accord du participe passé pour le verbe "passer"

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Lecomte Christian

accord du participe passé pour le verbe "passer"

Message non lu par Lecomte Christian » 18 juil. 2013, 15:06

Qui pourrait m'éclairer AVEC CERTITUDE sur un accord de participe passé ? Voici la phrase dont il s'agit : " Il ne retire guère de satisfactions des deux saisons qu'il a passé ou passées dans ce club. "

Merci à vous.
FlorentT
Messages : 137
Inscription : 09 févr. 2012, 15:45
Localisation : Luxembourg
Contact :

Re: accord du participe passé pour le verbe "passer"

Message non lu par FlorentT » 18 juil. 2013, 15:25

Lecomte Christian a écrit :Qui pourrait m'éclairer AVEC CERTITUDE sur un accord de participe passé ? Voici la phrase dont il s'agit : " Il ne retire guère de satisfactions des deux saisons qu'il a passé ou passées dans ce club. "

Merci à vous.
Vous pourrez lire à ce sujet la discussion suivante : viewtopic.php?f=21&t=23779.
marianneg
Messages : 15
Inscription : 22 nov. 2005, 18:25
Contact :

Re: accord du participe passé pour le verbe "passer"

Message non lu par marianneg » 19 juil. 2013, 09:05

Bonjour,

" Il ne retire guère de satisfactions des deux saisons qu'il a passées dans ce club. "

Voici la règle grammaticale. Ici, "deux saisons" est le COD (complément d'objet direct) de "passer" (Il a passé quoi ? Deux saisons). Or, la règle est la suivante : lorsqu'on utilise le verbe avoir comme auxiliaire du verbe (il a passé), le participe passé ne s'accorde pas, en règle générale, sauf si le COD est placé avant l'auxiliaire avoir, ce qui est le cas ici, puisque "qu'" est mis pour "deux saisons" et qu'il est placé avant le verbe avoir. Donc, le participe passé s'accorde en genre et en nombre avec ce COD.

D'autres exemples :

"Il a mangé deux bananes" - "Les deux bananes qu'il a mangées" - "Ces deux bananes, il les a mangées".

"Ils ont élevé deux enfants" - "Les deux enfants qu'ils ont élevés" - "Ces deux enfants, ils les ont élevés".

Je vous envoie en lien la page suivante, car le problème se pose aussi pour la phrase exclamative et interrogative, et l'on oublie d'accorder le participe passé souvent dans ces cas-là.
http://grammaire.reverso.net/4_1_05_acc ... voir.shtml

Bon travail !

Cordialement,

Marianne
www.transcrire-corriger.com
Lecomte Christian

Re: accord du participe passé pour le verbe "passer"

Message non lu par Lecomte Christian » 19 juil. 2013, 12:30

Je partage tout à fait votre avis. Pourtant, une personne, parmi mes connaissances, me prétend que " qu' " (qui reprend deux saisons) n'est pas COD mais complément circonstanciel. Dans ce cas, le participe passé devrait rester invariable. Quelle preuve puis-je lui donner pour le convaincre de son erreur. Existe-t-il une règle précise pour l'emploi du verbe "passer"? Si tel est le cas, pourriez-vous m'en donner les références exactes et précises?

D'avance merci.

Christian
prof
Messages : 536
Inscription : 30 janv. 2007, 10:12
Localisation : Lot
Contact :

Re: accord du participe passé pour le verbe "passer"

Message non lu par prof » 19 juil. 2013, 15:15

Lecomte Christian a écrit :Quelle preuve puis-je lui donner ?
     Jean Girodet, dans les annexes de son Dictionnaire des pièges et difficultés de la langue française (III, C — Participe passé employé avec un complément de durée ou de mesure (cas des verbes comme courir, coûter, durer, marcher, mesurer, peser, régner, valoir, vivre, etc.). Dans ce cas, le complément introduit sans préposition doit être assimilé aux compléments circonstanciels et n'est nullement un complément d'objet direct. C'est pourquoi le participe passé reste invariable : Les deux cents francs que ce livre a coûté. Les six kilogrammes que ce sac a pesé. Les trois ans que ce prince a régné. — En revanche, il doit y avoir accord quand ces verbes sont employés transitivement (Les sacs que l'épicier a pesés) ou au sens figuré (Les peines que son éducation m'a coûtées).
     Il semble que la phrase : « Il ne retire guère de satisfactions des deux saisons qu'il a passées dans ce club » relève de ce dernier cas de figure.
     Cordialement.
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »