formation correcteur CEC "promo" 2011

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Karala
Messages : 89
Inscription : 01 août 2010, 01:21
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Karala » 23 janv. 2011, 20:35

La vraie Gavroche a écrit : Je ne suis pas du tout d'accord avec ça. Quelque part, ça revient un peu à dire que la "culture générale" ne devrait être basée que sur "notre époque". Où chacun peut constater, qu'hélas, et bien au delà de la forme, souvent peu orthodoxe (le style essemesse...!) le fond est parfois bien léger...

C'est un peu comme dire, "tout ça je ne connais pas, je n'étais pas née..."
Je ne comprends pas comment vous avez pu comprendre que dire

"Le côté très daté des cours du CEC m'agace un peu, parce qu'il ne reflète absolument pas le monde dans lequel on vit aujourd'hui [et, pardon, oui, quand il est question de journalisme, il me semble que c'est important...], et surtout parce qu'il montre que le CEC se fiche de mettre à jour son enseignement et que je crains d'arriver sur le marché du travail avec 20 ans de retard par rapport à la manière dont ce métier se pratique réellement aujourd'hui'

revenait à dire

"La culture générale ne devrait être basée que sur notre époque"
ou
"Tout ça, je ne connais pas, je n'étais pas née..."

Sans compter que je ne vois pas ce que vient faire là-dedans l'argument "En plus, notre époque est bien médiocre, allez, avec tous ces jeunes qui écrivent en langage sms"...
"Ici, les gens sont aimables, courtois, serviables"...
Azucena. Ainsi soit-il !
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par coco47 » 24 janv. 2011, 03:45

Mais, Karala, vous avez aussi écrit :
« Ca serait juste agacant, mais ce qui m'embête plus, c'est que si l'enseignement du CEC est aussi peu ancré dans notre époque que les textes qu'il nous donne à corriger, on risque d'avoir de mauvaises surprises en arrivant dans la "vraie vie" de la correction... »
Que vous craigniez que l'enseignement du CEC soit vieillot, daté et pour tout dire dépassé, je peux le comprendre, et je ne suis pas sûr que vos craintes soient infondées (mais il faudrait ici l'avis d'anciens élèves). Mais ce n'est pas la « datation » des textes sur lesquels vous êtes appelée à travailler qui peut suffire à étayer cette inquiétude.
Karala
Messages : 89
Inscription : 01 août 2010, 01:21
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Karala » 26 janv. 2011, 13:59

Ben... pardon, mais si ; les enseignants du CEC me donnent l'impression d'être restés bloqués dans leur "âge d'or" et de peu se soucier du devenir du monde depuis lors. Le premier cours que nous ayons reçus, celui avec les explications sur les signes de correction, nous donnait même des signes tombés hors d'usage datant de l'utilisation des caractères en plomb (en nous précisant quand même qu'ils n'étaient plus utilisés...). Je ne dis pas que l'histoire de la correction n'est pas intéressante, mais j'avais trouvé un peu étrange de la voir à ce point intégrée dans un enseignement actuel.

Le fait que les cours soient les mêmes depuis 20 ans signifie qu'on n'en saura pas plus sur l'écriture des termes liés aux nouvelles technologies, par exemple. Dommage, ça aurait pu être intéressant. Et utile.
Mais ma crainte principale, encore une fois, c'est surtout de débarquer quelque part où on me dira "hein, des corrections sur papier ? mais plus personne ne fait ça, vous ne savez pas corriger sur Word ?" ou autre chose de cet acabit.
"Ici, les gens sont aimables, courtois, serviables"...
Azucena. Ainsi soit-il !
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Catherine_75 » 26 janv. 2011, 14:39

Karala a écrit :Ben... pardon, mais si ; les enseignants du CEC me donnent l'impression d'être restés bloqués dans leur "âge d'or" et de peu se soucier du devenir du monde depuis lors. Le premier cours que nous ayons reçus, celui avec les explications sur les signes de correction, nous donnait même des signes tombés hors d'usage datant de l'utilisation des caractères en plomb (en nous précisant quand même qu'ils n'étaient plus utilisés...). Je ne dis pas que l'histoire de la correction n'est pas intéressante, mais j'avais trouvé un peu étrange de la voir à ce point intégrée dans un enseignement actuel.

Le fait que les cours soient les mêmes depuis 20 ans signifie qu'on n'en saura pas plus sur l'écriture des termes liés aux nouvelles technologies, par exemple. Dommage, ça aurait pu être intéressant. Et utile.
Mais ma crainte principale, encore une fois, c'est surtout de débarquer quelque part où on me dira "hein, des corrections sur papier ? mais plus personne ne fait ça, vous ne savez pas corriger sur Word ?" ou autre chose de cet acabit.
Rassurez-vous, on corrige toujours sur papier.
Mais c'est effectivement une carence importante du CEC de ne pas aborder la correction sous Word et PAO.

Le premier cours que nous ayons reçus... :shock:
Je ne me permettrai pas de corriger, je suis certaine que vous savez parfaitement où est(sont) la(les) faute/s.
La vraie Gavroche
Messages : 27
Inscription : 28 déc. 2010, 15:45
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par La vraie Gavroche » 26 janv. 2011, 14:54

Catherine_75 a écrit :
Karala a écrit :Ben... pardon, mais si ; les enseignants du CEC me donnent l'impression d'être restés bloqués dans leur "âge d'or" et de peu se soucier du devenir du monde depuis lors. Le premier cours que nous ayons reçus, celui avec les explications sur les signes de correction, nous donnait même des signes tombés hors d'usage datant de l'utilisation des caractères en plomb (en nous précisant quand même qu'ils n'étaient plus utilisés...). Je ne dis pas que l'histoire de la correction n'est pas intéressante, mais j'avais trouvé un peu étrange de la voir à ce point intégrée dans un enseignement actuel.

Le fait que les cours soient les mêmes depuis 20 ans signifie qu'on n'en saura pas plus sur l'écriture des termes liés aux nouvelles technologies, par exemple. Dommage, ça aurait pu être intéressant. Et utile.
Mais ma crainte principale, encore une fois, c'est surtout de débarquer quelque part où on me dira "hein, des corrections sur papier ? mais plus personne ne fait ça, vous ne savez pas corriger sur Word ?" ou autre chose de cet acabit.
Rassurez-vous, on corrige toujours sur papier.
Mais c'est effectivement une carence importante du CEC de ne pas aborder la correction sous Word et PAO.

Le premier cours que nous ayons reçus... :shock:
Je ne me permettrai pas de corriger, je suis certaine que vous savez parfaitement où est(sont) la(les) faute/s.
Je réponds un peu à tout le monde...
Mais à Karala surtout, qui s'est sentie blessée, et c'est dommage : j'ai juste donné mon avis "d'ancienne" sur le sujet. Je trouve plutôt bien que les cours portent sur des textes de toutes les époques. Littéraires, journalistiques... Parce qu'on ne naît pas de rien. J'ai été baignée depuis toute petite dans une ambiance littéraire. Pas matheuse pour deux sous, comme on dit. Je dois reconnaître aussi que les textes "techniques" ne me passionnent guère. J'ai eu une offre d'emploi pour des piges pour un mag sur les smartphones et autres applis... Pas mon truc.

D'où l'utilité (et l'intérêt, pour moi, en tous cas) de l'histoire... Pardon, l'Histoire. Du (des) métiers. Y compris ceux des anciens typos. Qui au passage, n'a pas été non plus l'objet de tout un cours de CEC, mais de quelques lignes...

Et enfin, concernant la PAO, il est évident que CEC ne peut pas aborder cet aspect. Je me forme moi même aux logiciels dédiés : Illustrator, In Design, Photoshop, QuarkXpress ... Nous avons aussi des livres, et internet pour nous renseigner...CEC ne fera pas tout... C'est à nous aussi de nous prendre en main :wink:

Bonne journée.
Fer

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Fer » 26 janv. 2011, 15:52

A TOUS LES STAGIAIRES DU CEC : qui va à cette fameuse séance de regroupement, et quand ???? le 22 janvier ou le 5 février ?

J'ai eu l'info : j'y vais le 5 février. D'après vos réponses, je rencontrerai la Vraie Gavroche et peut-être Imagnante (je pense que si la date du 12 février ne vous convient pas, vous pouvez toujours demander à venir le 5).
Karala
Messages : 89
Inscription : 01 août 2010, 01:21
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Karala » 26 janv. 2011, 16:31

Catherine_75 a écrit : Le premier cours que nous ayons reçus... :shock:
Je ne me permettrai pas de corriger, je suis certaine que vous savez parfaitement où est(sont) la(les) faute/s.
Oups :oops: Désolée pour cette horreur et merci de croire en effet qu'il ne s'agit là que d'une faute d'inattention -_-
"Ici, les gens sont aimables, courtois, serviables"...
Azucena. Ainsi soit-il !
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par coco47 » 27 janv. 2011, 03:10

Karala a écrit :Le fait que les cours soient les mêmes depuis 20 ans signifie qu'on n'en saura pas plus sur l'écriture des termes liés aux nouvelles technologies, par exemple. Dommage, ça aurait pu être intéressant. Et utile.
Mais ma crainte principale, encore une fois, c'est surtout de débarquer quelque part où on me dira "hein, des corrections sur papier ? mais plus personne ne fait ça, vous ne savez pas corriger sur Word ?" ou autre chose de cet acabit.
Là, je ne puis que vous suivre. Il est quand même gênant que M. Décours soit fâché avec l'informatique au point que tout l'enseignement du CEC, cours et corrigés, soit dispensé par courrier postal (bonjour les frais d'affranchissement !). C'est du moins ce que j'ai cru comprendre en suivant les divers fils consacrés au CEC — et sur lesquels il m'est arrivé de manifester une certaine circonspection à l'endroit de cette école.
Et il est vrai que la correction sur papier est de plus en plus rare. Et heureusement, car quelle corvée ! En tout cas pour moi.
Aurélien K.
Messages : 13
Inscription : 01 nov. 2010, 23:15
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Aurélien K. » 01 févr. 2011, 08:24

Amis stagiaires et autres, bonjour. Bon, j'ai du retard, là… Je profite d'avoir un peu de temps pour écrire.

D'abord, bienvenue à tous ceux que j'ai manqués.

Pour répondre à Fer, en ce qui me concerne, je suis convoqué le 12 février. J'ai l'impression que je ne vais malheureusement pas y rencontrer beaucoup de membres de ce forum. M'enfin, c'pô un drame, non plus. Je pourrai toujours en convaincre certains de venir nous retrouver ici. Après tout, plus on est de maniaques… euh… de fous, plus on crie… euh… rit.

À propos de ce que disait Karala, je suis partagé. Il est certain que ce serait intéressant d'apprendre la correction sur écran (mais sous Word, Xpress, Prolexis, etc.), mais j'ai du mal à imaginer qu'une telle formation puisse être efficace à distance. En outre, le programme de la formation était connu dès le départ, on ne peut donc pas dire que nous ayons été floués sur ce plan-là. Par ailleurs, je crois savoir que Formacom aborde en profondeur cet aspect de la correction. Mais le prix rend malheureusement cette formation inaccessible à un particulier, sans financement extérieur.

Le gros point fort de la formation par correspondance du C.E.C., c'est qu'elle est… par correspondance. À ma connaissance, c'est la seule façon « officielle » de se former efficacement (mais pas exhaustivement, je ne pense que ce soit possible), à distance, au métier de correcteur. Et son prix la rend accessible à beaucoup de monde, même sans aide.

À propos du septième cours : magnifique cours de Jean-Pierre Colignon ! Tant sur le fond que sur la forme ! On y apprend tout un tas de choses passionnantes concernant l'orthotypo française, que je trouve d'ailleurs irréprochable dans le cours lui-même. Je suis à la fois étonné et ravi qu'autant de principes lacroussiens y soient appliqués. Je rêverais que la forme soit aussi soignée pour les autres cours (hormis le deuxième, bien entendu, de M. Colignon également et dont le septième est la suite), mais j'imagine que cela demande beaucoup de travail. Les cours de M. Colignon doivent être au point depuis au moins quelques années, je pense (bien qu'il reste quelques coquilles).

Concernant le devoir d'écriture (titraille, chapô et attaque), je dois avouer que, même si je m'en suis à priori [R. O.] pas mal sorti (si j'en crois les appréciations), j'ai vraiment galéré… Une chose est sûre : je ne suis pas rédacteur dans l'âme, et j'admire beaucoup ceux qui en font leur métier.

Pour le sixième devoir… Fiou… je l'ai trouvé extrêmement long et difficile. Et, donc, extrêmement enrichissant. J'ai (étonnamment) très bien réussi le texte sur l'Italie. Avec le corrigé, le principe des marches maison m'apparait [R. O.] maintenant plus clairement. Par contre, j'ai, à mon sens, complètement raté la prépa de copie… Le « Bien » en appréciation m'a plus fait l'effet d'un message d'encouragement (ou, pire, de non-découragement) qu'autre chose… C'est le premier exercice où j'ai réellement l'impression d'avoir échoué, depuis le début de la formation :
— Je n'ai pas vu les trois « pour », le « sans cese »…
— Je n'ai vu aucun des deux pléos… ou plutôt, je n'ai pas vu le premier (et pourtant…) et je n'ai pas identifié le second comme tel : j'ai associé « tout de suite » au temps et « sur place » à l'espace… et, partant de ce « lumineux » raisonnement, je me suis stupidement contenté d'ajouter une virgule pour les séparer…
— J'ignorais totalement l'existence de petit-bourgeois (donc, là, pas de regret).
— Il y a au moins deux endroits où je n'ai pas compris le sens des propos de l'auteur et n'ai pas su deviner. (Qu'est-ce que c'est frustrant de ne pas pouvoir être en contact avec l'auteur !… Je n'ai pas l'habitude.)
— Je me suis emm… à rédiger une bibliographie pour les deux ouvrages de fin. À priori pour rien… Enfin, pas vraiment pour rien, car ça m'aura permis de réviser un peu la typo de ce genre de trucs (et y a d'quoi faire…) et appris à chercher des références de vieux bouquins.
— Plus quelques autres petits trucs…

Amis stagiaires, amis pros, je sollicite votre aide, car j'aimerais revenir sur une « faute » que je ne saisis pas vraiment : « […] on avait souri du manège des politiciens soucieux d'y être invités ». Je comprends que le « au manège de » proposé par le corrigé soit au minimum préférable, mais j'aimerais savoir si la première version doit définitivement être considérée comme grammaticalement (ou syntaxiquement) incorrecte, et, si oui, pourquoi. Merci d'avance.

En comparaison, le devoir suivant fut une partie de plaisir. Très court, très simple. Ce n'est d'ailleurs pas plus mal après une épreuve aussi éprouvante. Je pense que le fait qu'ils alternent devoirs lourds et légers est volontaire. C'est plutôt bien vu. Et j'imagine aussi que ça facilite leurs corrections.

Pour celui qu'on a à faire en ce moment (le 8), c'est plutôt tranquille. J'ai trouvé les deux premiers exos assez divertissants. J'ai à peine commencé la prépa de copie, mais il n'y a apparemment rien d'insurmontable. Et elle n'est pas trop longue. Je compte bien m'appliquer encore plus que d'hab. Pas envie de la rater, celle-là.

Au sujet du cours qui allait avec, je ne sais pas pour vous, mais j'ai trouvé la partie 3, sur les consonnes redoublées ou non, particulièrement ennuyeuse ! Je ne saisis pas l'intérêt d'apprendre toutes ces « constantes » orthographiques, qui comportent d'ailleurs presque toutes des exceptions… Je trouve bien plus difficile d'avoir à retenir tout ça que de photographier mentalement un mot chaque fois qu'on en rencontre un qui nous pose problème. Enfin, c'est une considération toute personnelle.

Je vais peut-être m'arrêter là, moi… Bon courage à tous, en tout cas. Ganbatte !
Clare Bear

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Clare Bear » 15 févr. 2011, 11:49

Bonjour à tous,
Je suis allée à la séance de regroupement du samedi 12 février à Paris. Je dois avouer être assez déçue par ces deux heures qui ne m'ont finalement pas apporté grand-chose. M. Décourt nous a surtout parlé du métier de correcteur d'il y a plus de 20 ans (ce qui est très intéressant, c'est vrai, mais le métier et le monde actif ont beaucoup changé depuis...) et nous a aussi raconté beaucoup d'anecdotes. Mais 2h, cela passe très vite et je n'ai pas trouvé cela très constructif alors que je m'attendais à une séance très intense. Qu'en avez-vous pensé? Les autres séances de regroupement se sont-elles aussi passées de cette façon?
Bonne journée à vous tous,
C.
Angevin

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Angevin » 02 août 2011, 19:38

Bonjour,

Fraîchement inscrit à la session 2011/2012 de la formation de correcteur au CEC par correspondance, je cherche à entrer en contact avec d'autres personnes inscrites à cette formation.
J'ai 21 ans, je sors de 3 années de licence sur Rennes.
Si quelqu'un lit mon message, il pourra me contacter sur mon mail nouvellement créé pour l'occasion.
A bientôt je l'espère.

futurcorrecteur@hotmail.fr
capcaro
Messages : 41
Inscription : 01 août 2011, 16:23
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par capcaro » 05 août 2011, 12:05

Angevin a écrit :Bonjour,

Fraîchement inscrit à la session 2011/2012 de la formation de correcteur au CEC par correspondance, je cherche à entrer en contact avec d'autres personnes inscrites à cette formation.
J'ai 21 ans, je sors de 3 années de licence sur Rennes.
Si quelqu'un lit mon message, il pourra me contacter sur mon mail nouvellement créé pour l'occasion.
A bientôt je l'espère.

futurcorrecteur@hotmail.fr
Bonjour Angevin,

Je viens également de m'inscrire à la session qui démarrera le 15 octobre par correspondance. Je suis un peu plus "vieille": 35 ans et quelques expériences profesionnelles, derrière moi.
Nous pourrions peut-être créer notre propre Post pour cette nouvelle session.
@ +.
Angevin

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Angevin » 06 août 2011, 14:31

J'ai vu ce matin qu'un nouveau Post venait d'être créé mais visiblement je n'arrive pas à y laisser des messages.
titicaro
Messages : 70
Inscription : 27 oct. 2011, 11:44
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par titicaro » 30 oct. 2011, 16:14

coco47 a écrit :
Susannah a écrit :Bonjour à tous,

Vous avez sûrement entendu parler des travaux de cette chercheuse britannique révélant que Jane Austen était tellement mauvaise en orthographe et en grammaire que ses oeuvres devaient être sérieusement revues par un correcteur... Je sais que cela n'a rien à voir avec la formation du CEC mais, en bonne janéite, je ne pouvais m'empêcher de partager cette info avec vous ! Personnellement, cela ne diminue en rien l'admiration que je voue à cette très grande romancière.
Rien d'étonnant à cela. Jane Austen n'est pas la seule. En « version originale », un paquet de grands auteurs auraient eu 0 en orthographe. Et la ponctuation ! Il suffit de relire Proust, à qui, après correction pourtant, il manque toujours une virgule sur deux pour faire une incise.

Wouf... Je lui aurais souhaité bien du courage moi, au correcteur de Proust...
Elyana21
Messages : 36
Inscription : 14 mars 2016, 19:35
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Elyana21 » 15 mars 2016, 11:10

Bon je ressors ce sujet car je suis actuellement la formation avec le CEC et je m'aperçois que c'est le même qu'il y a 5 ans .... c'est vrai que ça mériterait d'être actualisé tout ça !


le texte sur les proverbes est assez dur, certaines phrases sont bizarres ...mais j'ai aussi du mal avec l'exercice sur les pléonasmes et les solécismes ... est-ce que toutes les phrases sont à corriger ? Certaines semblent correctes sans aucune fautes ... j'avoue que l'intitulé est pas clair ...
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »