Correspondant local de presse : à qui déclarer ses revenus ?

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
NinAlex23
Messages : 3
Inscription : 17 janv. 2013, 14:09
Contact :

Correspondant local de presse : à qui déclarer ses revenus ?

Message non lu par NinAlex23 » 17 janv. 2013, 14:40

Bonjour,

Je travaille actuellement pour un site internet à hauteur de 250 euros / mois. J'ai également une piste pour écrire dans un journal local.

J'ai lu sur de nombreux forums que la limite "à ne pas dépasser" était de 450 € euros par mois ? Est-ce vrai ?

Cela concerne t-il seulement l'URSSAF ou également les impôts ? Imaginons que je travaille pour ces deux médias à hauteur de 400 euros. Ne s'agit-il pas de travail dissimulé ?

C'est évident que si à partir de 451 euros il est obligatoire d'être déclaré et donc de payer des cotisations, ma rémunération va devenir rapidement dérisoire.

Merci pour vos conseils et vos renseignements !
zoom
Messages : 350
Inscription : 03 mai 2004, 09:41
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Correspondant local de presse : à qui déclarer ses reven

Message non lu par zoom » 17 janv. 2013, 15:59

Comment es-tu payé par le site internet ?
Car si c'est sur facture (auto entrepreneur par ex.), tu risques effectivement de dépasser le plafond d'exonération des cotisations sociales (Urssaf), et de devoir les payer sur l'ensemble (soit environ 30 à 40 %).
Il est d'environ 460 € mensuels en 2013 (15 % du plafond annuel de la SS).
Renseignes-toi a l'Urssaf ! De toutes façons, rappelons ici que CLP ne peut être qu'une activité annexe, ou alors il faut rentrer dans une logique de travailleur indépendant en payant ses charges, et au tarif CLP, il est alors quasiment impossible de gagner le SMIC ... :evil: Sans parler de la précarité totale de ce statut.

De toutes façons, quel que soit le mode de rémunération, (sauf le black ! :twisted: ), tu es censé déclarer tous tes revenus aux impôts !
NinAlex23
Messages : 3
Inscription : 17 janv. 2013, 14:09
Contact :

Re: Correspondant local de presse : à qui déclarer ses reven

Message non lu par NinAlex23 » 17 janv. 2013, 16:19

Bonjour zoom et merci de ces éclairages !

Le site internet (et le journal prochainement) me payent par virement, après que je leur ai envoyé une feuille d'honoraires à la fin du mois avec le total de mes articles et photos. Pour le moment je ne déclare rien. D'ailleurs j'ai lu ici que le CLP débutant ne payait rien à l'URSSAF pendant ses deux premières années d'activité :

http://gbr.info.free.fr/clp/clp.pdf

J'ai fini mes études de journalisme en printemps dernier et j'aimerais travailler à temps plein !! Mais les offres se font très rares. J'ai plutôt la solution entre des stages non rémunérés ou alors que très peu (436euros mais pour travailler à temps plein) ou ces petites piges avec ces deux médias. Le choix est vite fait.
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Correspondant local de presse : à qui déclarer ses reven

Message non lu par Climousse » 18 janv. 2013, 10:23

NinAlex23 a écrit :J'ai fini mes études de journalisme en printemps dernier
Pardon mais je ne suis pas sûre de bien comprendre : tu es diplômé(e) d'une école de journalisme et tu bosses comme CLP ? Càd : tu veux être journaliste professionnel(le) et tu acceptes cependant de travailler comme non journaliste ? La logique m'échappe un peu. En outre, compte-tenu du rapport temps passé/rémunération pour les CLP, n'as-tu pas l'impression de perdre ton temps ? Que tu pourrais consacrer ce temps à proposer de vraies piges à des journaux qui te paieraient en salaire ?
NinAlex23
Messages : 3
Inscription : 17 janv. 2013, 14:09
Contact :

Re: Correspondant local de presse : à qui déclarer ses reven

Message non lu par NinAlex23 » 18 janv. 2013, 10:42

J'aimerais travailler oui !!!!! Sauf que les offres sont très rares !

Je n'ai pas choisi d'être CLP, sauf que c'est le seul moyen de trouver un peu travail actuellement. Les médias n'embauchent plus, les départs ne sont pas remplacés et les pigistes ne sont que très rarement acceptées. Le journal en question pour lequel je vais peut être travailler, dispose d'une équipe de 25 CLP !! C'est honteux, je sais bien, sauf que je n'ai pas envie d'avoir un trou dans mon CV pendant plusieurs mois, donc je me contente pour le moment de ces petits boulots pour augmenter mon expérience en attendant de trouver mieux.

J'ai bien conscience que c'est tout bénef' pour un journal d'embaucher un CLP : rémunération très basse, aucunes charges... Et c'est bien cela le problème ! Il faudrait limiter ce processus, qui aussi malhonnête que celui des stagiaires payés une misère pour un travail équivalent à un journaliste professionnel ...
LiliBonicheBis
Messages : 1
Inscription : 23 janv. 2013, 15:42
Contact :

Re: Correspondant local de presse : à qui déclarer ses reven

Message non lu par LiliBonicheBis » 23 janv. 2013, 15:58

Bonjour,

un rappel, pour mémoire, de la fraude généralisée (clp/vraisfaux journalistes...) qui est une véritable culture d'entreprise au sein de la PQRD, initiée et entretenue par les titres avec l'appui des organismes de contrôle (mollesse et absence des contrôles), des tribunaux (mollesse et absence des condamnations), et une indignation feinte de la profession.

NinAlex23 les cotisations se sera à ton urssaf (cotisations sociales), les revenus auprès des services fiscaux (hôtel des impôts quoi).

Le rappel quant à lui c'est ici : http://unepressequotidienne.hautetfort.com/

La généralisation de ces pratiques était prévisible devant le constat d'une cécité et d'un mutisme très largement partagés au sein des agences. L'érosion passe en mode accélérée. Le chacun pour sa gueule n'est définitivement pas viable sur le long terme.

Salut les Bambinos
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »