Les risques du portage salarial

Forum Relations Presse & Communication : comment rentrer en agence RP ? Quid des relations entre les attaché(e)s de presse et les journalistes ?
En devenir

Les risques du portage salarial

Message non lu par En devenir » 22 sept. 2004, 18:47

D'avance, j'ai bien fait "Rechercher" avant.
Mais je reste encore sceptique.
Certains d'entre vous ont déjà pratiqué le portage salarial. Aucun souci avec les Assedic ? Est-ce légal ou non ? Quelles sont les erreurs à éviter ?
Merci,
Duc
Messages : 225
Inscription : 16 juin 2003, 18:03
Localisation : ailleurs, forcément
Contact :

Message non lu par Duc » 23 sept. 2004, 09:20

Pour avoir déjà fait appel à des personnes fonctionnant avec une société de portage : ça fonctionne et c'est 100 % légal. Quant aux Assedic, la société de portage te déclare obligatoirement, tu préserves donc tes droits salariaux.

La difficulté, c'est de réagir en personne qui facture des honoraires, tout en attendant un salaire. Le tarif annoncé au "client" doit donc tenir compte des charges sociales que doit payer la société de portage et de sa commission - elle doit bien vivre! Pour les tarifs, voir directement avec qqunes d'entre elles et comparer.

L'autre difficulté, c'est que le "client" paye une facture, donc avec des délais, et que la société de portage ne te paye qu'une fois cette facture encaissée. Ça peut signifier 2 à 3 mois d'attente une fois le travail effectué.
stefpascal
Messages : 24
Inscription : 26 mars 2004, 13:40
Contact :

Bien résumé, mon email pour plus d'infos si tu veux

Message non lu par stefpascal » 23 sept. 2004, 10:05

Duc a tout bien résumé. En fait, tu dois facturer 100 euros pour avoir au final 50 euros de salaire net. Vis-à-vis des Assedic, tu es tout à fait dans les règles, la société de portage est ton employeur.
J'ai utilisé ce système quand j'ai travaillé pour une grosse banque que j'avais contacté en direct. Il n'y a absolument aucun problème. Maintenant, si tu bosses avec un journal ou une agence, c'est évidemment plus simple d'être payé directement en salaire, et plus avantageux, car la rémunération de la société de portage est à peu près de 10% de la facture.
L'intérêt du portage, c'est quand tu as affaire à une situation où "l'employeur" recherche en fait un travailleur indépendant et que tu n'as pas les moyens ou l'envie de faire tourner une entreprise individuelle. Donc exit la paperasse, les charges fixes, etc.

Valà.

Si tu as d'autres questions : stef.pascal@infonie.fr
J'ai testé le portage, je te répondrai comme je pourrai.

Stéphanie
Stéphanie Bujon, journaliste-pigiste
En devenir

Message non lu par En devenir » 23 sept. 2004, 21:15

Merci de vos réponses.
Le portage m'intéresse vraiment car il me permettrait de me lancer dans un projet sans perdre dans un premier temps, trop de fric avec les Assedic. Mais ce qui m'interpelle, c'est cette page :
Qu'en pensez-vous ?
Duc
Messages : 225
Inscription : 16 juin 2003, 18:03
Localisation : ailleurs, forcément
Contact :

Message non lu par Duc » 24 sept. 2004, 09:48

Le point de vue de Daniel Ravez est certes juridiquement intéressant. Mais de qd date-t-il et bunkermachinchose propose-t-il un point de vue différent d'un autre juriste ? En droit, le débat est indispensable avant de passer à une conclusion. C'est ce qui me gêne dans ce point de vue, qui n'évoque d'ailleurs aucune jurisprudence. Une bonne partie des arguments développés sont facilement réfutables, notamment la fraude aux Assedic et Urssaf, puisque les cotisations à icelles sont bien payées. Autrement, ces organismes ne se seraient pas gênés pr faire interdire depuis lgtps les sociétés de portage.
C'est un peu comme si l'on avait, dans un procès, que la plaidoirie de l'une des parties. Au fait qui est bunkertruc ?

Mais, pour te rassurer - perso, je n'ai pas d'actions dans une société de portage! -, deux ou trois choses :
- sache que ces sociétés ont pignon sur rue en tant, précisément, que sociétés de portage salarial ; que des sociétés d'intérim les voient d'un mauvais œil, c'est possible, de là à les trouver plus illégales que lesdites sociétés d'intérim...
- ne pas confondre le portage salarial avec des sociétés basées à l'étranger qui proposent de facturer pour leurs mandants, qui travaillent depuis la France, des honoraires sans aucunes cotisations sociales ; celles-là sont dans la plus totale illégalité ainsi que les personnes qui font appel à elles
- le meilleur moyen d'être sûr de la légalité du système du portage est de contacter ta direction départementale du travail ; ils te renseigneront de manière argumentée et sans rechigner, au besoin décrets à l'appui.
En devenir

Message non lu par En devenir » 24 sept. 2004, 12:22

Merci de ta réponse, Duc. Stéphanie et toi m'avez convaincue. Duc, quelle société de portage me conseillerais-tu ?
Duc
Messages : 225
Inscription : 16 juin 2003, 18:03
Localisation : ailleurs, forcément
Contact :

Message non lu par Duc » 24 sept. 2004, 15:46

Compare par toi-même à partir des pages jaunes et de la toile. Fais-toi envoyer leurs docs de présentation, puis rencontre-les dans leurs locaux, histoire de constater la réalité de leur activité, et épluche leurs prestations, tarifs et contrats. Jette aussi un œil à leurs adhérents-salariés, au besoin contacte-s-en un ou deux. Et, si possible, prends-en une près de chez toi, ça facilite tjrs les bonnes et saines relations. :)
Avatar de l’utilisateur
kvaldah
Messages : 40
Inscription : 19 mai 2004, 12:41
Contact :

Message non lu par kvaldah » 24 sept. 2004, 15:46

Oui, j'arrive un peu tard dans la discussion, mais cette théorie juridique me paraît bien étrange: les sociétés de portage existent depuis suffisamment longtemps et affichent nettement leur principe de fonctionnement, ce qui me fait dire que ca fait belle lurette qu'elles seraient interdites si elles n'étaient pas légales!
Pour ma part, je fais appel à ce systèmre, et c'est bien pratique. Je te conseille une boîte réactive, comme la mienne, mais je n'ose faire de la pub sur ce forum. On peut?
Bon, ben j'y vais, alternative,
VOilà, n'hésite pas à me demander d'autres infos si tu le souhaite!
Répondre

Revenir à « Communication - RP »