1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
selmacce
Messages : 15
Inscription : 19 juin 2008, 12:45
Contact :

1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par selmacce » 15 janv. 2010, 17:04

Bonjour à tous et meilleurs voeux

Voila, j'essaye de me reconvertir au métier de pigiste tout en continuant mon taf, finance oblige, mais conscient qu'un choix s'imposera dans l'avenir.

Aprés un DU en journalisme et actuellement en formation au Cned, je progresse, j'ai déjà publié quelques article pour une asso.( ne riez pas svp)

Aujourd'hui j'ai un plus de confiance en moi et je souhaiterais trouver des piges payées ( je sais c'est la crise pous tout le monde), mais voila je n'ai pas encore matière à proposer des articles aux journaux j'ai encore besoin d'un encadrement, du style fait moi un papier sur tel ou tel sujet.

C'est là que j'ai besoin de vos conseils, y'a t'il des magazines ou autres qui nécessitent pas forcément de proposer des sujets, avez vs des contacts ?, ou une éxpérience similaire ?

En plus je suis sur Marseille et on ne peut pas dire que ce soit l'éldorado

Merci d'avance
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par cilou » 15 janv. 2010, 18:07

Malheureusement, le premier contact avec les journaux se fait pratiquement toujours en leur proposant des sujets.
Trouver des sujets qui plaisent à tel ou tel journal, c'est le plus difficile dans notre métier, je trouve. Le fait d'être à Marseille n'est pas forcément un handicap. Tu n'es pas obligé de proposer tes sujets à des journaux marseillais.
Quelques conseils : ne vise pas forcément les grands journaux : va dans un kiosque bien achalandé, regarde tous les journaux qui existent. Essaie de te spécialiser sur quelques domaines, tu trouveras plus facilement des idées de sujets dans ces domaines.
mrnutz
Messages : 0
Inscription : 30 mai 2006, 11:46
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par mrnutz » 15 janv. 2010, 18:18

Salut selmacce et bonne année à toi aussi,
bon j'ai pas trop de contacts ni de conseils à te donner vu que moi aussi je commence et que je rame. Mais sinon je pense journal ou magazine qui te commande des sujets, ça ne s'obtient malheureusement qu'après avoir prouvé ce que tu vaux. Pour ma part j'ai eu la chance d'en trouver un après un stage de deux mois (je sors de l'ecole de Marseille) ce qui me permet d'assurer un minimum.
Mais je pense qu'en creusant un peu tu trouveras plein de choses à raconter sur Marseille. Le tout c'est de trouver quelqu'un que ça intéresse assez pour qu'il soit prêt à lâcher de l'argent pour l'avoir dans son canard et là c'est autre chose...
Juste au cas où tu n'est pas allergique aux sports et si c'est vraiment pour faire tes armes tu peux essayer les sports à La Provence mais ce sera certainement comme correspondant local de presse c'est à dire pas de cotisations sociales + tarif très cheap. A toi de voir...
Voilà désolé de ne pas pouvoir t'aider plus.
Bon courage
Ciao
rrico
Messages : 8
Inscription : 22 juil. 2005, 12:44
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par rrico » 16 janv. 2010, 10:26

Pour ma part, je vous déconseillerais totalement à tous les deux de commencer votre carrière de journaliste en vous lançant dans la pige... Car contrairement à ce que l'on peut croire, je ne pense pas que ça soit un mode d'accès à la profession... Vous galerez beaucoup moins en vous faisant la main à travers des remplacements pour les quotidiens ou hebdos régionaux, qui recherchent toujours des jeunes pour combler les trous. Sinon, se lancer comme ça, c'est aller droit à l'échec.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par ann65 » 16 janv. 2010, 10:54

rrico a écrit :Pour ma part, je vous déconseillerais totalement à tous les deux de commencer votre carrière de journaliste en vous lançant dans la pige... Car contrairement à ce que l'on peut croire, je ne pense pas que ça soit un mode d'accès à la profession... Vous galerez beaucoup moins en vous faisant la main à travers des remplacements pour les quotidiens ou hebdos régionaux, qui recherchent toujours des jeunes pour combler les trous. Sinon, se lancer comme ça, c'est aller droit à l'échec.
Même avis, à moins d'avoir une vraie spécialité (avec cursus universitaire à la clé) qui permet de proposer des sujets pointus à des magazines spécialisés. Mais si la spécialité c'est le "tout venant", la pige pour se lancer c'est casse gueule au possible, ne serait que parce que, sans références à présenter, votre crédibilité professionnelle est à peu près égale à zéro. Au mieux vous serez les pigeons de service sous-payés et maltraités.
selmacce
Messages : 15
Inscription : 19 juin 2008, 12:45
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par selmacce » 18 janv. 2010, 15:12

Merci pour vos réponses

Disons que la pige est pour moi une entrée en matière, actuellement j'ai un travail en CDI à temps plein et je n'ai pas encore le courage de partir, encore moins pour un cdd.
Donc me faire une petite expérience de pigiste serait pour moi l'ideal (expérience et complement de salaire)

Sinon je suis ouvert à toutes collaborations.
email:pietra13@live.fr

Merci encore
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par cilou » 18 janv. 2010, 16:29

Ca me paraît très difficile de faire des piges tout en étant en CDI à temps plein. Surtout pour quelqu'un qui n'a pas d'expérience dans le domaine.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par ann65 » 18 janv. 2010, 16:47

selmacce a écrit :Merci pour vos réponses

Disons que la pige est pour moi une entrée en matière, actuellement j'ai un travail en CDI à temps plein et je n'ai pas encore le courage de partir, encore moins pour un cdd.
Donc me faire une petite expérience de pigiste serait pour moi l'ideal (expérience et complement de salaire)
Ne lâche surtout pas ton job quel qu'il soit !!!! Profite de ton temps libre et de tes vacances pour trouver des sujets originaux, te documenter, travailler dessus, interviewer des gens, etc. Et quand tu auras avancé propos des synopsies d'articles à des journaux que cela pourrait intéresser, sans trop en dire, sans dévoiler tes sources.

Dans la mesure où tu n'es pas dispo à cause de ton boulot à temps plein, aucun journal ne te proposera un reportage tel jour à tel heure, pour rencontrer M. Machin et Mme Trucmuche en vue d'un dossier de X signes à rendre tel jour.
doudoute
Messages : 9
Inscription : 12 déc. 2005, 23:07
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par doudoute » 20 janv. 2010, 12:45

rrico a écrit :Pour ma part, je vous déconseillerais totalement à tous les deux de commencer votre carrière de journaliste en vous lançant dans la pige... Car contrairement à ce que l'on peut croire, je ne pense pas que ça soit un mode d'accès à la profession... Vous galerez beaucoup moins en vous faisant la main à travers des remplacements pour les quotidiens ou hebdos régionaux, qui recherchent toujours des jeunes pour combler les trous. Sinon, se lancer comme ça, c'est aller droit à l'échec.
Je comprends ton point de vue rrico, mais moi, j'ai commencé par la pige et je crois que si je n'avais pas été en congé maternité puis parental, je vivrais maintenant très bien de mes piges (mais on refait pas le monde, et surtout, je ne regrette pas mon ptit homme).

Cela dit, j'avais fait un stage dans le mag chez qui je pige en ce moment... Je les ai un peu harcelés au téléphone, et ça a marché!
Je ne sortais pas d'une grande école et je crois avoir été l'une des rares du genre!, j'avais juste du culot et, assurément, une bonne étoile!

Alors franchement, je suis de ceux qui pensent que si on a un vrai bon sujet (bien anglé, original, alléchant quoi) et une bonne dose de culot, on peut pousser n'importe quelle porte, même les plus grosses!

Yes you can!
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par cilou » 20 janv. 2010, 14:08

doudoute a écrit :Alors franchement, je suis de ceux qui pensent que si on a un vrai bon sujet (bien anglé, original, alléchant quoi) et une bonne dose de culot, on peut pousser n'importe quelle porte, même les plus grosses!
Oui, c'est l'intérêt du sujet qui compte le plus pour arriver à vendre une pige.
En revanche, si on veut vivre de ses piges, il ne faut pas forcément viser les grandes rédactions. Celles-ci considèrent parfois que c'est tellement prestigieux de piger pour elles qu'elles peuvent se permettre de rémunérer des clopinettes.
selmacce
Messages : 15
Inscription : 19 juin 2008, 12:45
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par selmacce » 20 janv. 2010, 14:57

Bonjour,

Des témoignages et conseils plutôt encourageants.

Je comprends quand même les plus sceptiques ou puristes, mais dans mon cas personnel( un taf en cdi en parallèle) la pige c'est le seul moyen pour continuer à écrire, à me tester, et si il y a une rémuneration à la clé c'est encore plus motivant.

De plus je suis pas trés fan du système " journalisme citoyen" j'estime que tout travail mérite salaire, à part quelques exceptions pour des associations mais ceci est un autre débat.

bon vent à tous
doudoute
Messages : 9
Inscription : 12 déc. 2005, 23:07
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par doudoute » 20 janv. 2010, 16:28

cilou a écrit :En revanche, si on veut vivre de ses piges, il ne faut pas forcément viser les grandes rédactions. Celles-ci considèrent parfois que c'est tellement prestigieux de piger pour elles qu'elles peuvent se permettre de rémunérer des clopinettes.
Je suis d'accord avec toi cilou, expérience douloureusement vécue par mon porte-monnaie et moi! :?
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par cilou » 20 janv. 2010, 16:48

selmacce a écrit :De plus je suis pas trés fan du système " journalisme citoyen" j'estime que tout travail mérite salaire, à part quelques exceptions pour des associations mais ceci est un autre débat.
Je crois que nous sommes tous d'accord là dessus.
Mais ce qui ressort aussi, c'est qu'il est extrêmement difficile de trouver des bons sujets, de contacter les rédactions, d'enquêter,... en étant pris à temps plein par un autre boulot.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: 1 ou 2 piges payés, je serais déjà content...

Message non lu par ann65 » 21 janv. 2010, 15:41

selmacce a écrit :De plus je suis pas trés fan du système " journalisme citoyen" j'estime que tout travail mérite salaire, à part quelques exceptions pour des associations mais ceci est un autre débat.
Pour moi, le "journalisme citoyen" c'est comme toute activité associative ou militante : c'est décider de donner (donc à titre bénévole) un peu de son temps et de son savoir-faire pour une cause qui nous semble juste.
L'objectif n'est pas gagner de l'argent. Il ne doit, non plus, exister de lien de subordination entre celui qui prête sa plume (à titre gratuit) et le journal pour lequel il écrit.
Enfin, un "journal citoyen" (qui fait appel à des bénévoles) ne doit pas avoir pour objectif de gagner de l'argent (sauf si cet argent est immédiatement réinvesti dans l'action associative). Sinon c'est de l'arnaque et cela n'a rien de citoyen.

Pour en revenir à ton problème, je crains que la période soit très mal choisie pour te lancer dans la pige.
Ne quitte surtout pas ton boulot si tu ne veux pas te retrouver en galère. Et utilise ton temps libre pour avancer dans ta formation au Cned et éventuellement, s'il te reste un peu de temps, continuer à bosser pour la presse associative (si les sujets qui te sont confiés t'intéressent et si tes articles et la mise en page sont de qualité, cela pourra un jour te servir de références), ou travailler sur un ou deux sujets, puis démarcher des rédactions quand tu auras avancé.

Mais mener de front ton boulot à plein temps, ta formation au Cned, une activité de pigiste professionnel et le journalisme associatif me semble impossible.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »