PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Questions et débats à propos de la pige et des pigistes : tarif d'une pige, statut du pigiste, comment trouver des piges ? Comment vendre des piges ? Droits des pigistes, ...
NATHALIE3
Messages : 2
Inscription : 31 oct. 2003, 08:35
Contact :

PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par NATHALIE3 » 08 juin 2011, 21:31

Bonjour
Après plusieurs années passées en quotidiens, en CDI, je suis pigiste depuis un an, par choix.
Je viens d'apprendre ma grossesse...une foule de questions me vient à l'esprit et j'ai beau chercher sur le forum, j'aurais besoin de vos éclairages :

-la séco se base-t-elle sur les revenus des 3 ou des 12 derniers mois avant l'arrêt ?
-je fais à la fois des cdd en presse et des piges, la sécu se basera-t-elle sur ces multiples collaborations à statut différent ?
-est-il possible de percevoir les indemnités grossesse tout en continuant à publier des piges, quitte à reporter la facturation et le paiement de celles-ci après la fin du congé maternité ? j'ai l'impression que c'est illégal, mais comme j'ai vraiment peur de perdre mon carnet de piges, je me demande si cette option est envisageable et si vous l'avez déjà éprouvée...
- peut-on morceler le congé maternité en plusieurs fois et l'étaler sur toute l'année ?
- doit-on maintenir son inscription au pôle emploi et quel est l'intérêt ?

Merci à tous ! et désolée si ma demande est matière à répétitions !

Nathalie
elisee4
Messages : 24
Inscription : 16 nov. 2006, 14:47
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par elisee4 » 08 juin 2011, 22:57

Bonsoir


Pas sûre de pouvoir répondre à toutes tes questions mais pour avoir accouché en 2009 voici quelques réponses :

- Cela dépend sans doute des caisses mais la cpam de paris se base sur les 12 derniers mois pour calculer les indemnités journalières

- Elle fait une moyenne des différents revenus (il y a un plafond mensuel à ne pas dépasser : tout est indiqué sur ameli.fr)

- Il est bien entendu interdit de cumuler piges et congé mater (sauf une pige éventuellement si tu expliques à la cpam que la pige a été faite avant mais que tu es payée avec du retard)
Par contre, si tu obtiens de ton employeur qu'il te paie après, je ne vois pas trop le problème.

- Non tu ne peux pas morceler ton congé mater : tu organises tes 16 semaines comme tu veux avant ou après l'accouchement (4 semaines obligatoires avant si mes souvenirs sont bons) mais elles ne peuvent être prises 4 mois plus tard !

- Ton inscription à pôle emploi va être suspendue le temps du congé mater et il te suffira ensuite de te réinscrire (à paris toujours cela a été relativement rapide et simple)


Bonne grossesse !
Fanny
Messages : 80
Inscription : 19 févr. 2004, 15:28
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par Fanny » 09 juin 2011, 12:14

dans mon cas aussi (en 2008 et en province) c'était sur les 12 derniers mois.
débrouille-toi si possible pour avoir un seul interlocuteur à la CPAM, ça aide!
si tu en as la possibilité, je te conseillerais d'éviter les piges pendant l'arrêt mater, à moins d'avoir une grosse pêche, ce n'est pas évident... le risque étant surtout de se retrouver clouée au lit pour avoir trop bossé! (mais bien sûr c'est un avis très personnel...).
de toutes façons tes employeurs sont tenus de refaire appel à toi dans les mêmes volumes après ton arrêt ! Bien sûr, entre la loi et la pratique... Mais si les pigistes bossent pendant leur arrêt, ça leur donne de mauvaises habitudes.
Fanny
Messages : 80
Inscription : 19 févr. 2004, 15:28
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par Fanny » 09 juin 2011, 12:15

(et oui pour les cdd et piges : la sécu se base sur tous les revenus, quelque soit le statut). au fait, félicitations!
Climousse
Messages : 347
Inscription : 01 oct. 2004, 12:01
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par Climousse » 09 juin 2011, 15:35

Bonjour Nathalie,

Pour commencer, félicitations pour ce bébé ! Je ne te refais pas les tartines des bouquins spécialisés, je ne te ressors pas les poncifs qu'on voit partout... mais quand même un peu : tu vas voir, c'est incroyable, à de multiples points de vue (mais peut-être le sais-tu déjà, rien ne dit que ce soit ton premier enfant).

Pour répondre à la plupart de tes questions, tu peux te rendre sur le site de la Sécu, dans la partie "Vous êtes enceinte - de 6 mois à la naissance". Tu peux aussi trouver des infos utiles dans la partie destinée aux employeurs .
NATHALIE3 a écrit :-la séco se base-t-elle sur les revenus des 3 ou des 12 derniers mois avant l'arrêt ?
Pour les salariées exerçant une activité à caractère irrégulier, les IJ sont basées sur le gain journalier de base, calculé sur la moyenne des salaires des douze mois précédant le congé, dans la limite de 2946 euros (plafond mensuel SS). Je crois savoir qu'une pigiste a contesté l'application de ce plafond (défavorable pour nous qui avons des revenus irréguliers) et obtenu gain de cause. (Les détails sont sur la même page du site Ameli.)
NATHALIE3 a écrit :-je fais à la fois des cdd en presse et des piges, la sécu se basera-t-elle sur ces multiples collaborations à statut différent ?
Elle devrait tout prendre en compte, sans problème. En théorie, tu dois pouvoir te contenter des attestations employeur que chacun de tes employeurs des douze derniers mois doit adresser à la sécu. En pratique, voici la façon de procéder la plus sûre pour les pigistes : demander à chaque employeur qu'il t'adresse A TOI l'attestation PAPIER, et transmettre toi-même le dossier à la sécu, après avoir vérifié qu'il ne manque aucune somme. Si ton employeur télédéclare directement à la sécu, tu ne peux rien vérifier.

Pour info, un simulateur te permet d'estimer à la louche le montant de tes IJ.
NATHALIE3 a écrit :-est-il possible de percevoir les indemnités grossesse tout en continuant à publier des piges, quitte à reporter la facturation et le paiement de celles-ci après la fin du congé maternité ? j'ai l'impression que c'est illégal, mais comme j'ai vraiment peur de perdre mon carnet de piges, je me demande si cette option est envisageable et si vous l'avez déjà éprouvée...
Un truc qui me met la puce à l'oreille en passant... Tu emploies le terme de "facturation". Si tes travaux te sont facturés et non pas payés en salaire, ce ne sont pas des piges. Et donc, le régime de congé mat est différent.

Mettons qu'il s'agisse bien de salaires.

Du point de vue légal, je ne retrouve pas l'info mais il me semble effectivement qu'il est illégal de percevoir des revenus pendant un arrêt maladie ou mater, et que pour percevoir des IJ, il y a une durée minimum d'arrêt à respecter (tu dois pouvoir retrouver ça sur le site de la sécu, quand même). Mais il est effectivement possible de ruser en demandant à tes employeurs des reports de paiement.

Pour te répondre d'un point de vue plus personnel, je ne reviendrai pas sur le débat : "faut-il travailler pendant son congé mat quand on est pigiste" qui avait donné lieu récemment à de longues discussions sur ce même forum... Mais je te conseillerais quand même d'éviter de prévoir une charge de travail trop importante pendant la période de ton congé maternité, car tu ne peux pas savoir maintenant comment va se dérouler ta grossesse, dans quel état tu te trouveras dans six mois, comment va se passer ton accouchement, comment va se comporter ton bébé, comment son père va aborder les choses, quel soutien tu pourras effectivement trouver auprès de ta famille... On a beau tout prévoir, avec un tout petit, rien ne se passe jamais comme prévu. D'ailleurs, on ne peut même pas prévoir de quoi on aura envie sur le moment. Juste pour ma petite histoire : j'ai eu une grossesse sans nuage, un accouchement sans problème, un bébé hyper facile, et j'étais pourtant contente de m'arrêter (3 semaines avant le terme) et incapable de reprendre avant la fin du congé mat (incapable aussi après, mais ça c'est ma façon de vivre la maternité... :arrow: :roll:). Raisonnablement, tu peux cela dit envisager de reporter trois semaines de congé prénatal sur le congé postnatal. Les démarches doivent être effectuées au dernier moment, ça te laisse le temps de voir.

Bon, et si tu travailles régulièrement avec les mêmes employeurs, ils n'ont pas de raison de cesser de faire appel à toi parce que tu t'arrêtes quatre mois (théoriquement, ils n'en ont d'ailleurs pas le droit). Tu peux peut-être, si ça te rassure/leur prouve ton sérieux, discuter avec eux, quelques semaines avant ton arrêt, de propositions de sujets pour ta reprise.
NATHALIE3 a écrit :- peut-on morceler le congé maternité en plusieurs fois et l'étaler sur toute l'année ?
Non... et ce ne serait d'ailleurs pas très logique ! La fatigue des huit mois de grossesse, c'est quand tu es enceinte de huit mois, et celle qui suit l'accouchement... suit l'accouchement ! Après, tu es fatiguée aussi, mais pas assez pour t'arrêter, selon la loi :) Il existe cependant le congé parental partiel (compliqué quand on est pigiste, cela dit).
NATHALIE3 a écrit :- doit-on maintenir son inscription au pôle emploi et quel est l'intérêt ?
Tu seras radiée de toute façon quand tu déclareras le démarrage de ton congé mat au moment de ton actualisation. Il faudra te réinscrire ensuite (formalités ultra-simplifiées, il suffit d'envoyer son attestation de la sécu récapitulant les IJ perçues). L'avantage, c'est que tes droits sont reportés d'autant.

Voilà ! Il me reste à te souhaiter une belle grossesse et beaucoup de bonheur avec ton bébé.
lennoes
Messages : 27
Inscription : 25 oct. 2007, 17:41
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par lennoes » 17 juin 2011, 16:42

Je profite de ce post pour parler du complément employeur dans le cadre du congé maternité. J'ai lu quelques infos là dessus dans le guide de la pige mais j'aurais aimé s'il y avait parmi vous des pigistes qui avaient fait la démarche de le demander. Comment procéder officiellement, quel timing (avant ou après envoi attestations), quelles difficultés rencontrées pour quels bénéfices?
Merci de votre aide
lennoes
Messages : 27
Inscription : 25 oct. 2007, 17:41
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par lennoes » 20 juin 2011, 18:37

Personne pour me renseigner?
Fanny
Messages : 80
Inscription : 19 févr. 2004, 15:28
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par Fanny » 21 juin 2011, 12:16

Si mes souvenirs sont bons je l'avais demandé à l'un de mes employeurs, qui était une grosse boîte, mais je n'y avais pas droit contrairement aux titulaires. Va-t-en savoir pourquoi... Désolée pour cette réponse pas très constructive.
Mieux vaut demander aux syndicats.
cilou
Messages : 1723
Inscription : 13 avr. 2005, 18:20
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par cilou » 21 juin 2011, 13:15

Fanny a écrit :Si mes souvenirs sont bons je l'avais demandé à l'un de mes employeurs, qui était une grosse boîte, mais je n'y avais pas droit contrairement aux titulaires.
Disons plutôt que l'employeur prétendait que tu n'y avais pas droit. Et comme, très logiquement, tu avais plein d'autres choses en tête, tu n'as pas pu contester. Mais la loi est claire : tu es journaliste salariée, tu as les mêmes droits que les autres journalistes salariés, qu'ils soient titulaires ou pigistes.
chocolatine
Messages : 25
Inscription : 28 août 2006, 14:16
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par chocolatine » 22 juin 2011, 14:05

Bonjour,

Je profite de ce sujet pour poser mes questions car je suis également enceinte.

Après avoir passé l'an dernier au chômage (avec petite reprise l'an dernier), je rebosse à droite ou à gauche depuis le début de 2011.
Pour résumer :

- En DA : 200 euros par mois chez employeur 1, chez employeur 2 c'est variable, mais disons entre 500 et 1000.
- En salaires : 200 euros tous les 3 à 4 mois chez employeur 3. Je bosse aussi en DA pour le web chez employeur 4 mais je n'ai pas encore réussi à me faire payer depuis février donc :roll:
- En allocations chômage : je pense être arrivée en fin de cumul, mais j'en ai touché cette année.

Je suis actuellement enceinte de 3 mois, et du coup je me demande si j'aurai droit à un congé maternité et si oui comment ça se passe ? Vu que je n'ai quasiment que des DA...
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par ann65 » 22 juin 2011, 14:52

chocolatine a écrit :Bonjour,

Je profite de ce sujet pour poser mes questions car je suis également enceinte.

Après avoir passé l'an dernier au chômage (avec petite reprise l'an dernier), je rebosse à droite ou à gauche depuis le début de 2011.
Pour résumer :

- En DA : 200 euros par mois chez employeur 1, chez employeur 2 c'est variable, mais disons entre 500 et 1000.
- En salaires : 200 euros tous les 3 à 4 mois chez employeur 3. Je bosse aussi en DA pour le web chez employeur 4 mais je n'ai pas encore réussi à me faire payer depuis février donc :roll:
- En allocations chômage : je pense être arrivée en fin de cumul, mais j'en ai touché cette année.

Je suis actuellement enceinte de 3 mois, et du coup je me demande si j'aurai droit à un congé maternité et si oui comment ça se passe ? Vu que je n'ai quasiment que des DA...
ET VOILA l'illustration parfaite de ce qu'on se TUER à répéter avec quelques-uns ici !

Les indemnités journalières (maladie et mater) sont calculées sur les salaires soumis à cotisations.
En tant qu'auteur, tu ne cotises pas à la sécu générale. CQFD.

Avec un peu de chance, tes congés mater seront calculés sur tes salaires d'avant le chômage..
chocolatine
Messages : 25
Inscription : 28 août 2006, 14:16
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par chocolatine » 23 juin 2011, 09:33

Merci pour ta réponse, pour le reste...
J'ai bien compris cette histoire de DA. Mais si je refuse tous les DA, et les salaires sous le tarif syndical, je ne bosse pas. Je crois que c'est le cas de beaucoup ici, on fait ce qu'on peut pour payer le loyer.
Bref, je n'ai pas envie d'entrer dans la polémique.
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par ann65 » 23 juin 2011, 12:36

chocolatine a écrit :Merci pour ta réponse, pour le reste...
J'ai bien compris cette histoire de DA. Mais si je refuse tous les DA, et les salaires sous le tarif syndical, je ne bosse pas. Je crois que c'est le cas de beaucoup ici, on fait ce qu'on peut pour payer le loyer.
Bref, je n'ai pas envie d'entrer dans la polémique.
Ce n'est pas une polémique c'est une réalité. :(
Les DA n'ouvrent aucun droit... et notamment aucun droit en cas de maternité ou de la maladie.
Mieux vaut le savoir.
chocolatine
Messages : 25
Inscription : 28 août 2006, 14:16
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par chocolatine » 23 juin 2011, 18:54

Oui je m'en doutais, c'était pour avoir confirmation ;)
Merci :)
ann65
Messages : 1233
Inscription : 30 oct. 2008, 09:36
Contact :

Re: PIGISTE ET BEBE...MODE D'EMPLOI

Message non lu par ann65 » 24 juin 2011, 11:11

chocolatine a écrit :Oui je m'en doutais, c'était pour avoir confirmation ;)
Merci :)
Ceci étant, en ce qui te concerne, je suis presque sûre que tes indemnités mater doivent être calculées à partir du salaire que tu touchais AVANT le début de ton indemnisation chômage.
Et je te souhaite beaucoup de bonheur dans cette belle aventure.

EDIT - Trouvé sur le site de la sécu (Améli)

Vous êtes au chômage

Si vous bénéficiez ou avez bénéficié au cours des douze derniers mois d'une allocation de Pôle emploi ou si vous avez cessé votre activité salariée depuis moins de douze mois, c'est votre activité, avant votre indemnisation chômage, qui détermine les règles d'attribution et le calcul de l'indemnité journalière.

Le montant de l'indemnité est alors calculé sur la moyenne des salaires nets des trois derniers mois qui précèdent la date d'effet de la rupture de votre contrat de travail. Le mode de calcul est alors le même que celui d'une salariée. En cas d'activité discontinue, le calcul se base sur les douze derniers mois.

Pour l'examen de vos droits, vous devez adresser à votre caisse d'Assurance Maladie :

- votre certificat de travail et vos bulletins de salaire pour les trois mois antérieurs à la date d'interruption de travail ;
- et, si vous êtes en cours d'indemnisation par Pôle emploi ou si vous avez été indemnisée par Pôle emploi depuis moins de douze mois et que votre caisse d'Assurance Maladie n'en est pas déjà informée, l'avis d'admission à l'allocation chômage et la dernière attestation de versement de cette allocation.
Répondre

Revenir à « Piges et pigistes »