formation correcteur CEC "promo" 2011

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
lmagnante
Messages : 28
Inscription : 19 oct. 2010, 16:27
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par lmagnante » 04 nov. 2010, 15:34

Merci Susannah !

Est-ce que tu t'en sors avec le devoir 2?
J'ai l'impression qu'il y a tellement de règles, de choses à savoir, que je m'y perds parfois. Et au lieu de me concentrer sur une règle en particulier, je m'éparpille avec plusieurs questions différentes, pour au final, ne rien retenir du tout ! Il faudrait que je m'efforce de procéder par étapes sans vouloir TOUT savoir TOUT DE SUITE...

A bientôt
Susannah
Messages : 29
Inscription : 18 oct. 2010, 14:57
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Susannah » 04 nov. 2010, 16:43

Imagnante,

En ce qui concerne le devoir n°2, je suis à la bourre... Je n'ai traité pour le moment que les premières questions, les plus faciles. Je dois dire que quand j'en ai fini avec mes préparations de cours (je suis jeune prof), je n'ai pas forcément le courage de me plonger dans les subtilités de la langue française. Je m'y mettrai sérieusement ce week-end, et nous pourrons éventuellement débattre des questions qui nous laissent perplexes.

Ne te décourage pas devant la foultitude des règles à connaître : nous en sommes tous au même point, nous débutons ! Si nous suivons la formation du CEC, c'est pour apprendre... et les devoirs servent surtout à nous faire la main.
lmagnante
Messages : 28
Inscription : 19 oct. 2010, 16:27
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par lmagnante » 05 nov. 2010, 19:13

Merci pour ton message d'encouragement Susannah;

Mais dis-moi, quelle est la matière que tu enseignes "jeune prof"?
Attention, si tu me réponds français je risque d'être un peu jalouse.

Je vis sur Lyon, et toi ?
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par coco47 » 06 nov. 2010, 03:46

lmagnante a écrit :Je vis sur Lyon, et toi ?
Non, Imagnante, vous ne vivez pas sur Lyon. Vous vivez à Lyon.
Tuyau gratuit.
Susannah
Messages : 29
Inscription : 18 oct. 2010, 14:57
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Susannah » 06 nov. 2010, 13:56

lmagnante a écrit :Merci pour ton message d'encouragement Susannah;

Mais dis-moi, quelle est la matière que tu enseignes "jeune prof"?
Attention, si tu me réponds français je risque d'être un peu jalouse.

Je vis sur Lyon, et toi ?
Ben oui, j'enseigne le français ! Pourquoi serais-tu jalouse ? Je ne suis pas incollable pour autant, je me sens même toute petite quand je parcours ce forum, devant l'ampleur de ce que j'ignore...

Sinon, je suis tourangelle.

A très bientôt !
Dernière modification par Susannah le 06 nov. 2010, 14:56, modifié 1 fois.
Susannah
Messages : 29
Inscription : 18 oct. 2010, 14:57
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Susannah » 06 nov. 2010, 14:14

Et toi, Fer ? Veux-tu nous en dire plus sur toi ?
Susannah
Messages : 29
Inscription : 18 oct. 2010, 14:57
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Susannah » 06 nov. 2010, 18:03

Bonsoir Imagnante et Fer !

Où en êtes-vous du devoir n°2 ? Personnellement je l'ai terminé et j'avoue l'avoir trouvé facile (ce qui m'inquiète un peu). Dans l'exercice B, j'ai longtemps hésité entre "Maison Royale" et "Maison royale", pour finalement adopter la première solution. Quelqu'un a-t-il un avis sur la question ?

Au plaisir de vous lire et de débattre avec vous de l'un ou l'autre point litigieux !
Porcile
Messages : 142
Inscription : 16 déc. 2005, 12:43
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Porcile » 07 nov. 2010, 12:35

Bonjour !

On peut trouver la graphie « Maison royale » chez certains éditeurs spécialisés en Histoire (et peut-être aussi dans certaines publications où l'on s'intéresse aux têtes couronnées) ; partout ailleurs, on évitera les caps. La graphie « Maison Royale », quant à elle, est à proscrire.
Susannah
Messages : 29
Inscription : 18 oct. 2010, 14:57
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Susannah » 07 nov. 2010, 14:37

Porcile a écrit :Bonjour !

On peut trouver la graphie « Maison royale » chez certains éditeurs spécialisés en Histoire (et peut-être aussi dans certaines publications où l'on s'intéresse aux têtes couronnées) ; partout ailleurs, on évitera les caps. La graphie « Maison Royale », quant à elle, est à proscrire.
Merci Porcile pour votre réponse !

Pas de capitale non plus pour "le roi de France", je suppose ?
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Catherine_75 » 07 nov. 2010, 15:31

Susannah a écrit :
Porcile a écrit :Bonjour !

On peut trouver la graphie « Maison royale » chez certains éditeurs spécialisés en Histoire (et peut-être aussi dans certaines publications où l'on s'intéresse aux têtes couronnées) ; partout ailleurs, on évitera les caps. La graphie « Maison Royale », quant à elle, est à proscrire.
Merci Porcile pour votre réponse !

Pas de capitale non plus pour "le roi de France", je suppose ?
Bonne déduction ! C'est un nom commun, aucune raison de mettre une cap à « roi », idem pour « président », « ministre », « directeur », etc.
Sauf si vous avez un texte sur Louis XVI, par exemple, et que, pour éviter la répétition « Louis XVI », l'auteur écrit de temps en temps « le Roi ». Dans ce cas, on met une cap, car il est sous-entendu que ce roi-là, c'est Louis XVI. Mais on écrira « le roi Louis XVI ». J'espère que je suis claire !
lmagnante
Messages : 28
Inscription : 19 oct. 2010, 16:27
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par lmagnante » 07 nov. 2010, 16:23

J'ai également terminé le devoir 2 avec la même impression que toi Susannah...Je l'ai trouvé assez simple par rapport au premier.

Pour ce qui est de la question sur "Maison royale", je l'ai écrit "maison royale" sans aucune capitale.

En revanche, j'ai un affreux doute sur l'expression "des artisans de qualités" dans le texte à corriger. Je me demande s'il y a bien un "s" à qualités ou non...? J'aurais tendance à penser que oui, puisque l'on peut en déduire : "des personnes qui ont certaines qualités"...
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Catherine_75 » 07 nov. 2010, 16:55

lmagnante a écrit : En revanche, j'ai un affreux doute sur l'expression "des artisans de qualités" dans le texte à corriger. Je me demande s'il y a bien un "s" à qualités ou non...? J'aurais tendance à penser que oui, puisque l'on peut en déduire : "des personnes qui ont certaines qualités"...
Non. Pas de "s".
Karala
Messages : 89
Inscription : 01 août 2010, 01:21
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Karala » 07 nov. 2010, 17:18

Bonjour! Je fais moi aussi partie de cette "promo" :]

"On ne sait où la chose se passe, mais les paroles d'un tel portier ne se discutent pas, puisque Kafka dit son bonnet pointu, sa pelisse, son arc et ses flèches."

Pour moi, il n'y a rien à corriger: le bonnet pointu, la pelisse, etc., constituent l'attirail pittoresque et typique du portier, qui, selon la "logique des proverbes", donnent leur légitimité à ses paroles. Ne me demandez pas dans quel contexte culturel ou historique le bonnet pointu et la pelisse constituent les attributs typiques du portier, je n'en sais rien, mais comme l'entièreté de ce texte était truffée de références culturelles/historiques assez obscures à mes yeux, et globalement empreinte d'un certain "pourquoi faire simple (clair, lisible, accessible) quand on peut faire compliqué (abscons, élitiste)", je l'ai corrigé dans le même esprit. J'attends avec impatience le corrigé de ce devoir pour voir si j'ai été bien inspirée :]

En ce qui concerne les "artisans de qualité" : sans hésitation, pas de s pour moi non plus.
"Ici, les gens sont aimables, courtois, serviables"...
Azucena. Ainsi soit-il !
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Catherine_75 » 07 nov. 2010, 17:55

Karala a écrit : mais comme l'entièreté de ce texte était truffée de références culturelles/historiques assez obscures à mes yeux, et globalement empreinte d'un certain "pourquoi faire simple (clair, lisible, accessible) quand on peut faire compliqué (abscons, élitiste)", je l'ai corrigé dans le même esprit.
Il existe un mot tout simple : la totalité, qui remplace avantageusement cette entièreté qui est un mot surtout utilisé en Belgique.
Plus grave : [...] l'entièreté de ce texte était truffée [...], et globalement empreinte [...]
Est-ce l'entièreté ou le texte qui est truffé(e) et empreint(e) ?
Le texte, bien sûr. Donc accord au masculin.
Cleme
Messages : 94
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Re: formation correcteur CEC "promo" 2011

Message non lu par Cleme » 07 nov. 2010, 18:24

Catherine, êtes-vous sûre qu'il faut accorder "truffé" et "empreint" avec "texte" et non "l'entièreté" ?

Si l'on remplace par "totalité", qui me semble un peu moins barbare, et qu'on fasse abstraction des pléonasmes que contient la formule, ça donnerait :

"la totalité de ce texte était truffé de références [...] et globalement empreint d'un certain..."

Personnellement, j'accorderais au féminin. Suis-je dans l'erreur ?
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »