Perles de journalistes

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
Porcile
Messages : 142
Inscription : 16 déc. 2005, 12:43
Contact :

Message non lu par Porcile » 25 mars 2009, 03:08

Eric Cantonna, le copain de Maradonna ? Pourquoi tant de haine ?
Porcile
Messages : 142
Inscription : 16 déc. 2005, 12:43
Contact :

Message non lu par Porcile » 25 mars 2009, 03:25

coco47 a écrit :Le projet d'une banque de donnés reprenant le nom de l'organe syndical ne vint que plus tard.
Donnez-moi des nouvelles données, comme le chantait le grand Alain…
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 25 mars 2009, 05:23

Porcile a écrit :
coco47 a écrit :Le projet d'une banque de donnés reprenant le nom de l'organe syndical ne vint que plus tard.
Donnez-moi des nouvelles données, comme le chantait le grand Alain…
Que dire, sinon rappeler ce vieil adage des correcteurs : Tout le monde en laisse (sous-entendu : des fautes), même moi ?

J'espère qu'on me fera la grâce de ne pas mettre sur le même plan une banale "faute de doigt" et un tic de journaliste moutonnier incapable de se retenir de suivre une mode.

Un exemple de plus, et de plus en plus fréquent : Le couple et leurs enfants, la famille et leur maison. On aura bientôt droit à : le régiment et leur colonel, le Quinze de France et leur entraîneur. Je me demande si ce travers que véhiculent les journalistes (car c'est toujours par les médias que se répandent ces maladies) ne viendrait pas de l'anglais, pour qui certains singuliers "collectifs" s'accordent au pluriel : The police are here.

Un dernier pour la route : cette mode insupportable qui est en passe de devenir une règle et selon laquelle un(e) des (…) qui… doit être suivi du singulier. Ainsi François Fillon il y a peu : Total est une des entreprises qui investit le plus. Ce monstre grammatical fait florès actuellement. Triste.
eowyn316
Messages : 68
Inscription : 08 juil. 2008, 09:24
Contact :

Message non lu par eowyn316 » 25 mars 2009, 17:26

Tiens, j'ai une question tristement bête... D'avance pardon
On dit une dizaine d'entreprises ont... ou une dizaine d'entreprises a.... ???
Le sujet, la dizaine ou les entreprises. On se pose toujours la question chez nous.
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 26 mars 2009, 02:35

eowyn316 a écrit :Tiens, j'ai une question tristement bête... D'avance pardon
On dit une dizaine d'entreprises ont... ou une dizaine d'entreprises a.... ???
Le sujet, la dizaine ou les entreprises. On se pose toujours la question chez nous.

On pourrait tenter une approche de règle calquée sur celle qui s'applique à moitié (cf. Thomas) : si la dizaine ou la douzaine dont il est question comportent précisément dix ou douze unités, il s'agit d'une "vraie" dizaine ou d'une "vraie" douzaine, et l'accord se fait au singulier : La douzaine d'œufs vaut 3 euros au marché de… S'il s'agit d'une approximation, l'accord se fait au pluriel : Une douzaine d'hommes sont venus, Une dizaine d'années s'étaient écoulées.
Mais il me semble que la tendance va vers l'emploi du singulier en toutes circonstances.
eowyn316
Messages : 68
Inscription : 08 juil. 2008, 09:24
Contact :

Message non lu par eowyn316 » 26 mars 2009, 10:41

MERCIIIIIIII
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 27 mars 2009, 04:35

Il n 'y a pas que les journalistes qui commettent des perles.
Un homme politique de premier plan, dont je tairai le nom, a déclaré mardi soir dans un discours à Saint-Quentin : Ce n’est pas parce qu’on ne proteste pas qu’on n’a pas vocation à ne pas être entendu.
Tellement il était véhément (comme disent les Guignols de l’Info en le singeant) qu’il s’est pris les pieds dans le tapis de ses négations multiples. De sorte que ce qu’il a effectivement dit signifiait le contraire de ce qu’il voulait dire.
Sa phrase peut se décortiquer ainsi : Je ne proteste pas, ce n’est pas pour autant que je n’ai pas vocation à ne pas être entendu ; non, j’ai, comme tout le monde, vocation à ne pas être entendu.
Il y avait peut-être une façon plus simple de s’exprimer.

Débat sur RTL mardi de 19 h 15 à 20 h. Une dame, porte-parole d’un grand parti, dit : Je vais être concret. (Et on nous gonfle avec la ministre, l’auteure, la juge, etc.) Une autre dame, très haut placée elle aussi, du parti d’en face : Il ne faut pas voir que la partie immergée de la chose.
Et vogue la galère…
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Message non lu par Catherine_75 » 28 mars 2009, 21:51

Entendu à Europe 1 :

"Nouveau coup dur pour la France : le forfait de Nicolas Sarkozy"
(Il s'agissait de celui de Nicolas Anelka pour un match de foot !)


Lu dans Le Monde :

"Ils voulaient irradier le terrorisme"
(comme quoi, même au Monde, les correcteurs n'éradiquent pas toutes les fautes !)
Chipounette
Messages : 114
Inscription : 17 août 2008, 17:06
Contact :

Message non lu par Chipounette » 01 avr. 2009, 12:12

lu hier sur M6 dans Nouvelle Star (émission très regardée par les ados qui, comme on le sait, sont de plus en plus calés en orthographe :wink: )
en cartouche :
"xxxx, sa meilleur amie"

:oops:
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Message non lu par Catherine_75 » 02 avr. 2009, 13:47

Chipounette a écrit :lu hier sur M6 dans Nouvelle Star (émission très regardée par les ados qui, comme on le sait, sont de plus en plus calés en orthographe :wink: )
en cartouche :
"xxxx, sa meilleur amie"

:oops:
Et pourtant, il y a des correcteurs à la télévision ! Mais peut-être pas pour toutes les émissions. Ils ont sans doute jugé que ça n'en valait pas la peine pour la Nouvelle Star !
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 03 avr. 2009, 04:48

Mercredi soir, match de foot. Jean-Michel Larqué, qui d'ordinaire soigne son langage (c'est un des rares qui dise "entrer" et non "rentrer" quand un joueur entre sur le terrain pour la première fois de la partie) : C'est une des raisons pour lesquelles (il se reprend) pardon : pour laquelle (…). C'est agaçant cette manie de nous coller un singulier après un(e) des… qui… ! Comme le Premier ministre, pour qui Total est une des entreprises françaises qui investit le plus.
Et au nord de… au lieu de dans le nord de… Exemple : Lille, au nord de la France. Tu l'as dit bouffi ! Si c'est ça, Lille est au moins en Belgique. (Je dis "au moins" parce qu'au nord de la France il y a aussi les Pays-Bas, une partie de l'Allemagne et la Scandinavie…)
Je m'adresse à ceux de ce forum qui suivent des formations en écoles de correction ici ou là : vos formateurs s'attardent-ils sur ces tics à la mode que répandent les médias ? J'espère que oui, car il vous faudra lutter pied à pied !
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Message non lu par Catherine_75 » 03 avr. 2009, 15:17

coco47 a écrit : Je m'adresse à ceux de ce forum qui suivent des formations en écoles de correction ici ou là : vos formateurs s'attardent-ils sur ces tics à la mode que répandent les médias ? J'espère que oui, car il vous faudra lutter pied à pied !
A Formacom en 2007 (et j'imagine que ça n'a pas changé depuis !) on en parlait régulièrement. Et les profs incitaient les stagiaires à rapporter en cours les perles qu'ils lisaient ou entendaient dans les médias.
(Je ne le répèterai jamais assez, Formacom est la meilleure école de correcteurs, sans doute même la seule dont on sort en étant vraiment correcteur. Après les cours plus théoriques [il faut bien passer par là] du début, la formation est surtout basée sur la pratique et la mise en situation professionnelle).
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Message non lu par coco47 » 04 avr. 2009, 02:32

Catherine_75 a écrit :A Formacom en 2007 (et j'imagine que ça n'a pas changé depuis !) (…) les profs incitaient les stagiaires à rapporter en cours les perles qu'ils lisaient ou entendaient dans les médias.
Eh bien voilà qui est rassurant.

Signé : Un correcteur à la retraite qui a assisté à la naissance de Coforma — la maman de Formacom —, créée sous l'égide (et avec les fonds) du Syndicat des correcteurs.
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Message non lu par PascalSR » 08 avr. 2009, 13:57

Image
Chipounette
Messages : 114
Inscription : 17 août 2008, 17:06
Contact :

Message non lu par Chipounette » 10 avr. 2009, 15:25

eh oui ! adjectif et non substantif !
j'ai bon Pascal :P ?
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »