La marche

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Avatar de l’utilisateur
renew
Messages : 24
Inscription : 22 sept. 2014, 10:08
Contact :

La marche

Message non lu par renew » 06 mars 2015, 09:44

J-Fabien : ... après avoir demandé en vain moult fois des directives (auprès de quelqu’un qui ne savait pas ce qu’était une marche)...
renew : Qu'est-ce qu'une marche ?
J-Fabien : :lol: Renew est taquin !
Catherine_75 : Ce n'est pas sûr, malheureusement… :? Il y en a plein qui se disent "correcteur" sans connaître le métier…
Non, non, je ne suis pas du tout taquin : je ne sais pas ce qu'est une marche dans ce contexte.

Comme l'indique ma signature, je débute à peine et ne demande qu'à apprendre. J'ai fait de la correction en amateur, je ferai la formation du CEC l'année prochaine et prétendrai alors être correcteur, pas avant.

Sauriez-vous donc s'il vous plaît éclairer ma lanterne - et celle de potentiels visiteurs dans une situation semblable à la mienne - à propos de cette fameuse marche ?
renew, correcteur en herbe
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: La marche

Message non lu par J-Fabien » 06 mars 2015, 22:34

Bonjour,

Si j’étais moi-même taquin, je dirais qu’il n’est peut-être pas raisonnable de se prétendre correcteur en sortant du CEC, mais là est un autre débat…

Quand on parle de « marche », il s’agit, par défaut, de la marche typographique (car il existe aussi des marches graphiques, plus souvent appelées chartes graphiques).

Pour faire simple, il s’agit des spécificités typographiques de telle collection d’édition ou de telle publication qui dérogent à la typo orthodoxe, c’est-à-dire grosso modo celle en usage à la très fameuse Imprimerie nationale.

Dans les pays anglo-saxons, paraît chaque année un code typo (édité respectivement par l’université de Cambridge et le Washington Times, de mémoire) sur lequel tout le monde s’aligne. En France, grand pays de liberté, de créativité et de joyeux bordel, chacun se sent libre de prendre des libertés avec la « typo orthodoxe » (celle de l’Imprimerie nationale) et, d’ailleurs, il n’y a même pas toujours accord sur cette orthodoxie (voir l’éternel débat sur la Cap. ou non à l’article défini d’un titre).

Par exemple, même si cela devient moins courant, beaucoup d’organes de presse avaient ou ont encore comme marche de mettre les citations entre guillemets ET en italique. Du strict point de vue typographique, c’est, bien sûr, redondant et on ne trouvera pas cela dans l’édition. Mais, en presse, cela se justifie par le fait qu’il s’agit d’informations « brutes » et donc à mettre particulièrement en valeur. Dans cette lignée, le Canard enchaîné s’offre un baroque Guil. + Ital. + gras en première et dernière page. Il s’obstine aussi, sans doute pour faire old school, à ne pas accentuer les Cap. Il s’agit là de particularités de sa marche.
Chez Michelin, on écrit MICHELIN pour l’entreprise, Michelin pour la marque.

Ce ne sont là que quelques exemples, mais une marche peut être très détaillée. Une maison d’édition qui faisait du heroic fantasy m’avait fourni une marche d’une trentaine de pages, qui détaillait comment traiter les néologismes, les dénominations de créatures imaginaires, les dialogues, les pensées, les transmissions de pensée, les parties rêvées, les anglicisme, etc. Cette marche s’appliquait à toute la collection.

Qu’on vous fournisse une marche est un surcroît de travail (car il faut la « bosser » avant de commencer la correction), mais c’est a priori le garant d’une édition soignée, et c’est donc assez valorisant.

Le problème est que, souvent, personne n’a pris le temps de mettre par écrit une marche qui s’est élaborée au fil du temps. Il m’arrive assez souvent qu’on m’envoie un numéro précédent, en presse, ou un exemplaire de la même collection, en édition, et que ce soit à moi de repérer la marche.

Assez souvent, il n’y a pas de marche et personne pour vous aiguiller, on applique alors le code typo et on se débrouille pour les cas litigieux, comme celui qui a provoqué notre précédent échange (fil « maître des oiseaux »).
Avatar de l’utilisateur
renew
Messages : 24
Inscription : 22 sept. 2014, 10:08
Contact :

Re: La marche

Message non lu par renew » 07 mars 2015, 02:50

Merci beaucoup J-Fabien pour cette réponse extrêmement détaillée et exemplifiée :)
renew, correcteur en herbe
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: La marche

Message non lu par J-Fabien » 07 mars 2015, 05:45

Un autre exemple est votre marche personnelle, assez atypique, consistant à éliminer tout signe de ponctuation !

:D :D :D
Avatar de l’utilisateur
renew
Messages : 24
Inscription : 22 sept. 2014, 10:08
Contact :

Re: La marche

Message non lu par renew » 07 mars 2015, 05:53

J'avoue avoir été traumatisé de la virgule par ma grand-mère qui en abuse.
Je me suis demandé si je devais mettre une virgule avant et après votre pseudonyme, ai commencé des recherches dessus, ai divagué et n'y ai finalement plus pensé... Manquent-elles à ce point ? :P

Quant au point, j'avoue ne jamais en mettre avant un "smiley".
renew, correcteur en herbe
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: La marche

Message non lu par Catherine_75 » 07 mars 2015, 14:54

renew a écrit :J'avoue avoir été traumatisé par la virgule par ma grand-mère qui en abuse.
Êtes-vous sûr qu'elle en abuse ? J'aurais tendance à avoir davantage confiance, dans l'art de virguler, à la génération de votre grand-mère, plutôt qu'à vous qui semblez… comment dire… faire un peu n'importe quoi.
Peut-être sait-elle, tout simplement, l'utiliser à bon escient ?

De nombreuses virgules sont indispensables (incises) ou, à l'inverse, carrément fautives (entre le sujet et le verbe).

D'autres permettent de respirer et d'alléger la phrase.

Dans certains cas, la présence ou l'absence de virgule change le sens de la phrase.
Son fils Julien ne veut pas dire la même chose que Son fils, Julien. Voyez-vous la différence ?
renew a écrit :Je me suis demandé si je devais mettre une virgule avant et après votre pseudonyme, ai commencé des recherches dessus, ai divagué et n'y ai finalement plus pensé... Manquent-elles à ce point ?
Vous avez divagué ? Diable… Hé oui, elles manquent…
Pour vous éviter de divaguer à propos des virgules ou de tout autre signe de ponctuation, je vous conseille un ouvrage passionnant, Traité de la ponctuation française, de Jacques Drillon.
nesk
Messages : 201
Inscription : 11 janv. 2009, 18:34
Contact :

Re: La marche

Message non lu par nesk » 08 mars 2015, 15:20

J-Fabien a écrit : Chez Michelin, on écrit MICHELIN pour l’entreprise, Michelin pour la marque.
Y en a qui ont eu la marche typo. de MICHELIN entre les mains ; bonjour, collègue :wink:
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: La marche

Message non lu par J-Fabien » 08 mars 2015, 22:49

nesk a écrit :
J-Fabien a écrit : Chez Michelin, on écrit MICHELIN pour l’entreprise, Michelin pour la marque.
Y en a qui ont eu la marche typo. de MICHELIN entre les mains ; bonjour, collègue :wink:
Marche typo + charte graphique = gros boulot ! Mais c'est de la belle édition !
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: La marche

Message non lu par J-Fabien » 08 mars 2015, 22:52

Catherine_75 a écrit :
renew a écrit :J'avoue avoir été traumatisé par la virgule par ma grand-mère qui en abuse.
Êtes-vous sûr qu'elle en abuse ? J'aurais tendance à avoir davantage confiance, dans l'art de virguler, à la génération de votre grand-mère, plutôt qu'à vous qui semblez… comment dire… faire un peu n'importe quoi.
Renew, vous devriez savoir qu'il n'est pas prudent d'avoir un écrit relâché sur ce site. J'ai tenté de discrètement vous avertir, mais la patrouille vous a chopé ! :D
nesk
Messages : 201
Inscription : 11 janv. 2009, 18:34
Contact :

Re: La marche

Message non lu par nesk » 08 mars 2015, 23:59

J-Fabien a écrit :
Marche typo + charte graphique = gros boulot ! Mais c'est de la belle édition !
Oh que oui, j'ai été traumatisée par les 100 et quelques pages à mémoriser !!
Mais quel régal... !
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: La marche

Message non lu par Catherine_75 » 09 mars 2015, 00:37

J-Fabien a écrit : Renew, vous devriez savoir qu'il n'est pas prudent d'avoir un écrit relâché sur ce site. J'ai tenté de discrètement vous avertir, mais la patrouille vous a chopé ! :D
Vous savez ce qu'elle vous dit, la "patrouille" ?…

Un bon médecin ne refusera jamais un soin à une personne qui en a besoin, même si c'est en dehors des heures de consultation. Un agriculteur gardera toujours de la terre sous ses ongles, même pendant ses (rares) loisirs. Tous les métiers que l'on exerce avec amour ne s'oublient pas quand la "porte du travail" est refermée. Une incohérence orthographique ou grammaticale peut faire mal à un correcteur même s'il n'est pas payé pour relever ladite faute… On n'est pas correcteur de 9 heures à 18 heures, du lundi au vendredi. Pas moi, en tout cas.

Par ailleurs, il me semble que Renew a l'ambition de devenir correcteur. Il devrait donc être ravi que l'on pointe ses fautes.
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: La marche

Message non lu par J-Fabien » 09 mars 2015, 02:06

Catherine, ne montez pas sur vos grands chevaux, c'était un trait d'humour, pas une attaque !
Catherine_75 a écrit :
Vous savez ce qu'elle vous dit, la "patrouille" ?…

Tous les métiers que l'on exerce avec amour ne s'oublient pas quand la "porte du travail" est refermée.
Je constate néanmoins qu'après 18 h vous collez les guillemets ! :D
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: La marche

Message non lu par Catherine_75 » 09 mars 2015, 02:14

J-Fabien a écrit :Catherine, ne montez pas sur vos grands chevaux, c'était un trait d'humour, pas une attaque !
Catherine_75 a écrit :
Vous savez ce qu'elle vous dit, la "patrouille" ?…

Tous les métiers que l'on exerce avec amour ne s'oublient pas quand la "porte du travail" est refermée.
Je constate néanmoins qu'après 18 h vous collez les guillemets ! :D
Je ne colle pas les guillemets, j'utilise les guillemets anglais, nuance.
Ici, en tout cas. Et j'ai mes raisons.
Si je "collais" les guillemets, ça donnerait ça : «patrouille».

Ce n'est pas la première fois que je remarque votre humour acerbe, si humour il y a, qui ne me sied pas.
Avatar de l’utilisateur
J-Fabien
Messages : 120
Inscription : 16 nov. 2012, 02:51
Contact :

Re: La marche

Message non lu par J-Fabien » 09 mars 2015, 02:22

Humour, oui, acerbe, non.

Au demeurant, j'avais moi-même fais la remarque à Renew, avec peut-être un poil de cul de grenouille de tact en plus...

Par contre, en typo française, même les guillemets anglais exigent une espace. Je reconnais que cette règle est largement ignorée.

Ne me remerciez pas, je suis ravi de partager mes connaissances, même en dehors des heures de bureau.

Au fait, étant moi-même avide de savoir même en dehors des heures syndicales, je serais curieux de connaître « vos raisons » quant à l'emploi de guil. anglais.
Avatar de l’utilisateur
renew
Messages : 24
Inscription : 22 sept. 2014, 10:08
Contact :

Re: La marche

Message non lu par renew » 09 mars 2015, 03:58

Catherine_75, ça ne me dérange en effet pas que l'on pointe mes fautes, sans quoi je ne les verrais probablement pas.
renew, correcteur en herbe
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »