auto-entrepreneur/rédacteur en com : quel métier déclarer ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
ludovika
Messages : 7
Inscription : 19 juil. 2007, 11:47
Contact :

auto-entrepreneur/rédacteur en com : quel métier déclarer ?

Message non lu par ludovika » 27 avr. 2009, 19:53

Pour compléter votre activité, hors secteur presse, avec des travaux de rédaction pour les agences de communication, les entreprises,les associations, etc., vous vous êtes inscrit comme auto-entrepreneur.

Quelle activité avez-vous déclarée, vu qu'apparemment on ne peut utiliser les termes "journaliste indépendant", "journaliste d'entreprise" et "rédacteur" dans le cadre de ce statut ?

Faut-il se positionner comme "conseil en communication" ? Et si oui, cela ne pose-t-il pas aussi problème par la suite, notamment pour la facturation des prestations, quand on cherche surtout à faire du rédactionnel ?

Merci pour vos témoignages, si vous êtes déjà passé par là. Je vais m'inscrire début mai et préférerais éviter les faux pas administratifs.
Frederik
Messages : 7
Inscription : 11 mai 2007, 13:41
Contact :

Message non lu par Frederik » 27 mai 2009, 17:45

Je suis dans la même situation que toi aujourd'hui. Peux-tu me dire ce que tu as choisi? T'es-tu inscrit? Et comment factures-tu tes prestations? MErci
fartiste
Messages : 13
Inscription : 04 mai 2009, 23:26
Contact :

Message non lu par fartiste » 28 mai 2009, 02:45

Bonjour,

Je suis journaliste depuis 7 ans et inscrit depuis un mois comme auto-entrepreneur. Je me présente à me clients (et c'est ce que j'ai inscrit dans mon formulaire d'adhésion au statut d'auto-entrepreneur) comme correspondant de presse. Cela dissipe les soucis et je facture avec mon numéro de siret tout simplement.
Frederik
Messages : 7
Inscription : 11 mai 2007, 13:41
Contact :

Message non lu par Frederik » 28 mai 2009, 11:53

Fartiste, j'en profite pour demander quelques précisions :

- concernant les charges sociales, payes-tu les 21,3 % des prestataires de services ou les 18,3% des professionnels affiliés à la CIPAV? Il me semble avoir vu qu'un rédacteur correspondait à la deuxième catégorie.

- par ailleurs, comment ça marche pour la Sécu et la caisse de retraite?

- enfin, existe-t-il des modèles de facture car je ne sais pas du tout comment on fait

Merci
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 28 mai 2009, 12:16

Je n'ai toujours pas compris ce que certains entendent par "correspondant de presse". Vous m'éclairez ?
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Message non lu par zoom » 28 mai 2009, 14:42

Probablement CLP, qui est un travailleur indépendant. Pour les CLP qui dépassent le plafond de revenus exonérés de charges sociales, petit avantage offert à la presse quotidienne, le statut d'autoentrepreneur peut permettre de payer moins de charges mais attention, on paye alors ses charges sur le CA, rarement mirifique vu les tarifs pratiqués :twisted:

Pour avoir assisté à une réunion sur le statut d'autoentrepreneur au Club de la Presse de Montpellier mardi dernier, ce nouveau statut semble adapté pour un journaliste qui souhaiterait faire des travaux hors presse. Cependant, il me semble également dangereux si une fois muni de ce statut complémentaire, le dit journaliste cède aux pressions d'interlocuteurs peu scrupuleux et accepte des travaux presse rémunérés en honoraires: çà commence à arriver...
Certains employeurs presse externalisent une partie de leur contenu (par ex, les suppléments) en le sous-traitant à des agences de comm', qui ne rémunèrent qu'en honoraires. Au final, le journaliste finit par voir son boulot publié dans la presse, mais est rémunéré en honoraires... Belle arnaque ! J'ai ainsi rencontré un journaliste qui s'est mis en autoentrepreneur pour collaborer au supplément d'un grand hebdo national.

Doucement mais surement, le statut de journaliste (mais d'autres emplois aussi) salarié est grignoté, les pigistes en premier, mais les autres suivront, soyez en surs... :?
fartiste
Messages : 13
Inscription : 04 mai 2009, 23:26
Contact :

Message non lu par fartiste » 28 mai 2009, 14:44

Frederik a écrit :Fartiste, j'en profite pour demander quelques précisions :

- concernant les charges sociales, payes-tu les 21,3 % des prestataires de services ou les 18,3% des professionnels affiliés à la CIPAV? Il me semble avoir vu qu'un rédacteur correspondait à la deuxième catégorie.

- par ailleurs, comment ça marche pour la Sécu et la caisse de retraite?

- enfin, existe-t-il des modèles de facture car je ne sais pas du tout comment on fait

Merci
Je paie les 21.3% (profession libérale) qui comprennent les cotisations (URSSAF), les impôts et l'assurance maladie (tu dépends du RSI) Tu peux télérégler automatiquement lorsque tu reçois ton n° de siret sur le site "net-entreprises"
De plus, sur le site de 'l'autoentrepreneur.fr, il y a un modèle de factures très simple et toutes les réponses à tes questions sur la caisse retraite.

Je réponds aussi à la seconde question sur le titre de "correspondant de presse", c'est un peu une pirouette pour exercer le métier de journaliste. En effet, le statut d'auto-entrepreneur attire la foudre chez nos amis "journalistes indépendants" qui eux reçoivent un bulletin de salaire. Vu que nous on facture et que c'est considéré comme un revenu, on nous accuse de vouloir faire du journalisme "low-cost" car la rédaction ou le client ne paie pas de charges. Je me suis d'ailleurs pris la tête avec des puristes dans un des forums.
Bref, on fait le même métier avec un statut différent et parfois le mépris de certains (remarque: on nous refuse la carte de presse). A défaut de carte de presse, tu peux te servir de ton n° siret pour justifier ton activité.

N'hésite pas si tu as d'autres questions et bon courage!
Gilliane
Messages : 2
Inscription : 29 mai 2009, 12:20
Contact :

Message non lu par Gilliane » 29 mai 2009, 15:58

Je ne comprends pas pourquoi vous dites que le métier de rédacteur n'est pas reconnu dans l'auto-entreprenariat.
J'ai vu ceci plusieurs fois sur différents forums.
Regardez la liste des professions qui peuvent bénéficier de ce statut, et vous verrez que "rédacteur" y figure.
Depuis le mois d'avril dernier, j'ai fait les démarches pour être auto-entrepreneur, j'ai choisir l'activité de "rédacteur", ça n'a posé aucun problème. :wink:
Quant aux charges, elles correspondent à celles des professionnels affiliés à la CIPAV (18,3 %) + les 2,2 % de charge fiscale (impôt sur le revenu) soit un versement unique de 20,5 % du chiffe d'affaires.

Voilà ! Bon courage dans vos projets !!
faust
Messages : 66
Inscription : 16 oct. 2007, 11:29
Contact :

Re: auto-entrepreneur/rédacteur en com : quel métier déclarer ?

Message non lu par faust » 03 févr. 2010, 01:37

toutes les professions contenant les mots rédacteur ou journaliste ayant été retirées de la liste CIPAV, où en êtes-vous aujourd'hui ?
Gilliane
Messages : 2
Inscription : 29 mai 2009, 12:20
Contact :

Re: auto-entrepreneur/rédacteur en com : quel métier déclarer ?

Message non lu par Gilliane » 03 févr. 2010, 19:34

Je ne sais pas pour les autres, mais en ce qui me concerne, je suis toujours sous le statut d'auto-entrepreneur, sous l'intitulé "rédacteur".
Je ne savais meme pas que cela avait été supprimé de la liste CIPAV. Merci pour l'info !
Visiblement, cela ne pose aucun problème à l'URSSAF à qui j'envoie toujours 20,5% de mes revenus, chaque trimestre depuis bientôt un an.
fartiste
Messages : 13
Inscription : 04 mai 2009, 23:26
Contact :

Re: auto-entrepreneur/rédacteur en com : quel métier déclarer ?

Message non lu par fartiste » 03 févr. 2010, 19:38

Et moi je suis toujours correspondant de presse avec le statut d'auto-entrepreneur...
soph33
Messages : 1
Inscription : 09 oct. 2008, 14:51
Contact :

Re: auto-entrepreneur/rédacteur en com : quel métier déclarer ?

Message non lu par soph33 » 04 févr. 2010, 16:44

Bon, je voudrais pas faire ma zézette-épouseX qui remplit son formulaire mais vous avez coché quoi :

- à la question 7 : organisme d'assurance maladie choisi = Y-en-a-t-il un plus "com-friendly ?" ?
- à la question 8 :"Option pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu calculé sur le chiffre d'affaires ou les recettes". Oui ou non ? Oui, j'imagine...

Au fait, ça prend combien de temps pour avoir son numéro de SIRET ?
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: auto-entrepreneur/rédacteur en com : quel métier déclarer ?

Message non lu par ann65 » 04 févr. 2010, 19:21

soph33 a écrit :Bon, je voudrais pas faire ma zézette-épouseX qui remplit son formulaire mais vous avez coché quoi :

- à la question 7 : organisme d'assurance maladie choisi = Y-en-a-t-il un plus "com-friendly ?" ?
- à la question 8 :"Option pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu calculé sur le chiffre d'affaires ou les recettes". Oui ou non ? Oui, j'imagine...

Au fait, ça prend combien de temps pour avoir son numéro de SIRET ?
question 7 : aucune importance (tu fais pique nique douille et tu coches l'andouille).

Question 8 : si tu optes pour le prélèvement libératoire, tu paieras les impôts sur le revenu correspondant à ton activité d'AE tous les trimestres (c'est une forme d'impôt à la source donc) et tu n'auras donc pas à remplir la case bénéfices non commerciaux sur ta déclaration d'impôts.
Si tu n'optes pas pour le prélèvement libératoire, tu indiqueras, dans la case BNC, la somme correspondant à ton CA de l'année auquel tu auras retranché les cotisations sociales payées et tu paieras l'IR de ton activité AR avec celle de ton activité salariée.
Tu vas vite recevoir ton numéro de Siret - normalement. En attendant tu indiques Numéro de Siret en attente sur tes factures)
soph33
Messages : 1
Inscription : 09 oct. 2008, 14:51
Contact :

Re: auto-entrepreneur/rédacteur en com : quel métier déclarer ?

Message non lu par soph33 » 04 févr. 2010, 21:45

Aah, merci Ann, on y voit déjà plus clair. J'ai un complément de question donc pfffuit, je passe sur mon topic... :mrgreen:
accolade
Messages : 59
Inscription : 04 nov. 2008, 13:24
Contact :

Re: auto-entrepreneur/rédacteur en com : quel métier déclarer ?

Message non lu par accolade » 05 févr. 2010, 09:44

à la question 7 : organisme d'assurance maladie choisi = Y-en-a-t-il un plus "com-friendly ?" ?
Pour info, moi j'ai pris la Ram Ile-de-France. je ne sais pas si c'est leur fait ou celui du RSI, mais en tous cas ils sont rapides pour les remboursement.
toutes les professions contenant les mots rédacteur ou journaliste ayant été retirées de la liste CIPAV, où en êtes-vous aujourd'hui ?
"Rédacteur" seul n'a de toutes façons pas grand sens, puisqu'on peut être rédacteur dans des tas de professions. Le plus juste à mon sens est "conseil en communication éditoriale", a rédaction comprenant de toute façons une étape de conseil - même implicite.

Mais quoi qu'il en soit, pour avoir été affectée par erreur à un code APE qui ne correspondait pas à mon activité :
- il est possible de le changer très simplement en remplissant un formulaire (disponible sur le site de l'URSSAF si mes souvenirs sont bons)
- ce numéro existe principalement à des fins statistiques (et vous sert peu excepté pour faire faire une carte pro à la poste)
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »