Rémunération d'un correcteur freelance ?

Section réservée aux débats sur la correction et les correcteurs : tarifs pour rédiger un article ? Peut-on vivre de la correction ? Quels médias recrutent des correcteurs ?
lbey
Messages : 0
Inscription : 27 déc. 2009, 18:57
Contact :

Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par lbey » 29 déc. 2009, 12:59

Bonjour,

Je termine le développement d'un site internet ou l'internaute pourra demander de se faire corriger des textes courts très rapidement.
Pour cela, je souhaite travailler avec de nombreux indépendants professionnels.
Les correcteurs connectés au site se verront proposer des corrections en fonction des demandes.

Je souhaite rémunérer les correcteurs le plus juste possible afin de proposer des tarifs attractifs à un large public.
Ranger vos pistolets ! je cherche à trouver un équilibre entre prix psychologique grand publique, rémunération honnête des correcteurs et bénéfice pour l'entreprise.
Quelle est donc la fourchette basse honnête de rémunérations de mes futurs correcteurs-freelance ?

Je me répète, l'esprit est de trouver un équilibre, gage de réalisme, longévité et qualité pour mon projet.


Je remercie d'avance les personnes qui auront des commentaires constructifs et objectifs concernant ma réflexion.
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par PascalSR » 01 janv. 2010, 16:15

Bonjour,

Comment vous est venue l'idée de concevoir un tel site ? Et qu'entendez-vous par « textes courts » ?

Le principal souci est le suivant. Quelle que soit la longueur du texte — 100 signes, 1 000 signes, 2i000isignes ou plus —, toutes les qualités d'écriture sont envisageables, ce qui implique une intervention plus ou moins importante pour en faire un texte « correctement écrit », qui peut aller du simple nettoyage typographique + ponctuation à la réécriture la plus invasive. Et ça, pour les néophytes utilisateurs, qui représenteront vraisemblablement la majeure partie de vos internautes et clients (pour ne pas dire la totalité), cela ne fera vraiment aucune différence ; le concept étant basiquement (d'après ce que vous nous présentez) : je soumets mon « texte court » ; je le récupère corrigé dans les minutes suivantes.

Quelqu'un de renseigné sur le métier de correcteur, les méthodes et les contraintes de ce métier finalement assez ingrat devrait être au courant de tout cela.

Cordialement.
Bonne année.


Pascal Pham
correcteur professionnel
Dernière modification par PascalSR le 01 janv. 2010, 17:01, modifié 2 fois.
Ces technologies fabriquent une société qui détruit ce qui permet une vie décente.
Sous nos yeux, on voit le monde plonger dans le libéralisme.
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 531
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par PascalSR » 01 janv. 2010, 16:58

Par exemple, quelle serait la rémunération « réaliste » pour un texte comme celui-ci, pour lequel il est plus long de surligner les fautes que de les corriger ?
lbey a écrit :Bonjour,

Je termine le développement d'un site Internet ou l'internaute pourra demander de se faire corriger des textes courts très rapidement.
Pour cela, je souhaite travailler avec de nombreux indépendants professionnels.
Les correcteurs connectés au site se verront proposer des corrections en fonction des demandes.

Je souhaite rémunérer les correcteurs le plus juste possible afin de proposer des tarifs attractifs à un large public.
Rangez vos pistolets ! Je cherche à trouver un équilibre entre prix « psychologique » grand public, rémunération honnête des correcteurs et bénéfice pour l'entreprise.
Quelle est donc la fourchette basse honnête de rémunérations de mes futurs correcteurs freelance ?

Je me répète, l'esprit est de trouver un équilibre, gage de réalisme, longévité et qualité pour mon projet.


Je remercie d'avance les personnes qui auront des commentaires constructifs et objectifs concernant ma réflexion.
Ces technologies fabriquent une société qui détruit ce qui permet une vie décente.
Sous nos yeux, on voit le monde plonger dans le libéralisme.
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par Catherine_75 » 01 janv. 2010, 21:34

Pascal, n'es-tu pas un peu excessif dans ta réponse à Ibey ? Il fait des fautes, certes, mais il n'a pas dit être un expert en grammaire/orthographe/typo. C'est d'ailleurs louable de sa part de vouloir faire travailler des correcteurs à des tarifs corrects.

Mais, effectivement, il y a différents niveaux de correction, et il est donc impossible de donner une idée de tarif si on ne sait pas précisément quel sera le travail à faire sur ces textes.

Catherine
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par coco47 » 02 janv. 2010, 01:51

Le plus simple est encore de prendre pour base une rémunération « au temps », par exemple, de 15 à 20 € net l'heure, disons 18 € net. Le temps passé à la correction dépendra de la qualité demandée et de celle du texte initial. Ainsi, le texte de Ibey corrigé par Pascal demande au maximum 5 minutes, soit 1,50 €. Il faudra multiplier les montants par un certain coefficient pour parvenir à la rémunération TTC. Je laisse aux spécialistes du freelance le soin de le déterminer.
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par Catherine_75 » 02 janv. 2010, 11:03

coco47 a écrit :Le plus simple est encore de prendre pour base une rémunération « au temps », par exemple, de 15 à 20 € net l'heure, disons 18 € net. Le temps passé à la correction dépendra de la qualité demandée et de celle du texte initial. Ainsi, le texte de Ibey corrigé par Pascal demande au maximum 5 minutes, soit 1,50 €. Il faudra multiplier les montants par un certain coefficient pour parvenir à la rémunération TTC. Je laisse aux spécialistes du freelance le soin de le déterminer.
Ce tarif est, à mon sens, bien trop bas. Après déduction des impôts, charges diverses, il ne reste au correcteur freelance que — environ — la moitié du montant facturé soit un montant de 9 € pour une heure facturée à 18 € ce qui, vous en conviendrez, est misérable. Un tarif horaire de 25 € net me semble s'approcher davantage d'une rémunération honnête.
lbey
Messages : 0
Inscription : 27 déc. 2009, 18:57
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par lbey » 02 janv. 2010, 13:30

Bonjour à tous,

Tout d'abord, je tiens à vous remercier d'avoir pris un peu de votre temps pour moi.


Arwenia :
J'ai effectivement trouvé quelques infos concernant les tarifs avant de poster sur le forum, mais je souhaitais avoir des avis plus précis par rapport à mon projet.

La mission de mon site est de pouvoir répondre de façon très rapide aux textes que l'on me soumet, et de ce fait, apporter une réelle valeur ajoutée à des clients qui ont besoin de ce type de service.
Je n'ai pas trouvé un service rapide pouvant répondre à plusieurs demandes en même temps. Si vous avez des adresses, je suis preneur.

Concernant toutes vos questions, je vous transmets mes coordonnées téléphoniques en MP




PascalSR :
Merci pour vos commentaires pertinents.

L'idée du projet: Avec un niveau passable en français, je souhaitais trouver la qualité d'une correction humaine avec la rapidité de mon correcteur informatique.
L'équation est impossible, mais on peut certainement s'en rapprocher un peu, en associant les nouvelles technologies et le travail en communauté.

Votre remarque sur la qualité des textes fournis et la perception qu'en ont les néophytes est une vraie problématique. Pour y répondre, il faudrait pour cela réaliser un devis à chaque fois, après lecture du texte, ce qui correspond aux services déjà proposés en profusion sur internet. Il en découle une incidence sur la réactivité et une complexité de l'offre commerciale.
Puisque toutes les qualités d'écriture sont envisageables, une rémunération fixe ne peut être basée que sur une moyenne des temps envisagés.

Je souhaite proposer un service très simple, très rapide et professionnel. Je cherche à m'approcher des habitudes que nous avons de consommer les services en 2010.
À l'exception de quelques sites internet, je n'ai pas trouvé grand-chose de "moderne en terme de services" dans le domaine de la correction.

En conséquence, je souhaite proposer un service de correction simple dans un premier temps (orthographe, syntaxe, ponctuation, coquilles) puis envisage après analyse un service de correction approfondie (correction simple + suggestions et réécriture des maladresses de style, fautes de langage, pléonasmes, barbarismes...).

Concernant mon texte, bonne base de travail Pascal, je vous l'accorde, merci ... :) c'est à vous de me dire combien de temps il vous faut pour le corriger, car je ne suis malheureusement pas un professionnel. La rémunération en découlera comme l'a calculé Coco47.


Catherine_75 :

Merci d'avoir pris mon parti... Effectivement, je suis loin d'être un expert en français !
Je vous ferais la même réponse qu'a Pascal, puisque toutes les qualités d'écriture sont envisageables, une rémunération fixe ne peut être basée que sur une moyenne des temps envisagés. Quand pensez-vous ?

Concernant le tarif horaire, il me semble que beaucoup de correcteurs indépendants sont sous le régime de l'autoEntrepreuneur, et par conséquent qu'il ne facture pas de TVA, et que le montant des charges diverses + Impôts sur le revenu est de 20,5%. Ce qui permet avec un tarif de 18€TTC d'arriver à 14.31 Nets, tarif net qui est supérieur à votre proposition de 25€ avec environ 50% de charge. Si le correcteur n'a pas ce régime, il est soumis à la TVA dans certains cas, et surtout à 43% de charges il me semble.
De plus, quelle base horaire de signes il faut utiliser pour une correction simple : 10000, 12000 ou 15000 signes ? Votre convention collective parle de 15000 signes à l'heure.
guibouz
Messages : 23
Inscription : 10 nov. 2004, 21:37
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par guibouz » 02 janv. 2010, 16:28

Bonjour,
D'une part, je ne suis pas d'accord avec la réponse de Coco47, qui considère que cinq minutes suffisent à corriger le texte de départ. Un travail efficace demande un peu plus d'attention.
D'autre part, la question se pose de savoir si vous souhaitez rémunérer au temps ou au nombre de signes. Et, en effet, le niveau de relecture et/ou correction sera variable selon la demande.
Le calcul de Catherine me semble donc plutôt juste, du moins est-ce le minimum à prendre en compte si vous souhaitez travailler avec des correcteurs freelance.
lbey
Messages : 0
Inscription : 27 déc. 2009, 18:57
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par lbey » 02 janv. 2010, 17:07

guibouz a écrit :Bonjour,
D'une part, je ne suis pas d'accord avec la réponse de Coco47, qui considère que cinq minutes suffisent à corriger le texte de départ. Un travail efficace demande un peu plus d'attention.
D'autre part, la question se pose de savoir si vous souhaitez rémunérer au temps ou au nombre de signes. Et, en effet, le niveau de relecture et/ou correction sera variable selon la demande.
Le calcul de Catherine me semble donc plutôt juste, du moins est-ce le minimum à prendre en compte si vous souhaitez travailler avec des correcteurs freelance.

Bonjour,

D'abord merci pour votre commentaire.
Concernant le temps de correction de mon texte, il me semblait aussi que 5 minutes étaient suffisantes, combien de temps pensez-vous devoir passer sur mon texte pour une correction simple (orthographe, syntaxe, ponctuation, coquilles) ?

Je souhaite rémunérer au nombre de signe ou de mot.
Catherine pense qu'une rémunération aux environs de 13€ nets semble honnête pour ce type de travaux. Cela dépend beaucoup du statut et de la TVA applicable du freelance (Autoentrepreneur, EI, EURL ). En AutoEntrepreneur le tarif serait de 16€ pour arriver à une rémunération de 13€ Nets dans la poche.
Au réél il me semble que les charges seraient plus importantes (43%) et on me facturait de la TVA que je ne pourrais récupérer.

Cordialement
coco47
Messages : 1037
Inscription : 27 nov. 2008, 05:00
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par coco47 » 03 janv. 2010, 02:23

Catherine_75 a écrit :
coco47 a écrit :Le plus simple est encore de prendre pour base une rémunération « au temps », par exemple, de 15 à 20 € net l'heure, disons 18 € net. Le temps passé à la correction dépendra de la qualité demandée et de celle du texte initial. Ainsi, le texte de Ibey corrigé par Pascal demande au maximum 5 minutes, soit 1,50 €. Il faudra multiplier les montants par un certain coefficient pour parvenir à la rémunération TTC. Je laisse aux spécialistes du freelance le soin de le déterminer.
Ce tarif est, à mon sens, bien trop bas. Après déduction des impôts, charges diverses, il ne reste au correcteur freelance que — environ — la moitié du montant facturé soit un montant de 9 € pour une heure facturée à 18 € ce qui, vous en conviendrez, est misérable. Un tarif horaire de 25 € net me semble s'approcher davantage d'une rémunération honnête.
Bonne année Catherine, et bonne année à tous les autres !
Dans mon esprit, 18 € net, c'est 18 € HT, 18 € dans la poche du correcteur. C'est pourquoi je disais qu'il fallait leur appliquer un coefficient multiplicateur que je laissais le soin aux free-lanceurs aguerris de définir. Et dépendant du statut, bien sûr. En travailleur indépendant, je suppose qu'il fallait x 2. En auto-entrepreneur, moins. Quant aux impôts, tout le monde en paie, y compris les smicards.
guibouz a écrit :D'une part, je ne suis pas d'accord avec la réponse de Coco47, qui considère que cinq minutes suffisent à corriger le texte de départ. Un travail efficace demande un peu plus d'attention.
Je ne « considère » rien. Je constate qu'il m'a fallu, en comptant vraiment très large, cinq minutes pour corriger le texte initial d'ibey. Je n'ai pas compté les signes, mais cinq minutes à 15 000 signes de l'heure, c'est 1 250 signes. Il ne devait pas y en avoir beaucoup plus. En outre, le texte était simple et très peu chargé en fautes. Quant à l'efficacité, elle dépend du degré de maîtrise du métier…

PS. Pour en avoir le cœur net, je viens de copier le texte en cause sur Word et de voir les statistiques : 918 signes espaces compris, soit 3 mn 40 s en appliquant la norme de 15 000 signes à l'heure. (Norme négociée en presse parisienne par le Syndicat des correcteurs au début des années 80. A l'époque, j'étais de ceux, parmi les dirigeants du syndicat, qui trouvaient que c'était trop. Mais bon, c'est « acté », comme on dit maintenant, depuis près de trente ans.)
Attention à ne pas être trop gourmand. Il y a quelques années, pour avoir demandé 30 € net de l'heure, j'ai perdu un boulot passionnant après en avoir corrigé deux livraisons, c'était L'Avant-Scène théâtre. Je le regrette encore…

Re-PS. Je viens de recorriger très sérieusement le texte de départ. J'y ai noté deux erreurs qui avaient échappé à PascalSR :
Je termine le développement d'un site Internet ou (où) l'internaute pourra demander de se faire corriger des textes courts très rapidement.
(…)
Je souhaite rémunérer les correcteurs le plus juste (justement) possible afin de proposer des tarifs attractifs à un large public.
(Rémunérer le plus juste possible, c'est payer le moins possible, de même qu'un vêtement juste est un vêtement trop étroit.)
Bon, ça m'a pris moins de deux minutes.
Blek le Roc

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par Blek le Roc » 03 janv. 2010, 15:06

Je tiens également à manifester mon intérêt pour ce projet, d'autant que vous faites part de votre volonté de rémunérer correctement vos futurs collaborateurs.
Catherine_75
Messages : 698
Inscription : 06 févr. 2008, 19:21
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par Catherine_75 » 04 janv. 2010, 03:41

coco47 a écrit : Re-PS. Je viens de recorriger très sérieusement le texte de départ. J'y ai noté deux erreurs qui avaient échappé à PascalSR :
Je termine le développement d'un site Internet ou (où) l'internaute pourra demander de se faire corriger des textes courts très rapidement.
(…)
Je souhaite rémunérer les correcteurs le plus juste (justement) possible afin de proposer des tarifs attractifs à un large public.
(Rémunérer le plus juste possible, c'est payer le moins possible, de même qu'un vêtement juste est un vêtement trop étroit.)
Bon, ça m'a pris moins de deux minutes.
Allez, trente secondes de plus et vous auriez déniché une erreur supplémentaire ! Sourire…
Quelle est donc la fourchette basse honnête de rémunérations (rémunération)...
Ibey a écrit :Catherine_75 :

Merci d'avoir pris mon parti... Effectivement, je suis loin d'être un expert en français !
Je vous ferais la même réponse qu'a Pascal, puisque toutes les qualités d'écriture sont envisageables, une rémunération fixe ne peut être basée que sur une moyenne des temps envisagés. Quand pensez-vous ?
D'après ce que je viens de lire, vous n'envisagez, dans un premier temps, qu'une correction simple et rapide, à l'exclusion de toute réécriture (à propos, que voulez-vous dire par « faute de langage » ? C'est une expression très floue qui peut englober de nombreuses formes d'erreurs). Dans ce cas, il n'y a pas, à mon sens, de moyenne des temps envisagés à calculer. Partez sur un tarif fixe, à réévaluer quand vous voudrez passer à une correction plus approfondie.
Ibey a écrit :Concernant le tarif horaire, il me semble que beaucoup de correcteurs indépendants sont sous le régime de l'autoEntrepreuneur, et par conséquent qu'il ne facture pas de TVA, et que le montant des charges diverses + Impôts sur le revenu est de 20,5%. Ce qui permet avec un tarif de 18€TTC d'arriver à 14.31 Nets, tarif net qui est supérieur à votre proposition de 25€ avec environ 50% de charge. Si le correcteur n'a pas ce régime, il est soumis à la TVA dans certains cas, et surtout à 43% de charges il me semble.
De plus, quelle base horaire de signes il faut utiliser pour une correction simple : 10000, 12000 ou 15000 signes ? Votre convention collective parle de 15000 signes à l'heure.
De quelle convention collective parlez-vous ? L'imprimerie, la presse, l'édition ?
Si l'on considère que votre texte de départ contient 1 000 signes (en arrondissant les 913 signes calculés par Coco47) et que l'on peut le corriger en 5 minutes (ne pas prévoir moins : en relisant trop vite, Pascal a laissé passer quelques erreurs), on arrive à 12 000 signes par heure. Une moyenne cohérente pour une correction simple, sachant que certains textes seraient susceptibles d'être plus longs à corriger que le vôtre (des textes techniques, par exemple) devrait osciller entre 10 000 et 12 000 signes/l'heure. Un correcteur est susceptible de « faire » 15 000 signes par heure uniquement quand il travaille sur un texte déjà relu et corrigé (après une préparation de copie). Pour une première — et unique — relecture, ce chiffre est trop élevé si l'on veut faire du bon travail.
Vous n'envisagez donc de travailler qu'avec des correcteurs ayant adopté le statut d'auto-entrepreneur ? Car un indépendant qui a 50 % de charges ne peut décemment pas accepter un tarif horaire de 18 € TTC.
Axelye
Messages : 26
Inscription : 01 oct. 2008, 17:57
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par Axelye » 20 janv. 2010, 14:15

Bonjour lbey,

Votre projet m'intéresse. Puis-je vous contacter par mp ?

Cordialement.
lbey
Messages : 0
Inscription : 27 déc. 2009, 18:57
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par lbey » 30 janv. 2010, 00:43

Bonjour,

Tout d'abord, je tiens à remercier Catherine_75 et Coco47 pour leur réponse.
Je souhaite travailler avec des correcteurs indépendants, peu importe leur statut. L'objet de ce post était d'échanger avec des correcteurs professionnels afin de définir une tarification équilibrée de sous-traitance.

Merci de l'intérêt que vous portez à mon projet.
Celui-ci est en cours de développement et sera opérationnel au second trimestre de cette année.

Afin de vous présenter, vous pouvez me faire parvenir vos coordonnées, CV, plaquette commerciale, site internet ... à l'adresse email suivante : 123correction@gmail.com

À bientôt.

M. EL BEY
Axelye
Messages : 26
Inscription : 01 oct. 2008, 17:57
Contact :

Re: Rémunération d'un correcteur freelance ?

Message non lu par Axelye » 22 févr. 2010, 18:17

Bonjour à tous les membres fidèles de Categorynet, :)

Savez-vous si Ibey a finalement créé son site ? A-t-il donné suite à vos candidatures spontanées ? Certains m’ont dit qu’il ne répondait pas… Aurait-il changé d’avis ? :(
Répondre

Revenir à « Correction & correcteurs »