Arrivée

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Mariouche
Messages : 1
Inscription : 23 juin 2015, 14:22
Contact :

Arrivée

Message non lu par Mariouche » 23 juin 2015, 14:29

Bonjour tout le monde
Je démarre la formation par correspondance au CEC en octobre 2015 et je viens de découvrir ce site. Je suis contente de voir qu'il y a de l'entraide entre les correcteurs et futurs, que l'on peut donner et recevoir des conseils! Merci!

A bientôt
Mariouche
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: Arrivée

Message non lu par J-Fabien » 24 juin 2015, 00:42

Premiers conseils :
— une virgule après l'attaque et avant la signature,
— une espace avant les clams (points d'exclamation),
— des majuscules accentuées.

Autant prendre de suite les bonnes habitudes ! :)
Avatar de l’utilisateur
renew
Messages : 24
Inscription : 22 sept. 2014, 10:08
Contact :

Re: Arrivée

Message non lu par renew » 24 juin 2015, 13:57

Bonjour Mariouche,

Je ferai, moi aussi, partie de la promotion 2015-2016.

Jusqu'ici, j'ai toujours trouvé sur ce forum les réponses que je cherchais, et bien que certaines "règles" puissent être très strictes (vous comprendrez bien vite), personne n'a de mauvais fond.

Bienvenue ! :)
renew, correcteur en herbe
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Arrivée

Message non lu par coco47 » 27 juin 2015, 03:25

J-Fabien a écrit :Autant prendre de suite les bonnes habitudes ! :)
Les prendre tout de suite est encore préférable. :wink:
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: Arrivée

Message non lu par J-Fabien » 30 juin 2015, 22:15

coco47 a écrit :
J-Fabien a écrit :Autant prendre de suite les bonnes habitudes ! :)
Les prendre tout de suite est encore préférable. :wink:
Mais de suite, bien qu'un peu suranné, n'est pas fautif, et un correcteur ne corrige que ce qui est fautif, isn't it, mon cher Coco ?
Avatar de l’utilisateur
renew
Messages : 24
Inscription : 22 sept. 2014, 10:08
Contact :

Re: Arrivée

Message non lu par renew » 30 juin 2015, 22:17

"De suite" est également très répandu dans le sud de la France.
renew, correcteur en herbe
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Arrivée

Message non lu par coco47 » 01 juil. 2015, 01:45

J-Fabien a écrit :
coco47 a écrit :Les prendre tout de suite est encore préférable. :wink:
Mais de suite, bien qu'un peu suranné, n'est pas fautif, et un correcteur ne corrige que ce qui est fautif, isn't it, mon cher Coco ?
Mon cher J-Fabien, dans le contexte de votre phrase, un Anglais aurait dit : doesn't he. Pour en revenir à « de suite », mes maîtres en correction, qui, comme surannés, se posaient un peu là, m'ont appris il y a quarante ans que de suite était incorrect, à réserver aux écriteaux de concierges : « La concierge revient de suite. » Mais votre assurance m'a fait douter. Aussi, comme tout bon correcteur qui se respecte, j'ai consulté mon précieux Thomas. Dans lequel j'ai lu, à la page 395 : « On se gardera d'employer de suite pour tout de suite. Cette faute […] est de celles qui passent pour « classer » définitivement ceux qui la commettent […]. De suite signifie « à la file, l'un après l'autre, sans interruption » : Manger douze huîtres de suite […]. »
renew a écrit :"De suite" est également très répandu dans le sud de la France.
Oui, certes. Comme : « Je t'emmerde à toi ». Ou comme, vers Marseille : « un peneu ». Ou comme, dans le Nord : « Quand y mourira, on ira à sn'enterrement avec une rose dans s'main » (je vous fais grâce de l'accent ch'ti). Ou comme, dans beaucoup de régions : « Si tu serais venu. » C'est parfait dans un dialogue, dans la bouche d'un personnage du terroir, mais dans tout autre contexte c'est incorrect.
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: Arrivée

Message non lu par J-Fabien » 01 juil. 2015, 05:48

Quand je qualifiais le terme « suranné », je faisais allusion à un temps plus ancien qu'une quarantaine d'années.



À l’origine, « tout de suite » n’était que le renforcement de « de suite ». Seul le premier a été autorisé par les grammairiens. Ils sont pourtant nombreux, parmi les plus grands noms de la littérature, à avoir fait de la résistance sur ce point : il n’y a pas que le concierge pour revenir « de suite », ce fut le cas de bon nombre de personnages de Chateaubriand, de Flaubert ou encore d’Anatole France !
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Arrivée

Message non lu par coco47 » 01 juil. 2015, 14:31

J-Fabien a écrit :À l’origine, « tout de suite » n’était que le renforcement de « de suite ». Seul le premier a été autorisé par les grammairiens. Ils sont pourtant nombreux, parmi les plus grands noms de la littérature, à avoir fait de la résistance sur ce point : il n’y a pas que le concierge pour revenir « de suite », ce fut le cas de bon nombre de personnages de Chateaubriand, de Flaubert ou encore d’Anatole France !
Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes
Oui, et Thomas en cite d'autres encore, qui ont écrit « de suite », tout en disant que cette tournure est fautive. Comme quoi…
Syberg
Messages : 10
Inscription : 29 juil. 2014, 16:46
Contact :

Re: Arrivée

Message non lu par Syberg » 09 juil. 2015, 08:55

coco47 a écrit :Thomas en cite d'autres encore, qui ont écrit « de suite », tout en disant que cette tournure est fautive. Comme quoi…
Oui, et tous ici, après avoir posté un message sur ce forum, avons reçu un courriel se terminant par :
Si vous recevez de la part d'un utilisateur un message privé publicitaire ou un message malveillant, veuillez de suite nous en informer par email
Encore un cordonnier mal chaussé ?
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »