ESJ paris

Forum à propos de l'ESJ Paris
Avatar de l’utilisateur
flute
Messages : 753
Inscription : 17 sept. 2002, 19:40
Localisation : Ici et là-bas
Contact :

Message non lu par flute » 05 avr. 2004, 11:24

Parce que j'ai toujours un doute sur cette partie du forum, concerne-t-elle Paris ou Lille ?
Sad story. You got a smoke?
Welcome to the human race!
pach

Message non lu par pach » 05 avr. 2004, 11:30

Stéphanie (shibia) a écrit :Parce que j'ai toujours un doute sur cette partie du forum, concerne-t-elle Paris ou Lille ?
ce serait plutôt à toi de nous le dire. Non?? :wink:
Tyf

ESJ boite à fric

Message non lu par Tyf » 05 avr. 2004, 15:07

Autant prévenir de suite: je ne sors pas de l'ESJ. Mais bon nombre de mes connaissances l'ont faite.
Y'a deux types de comportement des élèves de cette boite à fric (dixit les sortants et au vu de l'addition, on peut pas le nier):
- ceux qui sont persuadés que c'est une excellente école, reconnue et patati et patata. Ce sont les mêmes qui se prennent pour des stars après dans les canards de campagne ! (rien de péjoratif pour ces journaux)

- Ceux plus réalistes qui sont contents d'y être passés pour ce qu'on y apprend les 2 premières années (la 3e, c'est pour finir de remplir les caisses :roll: ). Mais honnêtement, après, faut vous rencarder auprès des médias investis par d'anciens de l'ESJ car la reconnaissance est nulle ailleurs.

Ou alors solution possible, vous faîtes croire que vous sortez de l'ESJ... Lille!

En bref, moi je ne l'ai pas faite car j'avais pas la thune et qu'elle n'a pas non plus super réputation (suffit de voir la difficulté du concours d'entrée...). Je reste également persuadée que personne n'a la maturité suffisante pour s'improviser journaliste deux ans après le bac (faut bourlinguer un peu avant). Les cadors n'iront pas là à 18 ans mais à Science-Po ou ailleurs. C'est donc pas une preuve de professionnalisme de prendre n'importe qui.

J'ai appris sur le tas, je me suis démerdée comme une grande et je m'en sors pas trop mal. Mon petit conseil: passe ton chemin si tes parents sont pas blindés de thune, tu seras content qu'il te la prête + tard :wink:
vandergraaf

Message non lu par vandergraaf » 05 avr. 2004, 15:23

Je tiens à préciser que mes parents sont loin d'être blindés de thune et que je me suis payé l'école tout seul en bossant.
loulou

Message non lu par loulou » 05 avr. 2004, 15:25

Merci pour tous ces conseils!!mais j'en attends encore bien d'autres car je viens d'avoir un responsable syndical de la presse quotidienne régionale ki siege à l'assemblée pour la reconnaissance par la profession=il m'a donné un avis tres négatif; de plus 10 membres sur 12 sont d'accord sur cet opinion... :( ...je suis donc perplexe...
vandergraaf

Message non lu par vandergraaf » 05 avr. 2004, 16:24

On sait très bien qu'on n'aura jamais la reconnaissance de la profession parce que les syndicats sont contre nous. N'empêche qu'on se bat pour intégrer la profession et que, compte tenu de l'état du marché de l'emploi, on s'en sort pas plus mal que les autres.
pach

Message non lu par pach » 05 avr. 2004, 17:14

vandergraaf a écrit :On sait très bien qu'on n'aura jamais la reconnaissance de la profession parce que les syndicats sont contre nous.
Mais bien sûr!!!! T'en as d'autres des comme ça???

vandergraaf a écrit :N'empêche qu'on se bat pour intégrer la profession et que, compte tenu de l'état du marché de l'emploi, on s'en sort pas plus mal que les autres.
Là, OK
Comme quoi, on n'est pas toujours en désaccord! 8)
Avatar de l’utilisateur
Olivier T
Messages : 863
Inscription : 17 sept. 2002, 22:42
Localisation : l'outre-tombe
Contact :

Message non lu par Olivier T » 05 avr. 2004, 17:41

vandergraaf a écrit :On sait très bien qu'on n'aura jamais la reconnaissance de la profession parce que les syndicats sont contre nous.
Un 'tit brin d'explication sur ce propos étonnant peut-être ?




(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
cara
Messages : 9
Inscription : 08 août 2003, 14:30
Contact :

ESJ

Message non lu par cara » 05 avr. 2004, 21:34

moi je suis étudiante à l'esj paris. J'ai fait du droit et sciences po et personnellement je suis satisfaite de cette école. Je trouve votre discussion plus que limite. Il y a d'autres étudiants comme moi qui bossent dans cette école et font de leur mieux sans penser qu'ils sont meilleurs ou moins bons que d'autres. J'ai déjà effectué plusieurs stages et le message des rédacteurs en chef a été le même: avoir fait une école c'est une excellente chose, qu'elle ne soit pas reconnue n'est pas un obstacle incontournable. Cet été je fais un stage au monde et à Europe 1 sans piston et en étant à l'ESJ Paris... Ce n'est pas l'école qui compte mais la motivation qu'on y met et ce qu'on en fait.
Carole.
loulou

Message non lu par loulou » 05 avr. 2004, 22:00

Je te remercie pour ton post...c exactement le genre de chose ke je voulais entendre...n'hésite pas à communiquer tes impressions et tes experiences.
merci:)
precisator

Message non lu par precisator » 06 avr. 2004, 13:20

On sait très bien qu'on n'aura jamais la reconnaissance de la profession parce que les syndicats sont contre nous.
totalement affligeant sur l'état de cette profession. Pire encore quand on lit l'intégralité du débat.
Lucie
Messages : 6
Inscription : 18 nov. 2002, 10:46
Localisation : Grand Est
Contact :

Message non lu par Lucie » 06 avr. 2004, 15:17

Pour ma part je suis sortie de l'école l'année dernière et pour le moment je suis en CDD en PQR (et c'est ce que je voulais, la PQR pas forcément les CDD... :wink: ) Je n'ai fais que la dernière année de l'ESJ car effectivement question tune je ne suis pas sûre que 3 ans ça soit très rentable. Je me suis bien marré à l'école, j'ai appris à travailler dans des domaines que je n'aurai pas pu apprendre à la fac (radio et TV), et pour les stages les profs ont tout de même bons contacts. maintenant il faut être réaliste l'école ne sera sans doute jamais reconnue par la profession et les "spé TV" qui présentent le 20 heures directement à la sortie, j'en ai pas rencontré. Bref, si tu en as les moyens deux ans à l'ESJ c'est plutôt une bonne idée à condition de se remuer un peu pour faire des stages pertinents.
pach

Message non lu par pach » 06 avr. 2004, 16:38

Lucie a écrit :Pour ma part je suis sortie de l'école l'année dernière et pour le moment je suis en CDD en PQR (et c'est ce que je voulais, la PQR pas forcément les CDD... :wink: ) Je n'ai fais que la dernière année de l'ESJ car effectivement question tune je ne suis pas sûre que 3 ans ça soit très rentable. Je me suis bien marré à l'école, j'ai appris à travailler dans des domaines que je n'aurai pas pu apprendre à la fac (radio et TV), et pour les stages les profs ont tout de même bons contacts. maintenant il faut être réaliste l'école ne sera sans doute jamais reconnue par la profession et les "spé TV" qui présentent le 20 heures directement à la sortie, j'en ai pas rencontré. Bref, si tu en as les moyens deux ans à l'ESJ c'est plutôt une bonne idée à condition de se remuer un peu pour faire des stages pertinents.
salut Lulubelle, bienvenue sur le foum!
C'ets la première fois que je te vois ici.
Pach
loulou

Message non lu par loulou » 07 avr. 2004, 17:56

Allon allons ne mollissez pas sur les témoignages :wink: !!!
loulou

Message non lu par loulou » 08 avr. 2004, 19:54

arfff, k'il est triste de voir un sujet en pleine désuétude :cry:
Répondre

Revenir à « ESJ Paris »