la formation ESJ Paris ?

Forum à propos de l'ESJ Paris
polCL
Messages : 2
Inscription : 24 juil. 2009, 11:24
Contact :

la formation ESJ Paris ?

Message non lu par polCL » 24 juil. 2009, 14:26

Bonjour,
Je viens d'être admise en 1ere année à l'ESJ Paris pour l'année 2009/2010. Cependant, j'hésite encore à abandonner ma licence pour l'ESJ.
Je souhaiterai avoir des avis, expèriences sur la formation qu'offre cette école. Est-elle de qualité ? Le fait de ne pas être reconnue par la profession, est-ce vraiment un handicap ?
Je précise, avant que certains m'y renvoient, que j'ai déjà parcouru les anciens post. Malheureusement, beaucoup commencent à dater... J'aimerai donc des avis plus récents.
Merci beaucoup !
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 24 juil. 2009, 14:28

Les anciens posts datent un peu, mais la formation et l'école n'ont pas changé. Donc ils sont toujours valables.
polCL
Messages : 2
Inscription : 24 juil. 2009, 11:24
Contact :

Message non lu par polCL » 24 juil. 2009, 14:33

Ok, merci qd même.
C'est dommage que bcp des post ont été axés sur le coût des études, j'ai trouvé peu d'informations qui parlaient vraiment de la formation.
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 24 juil. 2009, 14:40

Si la formation valaient ce qu'elle coûte, ce serait dit.

Par exemple, l'EJT est excessivement chère, mais son diplôme est reconnu : bien qu'elle ruine ses étudiants, les qualités de sa formation sont mentionnées sur le forum. :wink:

En clair, si c'est le prix que l'on retient de l'ESJ-Paris, c'est parce qu'il y a une bonne raison...
Maintenant, passer par chez eux n'empêche pas de faire une très belle carrière (j'en connais). Tout est question de réseau et de chance dans ce boulot.

Il faut seulement savoir que c'est une école qui ne t'ouvre pas plus de portes que n'importe quelle fac (tu peux avoir les mêmes stages en passant à l'ESJ-Paris qu'en étant en fac n'importe où) et que c'est dépenser beaucoup d'argent pour, à l'arrivée, avoir sans doute moins que ce que t'apporterait un apprentissage sur le tas avec ses (nombreuses) galères. Quitte à faire une école, autant en faire une dont le diplôme est reconnu et qui ne coûte pas un bras et un oeil.
daline
Messages : 15
Inscription : 07 juil. 2009, 07:20
Contact :

Message non lu par daline » 29 juil. 2009, 22:23

j'ai l'impression que ce forum est réservé aux étudiants des écoles dites "reconnues" pour dénigrer les autres ... ? d'autant plus que dans les reconnues, les "privées" sont nettement meilleures (CFJ, ESJ Lille) que les autres publiques et gratuites à tous points de vue (il y a une étude en cours qui va sortir à la rentrée)
tu ne me feras pas croire qu'à Lannion, par exemple, les profs et intervenants sont aussi bons qu'à l'IEJ ou l'ISCPA, question de réseau et de proximité
daline
Messages : 15
Inscription : 07 juil. 2009, 07:20
Contact :

Message non lu par daline » 29 juil. 2009, 22:28

j'ai oublié ce qui concerne l'ESJ Paris, va voir la liste des anciens, les IUT peuvent se rhabiller
tu mélanges tout : le réseau de l'école, le prix, la capacité à te trouver du boulot et le petit syndrôme vichyssois, je suis reconnu et toi pas, nananère !
t'oublies que parmi les grands journalistes on retrouve des sc po, des HEC, des normaliens devant tout le petit monde des écoles reconnues, déreconnues, nouvellement reconnues, re-reconnues après avoir été reconnues
le bruit court que la commission paritaire est à la chasse aux étrangers dans les écoles qui prennent le boulot des français ?
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 29 juil. 2009, 23:12

Lol.
Jonat.b
Messages : 27
Inscription : 12 janv. 2009, 11:34
Contact :

Message non lu par Jonat.b » 30 juil. 2009, 00:19

Mieux vaut en rire, je crois.
Alors, certes, faire des écoles non reconnues ne ferment pas les portes à l'entrée dans la profession, loin de là.
Ensuite, a quoi juge-t-on une école de journalisme? Au nombre de "grands journalistes" ? Est-ce des journalistes qui sont "visibles médiatiquement" ? Est-ce que Machin, journaliste à la locale de Dinan de Ouest-France, est forcément moins bon que truc, grand reporter au Monde ?
Mais est-ce que c'est le nom du média qui fait la qualité des journalistes ? Il y a des journalistes de m**** qui bossent dans des médias à forte réputation, et d'autres, excellent, qui vont bosser pour un hebdo dans une ville de 2.500 habitants.

C'est clair que, partant de cette discrimination entre journaliste, on peut dire que les cours de Sciences-Po (récemment reconnu) sont mieux que ceux de l'IUT de Lannion. Alors que la plupart du temps, ce ne sont pas les cours, mais malheureusement la réputation existante de l'école qui donne cette impression. Il est normal que l'IUT ne Lannion ait une moins bonne réputation, il n'existe que depuis 10 ans...

Mais ce qui fait la qualité d'un journaliste, c'est avant tout lui et tout ce qu'il pourra tisser autour de lui. Les écoles ne sont qu'un élément, permettant d'intégrer et de se faire un réseau plus ou moins facilement.

Donc, en partant de là, ce n'est pas parce que des anciens d'une école sont plus connus que des anciens d'autres écoles, que l'école est forcément meilleur...

PS- Je tiens également à rappeler que les formations publiques sont, pour la plupart, plus récentes, et ont un peu moins de réseau. De plus, les écoles publiques ont souvent moins de moyen (dépendant de l'unviersité) que les écoles privées. Elles peuvent donc se permettre de payer à prix d'or ces "grands journalistes" pour venir faire des cours ou des conférences....


Sur ce, tout ce débat ne répond pas à la question initiale portant sur la formation de l'ESJ Paris....
juelz86
Messages : 60
Inscription : 26 mai 2009, 05:00
Contact :

Message non lu par juelz86 » 30 juil. 2009, 01:14

Jonat.b a écrit :Est-ce que Machin, journaliste à la locale de Dinan de Ouest-France, est forcément moins bon que truc, grand reporter au Monde ?
Non, mais il est moins bien payé. :lol:
Cleme
Messages : 94
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Message non lu par Cleme » 30 juil. 2009, 10:31

Bonjour,

Il y a quelques années, j'ai travaillé dans une rédaction internet où je supervisais le travail d'une paire de stagiaires. Certains étaient très bons, et d'autres m'ont effarée quant à la qualité de leur travail : en gros, pour écrire leurs brèves et autres dossiers thématiques, ils pompaient allègrement les premières infos qu'ils trouvaient sur le web (c'était souvent du copié-collé), sans même prendre la peine de les vérifier.

Ces stagiaires-là, c'était ma hantise. Et c'est marrant, bien souvent ils venaient soit de l'ESJ Paris, soit de l'ISCPA. Alors je ne sais pas quel genre de formation ils prodiguent dans ces établissements, mais moi ça m'a sacrément refroidie. Je suis sûre qu'un bon étudiant, sérieux et doté d'un minimum de déontologie, peut en sortir très bon journaliste. Mais si tu es un tire-au-flanc, je ne pense pas que c'est là que tu apprendras le professionnalisme !

Enfin ce n'est qu'un avis perso, il vaut ce qu'il vaut...
FREE

Re: la formation ESJ Paris ?

Message non lu par FREE » 20 janv. 2010, 11:25

Bonjour
je voulais juste savoir s'il y avait quelqu'un parmi vous qui aurait des annales pour l'entrée en master de l'ESJ Paris... ça m'aiderait beaucoup!
merci merci ! ^^
Invité

Re: la formation ESJ Paris ?

Message non lu par Invité » 20 janv. 2010, 16:18

il n'y en a pas besoin pour rentrer
Invité

Re: la formation ESJ Paris ?

Message non lu par Invité » 21 janv. 2010, 09:37

Une ecole de journalisme, ça coute chere a entretenir. Qu elle soit reconnue ou pas, elle survive souvent grace à la taxe d apprentissage car ce que donne les etudiants ne suffit pas. Il n y a pas de raison que l ESJ Paris soit moins cher même si sa formation etait vraiment nulle. Les seules a pouvoir le faire sont celle du type Celsa car c est l etat qui paye.

Aucune nouvelle ecole ne sera reconue avant longtemps car le marche des jeunes journaliste est un peu saturé si on peut dire ca comme ça. Et comme les ecoles deja reconnue cooptent les nouvelles, elles ne vont pas se tirer une balle dans le pied. Sciences Po evidemment jouit d'un statut à part.

Pour avoir fait deux ecoles non reconnue, je peux te dire que ma premiere etait vraiment une belle arnaque. Les profs font leurs cours et s en vont. Les responsables se foutent de ton stage ou de ton evolution apres. Et la formation est tres legere en comparaison de ce qu on paye. Je n ai meme pas voulu continuer. J ai voulu passer les ecoles reconnues mais je me suis arrete aux oraux. Je me suis reoriente vers une autre ecole alors non reconnue pour y finir au moins ma formation car admettons qu on puisse piger sans formation, la tele et la radion meritent au moins une formation. Et j ai ete bien surprise. Toutes les ecoles non reconnues ne sont pas de la m***e. Les responsables se decarcassent vraiment. LEs profs sont bons. Tout ca pour dire que dans le marche des ecoles non reconnues tu trouves du bon et du mauvais et les discours manichéens sont de gens qui n y connaissent rien.

Pour trouver des stages sans le tampon CFJ ou EJT, c est un peu plus complique. Il faut se battre un peu plus que ceux des ecoles reconnues, c est sur. Et puis meme avec des contacts prestigieux de l ecole qu on peut avoir, la decision revient au redac chef des journaux. Certains repondent clairement: "nous prenons en priorite les ecoles reconnues". Il n y a pas de mystere. Mais j ai eu un stage dans un bon media national en me debrouillant. Certains de ma classe ne se sont pas battu et n ont pas eu ce qu ils voulaient. Si on est pas pret à se démener, on peut en souffrir..
En sortant de l ecole, de toutes façons, on finit tous en faisant des piges. même ceux de l IPF ou ESJ. Les CDD voire CDI sont tres rares. Et a ce moment la, ecoles reconnues ou pas, les redac chef s en foutent. Ils regardent les experiences soient les stages. donc on revient au debut.
Les vieux de la vieille n ont as fait d ecole, d ou le nombre peu eleve de journalistes qui ont fait des ecoles reconnues à aujourd hui. Ils n accordent donc peu d importance à cette difference là. Mais les ecoles reconnues apportent des bons stages en plus d une bonne formation. et ca aide. mais on peut decrocher le job qu on veut meme en passant pas des ecoles decriees.
Pour l ESJ Paris, je connais personne qui y soit alle mais j ai rencontre une journaliste de Libé qui disait qu elle y avait enseigne un jour et qu elle ne voulait pas y retourner. Les promos sont enormes, c est du gavage! selon elle.

Je conseille de finir au moins ta licence. L esj Paris t a pris cette année mais il te prendra l année d apres tu peux en etre sur! Au moins tu auras un diplome. Et puis tente au moins les ecoles reconnues avant d abandonner.
somebody

Re: la formation ESJ Paris ?

Message non lu par somebody » 21 janv. 2010, 13:11

L'esj paris peut se targuer de compter d'excellents profs. Roger Zabel, Fourment, Viala, Descamps ou Leray.

Elle peut également compter sur un coriace défenseur en la personne de l'un de ses administrateurs : daline. :mrgreen:
Répondre

Revenir à « ESJ Paris »