RP, ton univers impitoyaaaable

Forum Relations Presse & Communication : comment rentrer en agence RP ? Quid des relations entre les attaché(e)s de presse et les journalistes ?
LaVirgule
Messages : 3
Inscription : 15 juin 2007, 18:38
Contact :

RP, ton univers impitoyaaaable

Message non lu par LaVirgule » 15 juin 2007, 19:09

Bonsoir,

Juste un petit message pour pousser un coup de gueule contre le système ultra normalisé des RP !

A croire qu'une formation de marchande de tapis aurait suffit à l'exercice de la profession d'attachée de presse ! Non, mais sérieusement, lorsque je vois le comportement de mes interlocuteurs, ces chers journalistes, j'ai l'impression d'être dans une boutique de tapis.

Elle a bon dos la liberté de la presse lorsqu'on est quotidiennement confronté à des journalistes qui vous réclame le beurre, l'argent du beurre et la cremière !
Non mais sérieusement, il faut arrêter. A vous entendre, il faudrait limite vous rédiger l'article, vous acheter une page de plub et en plus vous gratifier d'un petit "goodies" (entendez minimum un déj dans un bon restau) pour vous remercier de nous avoir accusé de harcèlement et traité de boulet.

Il faut être sérieux deux minutes.

Je sais que le métier de journaliste est difficile (pour l'avoir exercé quelques années), mais celui d'attachée de presse l'est tout autant, si ce n'est plus.

Sachez que si vous avez un rédac chef qui vous grogne qu'il faut respecter les délais, les attachées de presse ont un client et un responsable qui leur grognent qu'il faut avoir tant de parutions sur le produit/sujet X.

Le problème est que le journaliste veux l'information Y, vous savez celle dont tout le monde parle et que l'on donne à ruminer au troupeau de lecteurs.

Dès qu'il s'agit de nouveauté ou d'un sujet un peu décalé, attention méfiance... cela risquerait de demander un travail de réflexion intense : comprendre et s'intéresser. Sans parler de la prise de risque, mais oui, les concurrents B,C et D parle du sujet Y alors pourquoi prendre un risque avec le sujet X.

La presse aurait-elle enfilé l'uniforme de la dictature de la mode ... oups que dis ? Les journalistes, trop occupés à jouer les victimes, seraient ils incapable de sortir des chantiers battus ?

... Mes propos sont un peu dur. Mais après avoir travaillé dans les RP mode, sport, économie, littérature et nouvelles technologies, je n'ai qu'une chose à dire : les journalistes sont des vendus !

Au moins comme ça c'est dit. Si certains chargés de com, chargé de marketing et chargé de RP acceptent de se rabaisser au petit chantage de ces imposteurs de l'information, tant mieux. De mon côté je refuse d'offfir un diner, un sac de luxe, un voyage ou n'importe quoi d'autres pour assurer une retombée presse.

L'information est intéressante ou elle ne l'est pas.

Alors au lieu de jouer les victimes, de faire votre petit chantage et de bouder l'information sous prétexte que c'est trop compliqué... journalistes faites votre boulot !
gloubiboulga
Messages : 5
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

attachés de presse

Message non lu par gloubiboulga » 16 juin 2007, 09:00

Bonjour,
J'ai lu ton message avec intêret.
Du haut de ma petite expérience (de pigiste), j'ai souvent les mêmes échos sur le terrain, de la part de compagnies, d'artistes par exemple ou de gens qui font des trucs vraiment sérieux et intéressants dans leur coin et qui sont desespérés de l'attitude des journalistes à leur égard. Ca rejoint un peu ton histoire d'attachée de presse je pense. Je ne sais pas dans quelle ville et dans quel milieu tu travailles actuellement, mais ce qui reste sûr c'est que pour certains journalistes il faut: un dossier de presse (très beau, très chic de préférence!), avec un bon rédactionnel comme ca y a plus qu'à "copier-coller) et des bons visuels. Hé oui, certains journalistes n'aiment pas trop chercher l'info, rencontrer les gens, meme si c'est leur métier. Quant à aller voir un peu sur le terrain ce qui s'y passe afin de chercher un peu la nouveauté et faire un bon papier n'en parlons pas. Mais ils ne sont pas tous comme ça, heureusement. Après c'est vrai, il y a aussi le fait que si la concurrence parle de telle info, il faut la passer aussi et avant eux de préférence, plutôt que de choisir un angle différent ou décale. Mais ne perd pas espoir! Il y a des journalistes sérieux. Courage!!!!
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2609
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

Re: RP, ton univers impitoyaaaable

Message non lu par dani l » 16 juin 2007, 13:00

LaVirgule a écrit :Bonsoir,

Juste un petit message pour pousser un coup de gueule contre le système ultra normalisé des RP !

A croire qu'une formation de marchande de tapis aurait suffit à l'exercice de la profession d'attachée de presse ! Non, mais sérieusement, lorsque je vois le comportement de mes interlocuteurs, ces chers journalistes, j'ai l'impression d'être dans une boutique de tapis.

Elle a bon dos la liberté de la presse lorsqu'on est quotidiennement confronté à des journalistes qui vous réclame le beurre, l'argent du beurre et la cremière !
Non mais sérieusement, il faut arrêter. A vous entendre, il faudrait limite vous rédiger l'article, vous acheter une page de plub et en plus vous gratifier d'un petit "goodies" (entendez minimum un déj dans un bon restau) pour vous remercier de nous avoir accusé de harcèlement et traité de boulet.

Il faut être sérieux deux minutes.

Je sais que le métier de journaliste est difficile (pour l'avoir exercé quelques années), mais celui d'attachée de presse l'est tout autant, si ce n'est plus.

Sachez que si vous avez un rédac chef qui vous grogne qu'il faut respecter les délais, les attachées de presse ont un client et un responsable qui leur grognent qu'il faut avoir tant de parutions sur le produit/sujet X.

Le problème est que le journaliste veux l'information Y, vous savez celle dont tout le monde parle et que l'on donne à ruminer au troupeau de lecteurs.

Dès qu'il s'agit de nouveauté ou d'un sujet un peu décalé, attention méfiance... cela risquerait de demander un travail de réflexion intense : comprendre et s'intéresser. Sans parler de la prise de risque, mais oui, les concurrents B,C et D parle du sujet Y alors pourquoi prendre un risque avec le sujet X.

La presse aurait-elle enfilé l'uniforme de la dictature de la mode ... oups que dis ? Les journalistes, trop occupés à jouer les victimes, seraient ils incapable de sortir des chantiers battus ?

... Mes propos sont un peu dur. Mais après avoir travaillé dans les RP mode, sport, économie, littérature et nouvelles technologies, je n'ai qu'une chose à dire : les journalistes sont des vendus !

Au moins comme ça c'est dit. Si certains chargés de com, chargé de marketing et chargé de RP acceptent de se rabaisser au petit chantage de ces imposteurs de l'information, tant mieux. De mon côté je refuse d'offfir un diner, un sac de luxe, un voyage ou n'importe quoi d'autres pour assurer une retombée presse.

L'information est intéressante ou elle ne l'est pas.

Alors au lieu de jouer les victimes, de faire votre petit chantage et de bouder l'information sous prétexte que c'est trop compliqué... journalistes faites votre boulot !

_ Un coup de gueule ... ç@ fait du bien ! En effet, un univers IM-PI-TOY-AB-LE !!! ... Les atouts en main de la réussite ... être jeune, célibataire, disponible, corvéable et taillable à merci.

@ +
dani l
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
regi
Messages : 1
Inscription : 14 mai 2007, 14:37
Contact :

reponse

Message non lu par regi » 17 juin 2007, 17:09

Je viens de lire votre méssage avec interêt.
Je suis la redactrice en chef du magazine www.fashions-addict.com
Je comprends votre haine envers les journalistes, mais sache qu'ils ne sont pas tous comme tu as décris.

Cordialement
LaVirgule
Messages : 3
Inscription : 15 juin 2007, 18:38
Contact :

Re: attachés de presse

Message non lu par LaVirgule » 20 juin 2007, 11:34

gloubiboulga a écrit :Bonjour,
J'ai lu ton message avec intêret.
Du haut de ma petite expérience (de pigiste), j'ai souvent les mêmes échos sur le terrain, de la part de compagnies, d'artistes par exemple ou de gens qui font des trucs vraiment sérieux et intéressants dans leur coin et qui sont desespérés de l'attitude des journalistes à leur égard. Ca rejoint un peu ton histoire d'attachée de presse je pense. Je ne sais pas dans quelle ville et dans quel milieu tu travailles actuellement, mais ce qui reste sûr c'est que pour certains journalistes il faut: un dossier de presse (très beau, très chic de préférence!), avec un bon rédactionnel comme ca y a plus qu'à "copier-coller) et des bons visuels. Hé oui, certains journalistes n'aiment pas trop chercher l'info, rencontrer les gens, meme si c'est leur métier. Quant à aller voir un peu sur le terrain ce qui s'y passe afin de chercher un peu la nouveauté et faire un bon papier n'en parlons pas. Mais ils ne sont pas tous comme ça, heureusement. Après c'est vrai, il y a aussi le fait que si la concurrence parle de telle info, il faut la passer aussi et avant eux de préférence, plutôt que de choisir un angle différent ou décale. Mais ne perd pas espoir! Il y a des journalistes sérieux. Courage!!!!
:shock:
Je pensais qu'on allait me conseiller de changer de job et me huer ! Un grand merci pour ce témoignage. Voilà qui me rassure ... je ne suis pas sous l'effet d'une crise psychotique contre ces journalistes. Il y a bien des abus dans le domaine.

Perso, je bosse en interne pour une société parisienne spécialisée dans les nouvelles technologies. Entre les gros clients qui ne veulent pas qu'on communique sur notre collaboration (se faire corriger sa stratégie de marketing n'est jamais très glorieux) et les médias qui ne veulent pas chercher à comprendre l'intérêt et le fonctionnement de nos activités... je craaaaque !

Dernièrement, un média net à littéralement fait un copier-coller de notre communiqué de presse, sans même chercher à comprendre. Pourtant nos spécialistes sont dispos pour répondre aux questions de la presse... pfff : j'hallucine !

Enfin j'espère que tu as raison et qu'il existe des vrais pro qui prennent leur métier à coeur.
stefir75
Messages : 1
Inscription : 20 mars 2005, 14:01
Contact :

journaleux...tête de noeud

Message non lu par stefir75 » 20 juin 2007, 16:00

AAAAAhhhh! ça fait plaiz de lire tout ça!on se sent moins seuls au monde!je suis également attachée de presse, et je constate la même chose!
Le pire, c'est que lorsque tu essaies d"ouvrir le débat sur ce sujet, la plupart d'entre eux (pas tous mais la majorité!) se brak et ne place à aucune discussion.C'est toi ki est aigrie, dégoûtée de la vie et de te faire exploiter!Mais c'est totalement faux!
Y en a marre de leur monopole!Au lieu d'établir uen relation d'échange comme cela devrait être, ils crééent une relation de dépendance malsaine.Mais bien sûr, ce sont toujours les plsu overbookés, le splus pressés!Tandis que toi qui trime pour placer un papier et traiter toutes les urgences de ton boss ki sont toutes très ugentes et prioritaires sinon, c pas drôle! :o
Bref,les journalistes devraient juste apprendre à se remettre en kestion.
pdb
Messages : 34
Inscription : 16 mars 2007, 12:07
Contact :

Re: attachés de presse

Message non lu par pdb » 20 juin 2007, 16:04

LaVirgule a écrit : Entre les gros clients qui ne veulent pas qu'on communique sur notre collaboration (se faire corriger sa stratégie de marketing n'est jamais très glorieux) et les médias qui ne veulent pas chercher à comprendre l'intérêt et le fonctionnement de nos activités... je craaaaque !
ah c'est ca, vous arrivez pas à faire parler d'une super actu de votre super boîte ? Mais vous savez ya trop de monde qui se bouscule au portillon. Faites acheter une page de pub, c'est plus simple, et c'est fait pour ça.
Thalack
Messages : 45
Inscription : 07 mars 2005, 15:20
Contact :

Message non lu par Thalack » 20 juin 2007, 23:34

Entre les gros clients qui ne veulent pas qu'on communique sur notre collaboration (se faire corriger sa stratégie de marketing n'est jamais très glorieux) et les médias qui ne veulent pas chercher à comprendre l'intérêt et le fonctionnement de nos activités... je craaaaque !
C'est marrant, moi qui suis journaliste économique pour un hebdo local, quand je contacte des boîtes, c'est tout juste si on se fait pas envoyer ballader :roll: Les pauvres attachés de presse super stressé ont pas le temps. Pis c'est pas bien, ça rentre pas dans leur plan média. Et le jour où on ne peut pas passer un communiqué, c'est la crise :roll:
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2609
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

Re: journaleux...tête de noeud

Message non lu par dani l » 22 juin 2007, 11:49

stefir75 a écrit :AAAAAhhhh! ça fait plaiz de lire tout ça!on se sent moins seuls au monde!je suis également attachée de presse, et je constate la même chose!
Le pire, c'est que lorsque tu essaies d"ouvrir le débat sur ce sujet, la plupart d'entre eux (pas tous mais la majorité!) se brak et ne place à aucune discussion.C'est toi ki est aigrie, dégoûtée de la vie et de te faire exploiter!Mais c'est totalement faux!
Y en a marre de leur monopole!Au lieu d'établir uen relation d'échange comme cela devrait être, ils crééent une relation de dépendance malsaine.Mais bien sûr, ce sont toujours les plsu overbookés, le splus pressés!Tandis que toi qui trime pour placer un papier et traiter toutes les urgences de ton boss ki sont toutes très ugentes et prioritaires sinon, c pas drôle! :o
Bref,les journalistes devraient juste apprendre à se remettre en kestion.

_ Belle démonstr@tion de tes qualités "relationnelles" et de ton "savoir-faire" !

................. :roll:
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2609
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

Re: attachés de presse

Message non lu par dani l » 22 juin 2007, 11:56

pdb a écrit :
LaVirgule a écrit : Entre les gros clients qui ne veulent pas qu'on communique sur notre collaboration (se faire corriger sa stratégie de marketing n'est jamais très glorieux) et les médias qui ne veulent pas chercher à comprendre l'intérêt et le fonctionnement de nos activités... je craaaaque !
ah c'est ca, vous arrivez pas à faire parler d'une super actu de votre super boîte ? Mais vous savez ya trop de monde qui se bouscule au portillon. Faites acheter une page de pub, c'est plus simple, et c'est fait pour ça.
_ c'est fait pour ça, m@is ça coûte plus cher ...


................ :wink:
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2609
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- RP, ton univers impitoy@aaable -

Message non lu par dani l » 22 juin 2007, 12:08

LaVirgule a écrit :... les attachées de presse ont un client et un responsable qui leur grognent qu'il faut avoir tant de parutions sur le produit/sujet X.

_ effets pervers de la communication globale ... tu dépends du service marketing ?

................ :roll:
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2609
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- RP, ton univers impitoy@@aable -

Message non lu par dani l » 23 juin 2007, 18:00

Thalack a écrit :
Entre les gros clients qui ne veulent pas qu'on communique sur notre collaboration (se faire corriger sa stratégie de marketing n'est jamais très glorieux) et les médias qui ne veulent pas chercher à comprendre l'intérêt et le fonctionnement de nos activités... je craaaaque !
C'est marrant, moi qui suis journaliste économique pour un hebdo local, quand je contacte des boîtes, c'est tout juste si on se fait pas envoyer ballader :roll: Les pauvres attachés de presse super stressé ont pas le temps. Pis c'est pas bien, ça rentre pas dans leur plan média. Et le jour où on ne peut pas passer un communiqué, c'est la crise :roll:
_ Il y @ de bons et de mauvais journalistes ... de même, il y @ de bons et de mauvais attachés(e)s de presse ......

..........
:wink:
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2609
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- RP, ton univers impitoy@@@able -

Message non lu par dani l » 23 juin 2007, 18:21

LaVirgule a écrit :...
... cela risquerait de demander un travail de réflexion intense : comprendre et s'intéresser.
...
!
_ il y @ aussi de mauvais CP / DP ... Par définition, un journaliste ne doit pas avoir à mener "une recherche" pour en comprendre le sens ........

........
:roll:
"Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence." Peter et Hull
Répondre

Revenir à « Communication - RP »