brève matinale...

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
SacriPanard
Messages : 136
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31
Contact :

brève matinale...

Message non lu par SacriPanard » 18 oct. 2018, 11:11

L’interdit (non faire, pas faire, pas dire, pas voir, pas exprimer,…) est une idée identique, l’identique de l’idée identique, culture du « bien » de l’interdit, est le mieux culturel que l’on montre (potentialité acquise et revendiquée ‘intelligemment – de revendication intellectuelle’), que l’on Est, que l’on a, dans la conformité est une intolérance et son assentiment conforme culturel.

Les Divers interdits, sont diverses intolérances dans leurs natures potentielles d’intelligences conformes, qui peuvent s’exprimer d’une manière ou d’une autre.
Une jolie conformité ici, est une jolie intolérance là. Il est difficilement concevable, à ce qui est un culturel « bien » conforme qu’un autre culturel « bien » soit autre chose que l’identique « interdit ».

La revendication propre, est celle qui est faite par la culture elle-même, dans l’action et la volonté politique, en ce sens qu’il est une certaine « absurdité » de la revendiquer en ce qu’elle devient comme ce que vous en faites, un ensemble de cultures qui se regardent le « bien » du bout du nez, De gaulle, Mitterrand, Chirac, Sarkozy … sont les pourvoyeurs de ce qu’elle est, ou est devenue.

Le culte de ces politiques, est le culte du nombre propre, et d’une culture propre, mais n’est plus, pas, économiquement plus, pas… ce qui est l’idée d’une culture.
Le « Patrimoine français » et son idée, est le propre de l’idée culturelle de « casques bleus », qui en ont l’intérêt privilégié.

L’idée de « Patrimoine français », aurait pu (dans l’hypothése initiale) être aussi la dysfonction de l’usage discutable, comme l’intérêt de collectivité, dans sa forme « mobilisation centralisée », vers un point unique, qui serait dysfonctionnellement de ‘ l’âme de l’intérêt de tous ‘.

L’empreinte mémorielle (dans l’hypothése initiale) est identiquement interprétée, comme action, et comme délitement d’un « bien » culturel de quelque chose, ainsi « bien » d’une mobilitsation pour un identique ‘point’, d’une « tour pour la tour » et l’atraction de la « tour ».
Son idée identique est celle commerciale économique et culturelle, « point de tous pour le point de rien » et l’atractitivité d’un « bien » culturel de tous.

Le « bien » d’autres « tours » étant en résumé et « l’avenir nous le dira » ( avec sarcasme sur l’action et la réflexion de l’idée du propos) la culture du « bien », chacun certes (en thème de réfexion)… en bonnes finalités « d’interdits contradictoires »
SacriPanard
Messages : 136
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31
Contact :

Re: brève matinale...

Message non lu par SacriPanard » 20 oct. 2018, 14:09

Commentaire ‘ordinaire’ rapide sur le projet Iter (sur yahoo)

Un projet pratique dont l’échéance est d’un demi-siècle est une contradiction en soi.
C’est une « garantie commerciale à 1 ans, pour une durée de vie de deux ans. »
Le projet fondamental reste beau et ambitieux.

Commentaire ‘ordinaire’ rapide sur le projet Iter…. Immédiatement censuré … Participation à un forum d’aquarelle… immédiatement usurpé… Commentaire ‘ordinaire’ rapide médical … immédiatement supprimé… Participation à une activité... immédiatement détournée...
SacriPanard
Messages : 136
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31
Contact :

Re: brève matinale...

Message non lu par SacriPanard » 30 oct. 2018, 15:20

Le droit à la parole publique n’est pas un droit de fait et par nature historique, il peut, ou a pu être un non droit absolu. La dégénérescence d’une parole publique, est celle d’un état d’âme de soi pour soi, dirigé vers autre chose qu’une parole d’intérêt public.

« Une ‘main humide’ est l’état d’âme d’une fébrilité, une ‘main poisseuse’ est un fonctionnement public et son droit associé, tout comme sa spéculation légitime ‘dirigée’. »
Un fonctionnement tiers initie ou dirige vers quelque chose.

L’intention privée publique, est une similitude d’état d’âme privé, fait public non dissimulé, une humidité pour soi et pour son intention, sa considération poisseuse est un abus au regard collectif.

L’appréciation de l’abus, devient elle-même dégénérée au regard d’une mode, ou d’une évolution « de soi pour soi et par-devers soi de tout le monde ».
L’abus pour l’interdit est une spéculation d’autre chose comme autre forme, et autre moyen, comme une main poisseuse d'une position intentionnelle.
Répondre

Revenir vers « Discussion générale »