La radio : quelles compétences particulières ?

Discussions à propos des radios et du journalisme en radio : comment créer une maquette ? Quel matériel utiliser ? Les radios qui recrutent ? Où se former ?
April.oneil
Messages : 3
Inscription : 26 avr. 2006, 17:42
Contact :

La radio : quelles compétences particulières ?

Message non lu par April.oneil » 26 avr. 2006, 18:34

Bonjour ! :D

Encore jeune et pleine d'illusions, je voudrais devenir journaliste et je suis attirée par la radio. J'aimerais avoir quelques informations à ce sujet :D

Il me semble qu'il faut avoir en gros à peu près les mêmes compétences qu'en presse écrite. Mais quelles sont les compétences spécifiques à la radio ? Faut-il travailler particulièrement sa voix ? Et quels sont les techniques indispensables à maîtriser (matériel, logiciels...) ?


Merci beaucoup !
:D
cancaline
Messages : 66
Inscription : 28 déc. 2004, 12:18
Contact :

Message non lu par cancaline » 29 avr. 2006, 01:16

Bonsoir April,

Je sais ce n'est pas une heure pour répondre, mais je m'en vais quand même te donner quelques éléments aux petits oignons (et sans anchois).

Pour la radio, d'abord dans 95% des cas aujourd'hui il faut faire une école de journalisme, en tous cas si tu veux travailler en info. Pour les programmes et l'animation, bien sûr, c'est différent.

Pas de travail spécifique à faire sur sa voix, sinon bien articuler, ne pas avoir un débit trop rapide, la poser correctement (ni trop grave ni trop aigue) et ne la baisser qu'en fin de lancement/papier...pour que l'auditeur ne décroche pas et entende bien où tu finis, il ne faut la baisser qu'à ce moment là.

En revanche, il faut bien sur maîtriser le montage, qui se fait aujourd'hui généralement en numérique. ça s'apprend vite, avec par exemple le logiciel gratuit audacity que tu peux télécharger sans problème. Après les radios utilisent netia ou dalet, des logiciels de bien meilleure qualité mais quand même plus complexes. La prise de son s'apprend aussi : savoir capter une ambiance, amener un propos percutant, avoir un son ni saturé ni trop faible...

Le principal reste "journalistique" : hiérarchie de l'info, respect de l'angle, écriture courte et efficace...(pas la même qu'à l'écrit mais bon..)

Ce post est un peu long mais j'espère qu'il te sera utile !

Radiophoniquement votre,

Cancâline
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1537
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 29 avr. 2006, 01:23

Oui, mais si on aime les anchois ?
Dans les pizzas, par exemple...
vechu
Messages : 7
Inscription : 11 juin 2004, 07:09
Localisation : bretagne
Contact :

et un peu plus ..

Message non lu par vechu » 02 mai 2006, 08:43

salut April

pour completer les excellents conseils de cancalinne
je dirais aussi :

-pour la voix, je peux te dire que rien ne vaut la pratique et l'experience !

-le travail de terrain est différent aussi sur le fond ; si tu es amenée à faire des reportages, et à part si tu bosses pour france culture, il vaudra mieux poser peu de questions et aller à l'essentiel ; je vois bien que mes collègues de presse cherchent les petites questions annexes qui leur permettront de faire du remplissage de colonnes ; moi c'est plutot l'inverse : trois questions et puis s'en va ; maximum 5 minutes pour garder en gros 4 sons de 20-30 secondes :donc il est aussi conseillé de bosser son sujet : bien lire le dossier de presse ou bien ecouter la conf pour noter ces fameuses trois questions essentielles
et donc avant tout un esprit de synthèse !!

-tout ça n'interdit pas les autres qualités requises pour faire un bon journaliste : culture générale solide (pour eviter de dire trop de betises)meme en orthographe ou grammaire car si tu accordes mal certains verbes à l'antenne, ça s'entend quand même :shock:

-j'ajouterais aussi : eviter les terribles clichés horripilants :ah ces journalistes qui disent "pallier à quelque chose" au lieu de "pallier quelque chose " !
ou ceux qui parlent du "décès" des poulets à cause de la grippe aviaire (on a peur de prononcer le mot "mort" .. ) ou encore ceux qui refusent d'utiliser le verbe "commencer" et qui te mettent du "débuter" partout (alors que ça n'a pas le même sens ! )
bref, ce n'est pas parce qu 'on travaille en radio , qu'on doit être moins rigoureux :wink:

-enfin , un bon courage ..souvent en radio on travaille très tot ,ça fait dix ans que je me lève à 4 h 30 du matin du lundi au vendredi

allez , trouve ta voie dans le monde merveilleux des voix !
future grande journaliste
Messages : 289
Inscription : 08 oct. 2003, 15:51
Contact :

Message non lu par future grande journaliste » 04 mai 2006, 09:04

Le plus important d'après moi pour bosser en radio : avoir un très bon esprit de synthèse... quand tu présentes des infos, les brèves doivent être très courtes, il faut aller à l'essentiel (moi je ne dépasse que très rarement les 6-7 lignes) pour pas que l'auditeur passe à côté de l'info, et c'est une vraie gymnastique quand tu n'as pas l'habitude d'écrire pour la radio... il faut également écrire de façon parler, pour pas qu'on est l'impression que c'est trop lu... ça aussi c'est à bosser... Comme le ton de la voix, faut s'entraîner à ne pas parler trop vite, à parler avec le sourire, à trouver le bon timbre de voix qui fait que tu ne vas pas forcer toute la matinée pour présenter tes infos, à accentuer les mots importants (mais pas trop quand même), à prendre tes respirations au bon moment, à baisser le ton à la fin des brèves... ce n'est que des détails, mais c'est ce qui fait toute la différence !
Pour les reportages, là aussi esprit de synthèse : un enro ne doit pas dépasser les 55 sec, un son monté 35 à 45 sec, et selon les sujets, crois-moi, c'est pas simple !!! toujours trouver au moins 2 angles par sujet...
le montage se fait sur dalet, c'est pas super compliqué, et la prise de son par md ou marantz, là aussi c'est simple...
enfin, si tu bosses en matinale, faut prendre l'habitude de se lever super tôt : 4h30 du mat', quand t'as pas l'habitude, c'est très très très dur !!!!
voilà
bon courage en tout cas, mais la radio c'est vraiment super !!!!
"ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres !"
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1537
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 05 mai 2006, 15:05

la presse écrite c'est fantastique
April.oneil
Messages : 3
Inscription : 26 avr. 2006, 17:42
Contact :

Message non lu par April.oneil » 10 mai 2006, 17:51

Merci beaucoup pour vos précieux conseils :)
Avatar de l’utilisateur
havas
Messages : 1537
Inscription : 12 févr. 2003, 10:51
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par havas » 11 mai 2006, 01:17

you welcome
Ironheart59

Message non lu par Ironheart59 » 11 juin 2007, 00:36

Je fais un stage à la radio depuis trois mois et je peux conseiller en ce qui concerne le passage au micro :
- de faire attention à ne pas dire tout le temps "d'accord", "et sinon", "bien...", quand tu parles au micro avec un invité (en général ce sont des mots que tu prononce sans même en avoir conscience)
- de ne pas dire "euuuh", et bredouiller (ça disparait vite, à force d'expérience)
- de bien respirer, et pour ça il faut par exemple écrire ce que tu va dire et bien choisir où mettre les virgules (les pauses, quoi)
- de ne pas stresser ^^
- de sourire (ça s'entend, le sourire, même si on ne le voit pas)
- de poser les bonnes questions, celles que l'auditeur se pose, car tu es son "porte parole"
- de poser ta voix et de ne pas parler sur un ton monocorde (donc de mettre des intonations sur les mots), en t'exerçant devant un micro (qui ne passe pas en direct bien sûr lol)
- de faire attention au retour du son (primordial) dans le casque
cvo
Messages : 2
Inscription : 11 juil. 2007, 18:26
Contact :

Message non lu par cvo » 11 juil. 2007, 18:34

April.oneil tu peux aussi aller voir le site de bob et lorenzo.

ils ont réaliser un guide pour les animateurs radio. il est très complet.

biensur, c'est dans le cas ou tu t'aurais dirigé vers une carrière dans l'animation ;)

mais ca peut servir pour les autres ;)
Répondre

Revenir à « Radio & journalisme »