le français, c'est pourrav mais je le kiffe quand-même

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 537
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

le français, c'est pourrav mais je le kiffe quand-même

Message non lu par Kitano » 07 oct. 2003, 16:12

Je viens de faire un étrange voyage au coeur de la quatrième dimension. Un texte étrange qui s'est affiché sur mon écran... Un OVNI dont je me demande encore comment le considérer.

Canular, oeuvre d'un fou ? Ça vous inspire quoi ?

Ça se passe ici :http://www.sauv.net/ctrc.php?id=473
Et si vous avez du mal avec le galimatias du début, concentrez-vous sur la citation-réécriture proustienne...
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
Leepstick

Message non lu par Leepstick » 07 oct. 2003, 17:00

Ce n'est pas simplement un prof excédé qu'on lui apprenne comment enseigner les "belles lettres" à ses élèves ? Certaines phrases du début de cette démonstration ironique sous-entendent que placer l'élève au centre du système scolaire est peut-être une belle connerie... et formule ainsi une belle critique des orientations pédagogiques jack-langueste.
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 537
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

Message non lu par Kitano » 07 oct. 2003, 17:25

S'il n'y avait que lui... Tous les ans, les programmes demandent toujours "moins d'exigence". Le tout emballé bien proprement dans un vocabulaire à haute teneur en vide.

En fait, je voulais utiliser ce petit texte pour relancer le débat sur l'appauvrissement du langage (non, on va dire paupérisation, c'est plus à la mode dans le contexte social actuel ; d'origine plus savante également, et surtout complètement déplacé).

Imaginez qu'on vous impose demain ce genre de réécriture pour "se mettre en phase avec le lectorat".
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
LeNonce

Message non lu par LeNonce » 07 oct. 2003, 17:28

N'y a-t-il pas de très nombreux indices suggérant l'ironie (euphémisme) ?

Je ne vois que ça, en fait. A commencer par "Charles Hattan".

Toujours, ça m'a détendu les maxilaires.

Le RigoLeNonce
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 537
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

Message non lu par Kitano » 07 oct. 2003, 17:32

40 sur 20 au Nonce pour avoir su voir ce beau jeu de mots. Il y en a d'autres...
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
Mozaik

Message non lu par Mozaik » 07 oct. 2003, 17:38

Ça feZ lontan ke jaV oublié Compton mé 1 foi, pask'il feZ froi, ma moman L a voulu ke je boiv 1 nesT ©. Dabor, je lui é di dalé se fer (voir, foutr,metr) , mé aprè jété kan mêm dacor. L é alé me cherché 2 cé Ppitos © ki semble avoir été moulé dan du vré bon chocola. Dabor, çà me brouté grav...Et moi aussi ça me broute...

Mais tu vois, ça pourrait étre pire...

Tu trouveras de nombreux exemples dans les fories de http://gign.org/
Avatar de l’utilisateur
Vanou
Messages : 22
Inscription : 24 janv. 2003, 12:49
Localisation : Hyères-les-palmiers (83) et Tamaris (83)
Contact :

Message non lu par Vanou » 08 oct. 2003, 13:52

Mozaik a écrit :Mais tu vois, ça pourrait étre pire...

Tu trouveras de nombreux exemples dans les fories de http://gign.org/
C'est vraiment bas de s'en prendre sans cesse aux gendarmes, dès qu'il est question de "bêtise humaine"....
C'est facile de faire des généralités...
Dans le lot, il y a des gens diplômés et pour ceux qui ne le sont pas, on peut au moins respecter leur engagement !
Surtout, en l'occurence, pour les gendarmes du GIGN où, selon toi, on trouve "de nombreux exemples" !

Par avance désolée, si je n'ai pas compris ta blague, mais ça vaudra au moins pour les personnes pour qui : "le gendarme est con" !
Ageofvince
Messages : 15
Inscription : 13 févr. 2003, 19:09
Contact :

Message non lu par Ageofvince » 10 oct. 2003, 02:42

C'est vrai quoi, mince à la fin. Les gendarmes sont des personnes comme les autres. Moi aussi je voulais être gendarme...mais j'ai plutôt préféré finir mes études. J'en profite, pendant que j'ai la parole, pour vous faire part de quelques répliques imparables à sortir à nos amis de la marée-chausée

1. Mon permis ? OK, tenez-moi ma bière que je l'attrape
2. Désolé monsieur l'agent, je n'ai pas fait attention: mon détecteur de radar était débranché
3. Eh, vous êtes le mec de Village People ?
4. Wow, vous avez dû faire du 200 pour me rattraper. Pas mal.
5. Je pensais qu'on devait être en bonne condition physique pour être gendarme.
6. Eh, c'est moi qui paie votre salaire.
7. Bon, vous êtes de mauvais poil ou quoi ?
8. Quoi, une amende ? La dernière fois, on ne m'a donné qu'un avertissement !
9. Je suivais juste le trafic ! Oui, je sais, il n'y a pas de trafic, mais justement, il fallait bien que je le rattrape.
10. C'est quoi ce que vous avez, un 9mm ? Faites voir, comparé à mon magnum ?
11. Non, je ne sais pas à quelle vitesse je roulais. Le compteur est bloqué à 190.
12. Grouille un peu avec cette amende ! Le bar ferme dans 20 minutes !
13. C'est pas votre fille que j'ai vue dans un porno sur Canal ?
14. Mon téléphone ? Mais, on se connait à peine !
15. Faites pas chier hein, je m'énerve facilement quand j'ai picolé.
16. Oui, j'ai vu le STOP. Mais si il faut croire tout ce qu'on lit...
17. Je vais juste prendre mon portefeuille. Essayez de ne pas me tirer dessus, ok ?
Ageofvince
Messages : 15
Inscription : 13 févr. 2003, 19:09
Contact :

Message non lu par Ageofvince » 10 oct. 2003, 02:48

Comment passer pour un guignol en 3 minutes ? Facile : faire comme moi. Répondre à un post en copiant/collant le contenu d'un mail qu'on vient de recevoir et qui ressemble comme deux gouttes d'eau à un autre post, mis en ligne quelques instants plus tôt. Le tout en croyant amuser la gallerie.
Donc mon histoire de gendarme a du faire un flop lamentable. Vous avez déjà sûrement tous lu le post "23 choses à ne pas dire à la police au volant".
Désolé, je cours me pendre.
Mozaik

Message non lu par Mozaik » 11 oct. 2003, 11:39

Vanou a écrit :
Mozaik a écrit :Mais tu vois, ça pourrait étre pire...
Tu trouveras de nombreux exemples dans les fories de http://gign.org/
"le gendarme est con" !
Je n'ai jamais dis que le gendarme était con ! D'ailleurs, une grande partie des posteurs de ce forum ne sont meme pas gendarmes.

Va dans la section 'perles' et tu comprendras ce que je voulais dire.

Ceci dis, le gendarme est quand meme souvent plus intelligent que le flic. :wink:
ponofob

Message non lu par ponofob » 11 oct. 2003, 17:28

Kitano a écrit : le débat sur l'appauvrissement du langage (non, on va dire paupérisation, c'est plus à la mode dans le contexte social actuel ; d'origine plus savante également, et surtout complètement déplacé).
Ce débat n'est pas pertinent. D'un point de vue technique, le langage ne s'appauvrit pas, il s'enrichit au quotidien de nouvelles expressions, change, réutilise et rajeunit des formules désuettes… Le langage est tout sauf un carcan figé qu'il conviendrait de placer dans un cerceuil hermétique pour qu'il ne soit surtout pas violé par les sauvageons.
Bien sûr qu'il faut savoir conserver et faire aimer les écrivains et leur langue, bien sûr qu'il faut que chacun ait les moyens de jouer avec tous les niveaux du langage. Mais dire qu'il s'appauvrit, c'est se méprendre.
Quand à l'élève au centre du système, si on peut discuter des modalités derrière le discours, je vois mal comment on peut critiquer l'idée. C'est quoi, les "savoirs" au centre ? Comme si les savoirs étaient des dieux qu'il faudrait vénérer ? C'est pour les élèves que l'école existe, pour en faire des hommes libres et — effectivement — cultivés, pas pour vouer un culte aux "savoirs". Ça ne veut pas dire qu'il faut faire n'importe quoi, simplement que l'école et donc le système scolaire s'adressent à l'élève, pas aux savoirs.
Avatar de l’utilisateur
Kitano
Messages : 537
Inscription : 18 oct. 2002, 19:05
Localisation : Le nez sur l'écran
Contact :

Message non lu par Kitano » 12 oct. 2003, 13:46

Je me suis sans doute mal exprimé, désolé.

La langue s'enrichit, certes, et loin de moi l'idée de l'en empêcher. Une langue figée est une langue morte. Là où il y a apauvrissement, c'est au niveau de son usage. Le vocabulaire connu par un locuteur lambda. C'est particulièrement flagrant à l'école : combien de fois doit-on expliquer un mot courant à des élèves ! Et je ne parle pas de primaires, non, de collégiens et de lycéens.

Quant au problème de l'élève au centre du système, c'est son utilisation que je critique uniquement. Car on s'en sert pour justifier une baisse des exigences. Alors que ce principe est conçu pour favoriser la réflexion, permettre une meilleure compréhension. Notamment en cernant mieux les difficultés eventuelles. Malheureusement, quand elles surgissent, vite vite les directives sont de les éluder en diminuant l'exigence. Plutôt que de faire face au problème et tenter de le surmonter.
Quand la femme du torero dort sur ses deux oreilles, à qui appartiennent les oreilles ?
ponofob

Message non lu par ponofob » 12 oct. 2003, 14:01

Certes. Je suis bien d'accord avec toi pour dire qu'une simple baisse de l'exigence ne règle rien. Surtout pas le niveau de culture essentiel à la survie dans un monde lobotomisant.
Mais les changements nécessaires pour aider les élèves en difficultés sont tellement énormes et dépendent si peu de l'école elle m^mê que j'ai du mal à voir qui blâmer vraiment.
Avatar de l’utilisateur
Vanou
Messages : 22
Inscription : 24 janv. 2003, 12:49
Localisation : Hyères-les-palmiers (83) et Tamaris (83)
Contact :

Message non lu par Vanou » 14 oct. 2003, 19:17

Mozaik a écrit :Ceci dis, le gendarme est quand meme souvent plus intelligent que le flic. :wink:
Alors là je suis ok !
D'ailleurs ils ne s'aiment pas beaucoup !
Avatar de l’utilisateur
Vanou
Messages : 22
Inscription : 24 janv. 2003, 12:49
Localisation : Hyères-les-palmiers (83) et Tamaris (83)
Contact :

Message non lu par Vanou » 14 oct. 2003, 19:20

Désolée d'être venue poluer...
vous étiez revenus au vrai sens du sujet...
oupssssss ! :oops:
Répondre

Revenir à « Discussion générale »