Je rempile, que faire ? Rien ? Master ?

Discussions générales sur les écoles et les formations en journalisme et en communication (préparations écoles, choix d'une formation, hésitation entre plusieurs écoles, ...)
Ironheart59

Je rempile, que faire ? Rien ? Master ?

Message non lu par Ironheart59 » 29 juin 2009, 16:03

J'ai juste besoin de quelques conseils...

Voilà : j'ai échoué aux concours, mais étant donné que j'ai été admissible dans deux écoles, je me dis que je me dois de rempiler pour réussir dans un an.

Mais.. que faire l'année prochaine ? J'ai plusieurs possibilités.

- M'inscrire à l'ESJ Paris (cher, dénigré, mais permet de faire des stages à paris), ou dans un master de "journalisme" non reconnu, comme le master histoire journalisme de la Catho de Lille. Probleme de ces écoles : ça prend du temps, ça coute cher...
- M'inscrire en Master 1 d'Histoire (j'ai une licence). ça prend aussi du temps, car il faut faire un mémoire.
- M'inscrire en 1ere année de n'importe quoi, du moment que je peux faire des stages et que j'ai du temps.
- Ne m'inscrire nulle part...

Que me conseilleriez vous ? Sachant que j'aurai 24 ans dans deux semaines, et que chaque année qui passe vaut de l'or. Je sais que j'ai intérêt à faire des stages, à trouver du taff. Mais pour cela, il est nécessaire d'avoir un statut étudiant. Mais, et si jamais j'échoue encore ? Un an de perdu ? Je navigue dans le brouillard. Si quelqu'un ici a déjà été confronté à ce genre de situation et s'en est sorti, je suis tout ouïe :)
melleroure
Messages : 31
Inscription : 04 nov. 2008, 19:06
Contact :

Message non lu par melleroure » 29 juin 2009, 16:14

je serais toi je n irai pas a ESJ paris si c est juste pour faire quelque chose. pourquoi payer une formation ou tu n as pas l intention de rester? je ferai un master soit en journalisme soit en autre chose. ils peuvent aussi te permttre de faire des stages d ailleurs.
katou
Messages : 95
Inscription : 08 janv. 2008, 10:18
Contact :

Message non lu par katou » 29 juin 2009, 16:23

Master info com : celui de lyon est pas mal du tout mais je crois que toutes les isncriptions sont closes :(
LePape
Messages : 92
Inscription : 23 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par LePape » 29 juin 2009, 16:35

Moi, à ta place, j'aurais fait une licence pas trop lourde, pour bénéficier des aides d'étudiant, et j'aurais préparé les concours à fond.
Fitz
Messages : 31
Inscription : 16 févr. 2009, 11:14
Contact :

Message non lu par Fitz » 29 juin 2009, 17:04

J'ai été dans ta situation l'année dernière, à peu de choses près. J'avais passé l'oral à Bordeaux, Marseille et à l'IPJ pour finalement n'être pris nul part.
Cette année je me suis inscrit en première année de Sciences de la Communication. J'ai eu une convention de stage (en bluffant un peu mais c'est pas grave) et j'ai passé 4 mois en stage. J'ai fini mon stage au mois de janvier et j'ai bossé sérieusement les concours.
Résultats : admissible à l'IPJ, CFJ, IFP et IJBA (non admis à l'ESJ), donc j'ai quelques chances d'avoir une école. Quoi qu'il en soit je ne regrette pas d'avoir consacré une autre année aux concours. Je sais combien il est dur de se re-motiver, de se dire qu'on a fait une année pour rien ou presque et qu'il faudra reprendre toute l'actu à partir de décembre/janvier prochains.
J'ai cru comprendre à travers tes messages que tu avais été pénalisé par l'anglais, alors un conseil : bosse le à fond, fais-en un atout! En un an, en bossant sérieusement tous les jours. Tu peux lire des articles en vo, essayer de parler avec des anglophones dans les bars ;-), ou prendre des cours si tu en as les moyens. Tu peux toujours essayer de t'inscrire en 1ère année d'anglais mais je doute qu'ils te délivrent une convention.


Voilà, j'espère que ça t'as un peu aidé.
Bon courage!!

Précision, je vais sur mes 25 ans :wink:
anthopsg
Messages : 47
Inscription : 01 juin 2009, 14:52
Contact :

Message non lu par anthopsg » 29 juin 2009, 17:15

Fitz a écrit :J'ai été dans ta situation l'année dernière, à peu de choses près. J'avais passé l'oral à Bordeaux, Marseille et à l'IPJ pour finalement n'être pris nul part.
Cette année je me suis inscrit en première année de Sciences de la Communication. J'ai eu une convention de stage (en bluffant un peu mais c'est pas grave) et j'ai passé 4 mois en stage. J'ai fini mon stage au mois de janvier et j'ai bossé sérieusement les concours.
Résultats : admissible à l'IPJ, CFJ, IFP et IJBA (non admis à l'ESJ), donc j'ai quelques chances d'avoir une école. Quoi qu'il en soit je ne regrette pas d'avoir consacré une autre année aux concours. Je sais combien il est dur de se re-motiver, de se dire qu'on a fait une année pour rien ou presque et qu'il faudra reprendre toute l'actu à partir de décembre/janvier prochains.
J'ai cru comprendre à travers tes messages que tu avais été pénalisé par l'anglais, alors un conseil : bosse le à fond, fais-en un atout! En un an, en bossant sérieusement tous les jours. Tu peux lire des articles en vo, essayer de parler avec des anglophones dans les bars ;-), ou prendre des cours si tu en as les moyens. Tu peux toujours essayer de t'inscrire en 1ère année d'anglais mais je doute qu'ils te délivrent une convention.


Voilà, j'espère que ça t'as un peu aidé.
Bon courage!!

Précision, je vais sur mes 25 ans :wink:
Pas pressé de travailler dis donc....
Fitz
Messages : 31
Inscription : 16 févr. 2009, 11:14
Contact :

Message non lu par Fitz » 29 juin 2009, 17:21

anthopsg a écrit :
Fitz a écrit :J'ai été dans ta situation l'année dernière, à peu de choses près. J'avais passé l'oral à Bordeaux, Marseille et à l'IPJ pour finalement n'être pris nul part.
Cette année je me suis inscrit en première année de Sciences de la Communication. J'ai eu une convention de stage (en bluffant un peu mais c'est pas grave) et j'ai passé 4 mois en stage. J'ai fini mon stage au mois de janvier et j'ai bossé sérieusement les concours.
Résultats : admissible à l'IPJ, CFJ, IFP et IJBA (non admis à l'ESJ), donc j'ai quelques chances d'avoir une école. Quoi qu'il en soit je ne regrette pas d'avoir consacré une autre année aux concours. Je sais combien il est dur de se re-motiver, de se dire qu'on a fait une année pour rien ou presque et qu'il faudra reprendre toute l'actu à partir de décembre/janvier prochains.
J'ai cru comprendre à travers tes messages que tu avais été pénalisé par l'anglais, alors un conseil : bosse le à fond, fais-en un atout! En un an, en bossant sérieusement tous les jours. Tu peux lire des articles en vo, essayer de parler avec des anglophones dans les bars ;-), ou prendre des cours si tu en as les moyens. Tu peux toujours essayer de t'inscrire en 1ère année d'anglais mais je doute qu'ils te délivrent une convention.


Voilà, j'espère que ça t'as un peu aidé.
Bon courage!!

Précision, je vais sur mes 25 ans :wink:
Pas pressé de travailler dis donc....
C'est vrai que tu sais tout de ma vie
Alex le Lyonnais
Messages : 54
Inscription : 14 mai 2007, 16:59
Contact :

Message non lu par Alex le Lyonnais » 29 juin 2009, 17:46

Fitz a écrit :
anthopsg a écrit : Pas pressé de travailler dis donc....
C'est vrai que tu sais tout de ma vie
T'inquiète Fitz, pour avoir un pseudo comme ça il ne doit pas être très évolué ;) J'ai quant à moi 26 ans et viens d'être reçu à Grenoble. Conclusion : il n'est jamais trop tard tant qu'il y a de la motivation et des explications simples à un parcours alambiqué!


Pour Ironheart : en effet, rien est perdu pour toi. Personnellement, après deux licences, j'ai opté pour un master recherche en infocom. Avec 10 heures de cours par semaine, j'ai pu trouver un stage de 4 mois (renouvelé récemment pour 3 nouveaux mois). Même si les deux réunis m'ont pris beaucoup de temps, j'ai pu consacrer de grandes plages horaires pour les révisions des concours (actu, culture gé, etc...)

Pour l'anglais, c'est évidemment important. Je suis parti 3 mois en Irlande voici un an et je suis loin d'être un cador dans la langue de Shakespeare. Mais si cela ne te semble trop compliqué, essaie de suivre des cours particuliers, de regarder des films en VOSTFR, etc...

En clair, selon moi, il faut que tu persévères. Continuer en master histoire peut être une bonne chose pour préparer les concours. Après, il est toujours difficile de courrir derrière plusieurs objectifs à la fois (mais si je l'ai fait, c'est qu'on peut le faire).
boutbat
Messages : 74
Inscription : 29 juin 2009, 13:58
Contact :

Message non lu par boutbat » 29 juin 2009, 17:48

Alex le Lyonnais a écrit : T'inquiète Fitz, pour avoir un pseudo comme ça il ne doit pas être très évolué ;)
C'est vrai que ça c'est vachement, mais alors vachement plus malin :? :?
cilou
Messages : 2451
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 29 juin 2009, 18:05

Ce qu'Anthopsg veut probablement dire, c'est qu'il n'y a pas que les formations dans la vie, et que parfois, il faut se lancer dans le grand bain.
Pour cette année de creux, pourquoi ne pas plutôt essayer de proposer des piges sur des sujets qui t'intéressent ? Comme tu n'as pas d'expérience, tu n'en décrocheras peut-être pas beaucoup, mais rien que le fait de chercher des sujets, de rédiger des synopsis, de démarcher les rédactions, d'argumenter, de recevoir les remarques et les critiques des rédac'chef... risque de t'apprendre beaucoup plus sur le métier qu'une année de tout et n'importe quoi.
Si tu suis cet avis, je te conseille des achats (par ordre décroissant d'intérêt) :
- le Guide de la pige
- Le synopsis - présenter et vendre ses articles
- le guide de l'écriture journalistique
kraa
Messages : 139
Inscription : 04 mai 2005, 08:06
Contact :

Message non lu par kraa » 29 juin 2009, 18:46

D'accord avec Cilou... Si tu te pointes l'année prochaine aux oraux des écoles reconnues en disant que tu as passé une année à l'ESJ Paris ou dans je ne sais quelle sous formation par dépit, ça ne va pas jouer en ta faveur... Alors que si tu es parvenu à caser quelques piges, ce sera un atout. En plus, ça te rapportera un peu d'argent. Et ce n'est pas forcément incompatible avec une formation universitaire.
Ironheart59

Message non lu par Ironheart59 » 29 juin 2009, 19:59

Je suis loin d'être sans expérience, j'ai déjà effectué 4 stages plus ou moins longs, un en radio, trois en presse écrite (AFP Lille et deux journaux locaux). Je suis correspondant pour l'un de ces journaux. Mais oui, je songe à effectuer d'autres stages, ou dénicher des piges... ce qui est loin d'être simple quand on est confronté, dans ma région du moins, à la concurrence des élèves de l'ESJ.

Je crois que je vais m'inscrire au Master "Histoire Journalisme" de la Catho de Lille. Ca me permettra de suivre des cours en rapport avec ce que je veux faire, qu'on ne me demande plus forcément à l'oral pourquoi avant j'ai fais de la communication, de faire des stages... enfin, je vais réfléchir encore...

Alex le Lyonnais > Tu bossais les concours le soir ? Comment t'en sortais tu avec tes stages et tes cours ?
Merci pour vos conseils, surtout Fitz et Alex qui me redonnent espoir... :P
cilou
Messages : 2451
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 29 juin 2009, 20:25

Ironheart59 a écrit :Je suis loin d'être sans expérience, j'ai déjà effectué 4 stages plus ou moins longs, un en radio, trois en presse écrite (AFP Lille et deux journaux locaux). Je suis correspondant pour l'un de ces journaux. Mais oui, je songe à effectuer d'autres stages, ou dénicher des piges... ce qui est loin d'être simple quand on est confronté, dans ma région du moins, à la concurrence des élèves de l'ESJ.
Là, je ne te comprends pas. Il y a un moment où il faut arrêter les stages ! Ce n'est pas un stage de plus qui te permettra d'apprendre beaucoup plus, et si tu as déjà pas mal d'expérience, un stage est de l'exploitation pure et simple. Quant à la concurrence de l'ESJ sur les piges, ça me fait rigoler : en 10 ans de piges, jamais on ne m'a demandé mon CV. Je propose des sujets, pas un CV. Si le sujet intéresse le journal, il me le commande, il teste ainsi ce que je sais faire sur un article. Si cet essai est concluant, la collaboration peut continuer, toujours sur la même base : je propose des sujets, qui sont ou non acceptés. Parfois, le journal propose le sujet, mais c'est plus rare, et il ne faut jamais arrêter d'être force de proposition.
Bref, je crois que tu te cherches des excuses pour ne pas te lancer.
Je crois que je vais m'inscrire au Master "Histoire Journalisme" de la Catho de Lille. Ca me permettra de suivre des cours en rapport avec ce que je veux faire, qu'on ne me demande plus forcément à l'oral pourquoi avant j'ai fais de la communication, de faire des stages... enfin, je vais réfléchir encore...
A mon avis, tu as tort : je ne vois pas ce que ce master peut t'apporter si tu as 4 stages. Là encore, tu recules le moment où tu seras vraiment confronté au boulot de journalisme.
Alex le Lyonnais
Messages : 54
Inscription : 14 mai 2007, 16:59
Contact :

Message non lu par Alex le Lyonnais » 29 juin 2009, 20:51

Ironheart59 a écrit :Alex le Lyonnais > Tu bossais les concours le soir ? Comment t'en sortais tu avec tes stages et tes cours ?
Merci pour vos conseils, surtout Fitz et Alex qui me redonnent espoir... :P
Oui je bossais le soir, plusieurs heures et très régulièrement. C'est un sacrifice. Certains doivent rire en lisant cela, car il n'est sans doute pas indispensable d'y passer autant de temps. Mais j'en avais besoin.

Ton idée d'intégrer une formation proche de ton projet professionnel me paraît pas mal. C'est en tout cas ce que j'avais fait. Elle pourrait compléter ta licence d'histoire. Si tu décides cela, regarde le nombre d'heures hebdomadaire pour t'accorder des temps de révision. Et poursuis les piges.

Mais ce que dit Cilou est aussi intéressant : as-tu vraiment besoin d'une école de journalisme? Je me suis souvent posé cette question, et si je n'avais pas réussi cette année, je me serais lancé.

A mon humble avis, tu peux t'accorder une dernière chance, mais planifies un plan B en cas d'échec pour l'année suivante. En croisant les doigts.


A Boutbat : il a bassement attaqué les "vieux" et il est supporter du PSG. Deux bonnes raisons pour appliquer la loi du talion, non ;) ? c'était de l'humour rien de plus
kaeak
Messages : 249
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 29 juin 2009, 21:28

Les conseils de Cilou semblent de loin les plus sages, compte tenu de tes messages précédents, Ironheart59.
Lance-toi !
Répondre

Revenir vers « Forum général »