pige non payée

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
lolie
Messages : 43
Inscription : 06 oct. 2007, 18:22
Contact :

pige non payée

Message non lu par lolie » 08 juin 2009, 18:39

Bonjour à tous,

J'ai interrogé une personalité de la télévision pour mon journal en novembre 2007 (j'ai proposé l'interview)J'ai envoyé le papier à la rédaction sauf qu'il n'est jamais arrivé à destination. N'ayant aucune réponse , je me suis manifestée pour demander si mon papier passerait bientôt .Je l'ai renvoyé une deuxième fois. Après ,on m'a répondu que l'interview n'était pas dans l'actualité.à l'époque , j'ai demandé à ce qu'on me paye mon papier non publié et cela n'a toujours pas été fait.
Que dois-je faire pour obtenir le paiement de ma pige ?Est-ce trop tard?(je suis CPL et j'ai dû passer pour une conne auprès de la personnalité qui a répondu à mes questions)
Merci
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 08 juin 2009, 18:53

Bonjour,

Je sais répondre dans le cas d'un pigiste qui n'est pas publié, puisqu'il s'agit de salaires, et de convention collective des journalistes qui précise que tout article commandé et rendu doit être payé. Dans le cas des CLP, c'est peut-être différent, puisqu'il ne s'agit pas de salaire mais d'honoraires, et que la convention collective des journalistes ne s'applique pas. Désolée de ne pas pouvoir t'aider.
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Message non lu par Climousse » 09 juin 2009, 09:52

Bonjour Lolie,
Avais-tu obtenu l'accord de ton journal pour cette interview ? Si oui, tu peux peut-être essayer de négocier avec le journaliste avec lequel tu es en relation (ou le réd chef si les CLP passent directement par lui), en expliquant que tu as quand même bossé et que tu voudrais que ton travail te soit payé. En plus franchement, vu les tarifs des correspondances, ça ne va pas grever le budget du canard ! Mais je ne crois pas que tu aies d'autre ressource que de discuter gentiment avec la rédaction, car la convention collective des journalistes ne s'applique qu'aux journalistes, donc pas aux CLP.
Ce que je ne comprends pas, c'est cette histoire de papier pas reçu : si vous vous étiez mis d'accord, est-ce que la rédaction n'aurait pas dû s'inquiéter de ne pas recevoir ton texte ? Auquel cas tu l'aurais renvoyé rapidement, lui évitant de devenir caduque ? Tu peux peut-être utiliser ça comme argument : je ne peux pas savoir que vous n'avez rien reçu si vous ne me le dites pas, et si mon papier s'est périmé, c'est parce que vous ne m'avez pas relancée à temps...
Si tu n'avais pas obtenu l'accord exprès de ta rédaction, ça va être plus compliqué. Il m'est arrivé quand j'étais postée en PHR qu'un CLP de mon "réseau" fasse des interviews ou des reportages de sa propre initiative sans m'en parler, puis me propose les sujets (attention, pas les papiers, les sujets). J'en ai accepté certains, mais j'en ai refusé beaucoup (pas d'actu, sujet rebattu, pas de place...), et il m'a ensuite accusée de le brimer et de vouloir le discréditer aux yeux des habitants du secteur (ce qui aurait été difficile, vu comme il leur passait la brosse à reluire en permanence). J'ai tenu bon parce que je ne lui avais rien demandé (et qu'on avait de toute façon de très mauvais rapports), et il a fini par comprendre comment procéder.
Tout ça pour dire : tente de négocier avec ta rédaction si tu as de bons rapports avec eux, en admettant qu'il y a eu un malentendu (pas d'affrontement frontal...), et demande si, au pire, ils ne peuvent pas relever le montant de ta dernière note, ou te commander un ou deux papiers en plus pour compenser.
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 09 juin 2009, 13:52

Une pige remontant à novembre 2007 ? Ce n'est que maintenant que tu t'en inquiètes ? :shock: Je crains, pour toi, que, vu l'antériorité d'une situation à propos de laquelle tu aurais dû te manifester il y a au moins un an, l'employeur ne se réfugie dans l'ancienneté de la pige. A moins qu'il soit de bonne composition...Ce qui est aussi possible. Car, contrairement à ce que certains syndicats laissent souvent entendre, ils ne sont pas tous méchants, les patrons de presse, ni d'affreux capitalistes prompts à exploiter leur prochain.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 09 juin 2009, 14:05

Renseigne toi avant d'écrire, Archaud (surtout pour répéter tes mêmes rengaines contre les syndicats) : la prescription en matière de salaire, c'est 5 ans. On peut donc tout à fait réclamer une pige non payée après deux ans. On s'en fout alors de savoir si l'employeur est "de bonne composition" ou s'il est un "affreux capitaliste", la question est plutôt : respecte-t-il la loi ou non ?
Mais ici, il ne s'agit pas de pige.
gavroche
Messages : 116
Inscription : 27 déc. 2005, 18:29
Contact :

Message non lu par gavroche » 09 juin 2009, 14:27

sauf que clp tu n'es pas salarié mais travailleur indépendant et que le journal n'a aucune obligation de te payer un article non paru...
parler de piges quand on est clp, c'est plus qu'un abus de langage...
lolie
Messages : 43
Inscription : 06 oct. 2007, 18:22
Contact :

Message non lu par lolie » 09 juin 2009, 16:14

Climousse a écrit :Bonjour Lolie,
Avais-tu obtenu l'accord de ton journal pour cette interview ? Si oui, tu peux peut-être essayer de négocier avec le journaliste avec lequel tu es en relation (ou le réd chef si les CLP passent directement par lui), en expliquant que tu as quand même bossé et que tu voudrais que ton travail te soit payé. En plus franchement, vu les tarifs des correspondances, ça ne va pas grever le budget du canard ! Mais je ne crois pas que tu aies d'autre ressource que de discuter gentiment avec la rédaction, car la convention collective des journalistes ne s'applique qu'aux journalistes, donc pas aux CLP.
Ce que je ne comprends pas, c'est cette histoire de papier pas reçu : si vous vous étiez mis d'accord, est-ce que la rédaction n'aurait pas dû s'inquiéter de ne pas recevoir ton texte ? Auquel cas tu l'aurais renvoyé rapidement, lui évitant de devenir caduque ? Tu peux peut-être utiliser ça comme argument : je ne peux pas savoir que vous n'avez rien reçu si vous ne me le dites pas, et si mon papier s'est périmé, c'est parce que vous ne m'avez pas relancée à temps...
Si tu n'avais pas obtenu l'accord exprès de ta rédaction, ça va être plus compliqué. Il m'est arrivé quand j'étais postée en PHR qu'un CLP de mon "réseau" fasse des interviews ou des reportages de sa propre initiative sans m'en parler, puis me propose les sujets (attention, pas les papiers, les sujets). J'en ai accepté certains, mais j'en ai refusé beaucoup (pas d'actu, sujet rebattu, pas de place...), et il m'a ensuite accusée de le brimer et de vouloir le discréditer aux yeux des habitants du secteur (ce qui aurait été difficile, vu comme il leur passait la brosse à reluire en permanence). J'ai tenu bon parce que je ne lui avais rien demandé (et qu'on avait de toute façon de très mauvais rapports), et il a fini par comprendre comment procéder.
Tout ça pour dire : tente de négocier avec ta rédaction si tu as de bons rapports avec eux, en admettant qu'il y a eu un malentendu (pas d'affrontement frontal...), et demande si, au pire, ils ne peuvent pas relever le montant de ta dernière note, ou te commander un ou deux papiers en plus pour compenser.
Bonjour Climousse,
Oui j'ai eu l'accord pour cette interview.C'est une SR à l'époque qui gérait en partie les suggestions des correspondants. à l'époque , j'en avais parlé au chef de l'agence et il m'a dit de voir ça avec la SR et puis rien n'a été fait.je n'ai jamais rien reçu.Moi non plus , je n'ai pas compris pourquoi la SR ne m'a pas recontacté .Cette rédac reste un mystère!
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 09 juin 2009, 16:29

La SR a eu tort de ne pas te recontacter, mais de ton côté, tu aurais dû la recontacter plus tôt pour lui demander pourquoi l'article ne passait pas.

Mais comme plusieurs personnes te l'ont dit, il va être difficile pour toi de te le faire payer, vu que tu n'es pas pigiste.
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 09 juin 2009, 16:52

Désolé, je signe de nouveau : se rendre compte au bout d'un an et demi qu'une pige n'a pas été réglée, ce n'est pas très sérieux... :(
Quant à certains syndicats, suis libre d'en dire ce que bon me semble.
lolie
Messages : 43
Inscription : 06 oct. 2007, 18:22
Contact :

Message non lu par lolie » 12 juin 2009, 10:42

Bonjour ,

à l'époque , je devais gérer plein de choses en même temps! On ne peut pas penser à tout.ça m'a servi de leçon.C'est tout.
Je voulais juste savoir s'il était encore possible de réclamer quelque chose.En tout cas , merci pour vos réponses.
archaud
Messages : 706
Inscription : 06 déc. 2003, 05:40
Contact :

Message non lu par archaud » 12 juin 2009, 20:12

Tu es parfaitement fondée à demander la somme que l'on te doit, si tant est que tu disposes d'un minimum d'éléments prouvant le bien-fondé de ta réclamation. Quant à savoir si cela une chance d'aboutir, bien malin qui prétendra t'apporter une réponse.
Quoi qu'il en soit, pour une somme que je suppose faible, je ne suis pas convaincu qu'il faille ester devant un tribunal des prud'hommes pour recouvrer la somme due. Bien sûr, la très procédurière Cilou te conseillera vivement de le faire, que ça ne te coûtera rien, ce qui est vrai. Sauf que, à mon humble avis, ce serait une perte de temps, et donc d'énergie, qui ne servirait pas à grand-chose ; tu aurais tout intérêt à employer ce temps à chercher d'autres collaborations.
Mais il se pourrait aussi que ton employeur accède à ta demande, ce qui serait le plus simple.

Je demeure étonné que tu te réveilles après une si longue période de silence ; ton employeur ne manquera pas de te le faire remarquer.
Bon courage
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 12 juin 2009, 20:45

lolie a écrit :Bonjour ,
à l'époque , je devais gérer plein de choses en même temps! On ne peut pas penser à tout.ça m'a servi de leçon.C'est tout.
Je voulais juste savoir s'il était encore possible de réclamer quelque chose.En tout cas , merci pour vos réponses.
Je ne pense pas que tu devrais réclamer quoi que ce soit aujourd'hui, sauf si le journal te re-commande un papier.
Tu as envoyé ta pige il y a un an et demi !!!! Apparemment, elle n'a pas convenu au rédac chef, sinon il l'aurait publiée. Tu passerais pour une nouille à réclamer aujourd'hui...
A l'avenir, assure-toi que d'avoir une commande écrite...
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Message non lu par cilou » 14 juin 2009, 22:26

ann65 a écrit : Je ne pense pas que tu devrais réclamer quoi que ce soit aujourd'hui, sauf si le journal te re-commande un papier.
Je dirais le contraire : ne pas hésiter à réclamer si tu ne bosses plus pour eux. Alors que si tu continues, mieux vaut la jouer plus conciliante.
Tu passerais pour une nouille à réclamer aujourd'hui...
Seuls ceux qui se font avoir passent pour des nouilles. Jamais ceux qui réclament leur dû (qui, eux, passent pour les emmerdeurs :wink:
A l'avenir, assure-toi que d'avoir une commande écrite...
La commande écrite, c'est au pays des Bisounours. Mais c'est très rare en journalisme. Plus rare encore chez les CLP.
Quoi qu'il en soit, pour une somme que je suppose faible, je ne suis pas convaincu qu'il faille ester devant un tribunal des prud'hommes pour recouvrer la somme due. Bien sûr, la très procédurière Cilou te conseillera vivement de le faire, que ça ne te coûtera rien, ce qui est vrai.
En effet, je vais aux prud'hommes quelle que soit la somme, lorsqu'on ne me verse pas le salaire promis. C'est une question de principe et d'amour propre : je n'accepte pas de me faire entuber, point barre.
Mais ici, je ne le conseille pas, vu que Lolie n'est pas journaliste mais CLP
kaeak
Messages : 234
Inscription : 10 juin 2008, 15:06
Contact :

Message non lu par kaeak » 14 juin 2009, 23:17

gavroche a écrit :sauf que clp tu n'es pas salarié mais travailleur indépendant et que le journal n'a aucune obligation de te payer un article non paru...
parler de piges quand on est clp, c'est plus qu'un abus de langage...
La solution au problème est ici. Rien n'oblige un journal à payer un papier de CLP qui n'est pas paru. Surtout si longtemps après !

Lolie, en tant que CLP, tu n'es pas pigiste, donc tu ne fais pas de pige et ce n'est pas une pige qui ne t'a pas été payée.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Message non lu par ann65 » 15 juin 2009, 23:36

cilou a écrit :
ann65 a écrit : Je ne pense pas que tu devrais réclamer quoi que ce soit aujourd'hui, sauf si le journal te re-commande un papier.
Je dirais le contraire : ne pas hésiter à réclamer si tu ne bosses plus pour eux. Alors que si tu continues, mieux vaut la jouer plus conciliante.
Tu passerais pour une nouille à réclamer aujourd'hui...
Seuls ceux qui se font avoir passent pour des nouilles. Jamais ceux qui réclament leur dû (qui, eux, passent pour les emmerdeurs :wink:
A l'avenir, assure-toi que d'avoir une commande écrite...
La commande écrite, c'est au pays des Bisounours. Mais c'est très rare en journalisme. Plus rare encore chez les CLP.
Quoi qu'il en soit, pour une somme que je suppose faible, je ne suis pas convaincu qu'il faille ester devant un tribunal des prud'hommes pour recouvrer la somme due. Bien sûr, la très procédurière Cilou te conseillera vivement de le faire, que ça ne te coûtera rien, ce qui est vrai.
En effet, je vais aux prud'hommes quelle que soit la somme, lorsqu'on ne me verse pas le salaire promis. C'est une question de principe et d'amour propre : je n'accepte pas de me faire entuber, point barre.
Mais ici, je ne le conseille pas, vu que Lolie n'est pas journaliste mais CLP
Moi non plus je n'accepte pas de me faire entuber... mais réclamer son dû plus d'un an après avoir rendu des papier me semble INSENSÉ !!!
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »