Bac +1 et dégoûtée des écoles privées non reconnues...

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
StephanieParis
Messages : 3
Inscription : 07 janv. 2009, 15:30
Contact :

Bac +1 et dégoûtée des écoles privées non reconnues...

Message non lu par StephanieParis » 17 août 2009, 00:54

Bonsoir,

Je viens de valider une première année de journalisme dans une école privée parisienne. Je regrette et en suis très largement revenue, même si au final j'ai décroché un très bon stage de trois mois en me démenant à côté (presse web généraliste).

J'ai donc un Bac +1 validé (soit rien) et ne souhaite pas réintégrer cette école en seconde année, ni aucune autre privée non reconnue (pour différentes raisons: anarchie administrative, gestion douteuse et arnaque financière au passage, etc)

Mon problème est que je dépends d'une santé assez capricieuse, et je ne me sens donc pas de démarrer une licence pour ensuite présenter les écoles reconnues (soit un total de six ans d'études si, et seulement si, tout se passe bien, ce qui serait trop long - et accessoirement miraculeux). En d'autres termes, je ne peux plus me permettre de commencer une licence généraliste sans garantie d'accéder à une école. J'oublie ça, donc.

Après avoir fait des recherches et parcouru le forum, j'ai bien peur qu'il ne me reste pas grand chose: l'apprentissage, hasardeux et improbable, ou une licence d'infocom (où je peux entrer en seconde année).

Ça reste une reprise de licence, mais j'ai l'impression que ça limiterait les dégâts de poursuivre dans cette voie. Certes, ce n'est pas reconnu, ni spécialement conseillé, mais ça me permettrait d'être en faculté - donc de dépendre de la loi de 2006 concernant mes potentielles absences médicales - et surtout de quand même faire des stages (jusque 340 heures à ce que j'ai pu voir, il faut que je me renseigne si c'est possible d'en faire en longue durée durant les vacances).

J'ai songé à l'option des IUT aussi, malheureusement trop tard.

Du reste, j'avoue ne pas être sûre de ce que vaut mon choix et je suis assez perdue, j'essaye surtout de rester cohérente avec mon souhait d'être journaliste tout en tentant de limiter la casse. Pourriez-vous me conseiller ?

Merci beaucoup :roll:
LePape
Messages : 92
Inscription : 23 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par LePape » 17 août 2009, 05:49

Licence infocom, ce serait un bon choix... Tu entres en deuxième année, tu décroches ta licence, et tu tentes un master journalisme (la licence est souvent obligatoire de toutes façons)...

En parallèle, fais des stages (t'en auras l'occasion), et prépare toi à fond aux concours, même si l'incertitude te fait peur. Culture Gé, réflexion sur tes motivations, actualité...

Et puis, si tu rates et que tu estimes que tu n'as pas assez de temps devant toi pour réessayer, tu peux toujours te trouver des portes de sortie vers d'autres masters tout aussi intéressants si tu fais de l'infocom... Tu peux accéder à des tas de métiers qui tournent autour du journalisme.

A ta place, j'irais en infocom...
StephanieParis
Messages : 3
Inscription : 07 janv. 2009, 15:30
Contact :

Message non lu par StephanieParis » 17 août 2009, 15:46

Merci d'avoir pris le temps de répondre, ça me conforte dans l'idée que j'avais :wink:
anthopsg
Messages : 44
Inscription : 01 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par anthopsg » 17 août 2009, 16:16

Pourquoi pas essayer également de te lancer dans le grand bain ?
J'ai également arrêté après un an dans une école non reconnue....
Résultat je bosse à tps plein pour un journal et je pige également en parallèle le weekend.
Tente ta chance ;) on sait jamais...
Rester étudiant (le Q assis sur sa chaise à longueur de journées) ses plus belles années, c'est trop bête.
StephanieParis
Messages : 3
Inscription : 07 janv. 2009, 15:30
Contact :

Message non lu par StephanieParis » 17 août 2009, 16:23

J'aimerais bien, mais j'ai l'impératif médical au-dessus de la tête, pour plusieurs raisons j'ai besoin d'être diplômée par sécurité pour l'avenir :?

J'adorerais suivre ton exemple (c'est d'ailleurs très motivant :)) mais je dois être encore un peu sur les bancs.

Le rêve serait qu'une opportunité d'apprentissage se présente durant mon stage, l'espoir fait vivre hein :P
Répondre

Revenir à « Forum général »