à thèmes autour de la piscine et des amis qui t'adooooooooorent mon chéri ! venus sniffer des lignes de coke sur la table du salon, ça pour moi, ce deviendrait vite l'enfer.

Mais me lever au chant du rossignol, monter à cheval pour aller prendre un bain dans une cascade d'eau pure et vive (je dis bien, vive, comprenne qui pourra), regarder un ours chasser, rapporter des fruits et les partager avec ceux que j'ai adoptés pour leur qualités de coeur, en discutant de nos rêves et de nos intuitions, le soir au coin du feu, tout en écoutant les récits de sagesse d'un ancien, puis en musique, chanter et danser ensemble, en couvant des yeux cette sauvage dont le regard fait danser mon coeur comme le poulain dans la prairie, ce pourrait ressembler au paradis.

Hugh. Cochon intrépide a parlé.
Avatar de l’utilisateur
Rita
Messages : 656
Inscription : 09 juil. 2005, 14:51
Contact :

Infos...

Message non lu par Rita » 05 déc. 2005, 18:22

Info de dernière minute !...........comme par hasard....Grouik, tu nous avais parlé des vols américains suspicieux de terroristes.

Et bien lis.......quand on essaye d'attraper le loup, regardes ce qu'il veut faire :

Mme Price...
Elle a justifié les pratiques américaines en affirmant que dans la lutte contre le terrorisme, les Etats-Unis ne recourraient qu'à des moyens en conformité avec les lois américaines et le droit international, et qu'en aucun cas ils n'autorisaient la torture. "Nous ne permettons, ne tolérons et n'excusons la torture en aucune circonstance", a-t-elle affirmé en précisant que Washington n'avait jamais permis des transfert de détenus vers d'autres pays pour qu'ils soient interrogés sous la torture.
ok :roll: oui mais..... tout de même embêtée d'où une préparation diplomatique :
La chef de la diplomatie américaine a précisé que sa déclaration allait former "la base" de la réponse de l'administration de George W. Bush aux questions posées par les Européens.
Et là.......elle craque un peu et si on lit entre les lignes .............
Mme Rice a souligné que les transferts de suspects vers des pays tiers "mettent les terroristes hors-circuit et sauvent des vies" et a souligné qu'ils étaient permis par le droit international lorsque des procédures d'extraditions en bonne et due forme ne sont pas une option.
http://www.wanadoo.fr/bin/frame2.cgi?u= ... 1wu9i.html
mariabox
Messages : 260
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par mariabox » 05 déc. 2005, 22:44

Depuis un an, les meilleures boulettes de Miss Rice passent en prime time sur les écrans télé du monde entier. C'est génial le progrès!
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 06 déc. 2005, 14:32

Hoé ben ça alors crénom, mes ptites poulettes, c'est rigolo de faire le parallèle avec ce que certains détracteurs disent ici. Comment dire... ho fré ben deux poaê, deux mzures ! Et avec ça ma ptite dame, qu'est-ce que je vous mets ? Et ben l'bonjour chez vous autres bande de parigots !
mariabox
Messages : 260
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par mariabox » 06 déc. 2005, 15:04

Et à ton avis, pourquoi Miss Rice me fait irrésistiblement penser à la vilaine Miss Tick de la bande à Picsou, hein?
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 06 déc. 2005, 15:20

hihihi
Considérant que l'amour est une forme efficace de communication, grouik !
Imaginez l'amour sur toute la Terre, ça n'en ferait pas un paradis, mmm ?
L’amour, c’est aimer sans retenue. Ne vous retenez pas d’aimer les autres. L’amour vous sera retourné au centuple.
Quand vous hésitez à aimer, l’hésitation est à l’avant-scène. C’est ce dont se souviendra la personne qui aura comme première impression la retenue. Elle pensera que vous ne l’aimez pas, parce qu’elle ne verra pas derrière l’image que vous lui présentez.
Vous avez peur d’aimer. L’amour pourtant est ce qui donne confiance. Mais pour l’expérimenter, l’être humain cherchera tous les moyens jusqu’à ce que, devant les échecs, il comprenne que la clé du bonheur est en sa possession, à l’intérieur de lui-même.
Avec amour, le mur de la peur de souffrir devient énergie d’amour dont les échanges avec l’autre sont transformés.
Roulez par et pour l’amour. Les freins représentant la jalousie, l’inquiétude de ne pas être aimé, font obstacle au vent de liberté.
Les mérites d’avoir brisé cette chaîne, derrière laquelle apparaît le miracle qui change votre vie, anticipent la récompense.
Derrière la peur de souffrir se cachent les émotions passées, les tristesses, la non-compréhension de l’amour de l’autre.

Revenez au jour où tout était encore pur, où vous aimiez d’un amour vrai. N’étiez-vous pas heureux de donner l’amour ?
Mais le temps vous a déprogrammé. Vos attentes n’ont pas été comblées, vous avez décidé de donner votre amour sous certaines conditions : l’amour de l’autre. Le problème est que l’autre réagit comme vous et attend. Vous êtes dans une salle d’attente et l’amour est au-dehors.
Réfléchissez ! Pourquoi attendre ?
Faites le premier pas en choisissant d’aimer sans rien attendre en retour.
Vous verrez que l’autre, qui finalement était dans la même salle que vous, se précipitera aussi au-dehors dans un élan de joie. L’amour attire l’amour.
Arrêtez les sentiments de peur et remplacez-les par la confiance. Plus vous aimez, plus vous recevez d’amour.
Quelquefois, l’autre ne sort pas de la salle d’attente. Ce n’est pas de votre faute s’il préfère rester enfermé.
Continuez à aimer et vous trouverez sur votre route des êtres qui reconnaissent la force lumineuse de l’amour.
mariabox
Messages : 260
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Re: A l'échelle de la Terre...

Message non lu par mariabox » 07 déc. 2005, 19:30

cochongrouik a écrit :il s'en passe des choses, ces temps-ci, vous ne trouvez pas ? Tsunami asiatique, tremblement de terre au Pakistan, tremblement de terre en Turquie, ouragan sur la Louisiane et le Guatemala... Sans parler des mini-secousses habituelles dans les zones de forte activité sismique, ou des volcans actifs, des combats islamistes qui s'excitent partout, des ultrareligieux de tous bords qui font la course à qui qu'a raison ducon, et de cette Amérique de dingues qui part en guerre exactement à l'opposé des beaux principes de ses pères fondateurs.

Ca n'évoque rien dans vos têtes tout ça ? Je me demande si je suis le seul à chercher une explication, en lien avec l'ère du Verseau qui devait commencer en 2012.
"Les prévisions cycloniques pour 2006 sur l'Atlantique sont alarmantes". Source: Catnat.net, le 07/12/05. Et les autres news sont pas mal aussi, dans le genre...
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 07 déc. 2005, 20:59

Et Catnat ne dit rien sur l'ère du Verseau ?
Ils sont vraiment pas sérieux 8)
mariabox
Messages : 260
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par mariabox » 07 déc. 2005, 21:49

Mais toi, cilou, toi qui sais tout qui a tout vu et qui te fous en parmanence de la gueule de ceux qui ne te plaisent pas ici, tu vas bien nous en dire plus, sinon, qu'est-ce que tu viens faire là? Allez, vas-y, dis nous une bonne fois pour toutes ce que tu en penses - ET AVEC LES SOURCES, STP - qu'on rigole un peu!
Répondre

Revenir à « Discussion générale »