oral à Grenoble

Forum à propos de l'ICM / Ecole de journalisme de Grenoble
letibelim
Messages : 239
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

oral à Grenoble

Message non lu par letibelim » 24 mai 2006, 17:41

Bonjour,

Quelqu'un a-t-il des détails sur le déroulement des épreuves orales de l'ICM de Grenoble ? Je fais partie des heureux sélectionnés, mais il n'y a aucun détails concernant les épreuves d'admission.
Lors des épreuves écrites, il y avait meme une rumeur à propos d'une dissertation... visiblement un des deux amphis à eu une info de ce type (pas le mien en tout cas), mais rien sur la page du Master.

Any news (or piece of advice) ?
oceane69
Messages : 31
Inscription : 25 août 2004, 14:01
Localisation : Marseille
Contact :

idem pour moi!

Message non lu par oceane69 » 24 mai 2006, 23:11

hello,
j'allai poster un message du même type que le tien et puis là bim tu m'as devancé lol!
donc moi j'etais dans l'amphi 1, ils ont affirmé qu'il y aurait bien une dissert de culture g c tout ce que je sais et bizarrement quand j'ai voulu faire une copie de la liste des admissibles ce soir je me suis retrouvée avec un titre style "dissert et entretien" bizarre hein!!
donc voila regarde bien sur la feuille qui faisait parti du dossier d'inscription, y'a marqué ke les epreuves auront lieu les 7 8 et 9 juin prochain mais je suis tt a fait ok avec toi c tres flou pour le moment...comment va se passer la selection, je n'en sais trop rien!!!
"merde"en tout cas pour grenoble!
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1537
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 25 mai 2006, 13:45

un gros etron à tous !!!
letibelim
Messages : 239
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

flou artistique

Message non lu par letibelim » 25 mai 2006, 15:03

Merci pour l'étron, Havas, j'en ferai bon usage, promis !
onc voila regarde bien sur la feuille qui faisait parti du dossier d'inscription, y'a marqué ke les epreuves auront lieu les 7 8 et 9 juin prochain mais je suis tt a fait ok avec toi c tres flou pour le moment...comment va se passer la selection, je n'en sais trop rien!!!
Merci Oceane, ils ont donc bien affirmé qu'il y avait cette foutue épreuve de dissertation dont je ne sais meme pas en quoi elle consiste. C'est bien vague tout ça... Quelles attentes au niveau du style (journalistique ou littéraire), du contenu ? Je trouve ça assez cavalier. Ils cherchent vraiment à nous déstabiliser je pense.

Merde à toi all the same !
hsl
Messages : 19
Inscription : 24 juil. 2004, 20:10
Contact :

Message non lu par hsl » 25 mai 2006, 15:21

?!?!!! Une dissertation journalistique... :roll: Alors là on aura tout vu.
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1537
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 25 mai 2006, 16:27

Plan : introduction, développement, conclusion.
Welcome back à la fac....
letibelim
Messages : 239
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

menues précisions

Message non lu par letibelim » 30 mai 2006, 16:07

J'ai pris la liberté de téléphoner au secrétariat de l'institut de la communication et des médias de Grenoble et j'ai obtenu les petites précisions suivantes :

il y a effectivement une dissertation qui aura lieu le jeudi 8 juin après-midi (sans plus de détail) et les horaires de passages à l'oral nous seront communiqués d'ici peu.

Aucune indication sur les attentes. Quelqu'un a-t-il déjà passé cette épreuve de dissertation (qui faisait partie naguère des épreuves d'admissibilité et non d'admission) ? Saurait-il éventuellement nous en dire plus ? Toute information est la bienvenue. Merci !
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1537
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 30 mai 2006, 16:20

Vous ferez une marge à gauche de 4cm au stylo bille noir,
les exemples seront écrit en vert et les citations en rouge, les noms des auteurs soulignés en rouge.

Feuilles au format double A4 perforées, de marque Canson ou Clairefontaine obligatoires.
Maskim
Messages : 57
Inscription : 29 févr. 2004, 21:06
Localisation : au fond du couloir à gauche
Contact :

Message non lu par Maskim » 30 mai 2006, 20:22

Salut,

je viens de terminer le master de journalisme à Grenoble. Je faisais partie de la 1ère promotion. Côté exam, je vais tenter de vous expliquer comment ça s'est passé pour moi.

Tout d'abord, j'ai pas bien compris à quelle étape de sélection vous en étiez ? Vous avez subi une épreuve écrite et vous attendiez les oraux, mais on vous a dit qu'il y avait une dissertation ? J'ai bien compris .... ?

En 2004, quand j'ai passé le concours il y avait trois épreuves écrites et un entretien de motivation. Tout d'abord un questionnaire d'actu (genre 200 questions de culture G et d'actu en 1H30), mais cette épreuve a disparu je crois. Dommage...

Le sur-lendemain, on avait un article a écrire à partir des discours de chefs d'Etat au lendemain de la déclaration de guerre en Irak en 2003. Il fallait se mettre dans la peau d'un journaliste en 2003. Et donc ne pas faire référence aux évènements dont on avait connaissance qui s'était déroulé par la suite ( Abou Graib).

Et puis, il y eut une dissertation, pas un papier à rédiger. Une dissertation avec introduction, deux ou trois parties et une conclusion. Rassurez vous, les thèmes se rapportaient aux médias à la communication. On avait le choix entre un sujet sur la presse gratuite et un sujet à propos de la diffusion des images prises par les GI's dans la prison d'Abou Graïb.
Il fallait faire référence aux auteurs de la communication, mais je n'en connaissais aucun alors j'ai fait sans avec plein d'exemples et d'anecdotes. Ca a marché.

Bon maintenant, il faut savoir que les personnes qui m'ont recruté ne sont pas les mêmes qui vous recruteront et préféreront les profils dit "lisses" et plus jeunes...

Good night and good luck

Maskim
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1537
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 30 mai 2006, 23:15

Les concours sont bien tous les mêmes...
Maskim
Messages : 57
Inscription : 29 févr. 2004, 21:06
Localisation : au fond du couloir à gauche
Contact :

l'oral

Message non lu par Maskim » 31 mai 2006, 01:04

J'allais oublier: l'oral. C'était quand même le but original de mon premier message.

En 2004, l'épreuve consistait à choisir deux coordonnées sur une grille genre bataille navale: par exemple "3V", "9A" et "6G". Ces coordonnées correspondaient à des sujets genre: "lire", "la précarité des journalistes", "courir en ville", mais encore "le tri des déchets ménagers", "la géopolitique du nucléaire en asie mineure".

Ici pas besoin de savoir tout sur tout, l'exercice a pour but de tester les capacités de journalistes. En gros, les examinateurs te demandent de choisir un sujet, un angle de traitement et un support. Tu as 20 minutes pour préparer et tu passes sur le grill.

Perso, pour "la précarité des journalistes" j'ai choisi la presse magazine et la précarité des jeunes journalistes je crois. Il faut expliquer ce que tu comptes faire comme démarche, qui tu comptes contacter ou interviewer et sous quelle forme: itw, portrait, verbatim, reportage, enquête ....

S'ensuit un traditionnel entretien de motivation.

Voila comment s'est passé le recrutement en date de juin/juillet 2004. Ca a surement du changé depuis, mais ça donne un indice des attentes et du types d'épreuves.

Sur ce, bonne continuation...

Maskim
letibelim
Messages : 239
Inscription : 13 oct. 2005, 09:18
Contact :

Merci

Message non lu par letibelim » 31 mai 2006, 11:36

Merci pour ces précisions.

Je te précise où j'en suis aujourd'hui et comment se passe la sélection cette année :

Il y a actuellement 3 phases.

Une présélection sur dossier au terme de laquelle nous étions trois cents.

Des épreuves d'admissibilité avec questionnaire d'actu (qui n'a pas disparu : 150 questions environ), une synthèse d'articles journalistique (2h, 7 articles de longueurs variables et 2 feuillets à écrire. L'épreuve portait cette année sur Tchernobyl. Déroulement, bilan sur place, polémique sur le nuage et le bilan global) et une épreuve d'anglais.

A l'issue de ces épreuves nous ne sommes plus que 90 pour le dernier "round" (on en est là et je fais partie des 90) : double entretien (motivation et test actu) et surtout la fameuse dissert'. J'espère que elle portera sur les médias, il y a des choses à dire.

Voilà voilà... enfin ce que tu me dis est plutot rassurant, meme si je n'ai pas écrit de dissert' depuis quelques années...

Tant qu'on y est : quel est ton impression après 2 ans passés à l'ICM ? satisfait de ta formation ?
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1537
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 31 mai 2006, 14:22

c'est quand même dingue cette histoire de dissert
Maskim
Messages : 57
Inscription : 29 févr. 2004, 21:06
Localisation : au fond du couloir à gauche
Contact :

Message non lu par Maskim » 31 mai 2006, 14:24

Salut,

quel bilan après 2 ans de formation à l'ICM? J'y ai appris des choses, j'y ai rencontré des persones intéressantes, certaines resteront pour longtemps des amis, j'y ai passé des cap psychologiques.

Mais je ne serai pas honnête si je ne te parlais pas des problèmes qu'on a eut en 2 ans. En 2004, nous avions été recruté pour une formation en journalisme reconnue par la profession. Or au cours d'une crise nous avons découvert que cette reconnaissance n'existait pas. Nous nous sommes mobilisé. Finalement nous avons été reconnue, mais ce fut juste. Nous avons été sanctionné implicitement et indirectement, menacés, j'en passe et des meilleurs (ce serait trop long), par l'équipe à la tête de la formation. Au final, l'équipe pédagogique avec laquelle nous avions débuté a démissioné et a été remplacé pour la deuxième année. Ce ne fut pas simple. Bref, méfie toi de certaine personnes.

Enfin, si pendant l'oral on te parle de cette crise, explique que tu n'en sais rien. Que c'est du passé et qu'il faut aller de l'avant. L'année dernière ils n'ont pas pris quelqu'un qui semblait un peu trop revendicatif alors que ça candidature était bonne.

Sinon, hormis ces problèmes, il faut savoir que c'est une formation jeune. Si tu y rentres, tu seras seulement la troisième promotion. Donc, il reste pas mal de choses à régler pour les spécialisations TV et radio. Ce sont principalement des problèmes de matos, mais ça va surement s'arranger avec le temps. Tout est une question d'argent. Mais si tu as des projets, des envies, il faut en faire part à la direction. Ils seront surement preneur.

Pour finir, je dirai qu'en rentrant dans cette école je pensais essuyer les platres, au final nous avons finit le gros oeuvre (si tu me permets cette métaphore qui sent bon le BTP).

Il y a des gens bien: je pense à Guillaume Ribot qui donne des cours de photos (à ne pas rater) et Ludovic Blecher (un journaliste de Libé qui enseigne la presse en ligne), Renée Monin ...

Enfin, cette formation ne te suffira pas. Rapidement il faut choisir ce que tu veux faire: presse écrite, radio, télé... Et éventuellement une spécialité. Pas de précipitation tout de même. Prend le temps de découvrir chaque pratique en atelier, mais ne tarde pas trop. Une fois choisis fait un max de stages ou de piges pendant les WE et les vacances.

Moi je me suis limité aux stages obligatoires et je regrette aujourd'hui.

Bon courage pour les épreuves restantes.

Cordialement

MAskim
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1537
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 31 mai 2006, 15:06

Ah oui, Guillaume Ribot, excellent, un bon ami et un grand photographe
Répondre

Revenir à « ICM / Ecole de journalisme de Grenoble »