Feuilles jaunes et Pigiste

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Noémie
Messages : 2
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Feuilles jaunes et Pigiste

Message non lu par Noémie » 22 déc. 2009, 13:34

Bonjour à tous,

Je travaille depuis presque 4 ans comme pigiste régulière (sans contrat mais avec fiche de paie à chaque fin de mois) pour une chaîne TV.
Mes piges allant à la baisse je souhaite m'inscrire aux Assedics. Or, mon employeur me dit qu'il ne donne jamais de feuilles assedics (les fameuses feuilles jaunes) aux pigistes : uniquement une attestation reprenant toutes les piges réalisées au cours de chaque mois. Mais les assedics sont formels : pas de feuilles jaunes, pas de chômage.
Je me trouve maintenant au milieu de deux discours et ne sais pas quoi faire. Qui a raison ? Y a -t-il des gens dans le même cas ?
Merci pour vos futures réponses !
Onoemie
lennoes
Messages : 27
Inscription : 25 oct. 2007, 17:41
Contact :

Re: Feuilles jaunes et Pigiste

Message non lu par lennoes » 22 déc. 2009, 14:46

Je ne crois pas avoir eu besoin d'une feuille jaune pour toucher les assedics.
Avatar de l’utilisateur
PascalSR
Messages : 514
Inscription : 09 déc. 2005, 23:17
Localisation : Paris XV

Re: Feuilles jaunes et Pigiste

Message non lu par PascalSR » 24 déc. 2009, 05:00

Dans le cas de la pige, quand tu as affaire à quelqu'un de compréhensif (qui comprend le cas malaisé et borderline du statut de pigiste), les heures sont calculées en divisant le montant net (avec ou sans RDS, etc., je sais pas) par le smic horaire. Il n'y a aucune autre valeur-étalon, malheureusement ; et en y réfléchissant bien, ça pourrait parfois être source d'injustice autrement.

Voilà. Mais c'est vrai que les précieuses feuilles jaunes, c'est bien pratique.

Et pour ma part, à la question « Pourquoi vous avez attendu plusieurs mois avant de vous réinscrire au chômage ? », je n'ai pas encore eu le cran de répondre « Ben, pour garder mes assedic pour quand j'en ai vraiment besoin, hé, patate ! »

Mais un beau jour viendra. Je n'en doute pas.
Ces technologies fabriquent une société qui détruit ce qui permet une vie décente.
Sous nos yeux, on voit le monde plonger dans le libéralisme.
Noémie
Messages : 2
Inscription : 27 avr. 2007, 08:06
Contact :

Re: Feuilles jaunes et Pigiste

Message non lu par Noémie » 29 déc. 2009, 21:35

Merci pour vos réponses mais ...
En fait mon problème ne vient pas du nombre d'heures travaillées, ni du calcul de mes indemnités. J'ai bossé pendant 4 ans, avec une moyenne de 10 piges par mois et un salaire moyen de 2300 euros, il n'y a donc pas de doute à ce que je puisse percevoir quelque chose.
Sauf que les assedics me disent que les fiches de paie ne sont pas suffisantes pour s'inscrire au chômage. Il leur faut les attestions assedics, les "feuilles jaunes" (généralement remises en fin de cdd ou de cdi. Ca c'est ce que dit mon employeur !) Et toujours selon mon "ex" employeur, comme j'étais pigiste (ni cdd, ni cdi) il ne peut pas me remettre les attestions assedics. Alors pas de chomage à cause de ces foutues feuilles jaunes ???
Compliqué non ? Quelqu'un a-t-il la réponse ?
Merci beaucoup
Climousse
Messages : 336
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Feuilles jaunes et Pigiste

Message non lu par Climousse » 30 déc. 2009, 10:29

Si je comprends bien, tes piges n'ont pas disparu, elles ont baissé. Tu n'en es donc pas encore au licenciement, mais à la modification substantielle du contrat de travail. Des piges qui étaient très régulières ne le sont plus, sans que ton employeur t'ait avertie de quoi que ce soit. Dans un premier temps, le Guide de la pige (dont je te recommande fortement l'achat) conseille d'adresser à l'employeur une lettre dans laquelle tu expliques ne pas comprendre cette baisse, en attendre les explications ("au regard de nos bons rapports", suggère le modèle de lettre... :lol:), en suggérant qu'une absence de réponse te contraindrait à faire appel aux prud'hommes. Tu peux commencer par discuter avec ton employeur puis passer à l'écrit, mais l'idée, c'est que si le salarié ne réagit pas à la baisse de commandes puis attaque ensuite, le juge peut considérer que le journaliste a accepté cette baisse de piges. Evidemment, il faut faire ce courrier si tu te sens d'aller ensuite aux prud'hommes.
Dans ton cas, ce qui me paraît compliqué, c'est qu'en réclamant une feuille jaune, tu as déjà entériné le fait que tes piges baissaient, et que tu souhaitais être licenciée. Qu'on me corrige si je me trompe, mais l'attestation Assedic (la feuille jaune) signifie la fin de toute collaboration, et le licenciement partiel, ça n'existe pas ! Peut-être que si ton employeur te signifie une modification de ton contrat de travail, tu pourrais obtenir une feuille jaune pour la part de revenus que tu as perdue ? Je ne sais pas vraiment. Ce qui est sûr, c'est que ton employeur a raison, la feuille jaune est délivrée en cas de rupture de contrat, càd CDD ou CDI, que ce soit un licenciement, une démission légitime, une rupture conventionnelle, une fin de mission etc, les Assedic ne connaissant pas d'autre réalité que celles-là. Toujours d'après le Guide de la pige, on est éligible à l'ouverture de droits dès lors que l'on perd un tiers de ses revenus, ce qui semble être ton cas. Le Guide (ça fait un peu secte, comme ça, non ? LE GUIDE... :lol:) recommande soit de demander à l'employeur de remplir une feuille jaune de fin de CDD en expliquant en catimini à l'Assedic qu'en fait il n'y avait pas de contrat (avec le risque pour l'employeur de se retrouver aux prud'hommes à devoir requalifier ledit contrat en CDI, puisqu'un CDD doit être écrit -- donc peu de chances que ça fonctionne), soit de demander l'aide des Assedic pour convaincre l'employeur (obligation inscrite dans le règlement intérieur de l'Assedic quand le salarié rencontre des difficultés à obtenir l'attestation), quitte à le poursuivre en justice. Bref, tu n'as pas beaucoup de choix !
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »