Une école de journalisme qui n'assure pas

Forum à propos de l'ESJ Paris
blueblood
Messages : 10
Inscription : 16 janv. 2004, 23:38
Contact :

Message non lu par blueblood » 10 janv. 2005, 23:12

Faudrait revoir les cours d'Economie terminale B. 3800 euros, c'est quasi rien. Meme Dauphine (une fac) c'est plus cher.

"assurer informatiquement", c'est déconnecté de la réalité. A l'école, à l'ESJ comme ailleurs, on est en général bcp mieux servi que dans la vraie vie. Si un jour tu bosses dans une rédac, estime toi heureux d'avoir un poste de travail, c a d une chaise, un téléphone, un bureau, et.. un ordi, au bout de 3, 5 ans au mieux.

Si c'est avoir un ordinateur à soi l'objectif de carrière, faut aller bosser à la Poste, ils en ont des super avec 9 touches, 1 par tarif postal.

tout cela manque bcp d'humilité et de réalisme. faites un tour des rédacs, après, vous voudrez plus quitter l'école. Ah oui : des rédacs, et des annonces d'offres d'emploi dans la presse.......... ca remets les idées en place.
lana75
Messages : 52
Inscription : 28 mai 2004, 17:01
Contact :

Message non lu par lana75 » 10 janv. 2005, 23:41

Encore des exemples qui n'ont rien à voir....enfin bref je m'aperçois que t'es un pro pour ça. On va pas faire long feu sur ça.

L'école promet, l'école donne pas. On paye, c'est tout ce qui compte pour eux.
Normal qu'il y'ait des plaintes.
mendes
Messages : 6
Inscription : 11 janv. 2005, 01:10
Localisation : lyon
Contact :

je peut t'aiguiller

Message non lu par mendes » 11 janv. 2005, 01:15

:idea:

je suis directrice de publication d'un magazine satirique
je peut t'aider dand ta recherche d'école
les propos que tiennent l'école sont intollérables
as tu essayé de les enregistré ou les filmés

a trés bientot
ggregy

Message non lu par ggregy » 11 janv. 2005, 01:27

Salut,

juste de passage, j'apporte mon grain de sel à cette discussion. Je pense que si blueblood est pro dans un domaine, c'est bien dans le journalisme (d'après ses propos en tous cas).

Vu de l'exterieur, j'ai l'impression que dans les écoles de journalistes, on trouve pas mal d'idéologues qui ont raté normale sup, puis qui ont raté sciences po en admission paralelle, et qui se rabattent sur ces écoles pour ne pas se retrouver après 3 ans de prépa sans perspective d'autre diplôme que le bac + un deug de lettre en équivalence. (J'en connais, et qui ont fait ton école...)

Il faut perdre ses illusions, si certaines réussites sont admirables dans le journalisme, elles sont très très rares en comparaison avec le nombre d'ex-"élèves journalistes" qui remboursent piteusement leurs emprunts à coup de missions d'interim, et elles sont dûes à une bonne formation, certes, mais aussi à une bonne dose de chance, à du piston tôt ou tard, à une grande détermination et à une intelligence hors du commun. (En gros, la formation, c'est rien dans tout ça).

Si ton école était + chère, elle aurait sans doutes des pc de meilleure qualité, des meilleurs profs, word, quark ... mais elle aurait aussi moins d'élèves, car moins de banques financeraient leurs études, et elle finirait par fermer. Le prix s'établit tout seul, en fonction du marché.

Il faut positiver. Le principal chez un journaliste, ce n'est pas de savoir
utiliser un logiciel ou d'écrire ses articles sur un écran plat de 35 pouces, mais ce sont les articles. (Quoique, ça expliquerait peut-être la baisse de qualité de certains grands quotidiens qui concentrent + de moyens dans le BTP que dans la rédaction).

Quand à Word, sans blague, il existe des produits gratuits qui sont très performants et multi plateformes (open office).

Je pense que tu vas te confronter à des difficultés bien + dûres à surmonter lorsque tu finiras ton école, et tu ne pourras t'en prendre qu'à toi-même de ne pas avoir choisi une voie + facile que celle de journaliste.

Désolé, mais bon courage quand même.

@+!
lana75
Messages : 52
Inscription : 28 mai 2004, 17:01
Contact :

Message non lu par lana75 » 11 janv. 2005, 07:54

Les anciens ne sont pas toujours sages et n'ont pas toujours la bonne parole. Alors selon vous je ne devrais rien faire pour le matériel? C'est comme ça depuis des années, il faut que ça reste comme ça. Et puis quoi encore! Je ne suis pas partisane du "c'est comme ça, ne fais rien", contrairement à d'autres.
Je suis une étudiante qui n'aime pas se faire avoir et je suis dans une école pour apprendre les choses que l'on m'a promis. Cette école a un contrat avec moi et elle doit tenir ses engagements. Si elle ne le fait pas, à partir de là il y'a un problème. Ca c'est le bon sens même...
Ceux qui me chante les louanges de l'ESJ Paris, allez poster ailleurs ce n'est pas moi que vous allez convaincre. Trop d'élèves se sentent trahi par cette école aprés avoir débourser 3800 euros l'année. Ca sent le fric à fond dans cette boîte.
ggregy

Message non lu par ggregy » 11 janv. 2005, 09:58

Salut,

tu me rapelles Don Quichotte. Serieusement, tu as + à gagner à prendre les choses comme elles viennent et à te concentrer sur tes objectifs plutôt qu'à perdre ton temps sur des problèmes fûtiles qui ne changeront pas le principal enjeu pour les élèves journalistes à la sortie de l'école, l'intégration professionnelle.
future grande journaliste
Messages : 299
Inscription : 08 oct. 2003, 15:51
Contact :

Message non lu par future grande journaliste » 11 janv. 2005, 14:30

Salut Lana75 !
Tu sais, j'ai pas fait la même école que toi, mais mes problèmes ont été les mêmes... Je me suis endettée pour faire cette école, alors je trouvais que j'avais le droit de râler ! Pas assez d'ordis, en radio on bossait encore sur bandes, en télé on avait jamais assez de matos... Bref, j'arrêtais pas de me plaindre, et j'étais pas la seule... Mon école m'a coûté 10 000 euros pour deux ans, mais je ne regrette pas finalement... Parce qu'elle m'a appris la débrouille, parce que j'y ai rencontré des amis, des profs très pros avec qui je bosse aujourd'hui... Ils m'ont aidé, l'un d'entre eux m'a décroché un stage et c'est grâce à lui que j'ai eu mon premier poste... Et puis, tu sais, l'avantage d'une école qui ne te sers pas tout sur un plateau d'argent, c'est que ça te donne la gnaque... Moi j'ai toujours eu envie de faire ce métier, et maintenant je fais ce que j'aime... Mon école ne m'a pas tout appris, je continue à me former au matériel audiovisuel en solo dés que j'en ai le temps, mais elle m'a apporté ce que je voulais : des bases assez solides pour m'en sortir toute seule... Et si franchement tu ne vois pas à quoi va te servir ton école, arrête ta formation et tente ta chance en pigeant... Tu verras que dans toutes les rédacs, la débrouille, du culot et de l'envie, y a que ça de vrai !!!
"ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres !"
Duc
Messages : 231
Inscription : 16 juin 2003, 18:03
Localisation : ailleurs, forcément
Contact :

Message non lu par Duc » 11 janv. 2005, 15:06

future grande journaliste a écrit :Salut Lana75 !
Tu sais, j'ai pas fait la même école que toi, mais mes problèmes ont été les mêmes... Je me suis endettée pour faire cette école, alors je trouvais que j'avais le droit de râler ! Pas assez d'ordis, en radio on bossait encore sur bandes, en télé on avait jamais assez de matos... Bref, j'arrêtais pas de me plaindre, et j'étais pas la seule... Mon école m'a coûté 10 000 euros pour deux ans, mais je ne regrette pas finalement... Parce qu'elle m'a appris la débrouille, parce que j'y ai rencontré des amis, des profs très pros avec qui je bosse aujourd'hui... Ils m'ont aidé, l'un d'entre eux m'a décroché un stage et c'est grâce à lui que j'ai eu mon premier poste... Et puis, tu sais, l'avantage d'une école qui ne te sers pas tout sur un plateau d'argent, c'est que ça te donne la gnaque...
C'est donc cela qui était écrit noir sur blanc dans leur plaquette ou dans l'annonce presse qui t'a convaincue de t'inscrire chez eux... Payer de telle sommes pour apprendre à ne plus être entubé(e), après tout, c'est le fameux struggle for life! :?
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2823
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- cf. réc@pitulatif -

Message non lu par dani l » 11 janv. 2005, 15:19

Shinji a écrit :ça ne sert à rien de contacter le rectorat, je crois, vu que c'est une école privée, nan ?


- pour inform@tion -
lana75
Messages : 52
Inscription : 28 mai 2004, 17:01
Contact :

Message non lu par lana75 » 11 janv. 2005, 16:20

C'est vrai que 3800 euros multiplié par 3 c'est FUTILE. Que voulez-vous que je réponde à ça...sans commentaire. Certains élèves de cette école sont devenus journalistes grâce aux stages qu'ils ont fait et non grâce à cette pseudo école de journalisme.
Je vous rappelle cher futurs étudiants que vous devrez en plus payer des frais pour pouvoir passer les examens de fin d'année...

Je n'ai pas besoin de débourser autant d'argent pour comprendre que le métier de journaliste est difficile et qu'il faut être débrouillard. J'ai pas besoin de dépenser autant de sous pour comprendre qu'il faut y aller au culot.
Je ne laisserai pas les gens dire que l'ESJ Paris est une bonne école. Ils manquent cruellement de matériel, de crédibilité et surtout de professionnalisme. Sachez, pour ceux qui déjà répondu à ce post, qu'il y'a pas mal d'étudiants qui se plaignent actuellement à l'ESJ Paris pour les raisons que je vous ai étalé. Demandez-vous pourquoi.
Avatar de l’utilisateur
dani l
Messages : 2823
Inscription : 24 sept. 2003, 12:36
Localisation : France-(59)-62-92-94-
Contact :

- inform@tion -

Message non lu par dani l » 11 janv. 2005, 16:29

lana75 a écrit :Effectivement c'est une école privée. Y'aurait-il un "equivalent" du rectorat pour les écoles privées...?



@ +
p/o dani l

http ......... :roll:
lana75
Messages : 52
Inscription : 28 mai 2004, 17:01
Contact :

Message non lu par lana75 » 11 janv. 2005, 16:37

Merci Dani l pour tes infos!
santino
Messages : 93
Inscription : 29 mars 2004, 23:47
Localisation : Quebec capitale
Contact :

Message non lu par santino » 11 janv. 2005, 16:41

benh alors, prend tes fichus 3800 euros, achète ton propre matos avec word ou sans, et lance toi dans tes premiers reportages!!!
santino
Messages : 93
Inscription : 29 mars 2004, 23:47
Localisation : Quebec capitale
Contact :

Message non lu par santino » 11 janv. 2005, 16:42

benh alors, prend tes fichus 3800 euros, achète ton propre matos avec word ou sans, et lance toi dans tes premiers reportages!!!
Dark phoenix

Message non lu par Dark phoenix » 11 janv. 2005, 17:13

Et finis l'année en cumulant suffisament d'info pour vendre un papier sur cette arnaque (si c'en est une, je connais pas l'ESJ Paris - juste un de ses ex-étudiants et professionnellement il n'y fait pas du tout de la bonne pub. Mais un c'est peu pour juger) à un canard d'orientation.
Répondre

Revenir à « ESJ Paris »