Fraichement débarquée dans le monde de la pige !

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
Isa95

Fraichement débarquée dans le monde de la pige !

Message non lu par Isa95 » 27 juin 2007, 10:21

Bonjour !

Enfin ça y est, je me lance dans la rédaction d'articles !
Je voulais juste deux trois infos sur le sujet : en premier lieu on m'a proposé 35 € le feuillet, tout mon entourage me dit que c'est très en dessous des prix habituels, moi ça me semblait franchement bien pour un début, sachant que ce sont mes premiers articles et surtout que c'est un projet qui me tenait à coeur depuis longtemps !
D'autre part, comment cela se passe en terme de contrat ? En règle générale on est embauché avec un contrat écrit ou pas ? Et qu'entend on par droits d'auteur ?
Est ce une légende qu'il devient très difficile d'en vivre à temps plein ou c'est encore faisable ? Et en terme de formation, pourriez vous me conseiller des formations courtes et intéressantes pour me perfectionner ?
Merci d'avance pour vos réponses qui me seront précieuses !!!
Dernière modification par Isa95 le 29 juin 2007, 18:35, modifié 1 fois.
_Vincent_
Messages : 1
Inscription : 27 juin 2007, 10:51
Contact :

Message non lu par _Vincent_ » 27 juin 2007, 11:00

Bonjour,

A titre d'indication, mes premières piges étaient rémunérées aux alentours de 20€ le feuillet (en fait, j'étais rémunéré au signe. Un feuillet représente 1500 signes).

En espérant avoir pu vous aider ^_^
cilou
Messages : 1725
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 27 juin 2007, 12:03

C'est en effet très peu payé. Les piges tournent en général aux alentours de 60 euros le feuillet. Fais lui au moins préciser que c'est en salaire, et qu'il faut rajouter les congés payés et le treisième mois.
Si ça se passe bien et que tu souhaites continuer à collaborer, dis lui "j'ai accepté un tarif bas vu que c'était mes premières piges, mais je souhaiterais maintenant travailler pour les tarifs habituels de la presse". Et tu vois ce que ça donne. Ensuite, tout est question de ce que tu acceptes ou non. Si c'est pour le fun, pourquoi pas 35 euros ? (mais sache que tu savonnes la planche de ceux qui tentent d'en vivre). Si tu souhaites devenir pigiste, je doute que tu puisses en vivre en acceptant ce type de tarif.
pdb
Messages : 37
Inscription : 16 mars 2007, 12:07
Contact :

Message non lu par pdb » 27 juin 2007, 12:34

cilou a écrit :. Si c'est pour le fun, pourquoi pas 35 euros ? (mais sache que tu savonnes la planche de ceux qui tentent d'en vivre).
Cilou, tu touches là du doigt un point crucial...

Faut-il réglementer l'accès à la profession de journaliste, maintenant que tout le monde peut/veut en faire ? ne serai-ce que pour des questions matérielles et aussi déontologiques...

la question ne date pas d'hier.
Isa95

Merci pour vos infos !

Message non lu par Isa95 » 27 juin 2007, 20:07

Merci pour vos info.
Par contre pour te répondre, je ne fais pas ça pour le fun, c'est vraiment que c'est la seule occupation qui me procure un épanouissement intellectuel, et j'aimerais en faire mon boulot à temps plein (à long terme) pour l'instant je teste un peu le milieu, mais j'ai tout entendu et son contraire sur ce milieu du coup, plutôt que de croire les on dit je préfère venir prendre les infos à la source !!!! En tous cas merci pour le précieux temps que vous m'avez consacré...
Pour la suite je vous dirais si mes premiers articles sont une réussite ou un cuisant échec !!!!
Dernière modification par Isa95 le 29 juin 2007, 18:40, modifié 1 fois.
citizen
Messages : 113
Inscription : 26 janv. 2007, 11:08
Contact :

Message non lu par citizen » 28 juin 2007, 06:25

pdb a écrit :Faut-il réglementer l'accès à la profession de journaliste, maintenant que tout le monde peut/veut en faire ? ne serai-ce que pour des questions matérielles et aussi déontologiques...

la question ne date pas d'hier.
Lol effectivement ça ne date pas d'hier, moi qui ai eu l'occasion de me pencher sur la profession journalistique dans l'entre-deux-guerres, je peux dire qu'effectivement c'était une de leurs revendications de l'époque : avant, n'importe qui pouvait être journaliste, et d'ailleurs, il y avait peu de "vrai" journaliste, ils étaient souvent aussi instit, écrivain, homme politique ou autre... tout ceux qui voulaient dire quelque chose pouvaient écrire... (d'ailleurs être journaliste jusqu'au début du XXe n'était pas hyper bien considéré, on trouvait que c'était des sous-écrivains) Et donc dans l'entre-deux-guerres, grâce notamment au SNJ, ils ont réussi à réglementer un peu tout ça, avec la carte de presse etc...
Bref ! Fin du HS.
farrell2
Messages : 79
Inscription : 26 nov. 2004, 14:49
Contact :

Message non lu par farrell2 » 10 juil. 2007, 09:36

Quand je vous lis, je me demande comment à 20, 35 ou 60 € vous faites pour bouffer et garder la foi !!!!!
Je ne prends rien en-dessous de 80, et la plupart du temps je suis à 120, 150 ou 200 € le feuillet. Sans blague.
pdb
Messages : 37
Inscription : 16 mars 2007, 12:07
Contact :

Message non lu par pdb » 10 juil. 2007, 10:04

farrell2 a écrit :Quand je vous lis, je me demande comment à 20, 35 ou 60 € vous faites pour bouffer et garder la foi !!!!!
Je ne prends rien en-dessous de 80, et la plupart du temps je suis à 120, 150 ou 200 € le feuillet. Sans blague.
tu parles en communication ou en presse ? Ce que tu cites là, c'est le tarif du feuillet rencontré pour de la presse d'entreprise, et encore, en honoraires (et non en salaire)
solange
Messages : 3
Inscription : 06 juil. 2007, 12:32
Contact :

Message non lu par solange » 10 juil. 2007, 11:04

Merci à Isa pour sa question ;)

En tant que débutante, idem, je suis rémunéré en dessous du minimum mentionnée : 45€

Comme je débute et que cela se passe plutôt bien avec le journal, j'espère bien pouvoir renégocier cela dans quelque temps...
Je verrai si je suis considérée comme une journaliste à part entière ou comme "un bouche-trou" qui tombe bien :evil:

...auquel cas, certaines conlusions s'imposeront d'elles-même

Bon courage
SD
farrell2
Messages : 79
Inscription : 26 nov. 2004, 14:49
Contact :

Message non lu par farrell2 » 10 juil. 2007, 11:37

Pdb,

Non, non, je parlais de tarifs en presse écrite. Presse féminine & people essentiellement. A Voici, je suis à 220 € le feuillet, Glamour et Elle, 150 €, VSD, 153 €, Isa 120 €...
La comm a revu ses tarifs a la baisse (la baise ?) il y a 3 ans pour proposer moins intéressant que la presse... Ça tourne entre 70 et 100 € / feuillet.
votrung
Messages : 21
Inscription : 07 mars 2007, 10:07
Contact :

Message non lu par votrung » 10 juil. 2007, 11:40

Pour un article qui demande de recherche, déplacement, interview,... 60 euros le feuillet est le tarif minimum pour débuter. Pour vivre et produire (avec de la qualité) 80-120 euros est le prix correct pour la "vraie" presse. La qualité ça se paie, non ?

Les tarifs 25-35 euros peut être acceptés (une fois ou deux) à la limite quand vous débutez, à condition que cela concerne seulement une écriture genre refaire une dépêche d'agence ou compiler des infos.

Quand vous avez une bonne plume et un bon sujet, les journaux sont capable de payer le prix demandé...
bambi
Messages : 8
Inscription : 20 avr. 2004, 13:14
Contact :

c'est hs mais bon

Message non lu par bambi » 10 juil. 2007, 12:50

je ne savais pas qu'il y avait des articles dans Voici? Suis pas ironique mais quel genre d'article?
Zeho

Message non lu par Zeho » 10 juil. 2007, 13:38

Je suis aussi curieuse que Bambi de savoir ce que Voici peut bien payer 220 € le feuillet et le temps que cela te prends pour préparer ces papiers en amont.

Je doute dans tous les cas que les journaux que tu cites puisses absorber la masse de pigiste qui chaque année arrive sur le marché.

Clairement, les feuillets à 20 ou 30 € c'est de la folie de les accepter, même à court terme. Il est extrêmement difficile de faire réévaluer le prix d'un feuillet quand une publication a pris ses habitudes avec un pigiste, surtout quand 20 jeunes sont à la porte en train de toquer pour obtenir le droit de trimer pour pas un rond...

Par contre il est inutile à mon sens de faire miroiter aux débutants des tarifs de pige pareils ... ils sont excessivement rares et les débutants n'y ont généralement pas accés. Le tout est de trouver une rédaction (ou plusieurs) qui paye de manière honnête, en salaire, et via laquelle on puisse obtenir l'expérience nécessaires pour aller se vendre un peu plus cher ailleurs. Se spécialiser dans un domaine (en restant ouvert à tous) devient de plus en plus nécessaire, c'est la plus-value qui fait vendre un pigiste aujourd'hui ... (en plus d'être sérieux, dans les temps et attentifs à son style et orthographe).

Maintenant, si un débutant trouve un journal qui paye le feuillet 100 € ou plus, ce n'est pas moi qui irais le plaindre ;)
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: Merci pour vos infos !

Message non lu par Climousse » 10 juil. 2007, 15:51

Isa95 a écrit :Je ne fais pas ça pour le fun, c'est vraiment que c'est la seule occupation qui me procure un épanouissement intellectuel, et j'aimerais en faire mon boulot à temps plein (à long terme)
Tu réponds à ta propre question : si tu veux en faire ton boulot, pouvoir en vivre et l'exercer dignement, ce n'est pas en s'écrasant dès la première pige que ça pourra marcher...
Mais j'ai mieux : une boîte qui propose du 77 euros la page, soit deux feuillets, plus les photos (évidemment pas payées en plus) et qui précise qu'elle ne demande que du "fond", soit entre quatre et huit pages... OK, c'est une petite boîte familiale, ils n'ont pas énormément de thunes, mais perso, dix feuillets à 2500 balles, quand on sait le temps que ça prend (l'enquête, les itw, l'écriture...), plus des photos de bonne qualité sans être payée pour les faire, le tout non négociable, je m'apprête à dire non.
Stylo
Messages : 7
Inscription : 12 juil. 2007, 08:50
Contact :

Message non lu par Stylo » 12 juil. 2007, 10:03

Waou, 150, 200 !

Franchement, bravo !

Mais comment fais-tu ? Tu as une spécialité hyper-pointue ? Est-ce que c'est indiscret de te demander pour quel type de presse tu travailles ? A moins que ce soit en pub ou com d'entreprise ?
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »