A l'échelle de la Terre...

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 07 déc. 2005, 22:17

mercredi 7 décembre 2005, 21h52
Le réchauffement climatique exige une réponse mondiale, selon plusieurs pays
MONTREAL (AFP) - Plusieurs pays, dont le Canada et la France, ont appelé mercredi les Etats-Unis à cesser de se tenir en marge des efforts internationaux de lutte contre le réchauffement planétaire, à l'ouverture d'une réunion ministérielle à Montréal sur l'avenir du protocole de Kyoto.

Aucune Nation ne peut "s'isoler de la communauté internationale" face au réchauffement planétaire qui "exige une réponse mondiale", a insisté M. Martin, dont le pays accueille depuis le 28 novembre la conférence de l'Onu sur le changement climatique.

Lors d'une conférence de presse, il s'est montré encore plus clair: "A tous les pays qui sont encore réticents, incluant les États-Unis, je veux dire la chose suivante: il y une conscience mondiale et il est temps de l'écouter".

"Il est temps de se joindre à la communauté internationale et de travailler, de prendre l'initiative. Il est temps de passer à l'action", a demandé le chef du gouvernement canadien à Washington, qui refuse de s'engager dans une lutte internationale et bloque l'avancée des travaux.

Dans un message vidéo, le président français Jacques Chirac a pris le contre-pied des Etats-Unis, appelant la communauté internationale à s'engager sur des objectifs plus ambitieux que ceux du protocole de Kyoto. "Le changement climatique s'impose comme une réalité brutale et pressante. Comme la plus grave menace qui pèse sur l'avenir de l'humanité", a lancé M. Chirac.

Il a également appelé la conférence à "fixer des engagements de réduction à la mesure du défi" et à "s'entendre sur les efforts respectifs des pays riches et émergents". Ces derniers sont actuellement exonérés de tout engagement chiffré de réduction de leurs émissions polluantes, alors que la Chine et l'Inde, ensemble, pollueront davantage que les Etats-Unis en 2015.

L'Union européenne, par la voix du commissaire à l'Environnement, Stavros Dimas, a invité le président George W. Bush à "respecter ses promesses" et à accepter d'agir à long terme contre le changement climatique.

"Tout le monde juge très important de faire participer (les Américains) à nouveau et de les associer aux discussions sur l'avenir", a souligné le ministre britannique de l'Environnement, Margaret Beckett, dont le pays assure la présidence de l'Union européenne.

Une centaine de ministres de l'Environnement au total sont engagés dans les négociations cruciales engagées par le président de la conférence, leur homologue canadien Stéphane Dion.

Ce dernier demande aux Etats de s'engager dans des "discussions initiales" sur deux ans pour définir les suites à donner au protocole de Kyoto, qui expire en 2012 et impose aux pays industriels une limitation de leurs émissions de gaz à effet de serre.

La conférence doit d'urgence - avant vendredi - convaincre les participants de s'entendre sur ce point. Mais les Etats-Unis, qui n'ont pas ratifié le protocole de Kyoto, ont rejeté dès mardi le compromis de M. Dion.

Afin de souligner l'urgence de la situation, M. Martin a évoqué le Grand Nord canadien, devenu selon lui un "incubateur dans lequel se dessine le monde de demain".

"Loin dans l'Arctique, dans les zones intérieures et sur nos côtes, des pays que nous avons connus se transforment. Les hivers sont plus doux, les étés plus chauds et plus difficiles, des plantes poussent là où il n'y en avait pas, on voit de l'eau là où il y avait de la glace", a-t-il fait valoir.

En marge de la conférence, des Inuits ont déposé une plainte contre les Etats-Unis, les accusant de contribuer par leurs émissions de gaz à effet de serre au réchauffement de leur région.

Dans le hall de la conférence, une trentaine de jeunes militants de l'organisation écologiste Greenpeace avaient installé un globe en flammes, avec une banderole proclamant: "Ne laissez pas la Terre brûler".
Résumé pour ceux que la lecture décourage après 3 lignes : Des vieilles démocraties et des peuples autochtones primitifs appellent timidement le pays le plus puissant, pollueur et agressif de l'humanité à cesser d'assassiner la Terre qui nous donne la vie.

Et dans ce forum, vous avec des liens très instructifs (pour les mous du bulbe qui ne veulent toujours pas réfléchir en journalistes, il en traîne deux trois par ici) sur les activités financières américaines pour financer la montée de certains dictateurs au pouvoir, puis se sucrer dans des proportions astronomiques sur les conflits ainsi générés, et enfin se faire payer une troisième fois grâce au marché de la reconstruction. Sans parler des techniques chimiques, médicales, biologiques, militaires, qui réalisent des progrès stupéfiants durant certains conflits, ouvrant ainsi de nouveaux marchés. Un hasard, bien sûr.
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 08 déc. 2005, 09:12

mariabox a écrit :Mais toi, cilou, toi qui sais tout qui a tout vu et qui te fous en parmanence de la gueule de ceux qui ne te plaisent pas ici, tu vas bien nous en dire plus, sinon, qu'est-ce que tu viens faire là? Allez, vas-y, dis nous une bonne fois pour toutes ce que tu en penses - ET AVEC LES SOURCES, STP - qu'on rigole un peu!
Je ne me moque de personne, je dénonce juste des amalgames entre des choses vraies (réchauffement climatique notamment) et des délires astrologico-ésotérico-mégalomanes (du genre : tout ça c'est à cause de l'ère du Verseau, on nous cache tout y'a un grand complot mondial, retournons vivre comme les gentils Indiens qui ont tout compris).

Que veux-tu que je te dise de plus ? Sur le réchauffement, il y a tous les renseignements qu'on veut sur www.ipcc.ch/ .
mariabox
Messages : 260
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par mariabox » 08 déc. 2005, 10:19

Le réchauffement climatique est en cours, personne ne peut plus en douter. Mais il n'explique pas tout ce qui se passe en ce moment, et de plus il ne provient pas que des conneries humaines. A mon avis, il y a urgence à regarder au-delà de la "science officielle", et je me gêne pas pour le faire, en donnant des pistes aux autres pour le cas où eux aussi aient envie de sortir de l'information formatée. Tout est dans les 55 pages précédentes...
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 08 déc. 2005, 10:43

Je ne connais pas de "science officielle" et de "science officieuse". En revanche, je distingue la démarche scientifique, rigoureuse, et les affirmations non étayées rencontrés au cours de ces 55 pages.
mariabox
Messages : 260
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par mariabox » 08 déc. 2005, 10:51

et si cette démarche scientifique si rigoureuse te faisait passer à côté de l'essentiel, tu y as déjà pensé? En d'autres termes, en quoi est-ce que "rigueur" est obligatoirement synonyme de "vérité"?
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 08 déc. 2005, 11:14

cilou a écrit :Je ne connais pas de "science officielle" et de "science officieuse". En revanche, je distingue la démarche scientifique, rigoureuse, et les affirmations non étayées rencontrés au cours de ces 55 pages.
Si, il y a une science officielle. Mais ça, on ne l'apprend qu'en s'intéressant de l'intérieur au secteur, et c'est pas joli joli ces luttes de chapelles permanentes dans la science depuis toujours, avec une chapelle qui a voix au chapitre en imposant largement le silence aux autres.
Tu ignores peut-être le sort de ceux qui sortent de cette voie officielle de la recherche.
Ca saute aux yeux si tu observes les destins de Tesla, Benvéniste, Pattaroyo, etc. En commun : leurs labos ont été détruits par les agents de l'Etat. Ils voulaient aider l'humanité.
Enfin, on observe aussi que ceux qui se tarquent de rigueur scientifique ne se l'appliquent pas à eux-mêmes, elle leur sert de prétexte pour rester englués dans un scepticisme aveugle et pour nourrir leur orgueilleuse moquerie.
Sur le phénomène Ovni par exemple, il n'est absolument pas rigoureux - ni honnête - aujourd'hui de taire la réalité de ces observations par dizaines de milliers. Sans parler de la probabilité d'une vie sur les autres planètes parmi les mille milliards de milliards que nos scientifiques pensent avoir dénombrées...
Quant au mépris des savoirs anciens, et au génocide des populations amérindiennes (j'ai donné le chiffre qui n'a ému PERSONNE. Ah si, on s'est ému de la manière de le formuler :roll: ), ça doit être un hasard, aussi. Aucun complot non, non pensez-vous ma bonne dame.
Le jour où ces réalités cachées, ce mensonge mondial éclatera au grand jour (je pense dans quelques années), il y aura de la honte et du repentir.
cilou
Messages : 1588
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 08 déc. 2005, 11:46

Je ne vais pas répéter sans cesse ce que j'ai dit au long de ces 55 pages. Relisez, vous aurez les réponses.
Shinji

Message non lu par Shinji » 08 déc. 2005, 12:35

Plus ça va , moins je te suis, cochon.
J'en ai ma claque de tes leçons de civisme et de savoir penser.
"je pose les bonnes questions et vous vous êtes des inconscients blablabla".
Le jour où tu me présenteras des vrais preuves et pas des sites aux sources douteuses... ah mais j'oubliais : toi seul poses les bonnes questions, dont tu ne veux (ou ne peux) même pas nous donner les réponses !! A nous de les chercher sur la bonne foi de tes allégations foireuses...

Quand à cette remarque :
j'ai donné le chiffre qui n'a ému PERSONNE. Ah si, on s'est ému de la manière de le formuler
, je te signale qu'on ne va pas se justifier toutes les trois lignes que nous aussi est concerné et les amérindiens et le réchauffement de la planète et le libéralisme et tout et tout, grrrrrrr. Il me semble que de se scandaliser de la forme c'est aussi logique que de se scandaliser du fond.
Avatar de l’utilisateur
Fennek
Messages : 265
Inscription : 11 mai 2004, 19:12
Contact :

Message non lu par Fennek » 08 déc. 2005, 14:11

Ca saute aux yeux si tu observes les destins de Tesla, Benvéniste, Pattaroyo, etc. En commun : leurs labos ont été détruits par les agents de l'Etat. Ils voulaient aider l'humanité.
C'est une accusation trés grave... Des preuves peut-être???
Sans parler de la probabilité d'une vie sur les autres planètes parmi les mille milliards de milliards que nos scientifiques pensent avoir dénombrées...
La probabilité d'une vie ailleurs est assez largement accepté par les scientifiques. Si les scientifiques "pensent" avoir dénombrés des milliards de planétes (en vrai une centaine NDF), toi tu "affirmes" sans honte. Je peux visiter ton téléscope??? tu es astrophysicien ou astronome???
Le jour où ces réalités cachées, ce mensonge mondial éclatera au grand jour (je pense dans quelques années), il y aura de la honte et du repentir.
Ces "réalités" ne sont peut-être que cachées dans ta tête. Quand à la honte et au repentir, on vois que tu connais bien la psyché humaine toi... Aussi bien que l'astronomie sans doute.

Shinji, tu ne devrais pas relancer ce sujet, le cochon discute tout seul. J'ai compté sur ce sujet jusqu'a 7 prestations succesives de notre lamentable goret. Et encore je compte pas Rita. Tout est bon pour maintenir artificielement son sujet et son délire de persecution en haut du panier.

Je te propose donc d'ignorer ce sujet désormais et de laisser le cochon délirer dans son coin

de toute façon, ca ne sert à rien, juste à se faire traiter d'ignares par un nerd. On a rien à lui apprendre, il sait déja tout le gars.
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 08 déc. 2005, 17:30

Oui Fennek, tu peux aller te balader ailleurs au lieu de simplement chercher à déverser ta rancoeur dans mon post. Je t'autorise cordialement à aller vaquer à tes occupations plutôt que dans mon post. Ou encore à lancer tes posts.
Il y a mieux à faire que de m'insulter. Par exemple lire l'actu de ton choix, réfléchir aux ressorts de ce système qui t'inflige la précarité, chercher du boulot... Mais chacun est libre, hein, malgré ta volonté de museler certaines expressions. Ce que tu ferais si t'étais au pouvoir.
grouik
le_migou

Message non lu par le_migou » 09 déc. 2005, 01:17

cochongrouik a écrit :... dans mon post.
C'est donc là toute ta légitimité. Tu as effectivement commencé un post à la limite du parasite sur ce forum.

Je répète, un énième fois, ce que j'ai déjà dit. je t'encourage à continuer tes recherches mais à les formaliser plus "en journaliste". Au lieu de rebondir de rumeurs en gros titres de simili sources internet.

Monte ton blog, réalise un travail de fond sur un ou deux sujets pour commencer.
Je serais ton premier lecteur.
Arrête de nous reprocher un travail que tu ne fais pas de ton côté.
et je me gêne pas pour le faire, en donnant des pistes aux autres
Madame "j'ai-la-science-infuse" (Ce n'est pas diffamatoire. C'est une référence à tes intuitions et tes infusions). Ecris un troisième bouquin. j'ai le titre pour toi :" complot mondial, la preuve par le légume."

Bisous
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 09 déc. 2005, 11:26

Non ce n'est pas toute ma légitimité. J'en ai d'autres et les garde discrètes ici.
Mais tu as raison, Le Migou, je ne formule pas les choses avec la rigueur journalistique dans ce forum. Pourquoi ? Parce que c'est un forum et que jy écris pour le plaisir de dialoguer avec toutes les opinions.
Merci pour tes conseils. Et si jamais tu deviens modérateur, alors peut-être que j'accepterai de considérer mes interventions comme "parasites" pour le site. Mais il me semble, au contraire, qu'on lit beaucoup ce post... Gerg n'a pas souhaité fermer ce sujet, il n'a pas exprimé d'avis, il souhaite simplement que nous restions courtois et respectueux.
grouik
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 09 déc. 2005, 11:30

:oops: "Greg", bien sûr. Je suis vrané, sédolé, toutes mes confuses.
Avatar de l’utilisateur
cochongrouik
Messages : 344
Inscription : 22 déc. 2003, 07:56
Localisation : Sur ma chaise, sur Terre, dans l'Espace, et on tourne
Contact :

Message non lu par cochongrouik » 09 déc. 2005, 11:36

vendredi 9 décembre 2005, 4h53
Le pôle nord magnétique migre du Canada vers la Sibérie, selon des chercheurs américains
SAN FRANCISCO (AP) - Le pôle nord magnétique se déplace de l'Amérique du Nord vers la Sibérie à une vitesse telle que les célèbres aurores boréales de l'Alaska pourraient, d'ici 50 ans, être plus visibles en Sibérie et dans le nord de l'Europe, ont indiqué jeudi des chercheurs de l'université de l'Oregon.

Malgré l'accélération du processus au cours du siècle dernier, la possibilité de voir le champ magnétique de la Terre disparaître est peu probable. Les pôles magnétiques font partie de ce champ généré par le fer se trouvant à l'état liquide au centre de la Terre. Ils sont différents des pôles géographiques, qui marquent à la surface l'axe de rotation de la planète.

Les scientifiques savent depuis longtemps que les pôles magnétiques se déplacent. Dans certains cas, rares, il peut même y avoir échange entre les deux pôles. La raison de ces mouvements demeure toutefois un mystère.

La migration vers la Sibérie "pourrait faire partie d'une oscillation normale et cela reviendra au bout du compte vers le Canada", a expliqué jeudi Joseph Stoner, paléomagnétiste à l'université de l'Oregon, lors d'une réunion de l'Union américaine de géophysique.

De précédentes études ont montré que la force du champ magnétique de la Terre a diminué de 10% au cours des 150 dernières années. Au cours de cette période, le pôle nord magnétique s'est déplacé d'environ 1.100km vers l'Arctique, selon une nouvelle analyse de Jospeh Stoner.

Au rythme actuel, le pôle nord magnétique pourrait passer du nord du Canada en Sibérie d'ici une cinquantaine d'année, emmenant avec lui ses aurores boréales, qui se produisent quand des particules chargées électriquement s'échappant du Soleil entrent en interaction avec divers gaz de l'atmosphère terrestre.

Le pôle nord magnétique a été découvert en 1831. En 1904, il avait déjà dérivé d'une cinquantaine de kilomètres. AP

jp/v65
mariabox
Messages : 260
Inscription : 10 févr. 2004, 11:16
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par mariabox » 09 déc. 2005, 14:18

le_migou a écrit :
et je me gêne pas pour le faire, en donnant des pistes aux autres
Madame "j'ai-la-science-infuse" (Ce n'est pas diffamatoire. C'est une référence à tes intuitions et tes infusions). Ecris un troisième bouquin. j'ai le titre pour toi :" complot mondial, la preuve par le légume."

Bisous
Pas diffamatoire, une référence à mes "infusions"? Tu te fous de moi ou quoi? Quant à mes intuitions, ben heureusement que j'en ai, moi, ne serait-ce que sur Catégo... Mais c'est plutôt drôle de voir à quel point je t'énerve. Et au fait, pour le 3e bouquin (rien que ça, on rêve!)... t'as pas remarqué que j'adoooooore les pseudos?
Moi pas bisous du tout
Répondre

Revenir à « Discussion générale »