Tea-pot vaccin, ou pas

Espace de discussion non professionnel : envie de parler du beau temps ? Un coup de déprime ? Votre sujet ne rentre dans aucun forum ?
SacriPanard
Messages : 281
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31

Tea-pot vaccin, ou pas

Message non lu par SacriPanard » 14 oct. 2020, 17:30

Si j’utilise un « broyeur à papier », je mets une feuille blanche (Un virus grippal, ou un autre) dans le broyeur, il en ressort des lamelles blanches que j’utilise pour décorer un sapin (corps biologique).
Si je mets une feuille de papier bleu dans le broyeur (Un nouveau virus grippal, ou un autre), il en ressort des lamelles de papier bleu que j’utilise pour décorer un sapin (Corps).

Ai-je « Expérimenté » quelque chose, ai-je rencontré une difficulté, ai-je eu à avoir un temps de réflection ? (Par le fait de mettre une feuille bleue ou une feuille blanche) ? A l’évidence Non.

Le corps (biologique) a répondu favorablement dans la généralité des cas, d’une part au virus grippal entier ou un autre, il SAIT comment vaincre le virus grippal ou un autre, qui ne lui échappe pas, d’autre part il répond favorablement aux parties de ce virus, à la signature de ce virus qui n’existe plus en entier, qui n’est plus qu’un morceau inactif sans effet possible viral, qui est une matière inerte, il SAIT reconnaître la signature de ce virus ou d’un autre.

Que ce soit la feuille blanche (Un virus), ou la feuille bleu(Un autre virus), il est manifeste qu’il n’y a pas une expérimentation ou une procédure de test expérimentale, mais l’application standard d’un même procédé qui fonctionne au regard de la nature, qui fonctionne au contact de sa signature. Ce virus n’échappe pas à la réaction du corps dans la généralité des cas. Une mutation est une autre signature, à inclure le cas échéant.

Malgré une mutation (éventuellement non prise en compte), cela implique malgré tout, une première réponse similaire, ne serait-ce que dans l’activation, la stimulation, du système immunitaire. Tout n’est pas différent dans des signatures virales proches. (Quelques procédés de défense corps peuvent être en œuvre, avec une signature différente).

Comme pour tous les virus, la réponse fonctionnelle du procédé, dépend toutefois, de la diversité des gens, et sa fonctionnalité est imparfaite, de 30% à 70% uniquement dans le cas NORMAL général.

(Vaccin, qui n'implique pas d'être malade) Mais en aucune mesure, il n’y a « Expérimentation, test expérimental », et ledit fonctionnement est quasi certain au regard, du virus ENTIER et des réponses des corps. (La réponse est celle naturelle du corps)

(Traitement, qui implique d'être malade du Virus) Inversement si j’essai d’imiter la réponse du corps, et que je fabrique un traitement, j’expérimente quelque chose de complexe, dans la réponse multiple du corps. (la réponse est synthétique,chimique, dans la multitude du corps)

Que l’un soit intervenu avant l’autre est un fait ‘expérimental’, et une évidence de contraire de collectivité, de propagande « inverse » au regard de « l’expérimental, du risque, du résultat, de la continuité, du temps… », de l’urgence de la situation à apprécier...
A cet égard, les empressements politiques et de réactions sociales ‘décalées’, sont ainsi en conséquence ou de part leurs ‘natures culturelles’ similaires en général, cyniques, manipulés, péjoratifs, selon le « côté » où l’on se trouve et uniquement pour CE « côté ‘culture’».

Il n’y a donc pas une seconde à hésiter sur ledit moyen à mettre oeuvre, il y a six mois en arrière. Mais n’oubliez pas de vous mettre un masque au derrière, hier et maintenant, pour l’odeur.
SacriPanard
Messages : 281
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31

Re: Tea-pot vaccin, ou pas

Message non lu par SacriPanard » 16 oct. 2020, 10:26

Ils ont trouvé le moyen de parasiter la délivrance des vaccins contre la grippe, en interdisant la délivrance, sauf sur justificatif ‘de prise en charge’. Mesure pour lutter contre le covid, bien sûr !

Ledit papier, usuellement passant à la poubelle.

La pénurie de vaccin étant ‘imprévisible’ quant à leur nombre, leur accroissement prévisionnel, bien sûr.
C’est un véritable merdier d’organisation, de chicanes de « pisse administration ».

Un vaccin : avec pièce d'identité (94 ans) et carte vitale = Refus de délivrance
SacriPanard
Messages : 281
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31

Re: Tea-pot vaccin, ou pas

Message non lu par SacriPanard » 18 oct. 2020, 17:28

L’omniprésence d’un déterminisme à outrance, est le même phénomène, qu’il soit celui de l’image, de la ligne juridique, ou de celui administratif.

L’intolérance de l’interdit est simplement différente, la nature de l’exclusion un peu différente, au regard des conséquences (identique violence) de l’une et de l’autre. L’une et l’autre donnent lieu à des agressions, décès, exclusions. Chacun garde sa réserve publique, d’un « coup de bâton » sur autre chose que l’identique, ligne politique, image sociale, ligne juridique, règle administrative.

Le phénomène est le même, et il ne peut pas y avoir dans cette mesure collectivité, chaque chose se SUBSTITUANT à Soi de vie proprement collective, administrative, sociale, juridique, politique, à part la foutaise d’une « entente à couteaux tirés », pour la globalité d’une image « Identique » elle aussi.

Des têtes doivent tomber ... ainsi le simulacre d'une " intrication " publique, juridique, administrative pour ce qu'elle est " identique ", et l'intelligence de son JEU, OU PAS.

Nb: Message Censuré sur France-Info
SacriPanard
Messages : 281
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31

Re: Tea-pot vaccin, ou pas

Message non lu par SacriPanard » 19 nov. 2020, 11:02

Un résultat vaccinal de 94% chez les plus de 65 ans, semble être une information « incomplète et commerciale », sujette à l’interprétation d’un pourcentage. Il parait en effet difficile au regard de la biologie, qu’un tel score puisse être globalement obtenu.
La décroissance du système immunitaire avec l’age, est une perte « irréversible », divisé par 10 ou plus pour les ages avancés, avec une diminution ‘quantitative’ par deux à partir de la soixantaine.

Il apparaît impossible qu’il y ait un rapport d’équivalence de 94% entre deux personnes d’age différent.

Nb : Selon un propagande locale (meyzieu les bains) « Il n’y a plus définitivement de vaccins grippaux disponibles » Connaissant la « culture locale», les propos « Il n’y en n’a plus ! » est une agression typique connue réitérée mainte fois sociale, et corroborent une culture plus globale, de position pompeusement « dominante ».(d’abonder dans le sens contraire, d’une problématique publique, (Pour provoquer, discuter…)

Effectivement il serait absolument crétin le fait ‘actuel’ d’une pénurie, comme j’ai déja pu l’évoquer… ainsi culturellement de provoquer sur le fait qu’il y ait une pénurie...(Agression typique) .. et ainsi de « préter » le fait de critiquer l’organisation…le gouvernment, les institutions…de réclamer… de manifester
Avatar de l’utilisateur
Maxid
Messages : 2
Inscription : 02 déc. 2020, 04:41

Re: Tea-pot vaccin, ou pas

Message non lu par Maxid » 02 déc. 2020, 05:06

Bonsoir,
Oui, surtout que le fait d'annoncer une pénurie suffirait pour créer une vraie pénurie...
SacriPanard
Messages : 281
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31

Re: Tea-pot vaccin, ou pas

Message non lu par SacriPanard » 23 déc. 2020, 16:25

« Bonsoir,
Oui, surtout que le fait d'annoncer une pénurie suffirait pour créer une vraie pénurie... »
Merci positivement pour cette participation décénale qui fera date dans mon histoire personnelle.


Actuellement à ce jour du 23/12, l’état « met à la disposition un stock de vaccin grippal », est le parasitisme d’un intermédiaire de différends laboratoires, dont certain privés, et d’une « consommation » cyclique, à l’instar d’autres produit vaccinaux. (Létat veut signer le chèque d’un prélèvement obligatoire, et d’une situation, avec force de communication « Indécente »)

La quasi stupidité d’un ordonnancement d’age, prolongé dans la durée (aujourd’hui 23/12 pour les plus de 65 ans uniquement), au regard d’un approvisionnement usuel et d’une pratique vaccinale équivalente parmi d’autres, devient une crétinerie de petite « c.nnasse », d’un jeu « de poupée » imbécile, ou d’une moquerie, qui ne se justifie pas par une réelle pénurie, ni par une réelle raison médicale (Raisons équivalentes par ailleurs) .

A contrario, pour la nuance d’un produit sous tension, mais toutefois d’aspect « Miraculeux », contre le Covid, avec force de congélateurs spéciaux…
SacriPanard
Messages : 281
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31

Re: Tea-pot vaccin, ou pas

Message non lu par SacriPanard » 24 déc. 2020, 11:01

Reformulé autrement : Un groupe de 50 personnes indifférenciés se vaccine chaque année, cette année un groupe de 70 personnes indifférenciées se vaccine.

Ainsi aujourd’hui, la « poupée » envoie un courrier à 40 d’entre elles, émet un ordonnancement d’age et un interdit pour le reste... avec les applaudissements pour l’attention méticuleuse de « leur service intermédiaire »...

Qu’il y ait une incitation particulière à enjoindre à une vaccination est une chose bien entendue, d’information normale, tout comme la situation un peu ‘particulière’ et le « Rush » qui peut s’ensuivre, le reste n’est pas justifié, il est le « pied dans la porte » de la mauvaise foi d’une petite malveillance de l’intérêt de la position. (« Ces ‘gens’ font beaucoup pour vous »… de les prendre en photo devant l’approvisionnement)
Malveillance qui peut en cacher une autre…
Tatianal11
Messages : 1
Inscription : 18 févr. 2021, 05:25

Re: Tea-pot vaccin, ou pas

Message non lu par Tatianal11 » 18 févr. 2021, 05:27

SacriPanard a écrit : 18 oct. 2020, 17:28 L’omniprésence d’un déterminisme à outrance, est le même phénomène, qu’il soit celui de l’image, de la ligne juridique, ou de celui administratif.

L’intolérance de l’interdit est simplement différente, la nature de l’exclusion un peu différente, au regard des conséquences (identique violence) maintenance climatisation Vallauris de l’une et de l’autre. L’une et l’autre donnent lieu à des agressions, décès, exclusions. Chacun garde sa réserve publique, d’un « coup de bâton » sur autre chose que l’identique, ligne politique, image sociale, ligne juridique, règle administrative.

Le phénomène est le même, et il ne peut pas y avoir dans cette mesure collectivité, chaque chose se SUBSTITUANT à Soi de vie proprement collective, administrative, sociale, juridique, politique, à part la foutaise d’une « entente à couteaux tirés », pour la globalité d’une image « Identique » elle aussi.

Des têtes doivent tomber ... ainsi le simulacre d'une " intrication " publique, juridique, administrative pour ce qu'elle est " identique ", et l'intelligence de son JEU, OU PAS.

Nb: Message Censuré sur France-Info
Heureusement qu'ou je suis, les vaccins n'ont pas été cautionné par l'Etat.
SacriPanard
Messages : 281
Inscription : 26 oct. 2012, 16:31

Re: Tea-pot vaccin, ou pas

Message non lu par SacriPanard » 20 févr. 2021, 13:49

Heureusement qu'ou je suis, les vaccins n'ont pas été cautionné par l'Etat.
Un petit développement (quelques mots de plus) sur « heureusement » ne serait pas inutile pour la compréhension. Parce que…, sinon…
Mon post est un peu abstrait, mais sans rapport avec le problème en soi d’un vaccin en tant que vaccin. Grossièrement l’idée est de devoir être convaincu de faire de la dentelle pour un fillet de pêche, avec toutes justifications de certitudes culturelles, les cultures se regardant les unes les autres.
Verrouillé

Revenir à « Discussion générale »