ESJ Paris

Forum à propos de l'ESJ Paris
antoine

Repas anviens ESJ paris

Message non lu par antoine » 02 déc. 2003, 10:13

Merci pour les numéros de l'ESJ, je vais les appeler...
Je ne sais pas s'ils finiront un jour car j'ai quitté l'école en 94 et ils bossaient déjà sur l'annuaire des anciens ;-)
On pourrait s'inscrire tous sur Copainsdavant.com ou bien lancer une bouffe d'anciens. j'en ai organisé 3 avec 20 personnes de ma promo : c'est très instructif et super émouvant ;-))
Si qqun est aussi tenté, on prend date et on dépoussière notre carnet d'adresse ;-)
Hippo

Message non lu par Hippo » 02 déc. 2003, 10:43

Il y a quelqu'un qui connait 100% de journalistes parmi les anciens de l'esj Paris? Pour ma part, la proportion descend vertigineusement. Perso, j'en sors et je suis rédacteur avec le statut de... publicitaire (si jeune et déjà tant d'idéaux renoncés...).
Sinon, l'annuaire des anciens est effectivement en route depuis... 6 moi. La reconnaissance de l'école fait aussi figure d'arlésienne. Quant à ceux qui sont encore au stade de la première année, bon courage. Serge-Allain n'a jamais tué personne et ses cours ne sont pas si cons qu'ils en ont l'air. C'est vrai que le matos de l'esj peut paraît un peu obsolète, mais l'enseignement est loin d'être crétin. A mon avis.
Sabine

J'en sors

Message non lu par Sabine » 02 déc. 2003, 15:58

Bonjour
Je suis une ancienne, très ancienne de l'ESJ (diplômée en 1991) et journaliste depuis.
Au départ j'ai eu plusieurs stages car je ne sortais pas des écoles reconnues et que j'acceptais le travail habituel des stagiaires !!!
Le plus drôle ! Depuis trois ans j'ai un nouveau rédacteur en chef (je travaille pour le mensuel de course à pied, Jogging international) et il sort, devinez quoi, de l'ESJ Paris (diplômé sept ans avant moi).
Enfin, dans ma bibliothèque j'ai un annuaire de l'ESJ, qui avait été fait par ma promo, depuis je ne pense pas qu'il ait été mis à jour...
L'ESJ Paris, c'est vrai, n'est pas le top, mais c'est une formation qui donne les bonnes clés et qui te permet de ne pas te dire : ca y est je suis journaliste, travers dans lequel il ne faut jamais tomber.
J'avoue néanmoins qu'il m'est arrivé d'envier les "sortants" des écoles reconnues car il existe une vraie chaine d'entraide et j'ai déjà entendue : Tu ne sors pas du CFJ ou de l'ESJ Lille ! Dommage mais on ne peut pas te prendre !
Mais je suis toujours là et j'ai du boulot (même si je dois me battre pour garder ma place, il est vrai aussi que j'ai choisi le sport !) :lol:
vandergraaf

Message non lu par vandergraaf » 11 févr. 2004, 14:54

Je suis en 3e année d'ESJ Paris spé radio et tout se passe bien. C'est clair que les spé Presse Ecrite s'ennuient, mais les spé TV et JSportif ont l'air de s'éclater.
Nous, c'est bonnard, on a Philippe Abiteboul en prof de spé, il nous taraude comme Rozenblum et ça nous fait pas de mal.

Je tiens à préciser pour les anciens que depuis l'arrivée de Mathieu Mathelin, l'ESJ avance beaucoup. Il nous obtient beaucoup de choses, notamment d'avoir animé la radio temporaire du salon le Radio!, une expérience franchement excellente.

Et s'il y a bien une chose qui m'énerve, ce sont ceux qui crachent dans la soupe de l'ESJ parce qu'ils sont frustrés de ne pas avoir le tampon-de-la-commission-qui-fait-joli-sur-le-diplome. Personne ne les a forcés à venir. Je suis venu là par choix parce que je ne voulais pas être formaté par une école-usine. L'ESJ Paris m'a fait assimiler les règles fondamentales du journalisme tout en me laissant assez de temps pour me former par moi-même et multiplier les expériences.
pach

Message non lu par pach » 13 févr. 2004, 00:55

dgh
Dernière modification par pach le 07 mars 2004, 23:59, modifié 1 fois.
mouette
Messages : 7
Inscription : 28 oct. 2002, 14:53
Contact :

Re: Repas anviens ESJ paris

Message non lu par mouette » 13 févr. 2004, 10:07

antoine a écrit : On pourrait s'inscrire tous sur Copainsdavant.com ou bien lancer une bouffe d'anciens. j'en ai organisé 3 avec 20 personnes de ma promo : c'est très instructif et super émouvant ;-))
Si qqun est aussi tenté, on prend date et on dépoussière notre carnet d'adresse ;-)

L'esprit de corpo semble avoir du mal à exister à l'ESJ Paris. Perso je suis de la promo 2001 et je suis restée en contact avec seulement 3 anciens élèves... Dommage quant on sait (comme ne cesse de le rabâcher Rozen en 1ère année) que le carnet d'adresses fait le journaliste...

Pourquoi pas comme le dit Antoine essayer de se serrer les coudes ? :roll:

Quant à Abiteboul, c'est un bon pro et j'ai plutôt de bons souvenirs de lui, au moins en ce qui concerne les TP...
vandergraaf

Message non lu par vandergraaf » 13 févr. 2004, 13:26

Spé radio toi aussi, Mouette ? :wink: J'y suis en ce moment. On va essayer de relancer l'idée d'un annuaire.

Ma promo a l'air assez soudée, surtout depuis le salon RADIO!, et on tâchera de garder contact.
paulsernine

mise au point après avoir parcouru l'ensemble des forums

Message non lu par paulsernine » 13 oct. 2004, 17:41

Bonjour à tous
Ce message pour faire une petite mise au point concernant les derniers propos tenus sur l'esj paris sur l'ensemble des forums:

Cela fait 6 ans que je cotoie de près cette école, et 3 ans que j'y suis (je viens de terminer ma spé radio 2004)... je m'estime donc plutot bien placé pour en parler...

Certes, l'école est chère et l'ambition de Chaigneau est de gagner de la tune, je pense que tout le monde sera d'accord sur ce point!
Pourtant, il y a certaine choses que je ne peux pas laisser passer, comme les propos de caro679 "vous etes intelligent et travailleurs? peu leur importe.
vous avez une intelligence plutot hors norme,vous etes un original quoi?très mauvais pour vous mes amis
. "

Tous les élèves que j'ai cotoyé pendant toutes ces années et qui ont réussi leurs exams étaient des gens doués et fait pour ce métier. La plupart d'entre eux ont du boulot aujourd'hui ou sont en passe d'en avoir.
Tous les élèves qui ont raté leurs exams, ( et ce n'est pas non plus 80% d'une promo, faut pas déconner), ont échoué car ils ne répondaient pas aux attentes des profs en tant que journaliste, chose très diférente de l'idée que l'on se fait d'une personne intelligente ou pas, travailleuse ou non. Une des mes amies proche a raté son passage en 2eme année en septembre 2002 alors que c'est une des personnes les intelligente que je connaisse, mais elle n'était pas faite pour ce métier et elle l'a très bien compris (elle aujourd'hui à sciences po!!!!!!)

En ce qui concerne l'affaire de la "malvoyente", je ne suis pas au courant , je ne pourrais donc pas en parler...

A propos de Rozemblum, je ne peux pas croire qu'il ait recalé "exprès" une ou un élève car il l'avait dans le pif. Cette homme est certes assez optu au premier abors (c'est le moins que l'on puisse dire!) mais c'est un très bon professeur, c'est même un de ceux qui m'a le plus apporté de choses. Il gueule tout le temps, déchire les papiers, parait monomaniaque, mais tout ce qu'il souhaite nous apprendre est la rigueur (spéciale dédicace à Abiteboul!), il nous apprends les bases. Alors, c'est sûr qu'un élève incapable de mettre en forme un article ou de respecter les règles de bases du journalisme au bout d'un an ne peut pas lui plaire. Or il sait parfaitement reconnaitre qq capable d'écrire un article, il est même partisant de l'originalité dans les propos quand la forme est parfaitement au point. Parce que, fait pas déconner, il demande pas la lune, un article correct par semaine;, c'est pas la mer à boire. Si un élève n'est pas capable de cela, il n'a efectivement rien à faire en 2ème année.

Quant à l'étudiante qui se retrouve en septembre avec de moins bonnes notes qu'en juin, il faudrait peut être qu'elle se demande si c'est bien dans le journalisme qu'elle veut faire carrière... (si vraiment l'école cherche a faire de la tune à tout prix, elle serait passée en 2eme année)

Pour conclure, l'esj n'est pas la meilleure école en france, mais elle pourrait rivaliser avec bon nombre d'écoles reconnues aujourd'hui. Comme partout, il y a de bons et de mauvais profs, et comme partout, il ne tient qu'à vous de vous bouger le cul pour apprendre et faire évoluer les choses. Proposez à la direction des projets, participez au BDE, reprenez ESJ FM' tous les matins, et surtout, soyez "bon esprit" (là, je pense que certains vont me reconnaitre!!). Certains profs vous considèrent comme de futurs collègues et sont prêt à vous aider (Abiteboul, Mathelin, le prof de spé télé etc.)
L'esj, comme toute autre école, est constitué d'élèves (si si!), et ce sont les élèves qui font vivre et bouger l'école... alors au lieu de radoter, mettez vous au boulot!!!!!!!!!!

bisous à tous et bon courage pour votre rentrée
Répondre

Revenir à « ESJ Paris »