fbpx
Categorynet.com • déclaration correspondant
Page 1 sur 1

déclaration correspondant

Publié : 08 nov. 2005, 13:11
par lio
Quel est le statut juridique du correspondant de presse ?
L'employeur doit-il éditer une fiche de paie ?
Doit-il payer des cotisations ??


Merci

Publié : 08 nov. 2005, 14:18
par clemencehoud
Tout dépend si tu parles d'un correspondant local de presse (CLP), très usité en PQR et PHR, ou de correspondance pour "grands" journaux en France ou à l'étranger.

Dans le premier cas, le CLP est un travailleur indépendant, qui n'est pas soumis à cotisation à condition que ses revenus ne dépassent pas un certain revenu (de mémoire, 300 euros/mois il me semble). Comme il n'est pas salarié, l'employeur n'est pas tenu de lui faire une fiche de paie.

Dans le second cas, le correspondant est journaliste. Il est généralement payé en pige, c'est-à-dire en fiche de paie. L'employeur paie alors des charges comme pour tout autre salarié de son entreprise.

Publié : 08 nov. 2005, 16:19
par lio
Oui, je parlais bien du correspondant local de presse.
Mais comment être sûr de ces 300 euros par mois ?

Publié : 08 nov. 2005, 20:14
par clemencehoud
lio a écrit :Oui, je parlais bien du correspondant local de presse.
Mais comment être sûr de ces 300 euros par mois ?
Je ne comprend pas trop le sens de ta question. C'est "comment être sûr de toucher 300e par mois "? Ben, en général, en tant que CLP, tu es payé à l'article. Tout dépend du nombre de papier que tu fais dans le mois, mais tes revenus sont variables. A moins que tu demande comment savoir combien tu gagnes à la fin du mois. Dans les différents journaux dans lesquels j'ai bossé, ils envoyaient aux CLP un récapitulatif des papiers à la fin du mois, avec le chèque. Si j'ai pas pigé ta question, n'hésite pas à la reformuler !

Publié : 08 nov. 2005, 20:45
par lio
Je reformule :

Si j'ai tout compris, je peux être payé en tant que CLP sans limite mais dès 300 euros par mois, l'employeur doit payer des cotisations et donc me déclarer avec une fiche de paie ?

Merci beaucoup pour ta patience !

Publié : 09 nov. 2005, 12:02
par Thalack
J'ai ça sur le statut de correspondant

Image

Par contre ça date un peu (1997) mais ça n'a pas dû trop bouger. N'hésite pas à te renseigner auprès des Assedics. (Faudrait que j'y passe, tiens).

Publié : 09 nov. 2005, 15:53
par clemencehoud
lio a écrit :Je reformule :

Si j'ai tout compris, je peux être payé en tant que CLP sans limite mais dès 300 euros par mois, l'employeur doit payer des cotisations et donc me déclarer avec une fiche de paie ?

Merci beaucoup pour ta patience !
Euh, non, à partir de 300 e, comme tu es travailleur indépendant, c'est toi qui dois payer des cotisations à l'URSSAF... Théoriquement. En pratique, j'ai vu beaucoup de correspondants qui gagnaient plus, ne déclaraient rien, en croisant les doigts pour ne pas avoir de contrôle. Mais bon, si le corres a des ennuis parce qu'il dépasse le plafond, je pense que l'employeur en a aussi.

Publié : 10 nov. 2005, 10:42
par indep42
Des problèmes aux employeurs? Ah bon! En tout cas, cela n'a pas été le cas pour les miens. En effet, je bossais pour un journal régional et on m'avait fait signer un contrat de correspondante locale de presse. Je bossais pour deux supports que cette société de presse détenait et dépassais allègrement le quota d'un correspondant de presse locale. Pour dire que j'aurais dû être salariée depuis belle lurette...Mais ceci est une autre histoire. Pour revenir au sujet, je déclarais ce que je touchais, histoire de ne pas avoir d'ennuis. Résultat : des cotisations sociales à en tomber par terre :shock:
Quant aux employeurs : pas le moindre ennui... Je ne sais pas où est la vérité ou encore la justice. Tout ce que je sais, c'est que j'adore ce métier mais que je ne travaillerais plus sous n'importe quel statut. Bon courage à toi![/list]

Publié : 14 nov. 2005, 17:50
par Autagne
Je suis tout à fait d'accord sur le fait que seul le correspondant peut avoir des problèmes en cas de dépassement du plafond. C'est arrivé à l'un de mes collègues correspondant il y a un an. "L'employeur" n'est pas inquiété puisqu'il n'y a pas de contrat d'embauche.
D'ailleurs peux-tu en dire plus sur le contrat que tu as signé ? Il me semblait qu'il n'en existait pas entre un journal et un corespondant local.

Publié : 14 nov. 2005, 23:43
par Thalack
Autagne a écrit :Je suis tout à fait d'accord sur le fait que seul le correspondant peut avoir des problèmes en cas de dépassement du plafond. C'est arrivé à l'un de mes collègues correspondant il y a un an.
C'est surtout qu'en tant que travailleur indépendant tu es censé facturer tes services et régler toi-même tes cotisations sociales à partir d'un certain plafond.
D'ailleurs peux-tu en dire plus sur le contrat que tu as signé ? Il me semblait qu'il n'en existait pas entre un journal et un corespondant local.
Je voufrais bien voir ça aussi, vu que les journaux pour lesquels j'ai été correspondant m'ont bien précisé que l'intérêt était qu'il n'y ait aucun lien entre le journal et le correspondant.